La promotion dela bonne gouvernance

 

Femme tisserandeLa stratégie de réduction de la pauvreté au Niger repose sur trois (3) grands principes à savoir la prise en compte du genre, la redéfinition du rôle des différents intervenants et la promotion d'une bonne gouvernance.

Les présentes stratégies ainsi que les actions et mesures qui les sous-tendent seront mises en oeuvre sur la base d'un chronogramme précis établi pour la période du programme.

BONNE GOUVERNANCE, DECENTRALISATION, RENFORCEMENT DES CAPACITES HUMAINES ET INSTITUTIONNELLES

La gouvernance politique

Les orientations nationales en matière de gouvernance, de démocratisation et de respect de l'Etat de droit découlent des textes fondamentaux et des principaux documents d'orientation, à savoir notamment la Constitution de la 5ème République, la Charte des partis politiques, le Code électoral, la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.L'Assemblée Nationale

Elles s'articulent autour des stratégies suivantes

  • l'édification et la consolidation d'un Etat de droit;
  • la promotion et la défense des droits de l'homme et des libertés publiques;
  • la promotion et la consolidation de la paix civile;
  • les réformes de la justice et le renforcement des capacités opérationnelles de la Commission Nationale des Droits de l'Homme et des libertés fondamentales;
  • l'élaboration et la mise en oeuvre d'un programme de formation civique et politique à l'endroit de l'armée et la promotion de la culture démocratique et citoyenne:
  • le renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelles de la Commission Nationale de Dialogiue Social (CNDS);
  • la poursuite du processus de décentralisation.

 

La gouvernance économique

En matière de gouvernance économique, les stratégies suivantes seront poursuivies :

  • la réalisation d'études prospectives sur la société nigérienne;
  • la mise en place d'une Commission Centrale des Marchés plus adaptée et plus opérationnelle;
  • la réalisation d'une étude générale pour mieux cerner les possibilités d'accroissement des ressources de l'Etat (élargissement de l'assiette fiscale);
  • le recouvrement des impôts et taxes;
  • la lutte contre la fraude, l'exonération;
  • le renforcement du dispositif institutionnel et juridique incitatif aux investissements privés;
  • la poursuite de la privatisation des entreprises des secteurs productifs, marchands et concurrentiels;
  • la création des mécanismes de contrôle systématique de la gestion des deniers publics.

 

La gouvernance locale et la décentralisation

Les objectifs fixés dans ce domaine seront atteints par la mise en oeuvre des stratégies ci-après :

  • la définition des compétences institutionnelles et la matérialisation des différents paliers de la décentralisation;
  • le transfert effectif du pouvoir de décision aux entités décentralisées;
  • la promotion de la coopération décentralisée et le renforcement du partenariat à la base;
  • l'information, la sensibilisation et la formation des acteurs de la vie nationale ainsi que la poursuite des réformes.

La transparence et la lutte contre la corruption

Les réformes en cours, principalement celles qui concerne la gestion des finances publiques, comportent des mesures importantes qui doivent favoriser la responsabilité, la transparence, l'efficacité dans l'affectation des ressources, dans la gestion des dépenses publiques et des prestations des services publics.

Les populations et la société civile seront formées et interviendront dans la formulation, les réformes et la mise en oeuvre des politiques macro économiques. Les stratégies poursuivies se rapportent à :

  • l'engagement citoyen dans l'établissement du budget, le contrôle des dépenses et le suivi des prestations de services publics;
  • l'accroissement de la capacité des communautés et leurs organisations à participer au processus d'établissement des budgets, au contrôle des dépenses et au suivi des prestations (qualité, quantité, efficacité);
  • la démystification des budgets et un travail d'analyse pour permettre des échanges d'informations et des débats au sein du parlement, des médias et de la société civile.

Pour compléter le dispositif de réduction de la pauvreté, la réforme du code des marchés publics sera entreprise. Elle a pour objectif de contribuer à la mise en place de conditions propices à une meilleure utilisation des deniers publics et d'asseoir un système de passation de marchés publics crédible contribuant ainsi à la création d'un climat relationnel sain entre les différents partenaires.

Le renforcement des capacités humaines et institutionnelles

Les évaluations des différentes politiques et stratégies de développement menées au Niger, ont montré que les contre-performances économiques enregistrées sont dues en partie à la faiblesse des capacités institutionnelles et humaines des principaux acteurs du développement (Etat, administration déconcentrée, secteur privé et société civile). C'est qire que les performances économiques d'un pays comme le Niger sont intimement liées à ses capacités institutionnelles et humaines , à la pertinence de ses choix stratégiques et à l'efficacité de sa gestion. Aussi, le succès de toute politique ou stratégie de développement durable devra-t-elle s'articuler autour de la triade "politique économique pertinente et participative, institutions efficaces et bonne gouvernance.

La véritable stratégie de développement durable au Niger doit également se poser en terme de renforcement des capacités institutionnelles et humaines dans les domaines de la conception, de la mise en oeuvre et du suivi-évaluation des politiques de développement et de lutte contre la pauvreté.

Le développement des Technologies de l'Information et de la Communication

Il s'agit de favoriser l'accès à l'information et au savoir dans le cadre de la réduction de la pauvreté. Et ce à travers, un appui au développement des Technologies de l'Information et de la Communication (TICS) dans tous les secteurs d'activités pour les rendre plus accessibles aux communautés défavorisées tant en milieu rural qu'en milieu urbain.