DACOGEN

DACOGEN -  l'injection de decitabine, la poudre, lyophilized, pour la solution  
Eisai Inc.

----------

LES POINTS CULMINANTS DE PRESCRIRE DES RENSEIGNEMENTS
Ces points culminants n'incluent pas tous les renseignements avait besoin d'utiliser Dacogen en toute tranquillité et efficacement. Voir de pleins renseignements prescrivants pour Dacogen.

DACOGEN ® (decitabine) pour l'INJECTION
Approbation américaine initiale : 2006


CHANGEMENTS IMPORTANTS RÉCENTS

Le dosage et l'administration (2.2)                                               03/2010


INDICATIONS ET USAGE

Dacogen est un inhibiteur du métabolisme nucleoside indiqué pour le traitement de patients avec les syndromes myelodysplastic (MDS) en incluant auparavant a traité et non soigné, de novo et MDS secondaire de tous les sous-types britanniques américains français (l'anémie réfractaire, l'anémie réfractaire avec sideroblasts entouré, l'anémie réfractaire avec les souffles d'excès, l'anémie réfractaire avec les souffles d'excès dans la transformation et la leucémie myelomonocytic chronique) et 1 intermédiaire, 2 intermédiaires et le haut risque les groupes de Système Réussissants Pronostiques internationaux. (1)


DOSAGE ET ADMINISTRATION

Il y a deux régimes pour l'administration Dacogen. Avec n'importe quel régime on recommande que l'on traite des patients pour un minimum de 4 cycles; cependant, une réponse complète ou partielle peut prendre plus de temps que 4 cycles. (2)

• Le Régime de traitement - l'Option 1

Administrez Dacogen à une dose de 15 mg/m2 par l'injection intraveineuse continue plus de 3 heures répétées toutes les 8 heures depuis 3 jours. Répétez le cycle toutes les 6 semaines. (2.1)

• Le Régime de traitement - l'Option 2

Administrez Dacogen à une dose de 20 mg/m2 par l'injection intraveineuse continue plus de 1 heure répétée tous les jours depuis 5 jours. Répétez le cycle toutes les 4 semaines. (2.2)


FORMES DE DOSAGE ET FORCES

La poudre de Lyophilized dans une fiole de la dose simple, 50 mgs/fioles. (3)


CONTRE-INDICATIONS

Personne


AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

  • Neutropenia et thrombocytopenia : Exécutez des numérations globulaires complètes et des comtes de plaquette. (5.1)
  • Grossesse : Peut provoquer le mal foetal. Conseillez des femmes de risque potentiel au foetus (5.2, 8.1)
  • Les femmes de potentiel d'accouchement et les hommes avec les partenaires femelles de potentiel d'accouchement devraient utiliser la contraception efficace et éviter la grossesse (5.3, 5.4)

RÉACTIONS DÉFAVORABLES

Les réactions défavorables les plus communes (> 50 %) sont neutropenia, thrombocytopenia, anémie et pyrexia. (6.1)


Pour signaler des RÉACTIONS DÉFAVORABLES SOUPÇONNÉES, contactez Eisai, Inc à 1-888-274-2378 ou FDA à 1-800-FDA-1088 ou à www.fda.gov/medwatch.



Voir 17 pour les RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

Révisé : 03/2010

PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS : CONTENTS*
* Les sections ou les paragraphes omis des pleins renseignements prescrivants ne sont pas énumérés

CHANGEMENTS IMPORTANTS RÉCENTS

1  INDICATIONS ET USAGE

2  DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1  Le Régime de traitement - l'Option 1

2.2  Le Régime de traitement - l'Option 2

2.3  Patients avec la Toxicité Non-hematologic

2.4  Instructions pour l'administration Intraveineuse

3  FORMES DE DOSAGE ET FORCES

4  CONTRE-INDICATIONS

5  AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1  Neutropenia et Thrombocytopenia

5.2  Utilisez dans la Grossesse

5.3  Utilisez dans les Femmes de Potentiel d'Accouchement

5.4  Utilisez dans les Hommes

6  RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1  Expérience d'Études clinique

6.2  Post-marketing de l'Expérience

7  ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

8  UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1  Grossesse

8.3  Mères infirmières

8.4  Utilisation de pédiatrie

8.5  Utilisation gériatrique

8.6  Affaiblissement rénal

8.7  Affaiblissement hépatique

10  SURDOSAGE

11  DESCRIPTION

12  PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1  Mécanisme d'Action

12.2  Pharmacodynamics

12.3  Pharmacokinetics

13  TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1  Carcinogenesis, Mutagenesis et Affaiblissement de Fertilité

14  ÉTUDES CLINIQUES

14.1  Procès contrôlé

14.2  Études du bras simple

15  RÉFÉRENCES

16  COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

17  RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1  Instructions pour les Patients

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE


PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS

1  INDICATIONS ET USAGE

Dacogen est indiqué pour le traitement de patients avec les syndromes myelodysplastic (MDS) en incluant auparavant a traité et non soigné, de novo et MDS secondaire de tous les sous-types britanniques américains français (l'anémie réfractaire, l'anémie réfractaire avec sideroblasts entouré, l'anémie réfractaire avec les souffles d'excès, l'anémie réfractaire avec les souffles d'excès dans la transformation et la leucémie myelomonocytic chronique) et 1 intermédiaire, 2 intermédiaires et le haut risque les groupes de Système Réussissants Pronostiques internationaux.

2  DOSAGE ET ADMINISTRATION

Il y a deux régimes pour l'administration Dacogen. Avec n'importe quel régime on recommande que l'on traite des patients pour un minimum de 4 cycles; cependant, une réponse complète ou partielle peut prendre plus de temps que 4 cycles.

Les numérations globulaires complètes et les comtes de plaquette devraient être exécutés comme nécessaire de contrôler la réponse et la toxicité, mais au minimum, avant chaque cycle. Les chimies de foie et le sérum creatinine devraient être obtenus avant l'initiation de traitement.

2.1  Le Régime de traitement - l'Option 1

Dacogen est administré à une dose de 15 mg/m2 par l'injection intraveineuse continue plus de 3 heures répétées toutes les 8 heures depuis 3 jours. Ce cycle devrait être répété toutes les 6 semaines. On peut préajouter une substance médicamenteuse aux patients avec la thérapie antiémétique standard.

Si la récupération hematologic (ANC ≥ 1 000 / μ L et les plaquettes ≥ 50 000 / μ L) d'un cycle de traitement Dacogen précédent exige plus de 6 semaines, donc le cycle suivant de thérapie Dacogen devrait être retardé et dosant temporairement réduit par suivant de cet algorithme :

  • La récupération exigeant plus de 6, mais moins de 8 semaines - Dacogen dosant être retardé depuis jusqu'à 2 semaines et la dose temporairement réduite à 11 mg/m2 toutes les 8 heures (33 mg/m2/day, 99 mg/m2/cycle) sur la thérapie rede départ.
  • La récupération exigeant plus de 8, mais moins de 10 semaines - le Patient devrait être évaluée pour la progression de maladie (par les aspirées de moelle osseuse); faute de la progression, la dose Dacogen devrait être retardée encore jusqu'à 2 semaines et la dose ont réduit à 11 mg/m2 toutes les 8 heures (33 mg/m2/day, 99 mg/m2/cycle) sur la thérapie rede départ, ensuite maintenue ou augmentée dans les cycles ultérieurs comme cliniquement indiqué.

2.2  Le Régime de traitement - l'Option 2

 Dacogen est administré à une dose de 20 mg/m2 par l'injection intraveineuse continue plus de 1 heure répétée tous les jours depuis 5 jours. Ce cycle devrait être répété toutes les 4 semaines. On peut préajouter une substance médicamenteuse aux patients avec la thérapie antiémétique standard.

 Si myelosuppression est des cycles de traitement présents, ultérieurs de Dacogen devrait être retardé jusqu'à ce qu'il y ait la récupération hematologic (ANC ≥ 1 000 / μ L les plaquettes ≥ 50 000 / μ L).

2.3  Patients avec la Toxicité Non-hematologic

Suite au premier cycle de traitement Dacogen, s'il en est tels de la toxicité non-hematologic suivante sont présents, le traitement de Dacogen ne devrait pas être recommencé jusqu'à ce que la toxicité ne soit résolue : 1) le sérum creatinine ≥ 2 mg/dL; 2) SGPT, le total bilirubin ≥ 2 fois ULN; 3) et infection active ou incontrôlée.

2.4  Instructions pour l'administration Intraveineuse

Dacogen est un médicament cytotoxic et la prudence devrait être exercée en manipulant et en préparant Dacogen. Les procédures pour la manipulation convenable et la disposition de médicaments antineoplastic devraient être appliquées. Plusieurs conseils sur ce sujet ont été published.1-4.

Dacogen devrait être aseptiquement reconstitué avec 10 millilitres d'Eau Stérile pour l'Injection (USP); selon la reconstitution, chaque millilitre contient environ 5.0 mgs de decitabine à tél. 6.7-7.3. Immédiatement après la reconstitution, la solution devrait être plus loin diluée avec l'Injection de Chlorure de sodium de 0.9 %, l'Injection de Dextrose de 5 %, ou a Produit du lait l'Injection de Ringer à une concentration de médicament finale de 0.1 - 1.0 mgs/millilitres. À moins que n'utilisé au cours de 15 minutes de reconstitution, la solution diluée doit être préparée en utilisant le froid (2°C - 8°C) les liquides d'injection et conservée à 2°C - 8°C (36°F - 46°F) pour jusqu'à un maximum de 7 heures jusqu'à l'administration.

Les produits de médicament de Parenteral devraient être inspectés visuellement pour l'affaire de particulate et la décoloration avant l'administration, chaque fois que la solution et le récipient permettent. N'utilisez pas s'il y a l'évidence d'affaire de particulate ou de décoloration.

3  FORMES DE DOSAGE ET FORCES

Dacogen (decitabine) pour l'Injection est fourni puisqu'un stérile, lyophilized blanc à poudre presque blanche, dans une fiole de la dose simple, a emballé dans les cartons de 1 fiole. Chaque fiole contient 50 mgs de decitabine.

4  CONTRE-INDICATIONS

Personne

5  AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1  Neutropenia et Thrombocytopenia

Le traitement avec Dacogen est associé à neutropenia et à thrombocytopenia. Le sang complet et les comtes de plaquette devraient être exécutés comme nécessaire de contrôler la réponse et la toxicité, mais au minimum, avant chaque cycle de dosage. Après l'administration du dosage recommandé pour le premier cycle, le traitement pour les cycles ultérieurs devrait être réglé [voir le Dosage et l'administration (2.1, 2.2)]. Les praticiens devraient considérer le besoin pour la première institution de facteurs de croissance et/ou agents antimicrobiens pour la prévention ou le traitement d'infections dans les patients avec MDS. Myelosuppression et se détériorant neutropenia peut se produire plus fréquemment dans les premiers ou deuxièmes cycles de traitement et peut ne pas indiquer nécessairement la progression de sous-tendre MDS.

5.2  Utilisez dans la Grossesse

Dacogen peut provoquer le mal foetal quand administré à une femme enceinte. Basé sur son mécanisme d'action, on s'attend à ce que Dacogen ait pour résultat des effets reproducteurs défavorables. Dans les études précliniques dans les souris et les rats, decitabine était teratogenic, fetotoxic et embryotoxic. Il n'y a aucune étude adéquate et bien contrôlée de Dacogen dans les femmes enceintes. Si ce médicament est utilisé pendant la grossesse, ou si un patient devient enceinte en recevant ce médicament, le patient devrait être instruit du hasard potentiel au foetus. On devrait conseiller aux femmes de potentiel d'accouchement d'éviter de devenir enceinte pendant que la prise de Dacogen [voit l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.1)]

5.3  Utilisez dans les Femmes de Potentiel d'Accouchement

On devrait conseiller aux femmes de potentiel d'accouchement d'éviter de devenir enceinte en recevant Dacogen et depuis 1 mois suite à l'achèvement de traitement. Les femmes de potentiel d'accouchement devraient être conseillées utiliser la contraception efficace pendant ce temps [voir l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.1)]. Basé sur son mécanisme d'action, Dacogen peut provoquer le mal foetal si utilisé pendant la grossesse.

5.4  Utilisez dans les Hommes

On devrait conseiller aux hommes de ne pas engendrer un enfant pendant que la réception du traitement avec Dacogen et depuis 2 mois suite à l'achèvement de traitement [voit la Toxicologie Nonclinique (13.1)]. Les hommes avec les partenaires femelles de potentiel d'accouchement devraient utiliser la contraception efficace pendant ce temps. Basé sur son mécanisme d'action, Dacogen change la synthèse d'ADN et peut provoquer le mal foetal.

6  RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1  Expérience d'Études clinique

Puisque les essais cliniques sont conduits sous les conditions largement variables, les taux de réaction défavorables observés dans les essais cliniques d'un médicament ne peuvent pas être directement comparés aux taux dans les essais cliniques d'un autre médicament et peuvent ne pas refléter les taux observés en pratique.

Réactions Défavorables Le plus communément se Produisant : neutropenia, thrombocytopenia, anémie, fatigue, pyrexia, nausée, toux, petechiae, constipation, diarrhée et hyperglycémie.

Les Réactions défavorables Le plus fréquemment (≥ 1 %) Ayant pour résultat l'Intervention Clinique dans le Procès de la Phase 3 dans le Bras Dacogen :

  • Cessation : thrombocytopenia, neutropenia, pneumonie, Mycobacterium avium l'infection complexe, l'arrestation cardio-respiratoire, ont augmenté le sang bilirubin, l'hémorragie intracrânienne, les épreuves de fonction de foie anormales.
  • Dose Retardée : neutropenia, oedème pulmonaire, atrial fibrillation, infection de ligne centrale, neutropenia fébrile.
  • Dose Réduite : neutropenia, thrombocytopenia, anémie, léthargie, oedème, tachycardia, dépression, pharyngite.

Discussion de renseignements de Réactions Défavorables

Dacogen a été étudié dans 3 études du bras simple (N = 66, N = 98, N = 99) et 1 étude de soin d'un grand secours contrôlée (N = 83 Dacogen, N = 81 soin d'un grand secours). Les données décrites reflètent ci-dessous l'exposition à Dacogen dans 83 patients dans le procès MDS. Dans le procès, les patients ont reçu 15 mg/m2 intraveineusement toutes les 8 heures depuis 3 jours toutes les 6 semaines. Le nombre moyen de cycles Dacogen était 3 (la gamme 0 à 9).

La table 1 présente tous les événements défavorables sans tenir compte de la causalité se produisant dans au moins 5 % de patients dans le groupe Dacogen et à un taux plus grand que le soin d'un grand secours.

La table 1 les Événements Défavorables a Annoncé dans 5 % ≥ de Patients dans le Groupe Dacogen et à un Taux Plus grand que le Soin D'un grand secours dans la Phase 3 le Procès de MDS
Dacogen
N = 83 (%)
Soin d'un grand secours
N = 81 (%)
Sang et désordres de système lymphatiques
Neutropenia 75 (90) 58 (72)
Thrombocytopenia 74 (89) 64 (79)
NO. d'anémie 68 (82) 60 (74)
Neutropenia fébrile 24 (29) 5 (6)
NO. de Leukopenia 23 (28) 11 (14)
Lymphadenopathy 10 (12) 6 (7)
Thrombocythemia 4 (5) 1 (1)
Désordres cardiaques
NO. d'oedème pulmonaire 5 (6) 0 (0)
Désordres d'oeil
La vision s'est brouillée 5 (6) 0 (0)
Désordres de Gastrointestinal
Nausée 35 (42) 13 (16)
Constipation 29 (35) 11 (14)
NO. de diarrhée 28 (34) 13 (16)
NO. vomissant 21 (25) 7 (9)
NO. de douleur abdominal 12 (14) 5 (6)
Mucosal oral petechiae 11 (13) 4 (5)
Stomatitis 10 (12) 5 (6)
Dyspepsie 10 (12) 1 (1)
Ascites 8 (10) 2 (2)
Saignement de Gingival 7 (8) 5 (6)
Hémorroïdes 7 (8) 3 (4)
Tabourets desserrés 6 (7) 3 (4)
Ulcération de langue 6 (7) 2 (2)
Dysphagia 5 (6) 2 (2)
NO. de désordre de tissu doux oral 5 (6) 1 (1)
Ulcération de lèvre 4 (5) 3 (4)
Distension abdominale 4 (5) 1 (1)
Douleur abdominale supérieure 4 (5) 1 (1)
Maladie de reflux de Gastro-esophageal 4 (5) 0 (0)
Glossodynia 4 (5) 0 (0)
Désordres généraux et désordres de site administratifs
Pyrexia 44 (53) 23 (28)
Oedème périphérique 21 (25) 13 (16)
Rigueurs 18 (22) 14 (17)
NO. d'oedème 15 (18) 5 (6)
NO. de douleur 11 (13) 5 (6)
Léthargie 10 (12) 3 (4)
NO. de tendresse 9 (11) 0 (0)
Chute 7 (8) 3 (4)
Gêne de poitrine 6 (7) 3 (4)
Fièvre intermittente pyrexia 5 (6) 3 (4)
Malaisie 4 (5) 1 (1)
NO. de crépitations 4 (5) 1 (1)
Site de cathéter erythema 4 (5) 1 (1)
Douleur de site de cathéter 4 (5) 0 (0)
Enflure de site d'injection 4 (5) 0 (0)
Désordres de Hepatobiliary
Hyperbilirubinemia 12 (14) 4 (5)
Infections et Infestations
NO. de pneumonie 18 (22) 11 (14)
Cellulite 10 (12) 6 (7)
NO. d'infection de Candidal 8 (10) 1 (1)
Le cathéter a rattaché l'infection 7 (8) 0 (0)
NO. d'infection d'étendue urinaire 6 (7) 1 (1)
Infection de Staphylococcal 6 (7) 0 (0)
Candidiasis oral 5 (6) 2 (2)
NO. de sinusite 4 (5) 2 (2)
Bacteremia 4 (5) 0 (0)
La blessure, en empoisonnant et les complications de procédure
Réaction de transfusion sanguine 6 (7) 3 (4)
NO. d'abrasion 4 (5) 1 (1)
Enquêtes
NO. de murmure cardiaque 13 (16) 9 (11)
Le sang NO. phosphatase alcalin a augmenté 9 (11) 7 (9)
Aspartate aminotransferase augmenté 8 (10) 7 (9)
L'urée de sang a augmenté 8 (10) 1 (1)
Lactate de sang dehydrogenase augmenté 7 (8) 5 (6)
L'albumine de sang a diminué 6 (7) 0 (0)
Le bicarbonate de sang a augmenté 5 (6) 1 (1)
Le chlorure de sang a diminué 5 (6) 1 (1)
Le total de protéine a diminué 4 (5) 3 (4)
Le bicarbonate de sang a diminué 4 (5) 1 (1)
Sang bilirubin diminué 4 (5) 1 (1)
Métabolisme et désordres de nutrition
NO. d'hyperglycémie 27 (33) 16 (20)
Hypoalbuminemia 20 (24) 14 (17)
Hypomagnesemia 20 (24) 6 (7)
Hypokalemia 18 (22) 10 (12)
Hyponatremia 16 (19) 13 (16)
L'appétit a diminué NO. 13 (16) 12 (15)
Anorexie 13 (16) 8 (10)
Hyperkalemia 11 (13) 3 (4)
Déshydratation 5 (6) 4 (5)
Musculoskeletal et désordres de tissu conjonctif
Arthralgia 17 (20) 8 (10)
Douleur dans le membre 16 (19) 8 (10)
Mal de dos 14 (17) 5 (6)
Douleur murale de poitrine 6 (7) 1 (1)
Gêne de Musculoskeletal 5 (6) 0 (0)
Myalgia 4 (5) 1 (1)
Désordres de système nerveux
Mal de tête 23 (28) 11 (14)
Vertige 15 (18) 10 (12)
Hypoesthesia 9 (11) 1 (1)
Désordres psychiatriques
Insomnie 23 (28) 11 (14)
Confusional exposent 10 (12) 3 (4)
Inquiétude 9 (11) 8 (10)
Désordres rénaux et urinaires
Dysuria 5 (6) 3 (4)
Fréquence urinaire 4 (5) 1 (1)
Désordres respiratoires, thoraciques et Mediastinal
Toux 33 (40) 25 (31)
Pharyngite 13 (16) 6 (7)
Poumon de craquements 12 (14) 1 (1)
L'haleine paraît diminuée 8 (10) 7 (9)
Hypoxie 8 (10) 4 (5)
Rales 7 (8) 2 (2)
Goutte post-nasale 4 (5) 2 (2)
Peau et désordres de tissu sous-cutanés
Ecchymosis 18 (22) 12 (15)
NO. irréfléchi 16 (19) 7 (9)
Erythema 12 (14) 5 (6)
NO. de lésion de peau 9 (11) 3 (4)
Pruritis 9 (11) 2 (2)
Alopécie 7 (8) 1 (1)
NO. d'Urticaria 5 (6) 1 (1)
Enflure du visage 5 (6) 0 (0)
Désordres vasculaires
Petechiae 32 (39) 13 (16)
Pâleur 19 (23) 10 (12)
NO. de Hypotension 5 (6) 4 (5)
NO. d'hématome 4 (5) 3 (4)

Discussion de Réactions Défavorables Cliniquement Importantes

Dans le procès contrôlé en utilisant Dacogen dosé à 15 mg/m2, administrés par l'injection intraveineuse continue plus de 3 heures répétées toutes les 8 heures depuis 3 jours, la plus haute incidence de Qualité 3 ou de Qualité 4 événements défavorables dans le bras Dacogen étaient neutropenia (87 %), thrombocytopenia (85 %), neutropenia fébrile (23 %) et leukopenia (22 %). La suppression de moelle osseuse était la cause la plus fréquente de réduction de dose, retard et cessation. Six patients ont fait associer des événements fatals à leur maladie sous-jacente et myelosuppression (l'anémie, neutropenia et thrombocytopenia) qui ont été considérés au moins peut-être rattachés au traitement de médicament [Voir des Avertissements et des Précautions (5.1)]. Des 83 patients Dacogen-traités, 8 thérapie en permanence arrêtée pour les événements défavorables; comparé à 1 de 81 patients dans le bras de soin d'un grand secours.

Dans une étude du bras simple (N=99) Dacogen a été dosé à 20 mg/m2 intraveineux, a infusé plus d'une heure tous les jours depuis 5 jours consécutifs d'un cycle de 4 semaines. La table 2 présente tous les événements défavorables sans tenir compte de la causalité se produisant dans au moins 5 % de patients.

La table 2 les Événements Défavorables a Signalé dans 5 % ≥ de Patients dans le Bras simple Study*
Dacogen
N = 99 (%)
* Dans cette étude de bras simple, les investigateurs ont signalé des événements défavorables basés sur les signes cliniques et les symptômes, plutôt qu'ont prédéterminé des anomalies de laboratoire. Ainsi pas toutes les anomalies de laboratoire ont été enregistrées comme les événements défavorables.
Sang et désordres de système lymphatiques
Anémie 31 (31 %)
Neutropenia fébrile 20 (20 %)
Leukopenia 6 (6 %)
Neutropenia 38 (38 %)
Pancytopenia 5 (5 %)
Thrombocythemia 5 (5 %)
Thrombocytopenia 27 (27 %)
Désordres cardiaques
Échec cardiaque congestive 5 (5 %)
Tachycardia 8 (8 %)
Oreille et désordres de labyrinthe
Douleur d'oreille 6 (6 %)
Désordres de Gastrointestinal
Douleur abdominale 14 (14 %)
Douleur abdominale supérieure 6 (6 %)
Constipation 30 (30 %)
Diarrhée 28 (28 %)
Dyspepsie 10 (10 %)
Dysphagia 5 (5 %)
Maladie de reflux de Gastro-esophageal 5 (5 %)
Nausée 40 (40 %)
Douleur orale 5 (5 %)
Stomatitis 11 (11 %)
Mal de dents 6 (6 %)
Vomissement 16 (16 %)
Désordres généraux et conditions de site d'administration
Asthenia 15 (15 %)
Douleur de poitrine 6 (6 %)
Fraîcheurs 16 (16 %)
Fatigue 46 (46 %)
Inflammation de Mucosal 9 (9 %)
Oedème 5 (5 %)
Oedème périphérique 27 (27 %)
Douleur 5 (5 %)
Pyrexia 36 (36 %)
Infections et infestations
Cellulite 9 (9 %)
Candidiasis oral 6 (6 %)
Pneumonie 20 (20 %)
Sinusite 6 (6 %)
Staphylococcal bacteremia 8 (8 %)
Abcès de dent 5 (5 %)
Infection d'appareil respiratoire supérieure 10 (10 %)
Infection d'étendue urinaire 7 (7 %)
La blessure, en empoisonnant et les complications de procédure
Contusion 9 (9 %)
Enquêtes
Sang bilirubin augmenté 6 (6 %)
L'haleine paraît anormale 5 (5 %)
Le poids a diminué 9 (9 %)
Métabolisme et désordres de nutrition
Anorexie 23 (23 %)
Appétit diminué 8 (8 %)
Déshydratation 8 (8 %)
Hyperglycémie 6 (6 %)
Hypokalemia 12 (12 %)
Hypomagnesemia 5 (5 %)
Musculoskeletal et désordres de tissu conjonctif
Arthralgia 17 (17 %)
Mal de dos 18 (18 %)
Douleur d'os 6 (6 %)
Spasmes de muscle 7 (7 %)
Faiblesse musclée 5 (5 %)
Douleur de Musculoskeletal 5 (5 %)
Myalgia 9 (9 %)
Douleur dans l'extrémité 18 (18 %)
Désordres de système nerveux
Vertige 21 (21 %)
Mal de tête 23 (23 %)
Désordres psychiatriques
Inquiétude 9 (9 %)
Confusional exposent 8 (8 %)
Dépression 9 (9 %)
Insomnie 14 (14 %)
Désordres respiratoires, thoraciques et mediastinal
Toux 27 (27 %)
Dyspnée 29 (29 %)
Epistaxis 13 (13 %)
Douleur de Pharyngolaryngeal 8 (8 %)
Effusion de Pleural 5 (5 %)
Congestion de sinus 5 (5 %)
Peau et désordres de tissu sous-cutanés
Peau sèche 8 (8 %)
Ecchymosis 9 (9 %)
Erythema 5 (5 %)
Sueurs nocturnes 5 (5 %)
Petechiae 12 (12 %)
Pruritus 9 (9 %)
Rougeurs 11 (11 %)
Lésion de peau 5 (5 %)
Désordres vasculaires
Hypertension 6 (6 %)
Hypotension 11 (11 %)

Discussion de Réactions Défavorables Cliniquement Importantes

Dans l'étude du bras simple (N=99) quand Dacogen a été dosé à 20 mg/m2 intraveineux, a infusé plus d'une heure tous les jours depuis 5 jours consécutifs, la plus haute incidence de Qualité 3 ou de Qualité 4 événements défavorables étaient neutropenia (37 %), thrombocytopenia (24 %) et anémie (22 %). Soixante-dix-huit pour cent de patients avait des retards de dose, la durée moyenne de ce retard était 7 jours et le plus grand pourcentage de retards étaient en raison de la toxicité hematologic. La toxicité de Hematologic et les infections étaient les causes les plus fréquentes de retards de dose et de cessation. Huit patients avaient des événements fatals en raison de l'infection et/ou saignant (dont sept se sont produits dans le cadre clinique de myelosuppression) qui ont été considérés au moins peut-être rattachés au traitement de médicament. Dix-neuf de 99 patients arrêtaient en permanence la thérapie pour les événements défavorables.

Aucune différence totale dans la sécurité n'a été découverte entre les patients> 65 ans d'âge et de patients plus jeunes dans ces procès myelodysplasia. Aucune différence de sexe significative dans la sécurité ou l'efficacité n'a été découverte. Les patients avec le dysfonctionnement rénal ou hépatique n'ont pas été étudiés. Les nombres insuffisants de patients non-blancs étaient disponibles pour tirer des conclusions dans ces essais cliniques.

Les Événements Défavorables sérieux qui se sont produits dans les patients recevant Dacogen sans tenir compte de la causalité, pas ont annoncé auparavant dans les Tables 1 et 2 incluez :

  • Sang et Désordres de Système Lymphatiques : myelosuppression, splenomegaly.
  • Désordres cardiaques : l'infarctus de myocardial, l'arrestation cardio-respiratoire, cardiomyopathy, atrial fibrillation, supraventricular tachycardia.
  • Désordres de Gastrointestinal : douleur de gingival, hémorragie gastrointestinal supérieure.
  • Désordres généraux et Conditions de Site Administratives : douleur de poitrine, hémorragie de site de cathéter.
  • Désordres de Hepatobiliary : cholecystitis.
  • Infections et Infestations : l'infection fongique, la septicité, bronchopulmonary aspergillosis, peridiverticular l'abcès, l'infection d'appareil respiratoire, pseudomonal l'infection de poumon, Mycobacterium avium l'infection complexe.
  • La blessure, en Empoisonnant et les Complications de Procédure : postez la douleur de procédure, postez l'hémorragie de procédure.
  • Désordres de Système nerveux : hémorragie intracrânienne.
  • Désordres psychiatriques : changements de statut mentaux.
  • Désordres rénaux et Urinaires : échec rénal, hémorragie urétrale.
  • Désordres respiratoires, Thoraciques et Mediastinal : hemoptysis, infiltration de poumon, embolie pulmonaire, arrestation respiratoire, masse pulmonaire.
  • Réaction allergique : l'Hypersensibilité (anaphylactic la réaction) à Dacogen a été annoncée dans un procès de la Phase 2.

6.2  Post-marketing de l'Expérience

Les réactions défavorables suivantes ont été identifiées pendant l'utilisation de post-approbation de Dacogen. Puisque ces réactions sont annoncées volontairement d'une population de grandeur incertaine, il n'est pas toujours possible de manière fiable estimer leur fréquence ou établir une relation causale pour administrer des somnifères à l'exposition.

Les cas du Syndrome de Bonbon (neutrophilic fébrile aigu dermatosis) ont été annoncés.

7  ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

Les études d'action réciproque de médicament avec decitabine n'ont pas été conduites. Les études in vitro dans le foie humain microsomes suggèrent que decitabine n'inhibera pas probablement ou incitera cytochrome P450 les enzymes. Les études de métabolisme in vitro ont suggéré que decitabine n'est pas un substrate pour le foie humain cytochrome P450 les enzymes. Comme la protéine de plasma se liant de decitabine est négligeable (<1 %), les actions réciproques en raison du déplacement de plus hautement protéine se sont liées les médicaments des protéines de plasma ne sont pas attendus.

8  UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1  Grossesse

La Catégorie de grossesse D [voit des Avertissements et des Précautions (5.2)]

Dacogen peut provoquer le mal foetal quand administré à une femme enceinte. Il n'y a aucune étude adéquate et bien contrôlée de Dacogen dans les femmes enceintes.

La toxicité du développement de decitabine a été examinée dans les souris exposées au 45 tours IP (intraperitoneal) les injections (0, 0.9 et 3.0 mg/m2, environ 2 % et 7 % de la dose clinique quotidienne recommandée, respectivement) au cours des jours de gestation 8, 9, 10 ou 11. Aucune toxicité maternelle n'a été observée, mais a réduit la survie foetale a été observée après le traitement à 3 mg/m2 et a diminué le poids foetal a été observé aux deux niveaux de dose. La 3 dose mg/m2 a obtenu des défauts foetaux caractéristiques pour chaque jour de traitement, en incluant des côtes surnuméraires (les deux niveaux de dose), les vertèbres faites fusionner et les côtes, le palais fendu, les défauts vertébraux, les défauts du membre de derrière et les défauts numériques d'antérieurs - et les membres de derrière. Dans les rats donnés une injection d'IP simple de 2.4, 3.6 ou 6 mg/m2 (environ 5, 8, ou 13 % la dose clinique recommandée quotidienne, respectivement) les jours de gestation 9-12, aucune toxicité maternelle n'a été observée. Aucun foetus vivant n'a été vu à aucune dose quand decitabine a été injecté le jour de gestation 9. Une diminution significative dans la survie foetale et le poids foetal réduit aux doses plus grandes que 3.6 mg/m2 a été vue quand decitabine a été donné le jour de gestation 10. Les incidences augmentées de vertébraux et les anomalies de côte ont été vues à tous les niveaux de dose et à l'induction d'exophthalmia, exencephaly et le palais fendu a été observé à 6.0 mg/m2. L'incidence augmentée de défauts de foredigit a été vue dans les foetus aux doses plus grandes que 3.6 mg/m2. La grandeur réduite et l'ossification de longs os du membre antérieur et du membre de derrière ont été notées à 6.0 mg/m2. Si ce médicament est utilisé pendant la grossesse, ou si le patient devient enceinte en prenant ce médicament, le patient devrait être instruit du hasard potentiel au foetus. On devrait conseiller aux femmes d'enfant supportant le potentiel d'éviter de devenir enceinte en prenant Dacogen.

8.3  Mères infirmières

Il n'est pas connu ou decitabine ou ses métabolites sont excrétés dans le lait humain. Puisque beaucoup de médicaments sont excrétés dans le lait humain et à cause du potentiel pour les réactions défavorables sérieuses de Dacogen dans les bébés infirmiers, une décision devrait être prise s'il faut arrêter des soins infirmiers ou arrêter le médicament, en tenant compte de l'importance du médicament à la mère.

8.4  Utilisation de pédiatrie

La sécurité et l'efficacité de Dacogen dans les patients de pédiatrie n'ont pas été établies.

8.5  Utilisation gériatrique

Du nombre total de patients exposés à Dacogen dans l'essai clinique contrôlé, 61 de 83 patients étaient l'âge 65 et fini, pendant que 21 de 83 patients étaient l'âge 75 et fini. Aucune différence totale dans la sécurité ou l'efficacité n'a été observée entre ces sujets et sujets plus jeunes et d'autre expérience clinique annoncée n'a pas identifié de différences en réponses entre les patients assez âgés et plus jeunes, mais la plus grande sensibilité de certains individus plus vieux ne peut pas être exclue.

8.6  Affaiblissement rénal

Il n'y a aucune donnée sur l'utilisation de Dacogen dans les patients avec le dysfonctionnement rénal; donc, Dacogen devrait être utilisé avec la prudence dans ces patients.

8.7  Affaiblissement hépatique

Il n'y a aucune donnée sur l'utilisation de Dacogen dans les patients avec le dysfonctionnement hépatique; donc, Dacogen devrait être utilisé avec la prudence dans ces patients.

10  SURDOSAGE

Il n'y a aucun antidote connu pour le surdosage avec Dacogen. De plus hautes doses sont associées à myelosuppression augmenté en incluant a prolongé neutropenia et thrombocytopenia. Les mesures d'un grand secours standard devraient être prises en cas d'une overdose.

11  DESCRIPTION

Dacogen (decitabine) pour l'Injection contient decitabine (5-aza-2 '-deoxycitidine), un analogue de nucleoside naturel 2 '-deoxycytidine. Decitabine est une amende, blanche à poudre presque blanche avec la formule moléculaire de C8H12N4O4 et un poids moléculaire de 228.21. Son nom chimique est 4-amino-1-(2-eoxy--D-erythro-pentofuranosyl)-1,3,5-triazin-2 (1H) - un et il a la formule structurelle suivante :

dacogen-chemical-structure

Decitabine est légèrement soluble dans l'éthanol/eau (50/50), le méthanol/eau (50/50) et le méthanol; sparingly soluble dans l'eau et soluble dans dimethylsulfoxide (DMSO).

Dacogen (decitabine) pour l'Injection est un blanc à poudre lyophilized stérile presque blanche fournie dans une fiole de verre incolore claire. Chaques 20 millilitres, la dose simple, la fiole de verre contient 50 mgs decitabine, le phosphate de potassium monofondamental de 68 mgs (le potassium dihydrogen le phosphate) et l'hydroxyde de sodium de 11.6 mgs.

12  PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1  Mécanisme d'Action

On croit que Decitabine exerce ses effets antineoplastic après phosphorylation et l'incorporation directe dans l'ADN et l'inhibition d'ADN methyltransferase, en provoquant hypomethylation de l'ADN et la différentiation cellulaire ou apoptosis. Decitabine inhibe l'ADN methylation in vitro, qui est accompli lors des concentrations qui ne provoquent pas de suppression importante de synthèse d'ADN. Hypomethylation Decitabine-incité dans les cellules neoplastic peut restituer la fonction normale aux gènes qui sont essentiels pour le contrôle de différentiation cellulaire et de prolifération. Dans les cellules rapidement se divisant, le cytotoxicity de decitabine peut aussi être attribué à la formation d'adduits de covalent entre l'ADN methyltransferase et decitabine incorporé dans l'ADN. Les cellules non-proliférant sont relativement insensibles à decitabine.

12.2  Pharmacodynamics

On a montré que Decitabine incite hypomethylation tant in vitro que dans vivo. Cependant, il n'y a eu aucune étude de hypomethylation decitabine-incité et de paramètres pharmacokinetic.

12.3  Pharmacokinetics

Les paramètres de Pharmacokinetic ont été évalués dans les patients. Onze patients reçus 20 mg/m2 ont infusé plus de 1 heure intraveineusement (l'Option de traitement 2), Quatorze patients reçus 15 mg/m2 ont infusé plus de 3 heures (l'Option de traitement 1). Les paramètres de PK sont montrés dans la Table 3. Le plasma les profils fois de la concentration après la cessation d'injection a montré un déclin de biexponential. CL de decitabine suivait plus haut l'Option de traitement 2. Sur les doses répétées il n'y avait aucune accumulation systémique de decitabine ou de n'importe quels changements dans les paramètres PK. L'analyse de PK démographique (N=35) a montré qu'AUC cumulatif par cycle pour l'Option de traitement 2 était de 2.3 plis plus bas qu'AUC cumulatif par cycle suite à l'Option de traitement 1.

La table 3 Moyenne (le % de CV ou CI de 95 %) les Paramètres de Pharmacokinetic de Decitabine
Dose Cmax
(ng/mL)
AUC0-∞
(ng • h/mL)
T1/2 (h) CL
(L/h/m2)
AUCCumulative *** (ng • h/mL)
* N=14, ** N=11, *** N=35 AUC Cumulatif par cycle
15 injection 3-hr mg/m2 toutes les 8 heures depuis 3 jours (l'Option 1) * 73.8
(66)
163
(62)
0.62
(49)
125
(53)
1332
(1010-1730)
20 injection 1-hr mg/m2 tous les jours depuis 5 jours (l'Option 2) ** 147
(49)
115
(43)
0.54
(43)
210
(47)
570
(470-700)

La route exacte d'élimination et le destin du métabolisme de decitabine ne sont pas connus dans les humains. Un des sentiers d'élimination de decitabine a l'air d'être deamination par cytidine deaminase trouvé principalement dans le foie, mais aussi dans granulocytes, épithélium intestinal et sang entier.

13  TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1  Carcinogenesis, Mutagenesis et Affaiblissement de Fertilité

Les études de Carcinogenicity avec decitabine n'ont pas été conduites.

Le potentiel mutagenic de decitabine a été évalué dans plusieurs in vitro et dans les systèmes vivo. Decitabine a augmenté la fréquence de mutation dans la souris L5178Y lymphoma les cellules et les mutations ont été produites dans un Escherichia coli lac-I transgene dans l'ADN colonic de souris decitabine-traitées. Decitabine a provoqué des réarrangements chromosomal dans les larves de mouches du vinaigre.

L'effet de decitabine sur le développement post-natal et la capacité reproductrice a été évalué dans les souris a administré un 45 tours 3 mg/m2 IP l'injection (environ 7 % la dose clinique quotidienne recommandée) le jour 10 de gestation. Les poids de corps de mâles et de femelles exposées dans utero à decitabine ont été de façon significative réduits par rapport aux commandes à tous les points de temps post-natals. Aucun effet conséquent sur la fertilité n'a été vu quand les souris femelles exposées dans utero ont été accouplées aux mâles non soignés. Les femelles non soignées accouplées aux mâles exposés dans utero ont montré la fertilité diminuée à 3 et 5 mois d'âge (le taux de grossesse de 36 % et de 0 %, respectivement). Dans les souris masculines données des injections IP de 0.15, 0.3 ou 0.45 mg/m2 decitabine (environ 0.3 % à 1 % la dose clinique recommandée) 3 fois par semaine depuis 7 semaines, decitabine n'ont pas affecté de survie, de gain de poids de corps ou de mesures de hematological (l'hémoglobine et les comtes de WBC). Les poids de testicules ont été réduits, l'histologie anormale a été observée et les diminutions significatives dans le nombre de sperme ont été trouvées aux doses ≥ 0.3 mg/m2. Dans les femelles accouplées aux mâles dosés avec ≥ 0.3 mg/m2 decitabine, le taux de grossesse a été réduit et la perte de préimplantation a été de façon significative augmentée.

14  ÉTUDES CLINIQUES

14.1  Procès contrôlé

L'étiquette ouverte randomisée, le multicentre, a contrôlé le procès évalué 170 patients adultes avec les syndromes myelodysplastic (MDS) les "Britanniques américains français se rencontrant" (FAB) les critères de classification et le Système Réussissant Pronostique international (IPSS) le Haut risque, les 2 Intermédiaires et 1 tas pronostiques Intermédiaires. Quatre-vingt-neuf patients ont été randomisés à la thérapie Dacogen plus le soin d'un grand secours (seulement 83 ont reçu Dacogen) et 81 au Soin D'un grand secours (SC) seul. Les patients avec la Leucémie Myeloid Aiguë (AML) n'ont pas été destinés pour être inclus. Des 170 patients inclus dans l'étude, la révision indépendante (le diagnostic jugé) a constaté que 12 patients (9 dans le bras Dacogen et 3 dans le bras SC) avaient le diagnostic d'AML à la ligne de base. Les caractéristiques sociodémographiques de ligne de base et d'autres caractéristiques patientes dans l'intention au Plaisir (ITT) la population étaient semblables entre les 2 groupes, comme montré dans la Table 4.

Les Caractéristiques sociodémographiques de Ligne de base de la table 4 et d'Autres Caractéristiques Patientes (ITT)

Caractéristique Patiente démographique ou Autre

Dacogen
N = 89
Soin d'un grand secours
N = 81
Âge (années)
Moyen (±SD)
Médiane (IQR)
(Gamme : minute-max)

69±10
70 (65-76)
(31-85)

67±10
70 (62-74)
(30-82)
Sexe n (%)
Mâle
Femelle

59 (66)
30 (34)

57 (70)
24 (30)
Course n (%)
Blanc
Noir
D'autre

83 (93)
4 (4)
2 (2)

76 (94)
2 (2)
3 (4)
Semaines Depuis le Diagnostic de MDS
Moyen (±SD)
Médiane (IQR)
(Gamme : minute-max)

86±131
29 (10-87)
(2-667)

77±119
35 (7-98)
(2-865)
Thérapie MDS précédente n (%)
Oui
Non

27 (30)
62 (70)

19 (23)
62 (77)
Statut de Transfusion sanguine de RBC n (%)
Indépendant
Personne à charge

23 (26)
66 (74)

27 (33)
54 (67)
Statut de Transfusion sanguine de plaquette n (%)
Indépendant
Personne à charge

69 (78)
20 (22)

62 (77)
19 (23)
La Classification n d'IPSS (%)
1 intermédiaire
2 intermédiaires
Haut Risque

28 (31)
38 (43)
23 (26)

24 (30)
36 (44)
21 (26)
La Classification n de FAB (%)
RA
RARS
RAEB
RAEB-t
CMML

12 (13)
7 (8)
47 (53)
17 (19)
6 (7)

12 (15)
4 (5)
43 (53)
14 (17)
8 (10)

Les patients ont randomisé à Dacogen reçu du bras Dacogen a infusé intraveineusement à une dose de 15 mg/m2 sur une période de 3 heures, toutes les 8 heures, depuis 3 jours consécutifs. Ce cycle a été répété toutes les 6 semaines, selon la réponse clinique du patient et la toxicité. Le soin d'un grand secours s'est composé du sang et les transfusions sanguines de produit sanguin, les antibiotiques prophylactiques et les facteurs de croissance hematopoietic. Les points finals d'étude étaient le taux de réponse total (la réponse complète + la réponse partielle) et le temps à AML ou à mort. Les réponses ont été classifiées en utilisant le Groupe de travail international MDS (IWG) les critères; les patients étaient tenus d'être RBC et transfusion sanguine de plaquette indépendante pendant le temps de réponse. Les critères de réponse sont donnés dans la Table 5 :

Les Critères de Réponse de la table 5 pour la Phase 3 Trial*
* LE DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE THÉOLOGIE de Cheson, Bennett JM, et autres Le rapport d'un Groupe de travail international de Standardiser des Critères de Réponse pour MDS. Sang. 2000; 96:3671-3674.

Complet
Réponse (CR)
≥ 8 semaines
Moelle osseuseSur les aspirées répétées :
• <5 % myeloblasts
• Aucun changement de dysplastic
Sang périphériqueDans tous les échantillons pendant la réponse :
Hgb> 11 g/dL (aucune transfusion sanguine ou erythropoietin
• ANC ≥ 1500 / μ L (aucun facteur de croissance)
• Les plaquettes ≥ 100,000/L (aucun agent thrombopoietic)
• Aucun souffle et aucun dysplasia

Partiel
Réponse (PR)
≥ 8 semaines
Moelle osseuseSur les aspirées répétées :
• ≥ la diminution de 50 % dans les souffles sur les valeurs de prétraitement
OU
• L'amélioration de MDS moins avancé FAB la classification
Sang périphériqueMême quant à CR

Le taux de réponse total (CR+PR) dans la population ITT était 17 % dans les patients Dacogen-traités et 0 % dans le groupe SC (p <0.001). (SeeTable 6) Le taux de réponse total était 21 % (12/56) dans evaluable considéré de patients Dacogen-traités pour la réponse (c'est-à-dire, ces patients avec MDS pathologiquement ratifié à la ligne de base qui ont reçu au moins 2 cycles de traitement). La durée moyenne de réponse (la gamme) pour les patients qui ont répondu à Dacogen était 288 jours (116-388) et le temps moyen à la réponse (la gamme) était 93 jours (55-272). Tout sauf un des patients Dacogen-traités qui ont répondu a fait ainsi par le quatrième cycle. L'avantage a été vu dans 13 % supplémentaires de patients Dacogen-traités qui avaient l'amélioration hematologic, définie comme une réponse moins que PR la durabilité d'au moins 8 semaines, comparées à 7 % de patients SC. Le traitement de Dacogen n'a pas retardé de façon significative le temps moyen à AML ou à mort contre le soin d'un grand secours.

  L'Analyse de la table 6 de Réponse (ITT)

Paramètre

Dacogen
N=89

Soin d'un grand secours
N=81
**la p-valeur <0.001 de l'Épreuve Exacte de Pêcheur deux dérapé comparant Dacogen contre le Soin D'un grand secours.
+Dans le plan d'analyse statistique, une p-valeur de ≤ 0.024 était tenue d'accomplir la signification statistique.
Tous les patients avec un CR ou PR étaient RBC et transfusion sanguine de plaquette indépendante faute des facteurs de croissance.
Les réponses se sont produites dans les patients avec un diagnostic de ligne de base jugé d'AML.
Le Taux de réponse total (CR+PR) + la Réponse Complète (CR)
Réponse partielle (PR)
15 (17 %) **
8 (9 %)
7 (8 %)
0 (0 %)
0 (0 %)
0 (0 %)
Durée de Réponse
Le temps moyen à la réponse (CR+PR) - les Jours (la gamme)
La Durée moyenne de réponse (CR+PR) - les Jours (la gamme)

93 (55-272)

288 (116-388)

NA

NA

14.2  Études du bras simple

Trois étiquette ouverte, le bras simple, les études de multicentre ont été conduites pour évaluer la sécurité et l'efficacité de Dacogen dans les patients MDS avec n'importe lequel des sous-types de FAB. Dans une étude conduite en Amérique du Nord, 99 patients avec 1 Intermédiaire IPSS, 2 Intermédiaires, ou risquent haut Dacogen reçu de tas pronostiques par l'injection intraveineuse à une dose de 20 mg/m2 IV plus de 1 heure tous les jours, les jours 1-5 de semaine 1 toutes les 4 semaines (1 cycle). Les résultats étaient en harmonie avec les résultats du procès contrôlé et ont résumé dans la Table 8.

Les Caractéristiques sociodémographiques de Ligne de base de la table 7 et d'Autres Caractéristiques Patientes (ITT)

Caractéristique Patiente démographique ou Autre

Dacogen
N = 99
Âge (années)
Moyen (±SD)
Médiane (Gamme : minute-max)

71±9
72 (34-87)
Sexe n (%)
Mâle
Femelle

71 (72)
28 (28)
Course n (%)
Blanc
Noir
Asiatique
D'autre

86 (87)
6 (6)
4 (4)
3 (3)
Les jours du Diagnostic MDS à la Première Dose
Moyen (±SD)
Médiane (Gamme : minute-max)

444±626
154 (7-3079)
Thérapie MDS précédente n (%)
Oui
Non

27 (27)
72 (73)
Statut de Transfusion sanguine de RBC n (%)
Indépendant
Personne à charge

33 (33)
66 (67)
Statut de Transfusion sanguine de plaquette n (%)
Indépendant
Personne à charge

84 (85)
15 (15)
La Classification n d'IPSS (%)
Risque bas
1 intermédiaire
2 intermédiaires
Haut Risque

1 (1)
52 (53)
23 (23)
23 (23)
La Classification n de FAB (%)
RA
RARS
RAEB
RAEB-t
CMML

20 (20)
17 (17)
45 (45)
6 (6)
11 (11)
L'Analyse de la table 8 de Réponse (ITT)

Paramètre

Dacogen
N=99
+ indique l'observation censurée
*LE DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE THÉOLOGIE de Cheson, Bennett JM, et autres Le rapport d'un Groupe de travail international de Standardiser des Critères de Réponse pour MDS. Sang. 2000; 96:3671-3674.
Taux de réponse total (CR+PR)
Réponse complète (CR)
Réponse partielle (PR)
16 (16 %)
15 (15 %)
1 (1 %)
Durée de Réponse
Le temps moyen à la réponse (CR+PR) - les Jours (la gamme)
La Durée moyenne de réponse (CR+PR) - les Jours (la gamme)

162 (50-267)
443 (72-722 +)

15  RÉFÉRENCES

1.  Alerte de NIOSH : le fait de Prévenir des expositions du métier à antineoplastic et à d'autres médicaments dangereux dans les cadres de soins médicaux. 2004. Le Département américain de santé et Services Humains, Service de Santé publique, Centres pour le Contrôle de Maladie et la Prévention, l'Institut national pour la Sécurité du Métier et la santé, DHHS (NIOSH) la Publication N° 2004-165.

2.  OSHA le Manuel Technique, TED 1-0.15A, la Section VI : le Chapitre 2. Le contrôle de l'Exposition du Métier aux Médicaments Dangereux. OSHA, 1999. http://www.osha.gov/dts/osta/otm/otm_vi/otm_vi_2.html

3.  Société américaine de Pharmaciens de système de la Santé. Les Directives d'ASHP sur la Manipulation des Médicaments Dangereux : l'Am J la santé-Syst Pharm. 2006; 63:1172-1193.

4.  Polovich M., JM Blanc, Kelleher LO (les rédacteurs). La chimiothérapie et les directives biotherapy et les recommandations pour la pratique (le 2ème rédacteur) 2005. Pittsburgh, Pennsylvanie : Oncology Société Infirmière.

16  COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

NDC 62856-600-01, la fiole de la dose simple de 50 mgs emballée individuellement dans un carton.

Stockage

Les fioles de magasin à 25°C (77°F); les excursions permises à 15-30°C (59 °-86°F).

17  RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1  Instructions pour les Patients

On devrait conseiller aux femmes de potentiel d'accouchement d'éviter de devenir enceinte en recevant le traitement avec Dacogen et car je le mois ensuite et utiliser la contraception efficace pendant ce temps, [Vois des Avertissements et des Précautions (5.3)].

On devrait conseiller aux hommes de ne pas engendrer un enfant en recevant le traitement avec Dacogen et depuis 2 mois ensuite. Pendant ces temps, les hommes avec les partenaires femelles de potentiel d'accouchement devraient utiliser la contraception efficace [Voir des Avertissements et des Précautions (5.4) la Toxicologie andNonclinical (13.1)].

On devrait conseiller aux patients de contrôler et signaler n'importe quels symptômes de neutropenia, thrombocytopenia, ou la fièvre à leur médecin aussitôt que possible [Voit des Avertissements et des Précautions (5.1)].


Eisai Inc.

Fabriqué par Pharmachemie B.V. Haarlem, Les Pays-Bas
Fabriqué pour Eisai Inc., le Lac de Woodcliff, New Jersey 07677

Dacogen ® est une marque inscrite de SuperGen, Inc., Dublin, Californie, U.S.A utilisé selon la licence.

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE

NDC 62856-600-01

dacogen-02



DACOGEN 
decitabine  l'injection, la poudre, lyophilized, pour la solution
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)62856-600
Route d'administrationINTRAVEINEUXProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
DECITABINE (DECITABINE) DECITABINE50 mgs à 20 millilitres
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
PHOSPHATE DE POTASSIUM, MONOFONDAMENTAL 
HYDROXYDE DE SODIUM 
Caractéristiques de produit
Couleur    Score    
FormeGrandeur
GoûtCode d'empreinte
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
162856-600-011 FIOLE Dans 1 CARTONcontient une FIOLE
120 millilitres Dans 1 FIOLECe paquet est contenu dans le CARTON (62856-600-01)

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02179003/05/1996

Étiqueteur - Eisai Inc. (831600833)
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Pharmachemie B.V.402108922FABRICATION
Révisé : 03/2010Eisai Inc.