XIFAXAN

XIFAXAN -  comprimé de rifaximin  
Salix Pharmaceuticals, Inc

----------

LES POINTS CULMINANTS DE PRESCRIRE DES RENSEIGNEMENTS
Ces points culminants n'incluent pas tous les renseignements avait besoin d'utiliser XIFAXAN en toute tranquillité et efficacement. Voir de pleins renseignements prescrivants pour XIFAXAN.

XIFAXAN ® (rifaximin) les Comprimés
Approbation américaine initiale : 2004

Pour réduire le développement de bactéries résistantes du médicament et maintenir l'efficacité de XIFAXAN et d'autres médicaments antibactériens, XIFAXAN devrait être utilisé seulement pour traiter ou prévenir des infections qui sont prouvées ou fortement soupçonné être provoquées par les bactéries.


CHANGEMENTS IMPORTANTS RÉCENTS

Les indications et l'Usage, l'Encéphalopathie Hépatique (1.2)                          03/2010

Le dosage et l'administration, l'Encéphalopathie Hépatique (2.2)                 03/2010


INDICATIONS ET USAGE

XIFAXAN est un antibactérien rifamycin indiqué pour :

  • Le traitement de patients (≥ 12 ans d'âge) avec la diarrhée de voyageurs (TD) provoqué par les efforts nonenvahissants d'Escherichia coli (1.1)
  • La réduction du risque d'encéphalopathie hépatique manifeste (IL) la récurrence dans les patients ≥ 18 ans d'âge (1.2)

Restrictions d'Utilisation

  • TD : n'utilisez pas dans les patients avec la diarrhée compliquée par la fièvre ou le sang dans le tabouret ou la diarrhée en raison des agents pathogènes autre qu'Escherichia coli (1.1)

DOSAGE ET ADMINISTRATION

  • La diarrhée de voyageurs : Un comprimé de 200 mgs pris oralement trois fois par jour depuis 3 jours, avec ou sans nourriture (2.1)
  • Encéphalopathie hépatique : Un comprimé de 550 mgs pris oralement deux fois par jour, avec ou sans nourriture (2.2)

 


FORMES DE DOSAGE ET FORCES

  • Comprimés de 200 mgs et de 550 mgs (3)

CONTRE-INDICATIONS

L'histoire d'hypersensibilité à rifaximin, rifamycin les agents antimicrobiens, ou n'importe laquelle des composantes de XIFAXAN (4.1)  


AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

  • La Diarrhée de voyageurs Non Provoquée par E. coli : XIFAXAN n'était pas efficace dans la diarrhée compliquée par la fièvre et/ou le sang dans le tabouret ou la diarrhée en raison des agents pathogènes autre qu'E. coli. Si les symptômes de diarrhée augmentent ou se conservent depuis plus de 24-48 heures, arrêtent XIFAXAN et considèrent d'antibiotiques alternatifs (5.1)
  • Clostridium Diarrhée difficile-associée : Évaluez si la diarrhée se produit après la thérapie ou ne s'améliore pas ou se détériore pendant la thérapie (5.2)
  • Affaiblissement hépatique : Utilisez avec la prudence dans les patients avec sévère (l'Enfant-Pugh C) l'affaiblissement hépatique (5.4, 8.7)

 


RÉACTIONS DÉFAVORABLES

  • Les réactions défavorables les plus communes dans la diarrhée de voyageurs (≥ 5 %) : la Flatulence, le mal de tête, la douleur abdominale, tenesmus rectal, l'urgence de défécation et la nausée (6.1)
  • Les réactions défavorables les plus communes dans LUI (≥ 10 %) : l'oedème périphérique, la nausée, le vertige, la fatigue, ascites, la flatulence et le mal de tête (6.1)

pour signaler des réactions défavorables soupçonnées, contactez des Produits pharmaceutiques Salix à 1-866-669-7597 et www.Salix.com ou FDA à 1-800-FDA-1088 ou à www.fda.gov/medwatch


UTILISEZ DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

  • Grossesse : Basé sur les données d'animal, peut provoquer le mal foetal (8.1)
  • Mères infirmières : Arrêtez des soins infirmiers ou un médicament, en tenant compte de l'importance du médicament à la mère (8.3)


Voir 17 pour les RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

Révisé : 12/2010

PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS : CONTENTS*
* Les sections ou les paragraphes omis des pleins renseignements prescrivants ne sont pas énumérés

1 INDICATIONS ET USAGE

1.1 La Diarrhée de voyageurs

1.2 Encéphalopathie hépatique

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Dosage pour la Diarrhée de Voyageurs

2.2 Dosage pour l'Encéphalopathie Hépatique

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

4 CONTRE-INDICATIONS

4.1 Hypersensibilité

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 La Diarrhée de voyageurs Non Provoquée par Escherichia coli

5.2 Clostridium Diarrhée difficile-associée

5.3 Le développement de Médicament les Bactéries Résistantes

5.4 Sévère (l'Enfant-Pugh C) l'Affaiblissement Hépatique

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Études clinique

6.2 Post-marketing de l'Expérience

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

8.3 Mères infirmières

8.4 Utilisation de pédiatrie

8.5 Utilisation gériatrique

8.6 Affaiblissement rénal

8.7 Affaiblissement hépatique

10 SURDOSAGE

11 DESCRIPTION

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

12.3 Pharmacokinetics

12.4 Microbiologie

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

13.2 Toxicologie d'animal et/ou Pharmacologie

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.1 La Diarrhée de voyageurs

14.2 Encéphalopathie hépatique

15 RÉFÉRENCES

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1 Diarrhée persistante

17.2 Clostridium Diarrhée difficile-associée

17.3 Administration avec la Nourriture

17.4 Résistance antibactérienne

17.5 Affaiblissement Hépatique sévère


PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS

1 INDICATIONS ET USAGE

        Pour réduire le développement de bactéries résistantes du médicament et maintenir l'efficacité de XIFAXAN et d'autres médicaments antibactériens, XIFAXAN quand eu l'habitude de traiter l'infection devrait être utilisé seulement pour traiter ou prévenir des infections qui sont prouvées ou fortement soupçonné être provoquées par les bactéries susceptibles. Quand la culture et les renseignements de susceptibilité sont disponibles, ils devraient être considérés dans le choix ou le fait de modifier la thérapie antibactérienne. Faute de telles données, l'épidémiologie locale et les dessins de susceptibilité peuvent contribuer à la sélection empirique de thérapie.

1.1 La Diarrhée de voyageurs

        XIFAXAN 200 mgs sont indiqués pour le traitement de patients (≥ 12 ans d'âge) avec la diarrhée de voyageurs provoquée par les efforts nonenvahissants d'Escherichia coli [voient des Avertissements et des Précautions (5), la Pharmacologie Clinique (12.4) et les Études Cliniques (14.1)].

        Restrictions d'Utilisation

        XIFAXAN ne devrait pas être utilisé dans les patients avec la diarrhée compliquée par la fièvre ou le sang dans le tabouret ou la diarrhée en raison des agents pathogènes autre qu'Escherichia coli.

1.2 Encéphalopathie hépatique

        XIFAXAN 550 mgs est indiqué pour la réduction du risque d'encéphalopathie hépatique manifeste (IL) la récurrence dans les patients ≥ 18 ans d'âge.

        Dans les procès de XIFAXAN car IL, 91 % des patients utilisaient lactulose concomitantly. Les différences dans l'effet de traitement de ces patients pas utilisant lactulose concomitantly ne pouvaient pas être évaluées.

        XIFAXAN n'a pas été étudié dans les patients avec MÊLENT (Le modèle pour la Maladie de Foie de stade de la Fin) des tas> 25 et seulement 8.6 % de patients dans le procès contrôlé avaient MÊLENT des tas plus de 19. Là est augmenté l'exposition systémique dans les patients avec le dysfonctionnement hépatique plus sévère [voit des Avertissements et des Précautions (5.4), une Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.7), la Pharmacologie Clinique (12.3)].

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Dosage pour la Diarrhée de Voyageurs

        La dose recommandée de XIFAXAN est un comprimé de 200 mgs pris oralement trois fois par jour depuis 3 jours. XIFAXAN peut être administré oralement, avec ou sans nourriture [voir la Pharmacologie Clinique (12.3)].

2.2 Dosage pour l'Encéphalopathie Hépatique

        La dose recommandée de XIFAXAN est un comprimé de 550 mgs pris oralement deux fois par jour, avec ou sans nourriture

[voir la Pharmacologie Clinique (12.3)].

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

        XIFAXAN est un comprimé biconvex de couleur rose et est disponible dans les forces suivantes :

  • 200 mgs – un comprimé rond debossed avec “Sx” sur un côté.
  • 550 mgs – un comprimé ovale debossed avec “rfx” sur un côté.

4 CONTRE-INDICATIONS

4.1 Hypersensibilité

        XIFAXAN est contre-indiqué dans les patients avec une hypersensibilité à rifaximin, n'importe lequel des agents antimicrobiens rifamycin, ou n'importe laquelle des composantes dans XIFAXAN. Les réactions d'hypersensibilité ont inclus la dermatite exfoliative, angioneurotic l'oedème et anaphylaxis [voient des Réactions Défavorables (6.2)].

 

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 La Diarrhée de voyageurs Non Provoquée par Escherichia coli

        On n'a pas constaté que XIFAXAN soit efficace dans les patients avec la diarrhée compliquée par la fièvre et/ou le sang dans le tabouret ou la diarrhée en raison des agents pathogènes autre qu'Escherichia coli.

        Arrêtez XIFAXAN si les symptômes de diarrhée augmentent ou se conservent plus de 24-48 heures et thérapie antibiotique alternative devraient être considérées.

        XIFAXAN n'est pas efficace dans les cas de la diarrhée de voyageurs en raison de Campylobacter jejuni. L'efficacité de XIFAXAN dans la diarrhée de voyageurs provoquée par Shigella spp. et Salmonella spp. n'a pas été prouvée. XIFAXAN ne devrait pas être utilisé dans les patients où Campylobacter jejuni, Shigella spp., ou la Salmonella spp. peut être soupçonnée comme les agents pathogènes causatifs.

5.2 Clostridium Diarrhée difficile-associée

        Clostridium la diarrhée difficile-associée (CDAD) a été annoncée avec l'utilisation de presque tous les agents antibactériens, en incluant XIFAXAN et peut varier dans la sévérité de la diarrhée légère à la colite fatale. Le traitement avec les agents antibactériens change la flore normale du côlon qui peut mener à la croissance excessive de C. difficile.

        C. difficile produit de toxines A et B qui contribuent au développement de CDAD. Les efforts de production d'hypertoxine de C. difficile la cause la morbidité augmentée et la mortalité, puisque ces infections peuvent être réfractaires à la thérapie antimicrobienne et peuvent exiger colectomy. CDAD doit être considéré dans tous les patients qui présentent la diarrhée suite à l'utilisation antibiotique. L'histoire médicale prudente est nécessaire depuis que l'on a annoncé que CDAD se produit plus de deux mois après l'administration d'agents antibactériens.

        Si CDAD est soupçonné ou confirmé, l'utilisation antibiotique en cours non dirigée contre C. difficile aurait besoin d'être arrêtée. Appropriez-vous du liquide et une direction d'électrolyte, une addition d'un supplément de protéine, un traitement antibiotique de C. difficile et l'évaluation chirurgicale devrait être instituée comme cliniquement indiqué.

5.3 Le développement de Médicament les Bactéries Résistantes

        Le fait de prescrire XIFAXAN pour la diarrhée de voyageurs faute d'une infection bactérienne prouvée ou fortement soupçonnée ou d'une indication prophylactique ne fournira pas probablement d'avantage au patient et augmente le risque du développement de bactéries résistantes du médicament.

5.4 Sévère (l'Enfant-Pugh C) l'Affaiblissement Hépatique

        Là est augmenté l'exposition systémique dans les patients avec l'affaiblissement hépatique sévère. Les études de toxicité d'animal n'ont pas accompli d'expositions systémiques qui ont été vues dans les patients avec l'affaiblissement hépatique sévère. Les essais cliniques ont été limités aux patients avec MÊLENT des tas <25. Donc, la prudence devrait être exercée en administrant XIFAXAN aux patients avec l'affaiblissement hépatique sévère (l'Enfant-Pugh C)

[voir l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.7), la Toxicologie Nonclinique (13.2) et les Études Cliniques (14.2)].

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Études clinique

        Puisque les essais cliniques sont conduits sous les conditions largement variables, les taux de réaction défavorables observés dans les essais cliniques d'un médicament ne peuvent pas être directement comparés aux taux dans les essais cliniques d'un autre médicament et peuvent ne pas refléter les taux observés en pratique.


        La Diarrhée de voyageurs

        La sécurité de 200 mgs XIFAXAN pris trois temps par jour a été évaluée dans les patients avec la diarrhée de voyageurs se composant de 320 patients dans deux essais cliniques contrôlés du placebo avec 95 % de patients recevant trois ou quatre jours de traitement avec XIFAXAN. La population a fait les études avait un âge moyen de 31.3 (18-79) dont les années environ 3 % avaient 65 ans ≥, 53 % étaient le mâle et 84 % étaient Blancs, 11 % étaient l'Hispano-Américain.

        Les cessations en raison des réactions défavorables se sont produites dans 0.4 % de patients. Les réactions défavorables menant à la cessation étaient la perte de goût, la dysenterie, la diminution de poids, l'anorexie, la nausée et l'irrigation de passage nasale.

        Toutes les réactions défavorables pour 200 mgs XIFAXAN trois fois tous les jours cela s'est produit à une fréquence ≥ 2 % dans les deux procès contrôlés du placebo combinés sont fournis dans la Table 1. (Ceux-ci incluent des réactions défavorables qui peuvent être attribuables à la maladie sous-jacente.)

 

La table 1. Toutes les Réactions Défavorables Avec une Incidence 2 % Parmi les Patients Recevant des Comprimés de XIFAXAN, 200 mgs Trois Fois Tous les jours, dans les Études contrôlées du Placebo
MedDRA Terme Préféré
Le nombre (le %) de Patients  
XIFAXAN
Comprimés, 600 mgs/jours

(N = 320)


Placebo

N = 228

*NO. : Pas autrement spécifié

Flatulence

36 (11 %)

45 (20 %)

Mal de tête

31 (10 %)

21 (9 %)

Douleur abdominale NOS*

23 (7 %)

23 (10 %)

Tenesmus Rectal

23 (7 %)

20 (9 %)

Urgence de défécation

19 (6 %)

21 (9 %)

Nausée

17 (5 %)

19 (8 %)

Constipation

12 (4 %)

8 (4 %)

Pyrexia

10 (3 %)

10 (4 %)

NO. vomissant

7 (2 %)

4 (2 %)

        Les réactions défavorables suivantes, présentées par le système de corps, ont été aussi annoncées dans <2 % de patients prenant XIFAXAN dans les deux essais cliniques contrôlés du placebo où le comprimé de 200 mgs a été pris trois temps par jour pour la diarrhée de voyageurs. La chose suivante inclut des réactions défavorables sans tenir compte de la relation causale pour administrer des somnifères à l'exposition.

        Sang et Désordres de Système Lymphatiques : Lymphocytosis, monocytosis, neutropenia

        Oreille et Désordres de Labyrinthe : la douleur d'Oreille, le mal des transports, tinnitus

        Désordres de Gastrointestinal : la distension abdominale, NO. de diarrhée, sèche la gorge, NO. d'anomalie fécal, gingival NO. de désordre, NO. de hernie inguinal, lèvres sèches, gêne d'estomac

        Désordres généraux et Conditions de Site d'administration : la douleur de poitrine, la fatigue, la Malaisie, NO. de douleur, la faiblesse

        Infections et Infestations : NO. de Dysenterie, NO. d'infection d'appareil respiratoire, NO. d'infection d'appareil respiratoire supérieur

        Blessure et Empoisonnement : Coup de soleil

        Enquêtes : Aspartate aminotransferase augmenté, le sang dans le tabouret, le sang dans l'urine, le poids a diminué

        Désordres du métabolisme et Nutritifs : Anorexie, déshydratation

        Musculoskeletal, Tissu conjonctif et Désordres d'Os : Arthralgia, spasmes de muscle, myalgia, douleur de cou

        Désordres de Système nerveux : les rêves anormaux, le vertige, NO. de migraine, la syncope, la perte de goût

        Désordres psychiatriques : Insomnie

        Désordres rénaux et Urinaires : Choluria, dysuria, hematuria, polyuria, proteinuria, fréquence urinaire

        Désordres respiratoires, Thoraciques et Mediastinal : NO. de Dyspnée, irritation de passage nasale, nasopharyngitis, pharyngite, pharyngolaryngeal la douleur, rhinitis NO., rhinorrhea

        Peau et Désordres de Tissu Sous-cutanés : la Viscosité, NO. irréfléchi, en suant augmenté

        Désordres vasculaires : NO. d'éclats chaud

 

        Encéphalopathie hépatique

        Les données décrites reflètent ci-dessous l'exposition à 550 mgs XIFAXAN dans 348 patients, en incluant 265 exposé depuis 6 mois et 202 exposé depuis plus d'une année (l'exposition moyenne était 364 jours). La sécurité de 550 mgs XIFAXAN pris deux temps par jour pour réduire le risque de récurrence d'encéphalopathie hépatique manifeste dans les patients adultes a été évaluée dans un essai clinique contrôlé du placebo de 6 mois (n = 140) et dans une étude consécutive à long terme (n = 280). La population a fait les études avait un âge moyen de 56.26 (la gamme : 21-82) années; environ 20 % des patients avaient 65 ans ≥, 61 % étaient le mâle, 86 % étaient Blancs et 4 % étaient Noirs. Quatre-vingt-onze pour cent de patients dans le procès prenait lactulose concomitantly. Toutes les réactions défavorables qui se sont produites à une incidence ≥ 5 % et à une plus haute incidence dans XIFAXAN 550 sujets traités du mg que dans le groupe de placebo dans le procès de 6 mois sont fournies dans la Table 2. (Ceux-ci incluent des événements défavorables qui peuvent être attribuables à la maladie sous-jacente).

 

La table 2 : les Réactions Défavorables Se produisant dans 5 % ≥ de Patients Recevant XIFAXAN et à une Plus haute Incidence Que le Placebo
 
Le nombre (le %) de Patients

  MedDRA Terme Préféré    
 Comprimés de XIFAXAN
550 mgs DEUX FOIS
TOUS LES JOURS  
N = 140


Placebo
N = 159

    Oedème périphérique

21 (15 %)

13 (8 %)

    Nausée

20 (14 %)

   21 (13 %)   

    Vertige

18 (13 %)

13 (8 %)

    Fatigue

17 (12 %)

18 (11 %)

    Ascites

16 (11 %)

15 (9 %)

    Spasmes de muscle

13 (9 %)

11 (7 %)

    Pruritus

13 (9 %)

10 (6 %)

    Douleur abdominale

12 (9 %)

13 (8 %)

    Distension abdominale

11 (8 %)

12 (8 %)

    Anémie

11 (8 %)

6 (4 %)

    Toux

10 (7 %)

11 (7 %)

    Dépression

10 (7 %)

8 (5 %)

    Insomnie

10 (7 %)

11 (7 %)

    Nasopharyngitis

10 (7 %)

10 (6 %)

    Douleur abdominale supérieure

9 (6 %)

8 (5 %)

    Arthralgia

9 (6 %)

4 (3 %)

    Mal de dos

9 (6 %)

10 (6 %)

    Constipation

9 (6 %)

10 (6 %)

    Dyspnée

9 (6 %)

7 (4 %)

    Pyrexia

9 (6 %)

5 (3 %)

    Rougeurs

7 (5 %)

6 (4 %)

        Les réactions défavorables suivantes, présentées par le système de corps, ont été aussi annoncées dans l'essai clinique contrôlé du placebo dans plus grand que 2 %, mais moins de 5 % de patients prenant XIFAXAN 550 mgs pris oralement deux fois par jour pour l'encéphalopathie hépatique. La chose suivante inclut des événements défavorables se produisant à une plus grande incidence que le placebo, sans tenir compte de la relation causale pour administrer des somnifères à l'exposition.

 

        Oreille et Désordres de Labyrinthe : Vertige

        Désordres de Gastrointestinal : la douleur abdominale plus bas, la tendresse abdominale, la bouche sèche, esophageal variceal saignent, la gêne d'estomac

        Désordres généraux et Conditions de Site d'administration : la douleur de poitrine, l'oedème généralisé, la grippe comme la maladie, NO. de douleur

        Infections et Infestations : la Cellulite, la pneumonie, rhinitis, NO. d'infection d'appareil respiratoire supérieur

        La blessure, en Empoisonnant et les Complications de Procédure : la Contusion, la chute, la douleur de procédure

        Enquêtes : le Poids a augmenté

        Désordres du métabolisme et Nutritifs : l'Anorexie, la déshydratation, l'hyperglycémie, hyperkalemia, l'hypoglycémie, hyponatremia

        Musculoskeletal, Tissu conjonctif et Désordres d'Os : Myalgia, douleur dans l'extrémité

        Désordres de Système nerveux : l'Amnésie, le dérangement dans l'attention, hypoesthesia, l'affaiblissement de mémoire, le tremblement

        Désordres psychiatriques : Confusional exposent

        Désordres respiratoires, Thoraciques et Mediastinal : Epistaxis

        Désordres vasculaires : Hypotension

6.2 Post-marketing de l'Expérience

        Les réactions défavorables suivantes ont été identifiées pendant l'utilisation d'approbation post de XIFAXAN. Puisque ces réactions sont annoncées volontairement d'une population de grandeur inconnue, les estimations de fréquence ne peuvent pas être faites.  Ces réactions ont été choisies pour l'inclusion en raison de leur sérieux, fréquence de reportages ou en raison de connexion causale à XIFAXAN. 

        Infections et Infestations 

        Les cas de C. la colite difficile-associée a été annoncée [voient des Avertissements et des Précautions (5.2)].

        Général

        Les réactions d'hypersensibilité, en incluant exfoliative la dermatite, les rougeurs, angioneurotic l'oedème (l'enflure de visage et langue et déglutition de difficulté), urticaria, le fait de rougir, pruritus et anaphylaxis ont été annoncées. Ces événements se sont produits dès au cours de 15 minutes d'administration de médicament.

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

        Les études in vitro ont montré que rifaximin n'a pas inhibé cytochrome P450 isoenzymes 1A2, 2A6, 2B6, 2C9, 2C19, 2D6, 2E1 et CYP3A4 lors des concentrations variant de 2 à 200 ng/mL [voient la Pharmacologie Clinique (12.3)]. On ne s'attend pas à ce que Rifaximin inhibe ces enzymes dans l'utilisation clinique.

 

        Une étude in vitro a suggéré que rifaximin incite CYP3A4 [voir la Pharmacologie Clinique (12.3)]. Cependant, dans les patients avec la fonction de foie normale, rifaximin au régime de dosage recommandé n'est pas attendu inciter CYP3A4. Il est inconnu si rifaximin peut avoir un effet significatif sur le pharmacokinetics d'élément CYP3A4 substrates dans les patients avec la fonction de foie réduite qui ont élevé des concentrations rifaximin.

 

        Une étude in vitro a suggéré que rifaximin est un substrate de P-glycoprotein. Il est inconnu si les médicaments d'élément qui inhibent P-glycoprotein peuvent augmenter l'exposition systémique de rifaximin [voir la Pharmacologie Clinique (12.3)]. 

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

Catégorie de grossesse C 

Il n'y a aucune étude adéquate et bien contrôlée dans les femmes enceintes. On a montré que Rifaximin est teratogenic dans les rats et les lapins aux doses qui ont provoqué la toxicité maternelle. Les comprimés de XIFAXAN devraient être utilisés pendant la grossesse seulement si l'avantage potentiel justifie le risque potentiel au foetus.

L'administration de rifaximin aux rats enceintes et aux lapins aux niveaux de dose qui ont provoqué le gain de poids de corps réduit avait pour résultat des malformations d'oeil tant les foetus de lapin que de rat. Les malformations supplémentaires ont été observées dans les lapins foetaux qui ont inclus le palais fendu, scoliosis lombaire, brachygnathia, interventricular septal le défaut et le grand atrium.

Les malformations de rat foetales ont été observées dans une étude de rats enceintes a administré une haute dose qui avait pour résultat 16 fois la dose thérapeutique aux patients diarrheic ou 1 fois la dose thérapeutique aux patients avec l'encéphalopathie hépatique (basé sur les comparaisons d'AUC de plasma). Les malformations de lapin foetales ont été observées du milieu administré de lapins enceintes et des hautes doses qui avaient pour résultat 1 ou 2 fois la dose thérapeutique aux patients diarrheic ou moins de 0.1 fois la dose dans les patients avec l'encéphalopathie hépatique, basée sur les comparaisons d'AUC de plasma.

Les effets du développement post-natals n'ont pas été observés dans les chiots de rat des rats enceintes/produisant du lait dosés pendant la période de la gestation au Jour 20 post-partum à la plus haute dose qui avait pour résultat environ 16 fois la dose thérapeutique humaine pour la diarrhée de voyageurs (basé sur AUCs) ou environ 1 fois l'AUCs tiré des doses thérapeutiques aux patients avec l'encéphalopathie hépatique.

 

8.3 Mères infirmières

        On n'est pas connu si rifaximin est excrété dans le lait humain. Puisque beaucoup de médicaments sont excrétés dans le lait humain et à cause du potentiel pour les réactions défavorables dans les bébés infirmiers de XIFAXAN, une décision devrait être prise s'il faut arrêter des soins infirmiers ou arrêter le médicament, en tenant compte de l'importance du médicament à la mère.

8.4 Utilisation de pédiatrie

        La sécurité et l'efficacité de 200 mgs XIFAXAN dans les patients de pédiatrie avec la diarrhée de voyageurs moins de 12 ans d'âge n'ont pas été établies. 

        La sécurité et l'efficacité de 550 mgs XIFAXAN car IL n'a pas été établi dans les patients <18 ans d'âge.


8.5 Utilisation gériatrique

        Les études cliniques avec 200 mgs rifaximin pour la diarrhée de voyageurs n'ont pas inclus de nombres suffisants de patients âgés 65 et déterminer s'ils répondent différemment que les sujets plus jeunes. 

        Dans le procès contrôlé avec 550 mgs XIFAXAN pour l'encéphalopathie hépatique, 19.4 % étaient 65 et finis, pendant que 2.3 % étaient 75 et finis. Aucune différence totale dans la sécurité ou l'efficacité n'a été observée entre ces sujets et sujets plus jeunes et d'autre expérience clinique annoncée n'a pas identifié de différences en réponses entre les patients assez âgés et plus jeunes, mais la plus grande sensibilité de certains individus plus vieux ne peut pas être exclue.


8.6 Affaiblissement rénal

        Le pharmacokinetics de rifaximin dans les patients avec la fonction rénale diminuée n'a pas été étudié.

8.7 Affaiblissement hépatique

        L'administration suivante de 550 mgs XIFAXAN deux fois par jour aux patients avec une histoire d'encéphalopathie hépatique, l'exposition systémique (c'est-à-dire, AUC τ) de rifaximin était environ 10-, 13-et de 20 plis plus haut dans ces patients avec léger (l'Enfant-Pugh A), modéré (l'Enfant-Pugh B) et sévère (l'Enfant-Pugh C) l'affaiblissement hépatique, respectivement, comparé à cela dans les volontaires en bonne santé. Aucune adaptation de dosage n'est recommandée parce que rifaximin agit vraisemblablement localement. Néanmoins, la prudence devrait être exercée quand XIFAXAN est administré aux patients avec l'affaiblissement hépatique sévère

[voir des Avertissements et des Précautions (5.4), une Pharmacologie Clinique (12.3), la Toxicologie Nonclinique (13.2) et les Études Cliniques (14.2)].

10 SURDOSAGE

        Aucune information spécifique n'est disponible sur le traitement de surdosage avec XIFAXAN. Dans les études cliniques aux doses plus haut que la dose recommandée (> 600 mgs/jours pour la diarrhée de voyageurs ou> 1100 mgs/jours pour l'encéphalopathie hépatique), les réactions défavorables étaient semblables dans les sujets qui a reçu des doses plus haut que la dose recommandée et le placebo. En cas du surdosage, arrêtez XIFAXAN, traitez symptomatiquement et instituez des mesures d'un grand secours comme exigé.

11 DESCRIPTION

        Les comprimés de XIFAXAN contiennent rifaximin, un antibiotique semi-synthétique, nonsystémique non-aminoglycoside tiré de rifamycin SV. Rifaximin est un analogue structurel de rifampin. Le nom chimique pour rifaximin est (2S,16Z,18E,20S,21S,22R,23R,24R,25S,26S,27S,28E) -5,6,21,23,25-pentahydroxy-27-methoxy-2,4,11,16,20,22,24,26-octamethyl-2,7 - (epoxypentadeca-[1,11,13] trienimino) benzofuro pyrido [4,5-e]-benzimidazole-1,15 [1,2-á] (2H)-dione, de 25 acétates. La formule empirique est C43H51N3O11 et son poids moléculaire est 785.9. La structure chimique est représentée ci-dessous :


Xifaxan Formule Structurelle



        Les Comprimés de XIFAXAN pour l'administration orale sont enduits du film et contiennent 200 mgs ou 550 mgs de rifaximin.

        Ingrédients inactifs : Chaque comprimé contient le dioxyde de silicium colloidal, disodium edetate, le glycérol palmitostearate, hypromellose, la cellulose microcristalline, propylene le glycol, l'oxyde en fer rouge, l'amidon de sodium glycolate, le talc et le dioxyde de titane.

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

Rifaximin est un médicament antibactérien [voir la Pharmacologie Clinique (12.4)].

12.3 Pharmacokinetics

        Absorption 

            La Diarrhée de voyageurs

        L'absorption systémique de rifaximin (200 mgs trois fois tous les jours) a été évaluée dans 13 sujets défiés avec shigellosis les Jours 1 et 3 d'un cours de trois jours de traitement. Les concentrations de plasma de Rifaximin et les expositions étaient basses et variables. Il n'y avait aucune évidence d'accumulation de rifaximin suite à l'administration répétée depuis 3 jours (9 doses). Le plasma maximal rifaximin les concentrations après 3 et 9 doses consécutives a varié de 0.81 à 3.4 ng/mL le Jour 1 et 0.68 à 2.26 ng/mL le Jour 3. Pareillement, d'AUC0-dernières estimations étaient 6.95 ± 5.15 ng • h/mL le Jour 1 et 7.83 ± 4.94 ng • h/mL le Jour 3. XIFAXAN n'est pas convenable pour traiter des infections bactériennes systémiques à cause de l'exposition systémique limitée après que l'administration orale [voit des Avertissements et des Précautions (5.1)].

 

            Encéphalopathie hépatique

        Après une dose simple et des doses multiples de 550 mgs rifaximin dans les sujets en bonne santé, le temps moyen pour atteindre des concentrations de plasma maximales était environ une heure. Les pharmacokinetic (PK) les paramètres étaient extrêmement variables et le rapport d'accumulation basé sur AUC était 1.37.

 

        Le PK de rifaximin dans les patients avec une histoire d'IL a été évalué après l'administration de XIFAXAN, 550 mgs deux fois par jour. Les paramètres PK ont été associés à une haute variabilité et à une exposition rifaximin moyenne (AUC τ) dans les patients avec une histoire de LUI (147 ng • h/mL) était de 12 plis environ plus haut que cela observé dans les sujets en bonne santé suite au même régime de dosage (12.3 ng • h/mL). Quand les paramètres PK ont été analysés basés sur la Classe A D'enfant-Pugh, B et C, AUC moyen τ était 10-, 13-et de 20 plis plus haut, respectivement, comparé à cela dans les sujets en bonne santé (la Table 3).

 

La table 3. Moyen (± SD) les Paramètres de Pharmacokinetic de Rifaximin à Permanent dans les Patients avec une Histoire d'Encéphalopathie Hépatique par l'Enfant-Pugh Class1
 
Sujets en bonne santé
(n = 14)
Classe d'enfant-Pugh
Un (n = 18)
B (n = 7)
C (n = 4)

 La comparaison de 1Cross-étude avec les paramètres PK dans les sujets en bonne santé
 2Median (gamme)

AUCtau

(ng • h/mL)

12.3 ± 4.8

118 ± 67.8

161 ± 101

246 ± 120

Cmax

(ng/mL)

3.4 ± 1.6

19.5 ± 11.4

25.1 ± 12.6

35.5 ± 12.5

Tmax2

(h)

0.8 (0.5, 4.0)

1 (0.9, 10)

1 (0.97, 1)

1 (0, 2)

 

        Effet de nourriture dans les Sujets En bonne santé

        Un repas haut et gros a consommé 30 minutes avant XIFAXAN dosant dans les sujets en bonne santé a retardé le temps moyen pour culminer la concentration de plasma de 0.75 à 1.5 heures et a augmenté l'exposition systémique (AUC) de rifaximin par de 2 plis (la Table 4).

La table 4. Moyen (± SD) les Paramètres de Pharmacokinetic Après      l'administration de la Dose simple de Comprimés XIFAXAN 550 mgs dans les Sujets En bonne santé Sous le Jeûne et les Conditions fédérales (N = 12)
Paramètre
Jeûne
Agent fédéral

1 Médiane (gamme)

Cmax (ng/mL)

4.1 ± 1.5

4.8 ± 4.3

Tmax1 (h) 

0.8 (0.5, 2.1)

1.5 (0.5, 4.1)

Demi-vie (h)

1.8 ± 1.4

4.8 ± 1.3

AUC (ng • h/mL)

11.1 ± 4.2

22.5 ± 12

 

        XIFAXAN peut être administré avec ou sans nourriture [voir le Dosage et l'administration (2.1 et 2.2)].

 

        Distribution

        Rifaximin est attaché modérément aux protéines de plasma humaines. Dans vivo, le rapport de liant de protéine moyen était 67.5 % dans les sujets en bonne santé et 62 % dans les patients avec l'affaiblissement hépatique quand 550 mgs XIFAXAN ont été administrés.

 

        Métabolisme et Excrétion

        Dans une étude de balance de masse, après l'administration de 400 mgs 14C-rifaximin oralement aux volontaires en bonne santé, de la récupération totale de 96.94 %, 96.62 % de la radioactivité administrée ont été récupérés dans feces presque exclusivement comme le médicament inchangé et 0.32 % a été récupéré dans l'urine surtout comme les métabolites avec 0.03 % comme le médicament inchangé. Rifaximin a représenté 18 % de radioactivité dans le plasma. Cela suggère que rifaximin absorbé subit le métabolisme avec l'excrétion rénale minimale du médicament inchangé. Les enzymes responsables de transformer rifaximin par métabolisme sont inconnues.

 

        Dans une étude séparée, rifaximin a été découvert dans la bile après cholecystectomy dans les patients avec gastrointestinal intact mucosa, en suggérant biliary l'excrétion de rifaximin.

 

        Populations spécifiques

 

        Affaiblissement hépatique

        L'exposition systémique de rifaximin a été nettement élevée dans les patients avec l'affaiblissement hépatique comparé aux sujets en bonne santé. AUC moyen dans les patients avec l'affaiblissement d'hépatique de la Classe C D'enfant-Pugh était de 2 plis plus haut que dans les patients avec la Classe D'enfant-Pugh Un affaiblissement hépatique (voir la Table 3), [voir des Avertissements et des Précautions (5.4) et une Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.7)].

 

        Affaiblissement rénal

        Le pharmacokinetics de rifaximin dans les patients avec la fonction rénale diminuée n'a pas été étudié.

 

        Actions réciproques de médicament

        Les études d'action réciproque de médicament in vitro ont montré que rifaximin, lors des concentrations variant de 2 à 200 ng/mL, n'a pas inhibé d'hépatique humain cytochrome P450 isoenzymes 1A2, 2A6, 2B6, 2C9, 2C19, 2D6, 2E1 et 3A4. 

        Dans une étude in vitro, on a montré rifaximin inciter CYP3A4 lors de la concentration de 0.2 µM.

        Une étude in vitro suggère que rifaximin est un substrate de P-glycoprotein. En présence de l'inhibiteur P-glycoprotein verapamil, le rapport efflux de rifaximin a été réduit plus grand que 50 % in vitro. L'effet d'inhibition P-glycoprotein sur rifaximin n'a pas été évalué dans vivo.

        L'effet inhibiteur de rifaximin sur le transporteur P-gp a été observé dans une étude in vitro. L'effet de rifaximin sur le transporteur P-gp n'a pas été évalué dans vivo.

 

        Midazolam

        L'effet de 200 mgs rifaximin administrés oralement toutes les 8 heures depuis 3 jours et depuis 7 jours sur le pharmacokinetics d'une dose simple de 6 mgs intraveineux ou de midazolam de 2 mgs midazolam a été évalué oralement dans les sujets en bonne santé. Aucune différence significative n'a été observée dans la métrique d'exposition systémique ou d'élimination de midazolam intraveineux ou oral ou son métabolite important, 1 ’-hydroxymidazolam, entre midazolam seul ou ensemble avec rifaximin. Donc, on n'a pas montré rifaximin de façon significative affecter l'activité CYP3A4 intestinale ou hépatique pour 200 mgs trois fois un régime de dosage de jour.

 

        Après XIFAXAN 550 mgs ont été administrés trois fois par jour depuis 7 jours et 14 jours aux sujets en bonne santé, AUC moyen de 45 tours midazolam 2 mgs était oralement 3.8 % et de 8.8 % plus bas, respectivement, que quand midazolam a été administré seul. Cmax moyen de midazolam a été aussi diminué de 4-5 % quand XIFAXAN a été administré depuis 7-14 jours avant l'administration midazolam. Ce niveau d'action réciproque n'est pas considéré cliniquement significatif.

 

        L'effet de rifaximin sur CYP3A4 dans les patients avec le foie diminué fonctionne qui ont élevé l'exposition systémique n'est pas connu.

 

        Les Contraceptifs oraux Contenant 0.07 mgs Ethinyl Estradiol et Norgestimate de 0.5 mgs

        L'étude contraceptive orale a utilisé l'étiquette ouverte, le design croisé dans 28 sujets femelles en bonne santé pour déterminer si 200 mgs rifaximin ont administré oralement trois fois par jour depuis 3 jours (le régime de dosage pour la diarrhée de voyageurs) a changé le pharmacokinetics d'une dose simple d'un contraceptif oral contenant 0.07 mgs ethinyl estradiol et 0.5 mgs norgestimate. Les résultats ont montré que les pharmacokinetics de doses simples d'ethinyl estradiol et de norgestimate n'ont pas été changés par rifaximin [voir des Actions réciproques de Médicament (7)].

 

        L'effet de rifaximin sur les contraceptifs oraux n'a pas été étudié pour 550 mgs XIFAXAN deux fois par jour, le régime de dosage pour l'encéphalopathie hépatique. 

12.4 Microbiologie

        Mécanisme d'Action

        Rifaximin est un antibactérien semi-synthétique non-aminoglycoside tiré de rifamycin SV. Rifaximin agit en se liant à la sous-unité béta d'ARN dépendant de l'ADN bactérien polymerase ayant pour résultat l'inhibition de synthèse d'ARN bactérienne.

 

        On a montré qu'Escherichia coli développe la résistance à rifaximin in vitro. Cependant, la signification clinique d'un tel effet n'a pas été étudiée. 

 

        Rifaximin est un analogue structurel de rifampin. Les organismes avec le haut minimum rifaximin la concentration inhibitrice (MIC) les valeurs ont élevé aussi des valeurs de MIC contre rifampin. La trans-résistance entre rifaximin et d'autres classes d'antimicrobials n'a pas été étudiée. 

 

        On a montré que Rifaximin est actif contre l'agent pathogène suivant dans les études cliniques de diarrhée infectieuse comme décrit dans les Indications et l'Usage (1) la section : Escherichia coli (enterotoxigenic et les efforts d'enteroaggregative).

 

        Car on croit qu'IL, rifaximin a un effet sur la flore gastrointestinal.

 

        Épreuves de susceptibilité

        L'essai de susceptibilité in vitro a été exécuté selon le Comité national pour les Normes de Laboratoire Cliniques (NCCLS) la méthode de dilution agar-agar M7-A6 [voient des Références (15)]. Cependant, la corrélation entre l'essai de susceptibilité et le résultat clinique n'a pas été déterminée.

 

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

        Schwannomas malfaisants dans le coeur ont été de façon significative augmentés dans le mâle Crl:CD ® (SD) les rats qui ont reçu rifaximin par gavage oral depuis deux ans à 150 à 250 mgs/kg/jours (les doses équivalentes à 2.4 à 4 fois la dose recommandée de 200 mgs trois fois tous les jours pour la diarrhée de voyageurs et équivalent à 1.3 à 2.2 fois la dose recommandée de 550 mgs deux fois par jour pour l'encéphalopathie hépatique, basée sur les comparaisons de région de surface de corps relatives). Il n'y avait aucune augmentation dans les tumeurs dans les souris Tg.rasH2 dosées oralement avec rifaximin depuis 26 semaines à 150 à 2000 mgs/kg/jours (les doses équivalentes à 1.2 à 16 fois la dose quotidienne recommandée pour la diarrhée de voyageurs et équivalent à 0.7 à 9 fois la dose quotidienne recommandée pour l'encéphalopathie hépatique, basée sur les comparaisons de région de surface de corps relatives).

 

        Rifaximin n'était pas genotoxic dans l'essai de mutation contraire bactérien, chromosomal l'essai d'égarement, l'essai de micronoyau de moelle osseuse de rat, le rat hepatocyte l'essai de synthèse d'ADN surprise, ou l'essai de mutation CHO/HGPRT. Il n'y avait aucun effet sur la fertilité dans le mâle ou les rats suite à l'administration de rifaximin aux doses jusqu'à 300 mgs /kg (environ 5 fois la dose clinique de 600 mgs/jours et environ 2.6 fois la dose clinique de 1100 mgs/jours, réglés pour la région de surface de corps).

 

13.2 Toxicologie d'animal et/ou Pharmacologie

        L'administration orale de rifaximin depuis 3-6 mois a produit la prolifération hépatique de tissu conjonctif dans les rats (50 mgs/kg/jours) et la dégénérescence graisseuse de foie dans les chiens (100 mgs/kg/jours). Cependant, les niveaux de médicament de plasma n'ont pas été mesurés dans ces études. Par la suite, rifaximin a été étudié aux doses aussi haut que 300 mgs/kg/jours dans les rats depuis 6 mois et 1000 mgs/kg/jours dans les chiens depuis 9 mois et aucun signe de hepatotoxicity n'a été observé. L'AUC de plasma maximum 0-8 hr  évalue du rat de 6 mois et des études de toxicité de chien de 9 mois (la gamme : 42-127 ng • h/mL) était inférieur que l'AUC de plasma maximum 0-8 valeurs de hr dans les patients cirrhotic (la gamme : 19-306 ng • h/mL).

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.1 La Diarrhée de voyageurs

        L'efficacité de XIFAXAN donné comme 200 mgs oralement pris trois temps par jour depuis 3 jours a été évaluée dans 2 randomisé, multi‑center, les études doubles aveugles, contrôlées du placebo dans les sujets adultes avec la diarrhée de voyageurs. Une étude a été conduite sur les sites cliniques au Mexique, le Guatemala et le Kenya (l'Étude 1). L'autre étude a été conduite au Mexique, le Guatemala, le Pérou et l'Inde (l'Étude 2). Les échantillons de tabouret ont été recueillis avant le traitement et 1 à 3 jours suite à la fin de traitement pour identifier des agents pathogènes entériques. L'agent pathogène prédominant dans les deux études était Escherichia coli.

        L'efficacité clinique de XIFAXAN a été évaluée alors que revenir aux tabourets normaux, formés et à la résolution de symptômes. Le point final d'efficacité primaire était le temps pour durer le tabouret non formé (TLUS) qui a été défini puisque le temps au dernier tabouret non formé a passé, après lequel la cure clinique a été déclarée. La table 5 affiche le TLUS moyen et le nombre de patients qui ont accompli la cure clinique pour l'intention de traiter la population (ITT) d'Étude 1. La durée de diarrhée était de façon significative plus courte dans les patients a traité avec XIFAXAN que dans le groupe de placebo. Plus de patients ont traité avec XIFAXAN ont été classifiés comme les cures cliniques qu'étaient ceux dans le groupe de placebo.


La table 5. La Réponse clinique dans l'Étude 1 (la population d'ITT)
  XIFAXAN  
(n=125) 
 Placebo  
(n=129)
Estimation
 (CI DE 97.5 %)  

 P-valeur  

          un Rapport de Hasard
          b la Différence dans les taux

TLUS moyen
(heures)
32.5 58.6

1.78a

(1.26, 2.50)
0.0002
 Cure clinique, n 
(%)
 99 (79.2) 78 (60.5) 18.7b
(5.3, 32.1)
0.001

        L'éradication microbiologique (défini comme l'absence d'un agent pathogène de ligne de base dans la culture de tabouret après 72 heures de thérapie) les taux pour l'Étude 1 est présentée dans la Table 6 pour les patients avec n'importe quel agent pathogène à la ligne de base et pour le sous-ensemble de patients avec Escherichia coli à la ligne de base. Escherichia coli était le seul agent pathogène avec les nombres suffisants pour permettre des comparaisons entre les groupes de traitement.

        Même si XIFAXAN avait l'activité microbiologique semblable au placebo, il a démontré une réduction cliniquement significative de la durée de diarrhée et d'un plus haut taux de cure clinique que le placebo. Donc, les patients devraient être dirigés basés sur la réponse clinique à la thérapie, plutôt que la réponse microbiologique.


La table 6. Les Taux d'Éradication microbiologiques dans l'Étude 1 Sujets avec un Agent pathogène de Ligne de base
 XIFAXAN   Placebo 
Dans l'ensemble 48/70 (68.6) 41/61 (67.2) 
E. coli 38/53 (71.7) 40/54 (74.1) 

        Les résultats d'Étude 2 ont soutenu les résultats présentés pour l'Étude 1. En plus, cette étude a fourni l'évidence que les sujets ont traité avec XIFAXAN avec la fièvre et/ou le sang dans le tabouret à la ligne de base avait prolongé TLUS. Ces sujets avaient des taux de cure cliniques inférieurs que ceux sans fièvre ou sang dans le tabouret à la ligne de base. Beaucoup de patients avec la fièvre et/ou le sang dans le tabouret (les syndromes diarrheal semblables à la dysenterie) avaient des agents pathogènes envahissants, essentiellement Campylobacter jejuni, isolé dans le tabouret de ligne de base.

 

        Aussi dans cette étude, la majorité des sujets a traité avec XIFAXAN qui avait Campylobacter jejuni isolé puisqu'un agent pathogène unique à la ligne de base a raté le traitement et le taux de cure clinique résultant pour ces patients était 23.5 % (4/17). En plus de ne pas être se distinguant du placebo, les taux d'éradication microbiologiques pour les sujets avec Campylobacter jejuni isolé à la ligne de base étaient beaucoup inférieurs que les taux d'éradication vus pour Escherichia coli

 

        Dans l'étiquette ouverte sans rapport, pharmacokinetic l'étude de 200 mgs XIFAXAN oraux pris toutes les 8 heures depuis 3 jours, 15 sujets adultes ont été défiés avec Shigella flexneri 2a, de qui 13 diarrhée développée ou dysenterie et ont été traités XIFAXAN. Bien que ce procès de défi de l'étiquette ouverte ne soit pas adéquat pour évaluer l'efficacité de XIFAXAN dans le traitement de shigellosis, les observations suivantes ont été notées : huit sujets ont reçu le traitement de sauvetage avec ciprofloxacin à cause du manque de réponse au traitement XIFAXAN au cours de 24 heures (2), ou parce qu'ils ont développé la dysenterie sévère (5), ou à cause de la récurrence de Shigella flexneri dans le tabouret (1); cinq des 13 sujets ont reçu ciprofloxacin bien qu'ils n'aient pas d'évidence de maladie sévère ou de rechute.

14.2 Encéphalopathie hépatique

        L'efficacité de 550 mgs XIFAXAN pris oralement deux fois par jour a été évaluée dans un randomisé, contrôlée du placebo, double aveugle, multicentrez le procès de 6 mois de sujets adultes des Etats-Unis, le Canada et la Russie qui ont été définis comme étant dans la remise (Manoeuvrent le score de 0 ou 1) de l'encéphalopathie hépatique (IL). Les sujets éligibles avaient ≥ 2 épisodes d'IL a fréquenté la maladie de foie chronique dans les 6 mois précédents.  

 

        Un total de 299 sujets a été randomisé pour recevoir XIFAXAN (n=140) ou placebo (n=159) dans cette étude. Les patients avaient un âge moyen de 56 ans (la gamme, 21-82 ans), 81 % <65 ans d'âge, 61 % étaient le Blanc masculin et de 86 %. À la ligne de base, 67 % de patients avaient un score Manoeuvrer de 0 et 68 % avaient une qualité asterixis de 0. Les patients avaient MÊLENT des tas de ≤ 10 (27 %) ou de 11 à 18 (64 %) à la ligne de base. Aucun patient n'a été inscrit avec un score MÊLER de> 25. Neuf pour cent des patients étaient l'Enfant-Pugh Class C. Lactulose était concomitantly utilisé par 91 % des patients dans chaque bras de traitement de l'étude. Par le protocole d'étude, les patients ont été rappelés de l'étude après avoir connu une percée IL l'épisode. D'autres raisons pour la première cessation d'étude ont inclus : les réactions défavorables (XIFAXAN 6 %; le placebo 4 %), le patient demande de se retirer (XIFAXAN 4 %; le placebo 6 %) et d'autre (XIFAXAN 7 %; placebo 5 %).  

 

        Le point final primaire était le temps à la première percée manifeste IL l'épisode. Une percée manifeste IL dont l'épisode a été défini comme une détérioration marquée dans la fonction neurologique et une augmentation Manoeuvre le score à la Qualité ≥ 2. Dans les patients avec une ligne de base Manoeuvrent le score de 0, une percée manifeste IL l'épisode a été défini puisqu'une augmentation dans Manoeuvre le score de 1 et la qualité asterixis de 1. 

 

        La percée manifeste IL les épisodes a été connue par 31 de 140 sujets (22 %) dans le groupe XIFAXAN et par 73 de 159 sujets (46 %) dans le groupe de placebo pendant la période de traitement de 6 mois. La comparaison d'estimations de Kaplan-Meier de courbes sans événement a montré que XIFAXAN a réduit de façon significative le risque de LUI la percée de 58 % pendant la période de traitement de 6 mois. Présenté ci-dessous dans la figure 1 est Kaplan-Meier la courbe sans événement pour tous les sujets (n = 299) dans l'étude.

La figure 1 : Kaplan-Meier Event-Free Curves1 dans LUI l'Étude (Le temps à D'abord
La percée - IL l'Épisode jusqu'à 6 Mois de Traitement, le Jour 170) (ITT
Population)


Kaplan-Meier Event-Free Courbe le Graphique
          Notez : les diamants ouverts et les triangles ouverts représentent des sujets censurés.
          1Event-libre renvoie à la non-occurrence de percée IL.

 

        Quand les résultats ont été évalués par le démographique suivant et les caractéristiques de ligne de base, l'effet de traitement de 550 mgs XIFAXAN dans la réduction du risque de percée manifeste IL la récurrence était conséquente pour : le sexe, la ligne de base Manoeuvre le score, la durée de remise actuelle et de diabète. Les différences dans l'effet de traitement ne pouvaient pas être évaluées dans les sous-populations suivantes en raison de la petite grandeur de promotion : non-blanc (n=42), la ligne de base MÊLE> 19 (n=26), l'Enfant-Pugh C (n=31) et ceux sans élément lactulose l'utilisation (n=26).

 

        IL les hospitalisations liées (les hospitalisations provenant directement d'IL, ou les hospitalisations compliquées par LUI) a été annoncé pour 19 de 140 sujets (14 %) et de 36 de 159 sujets (23 %) dans le XIFAXAN et les groupes de placebo respectivement. La comparaison d'estimations de Kaplan-Meier de courbes sans événement a montré que XIFAXAN a réduit de façon significative le risque de LUI les hospitalisations liées de 50 % pendant la période de traitement de 6 mois. La comparaison d'estimations de Kaplan-Meier de courbes sans événement est montrée dans la figure 2.

La figure 2 : Kaplan-Meier Event-Free Curves1 dans Essentiel IL l'Étude (le Temps
à Premier IL l'Hospitalisation liée dans LUI l'Étude jusqu'à 6 Mois de
Le traitement, le Jour 170) (la Population d'ITT) 

Kaplan-Meier Event-Free Curves_PivotalHEStudy

           Notez : les diamants ouverts et les triangles ouverts représentent des sujets censurés.
          1Event-libre renvoie à la non-occurrence de LUI l'hospitalisation liée.

15 RÉFÉRENCES

        Les méthodes pour la dilution que la susceptibilité antimicrobienne évalue pour les bactéries qui cultivent aerobically. Le Comité national pour les Normes de Laboratoire Cliniques, la Sixième Édition, Wayne PA le janvier de 2003 du Document M7-A6 de NCCLS Standard Approuvé; 23 (2).

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

         Le comprimé de 200 mgs est un de couleur rose, autour, biconvex le comprimé avec “Sx” debossed sur un côté. C'est disponible dans les présentations suivantes :

  • NDC 65649-301-03, bouteilles de 30 comprimés
  • NDC 65649-301-41, bouteilles de 100 comprimés
  • NDC 65649-301-05, carton de 100 comprimés, la Dose d'Unité

 

        Le comprimé de 550 mgs est un de couleur rose, ovale, biconvex le comprimé avec “rfx” debossed sur un côté. C'est disponible dans les présentations suivantes :

  • NDC 65649-303-02, bouteilles de 60 comprimés  
  • NDC 65649-303-03, carton de 60 comprimés, la Dose d'Unité

Stockage

        Conservez des Comprimés XIFAXAN à 20–25°C (68–77°F); les excursions permises à 15–30°C (59-86°F). Voir USP la Température de Pièce Contrôlée.

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1 Diarrhée persistante

        Pour ces patients étant traités pour la diarrhée de voyageurs, arrêtez XIFAXAN si la diarrhée se conserve plus de 24-48 heures ou se détériore. Avisez que le patient pour chercher des soins médicaux pour la fièvre et/ou le sang dans le tabouret [voit des Avertissements et des Précautions (5.1)].

 

17.2 Clostridium Diarrhée difficile-associée

        Clostridium la diarrhée difficile-associée (CDAD) a été annoncée avec l'utilisation de presque tous les agents antibactériens, en incluant XIFAXAN et peut varier dans la sévérité de la diarrhée légère à la colite fatale. Le traitement avec les antibiotiques change la flore normale du côlon qui peut mener à C. difficile. Les patients peuvent développer des tabourets saturés d'eau et ensanglantés (avec ou sans crampes d'estomac et fièvre) même pas plus tard qu'au moins deux mois après avoir pris la dernière dose de l'antibiotique. Si la diarrhée se produit après la thérapie ou ne s'améliore pas ou se détériore pendant la thérapie, avisez que les patients pour contacter un médecin aussitôt que possible [voient des Avertissements et des Précautions (5.4)].

 

17.3 Administration avec la Nourriture

        Informez du fait des patients que XIFAXAN peut être pris avec ou sans nourriture.

17.4 Résistance antibactérienne

        Conseillez aux patients que les médicaments antibactériens en incluant XIFAXAN doivent seulement être utilisés pour traiter des infections bactériennes. Ils ne traitent pas d'infections virales (par ex, le coryza). Quand XIFAXAN est prescrit pour traiter une infection bactérienne, on devrait dire aux patients que bien qu'il soit populaire de se sentir mieux premier au cours de thérapie, la médication devrait être prise exactement comme dirigé. Le fait de sauter des doses ou en n'accomplissant pas le plein cours de thérapie (le 1 mai) diminue l'efficacité du traitement immédiat et (2) augmentent la probabilité que les bactéries développeront la résistance et ne seront pas treatable par XIFAXAN ou d'autres médicaments antibactériens dans l'avenir.

17.5 Affaiblissement Hépatique sévère

        Les patients devraient être informés du fait que dans les patients avec l'affaiblissement hépatique sévère (l'Enfant-Pugh C) il y a une augmentation dans l'exposition systémique à XIFAXAN [voir des Avertissements et des Précautions (5.4)].

 

Fabriqué pour Salix Pharmaceuticals, Inc., Morrisville, 27560 nord, selon la licence d'Alfa Wassermann S.p. A.


XIFAXAN ® est une marque de Salix Pharmaceuticals, Inc., selon la licence d'Alfa Wassermann S.p. A.
Copyright © Salix Pharmaceuticals, Inc.


VENART-156-1
Nov embre de 2010
Le produit protégé par N° 7 045 620 et 7 612 199 Brevetés américains et d'autres applications en instance.

 

Site Internet : www.Salix.com
E-mail : customer.service@salix.com
Le Tour de Parc de Périmètre de 1700, Morrisville, les 27560 nord
Tel.866-669-SLXP (7597) Salix Pharmaceuticals, Inc.

 

Tous droits réservés.

L'ÉTIQUETTE DE PAQUET – LE PRINCIPAL ÉTALAGE – les Comprimés de 200 mgs de XIFAXAN, 30 Bouteille de Comprimé

NDC 65649-301-03

Xifaxan ®
(rifaxamin) comprimés 200 mgs

Rx seulement

30 comprimés


Comprimés de 200 mgs de XIFAXAN, 30 Étiquette de Bouteille de Comprimé

L'ÉTIQUETTE DE PAQUET – LE PRINCIPAL ÉTALAGE –  les Comprimés de 550 mgs de XIFAXAN, 60 Étiquette de Bouteille de Comprimés     

NDC 65649-303-02

Xifaxan ®
(rifaximin) comprimés de 550 mgs

60 Dose d'Unité de Comprimés

Rx SEULEMENT

Comprimés de 550 mgs de XIFAXAN, 100 Étiquette de Bouteille de Comprimé


XIFAXAN 
rifaximin  comprimé
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)65649-301
Route d'administrationORALProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
RIFAXIMIN (RIFAXIMIN) RIFAXIMIN200 mgs
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
DIOXYDE DE SILICIUM DE COLLOIDAL 
EDETATE DISODIUM 
GLYCERYL DISTEARATE 
HYPROMELLOSES 
CELLULOSE, MICROCRISTALLINE 
GLYCOL DE PROPYLENE 
OXYDE FERRIQUE 
AMIDON DE SODIUM TYPE DE GLYCOLATE UNE POMME DE TERRE 
TALC 
DIOXYDE DE TITANE 
Caractéristiques de produit
Couleur(ROSE) ROSE Score aucun score
FormeAUTOUR (BICONVEX) Grandeur10 millimètres
GoûtCode d'empreinte Sx
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
165649-301-0330 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLEPersonne
265649-301-0510 PAQUET D'AMPOULE Dans 1 CARTONcontient un PAQUET D'AMPOULE
210 COMPRIMÉ Dans 1 PAQUET D'AMPOULECe paquet est contenu dans le CARTON (65649-301-05)
365649-301-41100 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLEPersonne

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02136125/07/2004

XIFAXAN 
rifaximin  comprimé
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)65649-303
Route d'administrationORALProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
RIFAXIMIN (RIFAXIMIN) RIFAXIMIN550 mgs
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
DIOXYDE DE SILICIUM DE COLLOIDAL 
EDETATE DISODIUM 
GLYCERYL DISTEARATE 
HYPROMELLOSES 
CELLULOSE, MICROCRISTALLINE 
GLYCOL DE PROPYLENE 
OXYDE FERRIQUE 
AMIDON DE SODIUM TYPE DE GLYCOLATE UNE POMME DE TERRE 
TALC 
DIOXYDE DE TITANE 
Caractéristiques de produit
Couleur(ROSE) ROSE Score aucun score
Forme(OVALE) OVALE Grandeur19 millimètres
GoûtCode d'empreinte rfx
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
165649-303-0260 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLEPersonne
265649-303-036 PAQUET D'AMPOULE Dans 1 CARTONcontient un PAQUET D'AMPOULE
210 COMPRIMÉ Dans 1 PAQUET D'AMPOULECe paquet est contenu dans le CARTON (65649-303-03)

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02136101/05/2010

L'étiqueteur - Salix Pharmaceuticals, Inc (793108036)
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Patheon-Whitby Inc-Whitby OP205475333FABRICATION
Révisé : 12/2010Salix Pharmaceuticals, Inc