PREZISTA

PREZISTA - darunavir ethanolate le comprimé, le film enduit  
CENTOCOR ORTHO BIOTECH LES PRODUITS, L.P.

----------

LES POINTS CULMINANTS DE PRESCRIRE DES RENSEIGNEMENTS
Ces points culminants n'incluent pas tous les renseignements avait besoin d'utiliser PREZISTA en toute tranquillité et efficacement. Voir de Pleins renseignements Prescrivants pour PREZISTA.
 
PREZISTA (darunavir) le Comprimé, le Film Enduit pour l'utilisation Orale
 
Approbation américaine initiale – 2006


CHANGEMENTS IMPORTANTS RÉCENTS

•  Dosage et administration
    •  Patients adultes (2.1)12/2010
•  Contre-indications (4)04/2010
•  Avertissements et Précautions
    •  Réactions de Peau sévères (5.3)01/2010

INDICATIONS ET USAGE

PREZISTA est un virus d'immunodéficience humain (VIH 1) protease l'inhibiteur indiqué pour le traitement de VIH 1 infection dans les patients adultes. PREZISTA est aussi indiqué pour le traitement de VIH 1 infection dans les patients de pédiatrie 6 ans d'âge et plus vieux. PREZISTA doit être co-administered avec ritonavir (PREZISTA/ritonavir) et avec d'autres agents antiretroviral. (1)


DOSAGE ET ADMINISTRATION

  • Les patients d'adulte de traitement-naïve et les patients adultes connus du traitement sans résistance darunavir ont associé des substitutions : 800 mgs (deux comprimés de 400 mgs) pris avec 100 mgs ritonavir une fois tous les jours et avec la nourriture. (2.1)
  • Les patients adultes connus du traitement avec au moins une résistance darunavir ont associé la substitution : 600 mgs (un comprimé de 600 mgs) pris avec 100 mgs ritonavir deux fois par jour et avec la nourriture. (2.1)
  • Les patients de pédiatrie (6 à moins de 18 ans d'âge et au moins 44 livres pesantes (20 kg)) : le dosage de PREZISTA et de ritonavir est basé sur le poids de corps et ne devrait pas excéder la dose adulte connue du traitement. N'utilisez pas une fois dosant tous les jours dans les patients de pédiatrie. Les comprimés de PREZISTA devraient être pris avec ritonavir deux fois par jour et avec la nourriture. (2.2)
  • PREZISTA/ritonavir n'est pas recommandé pour l'utilisation dans les patients avec l'affaiblissement hépatique sévère. (2.3)

FORMES DE DOSAGE ET FORCES

Les comprimés de 75 mgs, les comprimés de 150 mgs, les comprimés de 400 mgs et les comprimés de 600 mgs (3)


CONTRE-INDICATIONS

La Co-administration avec alfuzosin, dihydroergotamine, ergonovine, ergotamine, methylergonovine, cisapride, pimozide, midazolam oral, triazolam, rue Johns Wort, lovastatin, simvastatin, rifampin et sildenafil (pour le traitement d'hypertension artérielle pulmonaire). (4)

  • En raison du besoin pour la co-administration de PREZISTA avec 100 mgs de ritonavir, renvoyez s'il vous plaît à ritonavir le prescrivant des renseignements pour une description de contre-indications ritonavir.

AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

  • L'hépatite incitée au médicament (par ex, l'hépatite aiguë, cytolytic l'hépatite) ont été annoncées avec PREZISTA/ritonavir. La fonction de foie de moniteur auparavant et pendant la thérapie, surtout dans les patients avec l'hépatite chronique sous-jacente, la cirrhose, ou dans les patients qui ont des élévations de pré-traitement de transaminases. Le post-marketing des cas de blessure de foie, en incluant quelques fatalités, a été annoncé. (5.2, 6)
  • Les réactions de peau variant de léger à sévère, en incluant Stevens-Johnson Syndrome et toxine epidermal necrolysis, ont été annoncées. Arrêtez le traitement si la réaction sévère se développe. (5.3, 6)
  • Utilisez avec la prudence dans les patients avec une allergie de sulfamide connue. (5.4)
  • Les patients peuvent développer le nouveau diabète de commencement mellitus ou l'hyperglycémie. L'initiation ou les adaptations de dose d'insuline ou d'agents hypoglycemic oraux peuvent être exigées. (5.6)
  • Les patients peuvent développer la redistribution/accumulation de graisse de corps (5.7) ou de syndrome de reconstitution immunisé. (5.8)
  • Les patients avec l'hémophilie peuvent développer des événements saignants augmentés. (5.9)
  • PREZISTA/ritonavir ne devrait pas être utilisé dans les patients de pédiatrie au-dessous de 3 ans d'âge vu la toxicité et la mortalité observée dans les rats juvéniles dosés avec darunavir jusqu'aux jours 23 à 26 d'âge La sécurité et l'efficacité de PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie 3 à <6 ans d'âge n'ont pas été établis. (5.11)

RÉACTIONS DÉFAVORABLES

  • Les réactions de médicament défavorables cliniques les plus communes à PREZISTA/ritonavir (l'incidence ≥ 5 %) d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) étaient la diarrhée, la nausée, les rougeurs, le mal de tête, la douleur abdominale et le vomissement. (6)

Pour signaler des RÉACTIONS DÉFAVORABLES SOUPÇONNÉES, contactez la Thérapeutique Tibotec à 1-877-REACH-TT ou 1-877-732-2488 ou FDA à 1-800-FDA-1088 ou à www.fda.gov/medwatch.


ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

  • La Co-administration de PREZISTA/ritonavir avec d'autres médicaments peut changer la concentration d'autres médicaments et d'autres médicaments peuvent changer les concentrations de darunavir. Les concentrations de médicament du médicament potentielles doivent être considérées avant et pendant la thérapie. (4, 5.5, 7, 12.3).

UTILISEZ DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

  • Utilisez pendant la grossesse seulement si l'avantage potentiel justifie le risque potentiel. (8.1)
    • Un Enregistrement de Grossesse Antiviral a été établi. Enregistrez des patients en appelant 1-800-258-4263.
  • Les mères devraient être données l'ordre ne pas allaiter en raison du potentiel pour VIH la transmission et du potentiel pour les réactions défavorables sérieuses dans les bébés infirmiers. (8.3)


Voir 17 pour les RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS et le fait d'étiqueter patient FDA-approuvé

Révisé : 12/2010

PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS : CONTENTS*
* Les sections ou les paragraphes omis des pleins renseignements prescrivants ne sont pas énumérés

1 INDICATIONS ET USAGE

1.1 Patients adultes

1.2 Patients de pédiatrie

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Patients adultes

2.2 Les Patients de pédiatrie (l'âge 6 à moins de 18 ans)

2.3 Patients avec l'Affaiblissement Hépatique

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

3.1 Comprimés de 75 mgs de PREZISTA

3.2 Comprimés de 150 mgs de PREZISTA

3.3 Comprimés de 400 mgs de PREZISTA

3.4 Comprimés de 600 mgs de PREZISTA

4 CONTRE-INDICATIONS

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Général

5.2 Hepatotoxicity

5.3 Réactions de Peau sévères

5.4 Allergie de Sulfa

5.5 Actions réciproques de médicament

5.6 Le Diabète Mellitus / l'Hyperglycémie

5.7 Grosse Redistribution

5.8 Syndrome de Reconstitution Immunisé

5.9 Hémophilie

5.10 Resistance/Cross-Resistance

5.11 Patients de pédiatrie

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Essais cliniques : Adultes de Traitement-Naïve

6.2 Expérience d'Essais cliniques : Adultes connus du Traitement

6.3 ADRs sérieux

6.4 ADRs supplémentaire à PREZISTA/ritonavir s'est identifié dans les sujets adultes dans d'autres essais cliniques

6.5 Les patients co-infected avec l'hépatite B et/ou l'hépatite C le virus

6.6 Expérience d'Essais cliniques : Patients de Pédiatrie

6.7 Post-marketing de l'Expérience

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

7.1 Le potentiel pour PREZISTA/ritonavir pour Affecter d'Autres Médicaments

7.2 Le potentiel pour d'Autres Médicaments pour Affecter Darunavir

7.3 D'Autres Actions réciproques de Médicament Potentiellement Significatives et établies

8 UTILISEZ DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

8.3 Mères infirmières

8.4 Utilisation de pédiatrie

8.5 Utilisation gériatrique

8.6 Affaiblissement hépatique

8.7 Affaiblissement rénal

10 SURDOSAGE

11 DESCRIPTION

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

12.2 Pharmacodynamics

12.3 Pharmacokinetics

12.4 Microbiologie

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis et Affaiblissement de Fertilité

13.2 Toxicologie d'animal et/ou Pharmacologie

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.1 Description d'Études Cliniques Adultes

14.2 Sujets d'Adulte de traitement-Naïve

14.3 Sujets Adultes connus du traitement

14.4 Patients de pédiatrie

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1 Général

17.2 Instructions pour l'Utilisation

17.3 Hepatotoxicity

17.4 Réactions de Peau sévères

17.5 Actions réciproques de médicament

17.6 Grosse Redistribution


PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS

1 INDICATIONS ET USAGE

1.1 Patients adultes

PREZISTA ®, co-administered avec ritonavir (PREZISTA/ritonavir) et avec d'autres agents antiretroviral, est indiqué pour le traitement de virus d'immunodéficience humain (VIH 1) l'infection.

Cette indication est basée sur les analyses de plasma VIH 1 niveaux d'ARN et CD4 + les comtes de cellule de 2 procès de la Phase 3 contrôlés de durée de 48 semaines dans le traitement-naïve antiretroviral et les patients connus du traitement et de 2 procès de la Phase 2 contrôlés de durée de 96 semaines dans les patients adultes cliniquement avancés, connus du traitement.

1.2 Patients de pédiatrie

PREZISTA, co-administered avec ritonavir (PREZISTA/ritonavir) et avec d'autres agents antiretroviral, est indiqué pour le traitement de VIH 1 infection dans les patients de pédiatrie 6 ans d'âge et plus vieux [voient l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.4)].

Cette indication est basée sur les analyses de 24 semaines de plasma VIH 1 niveaux d'ARN et CD4 + les comtes de cellule de l'étiquette ouverte le procès de la Phase 2 dans antiretroviral les patients de pédiatrie connus du traitement 6 à <18 ans d'âge.

Dans les patients adultes et de pédiatrie connus du traitement, les points suivants devraient être considérés en lançant la thérapie avec PREZISTA/ritonavir :

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Patients adultes

PREZISTA doit être co-administered avec ritonavir pour exercer son effet thérapeutique. L'échec à correctement co-administer PREZISTA avec ritonavir aura pour résultat des niveaux de plasma de darunavir qui sera insuffisant pour accomplir l'effet antiviral désiré et changera quelques actions réciproques de médicament.

Patients d'Adulte de traitement-Naïve

La dose orale recommandée de comprimés PREZISTA est 800 mgs (deux comprimés de 400 mgs) pris avec 100 mgs ritonavir une fois tous les jours et avec la nourriture.

Patients Adultes connus du traitement

Patients Adultes connus du traitement
 Sans résistance darunavir substitutions* associéAvec au moins une résistance darunavir substitution* associé
*
V11I, V32I, L33F, I47V, I50V, I54L, I54M, T74P, L76V, I84V et L89V
 PREZISTA de 800 mgs une fois tous les jours avec 100 mgs ritonavir une fois tous les jours et avec la nourriturePREZISTA de 600 mgs deux fois par jour pris avec 100 mgs ritonavir deux fois par jour et avec la nourriture

 Pour antiretroviral les patients connus du traitement l'essai génotypique est recommandé. Cependant, quand l'essai génotypique n'est pas réalisable, PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg dosant deux fois par jour est recommandé.

2.2 Les Patients de pédiatrie (l'âge 6 à moins de 18 ans)

N'utilisez pas une fois dosant tous les jours dans les patients de pédiatrie.

Les professionnels de soins médicaux devraient faire l'attention spéciale à la sélection de dose exacte de PREZISTA, la transcription de l'ordre de médication, en dispensant des renseignements et en dosant l'instruction de minimiser le risque pour les erreurs de médication, l'overdose et underdose.

Les prétraçoirs devraient choisir la dose appropriée de PREZISTA/ritonavir pour chaque enfant individuel basé sur le poids de corps (le kg) et ne devraient pas excéder la dose recommandée pour les adultes connus du traitement.

Avant de prescrire PREZISTA, les enfants devraient être évalués pour la capacité d'avaler des comprimés. Si un enfant est incapable de manière fiable avaler un comprimé, l'utilisation de comprimés PREZISTA peut ne pas être appropriée.

La dose recommandée de PREZISTA/ritonavir pour les patients de pédiatrie (6 à moins de 18 ans d'âge et au moins 44 livres pesantes (20 kg)) est basée sur le poids de corps (voir la Table 1) et ne devrait pas excéder la dose adulte connue du traitement recommandée (PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg b.i.d.). Les comprimés de PREZISTA devraient être pris avec ritonavir deux fois par jour et avec la nourriture.

La table 1 : la Dose Recommandée pour les Patients de Pédiatrie (6 à moins de 18 ans d'âge) pour les Comprimés PREZISTA avec ritonavir
Poids de corpsDose
(kg)(livres) 
Plus grand qu'ou égal à 20 kg – moins de 30 kg Plus grand qu'ou égal à 44 livres – moins de 66 livresMg de PREZISTA/50 de 375 mgs ritonavir deux fois par jour
Plus grand qu'ou égal à 30 kg – moins de 40 kg Plus grand qu'ou égal à 66 livres – moins de 88 livresMg de PREZISTA/60 de 450 mgs ritonavir deux fois par jour
Plus grand qu'ou égal à 40 kgPlus grand qu'ou égal à 88 livresMg de PREZISTA/100 de 600 mgs ritonavir deux fois par jour

La sécurité et l'efficacité de PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie 3 à moins de 6 ans d'âge n'ont pas été établies.

N'utilisez pas PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie au-dessous de 3 ans d'âge [voir des Avertissements et des Précautions (5.11) et une Toxicologie Nonclinique (13.2)].

2.3 Patients avec l'Affaiblissement Hépatique

Aucune adaptation de dose n'est exigée dans les patients avec l'affaiblissement hépatique léger ou modéré. Aucune donnée n'est disponible concernant l'utilisation de PREZISTA/ritonavir quand co-administered aux sujets avec l'affaiblissement hépatique sévère; donc, PREZISTA/ritonavir n'est pas recommandé pour l'utilisation dans les patients avec l'affaiblissement hépatique sévère [voir l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.6) et la Pharmacologie Clinique (12.3)].

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

3.1 Comprimés de 75 mgs de PREZISTA

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 75 mgs sont fournis comme les comprimés blancs, caplet-en-forme-de, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 75 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "75" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

3.2 Comprimés de 150 mgs de PREZISTA

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 150 mgs sont fournis comme les comprimés blancs, à la forme ovale, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 150 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "150" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

3.3 Comprimés de 400 mgs de PREZISTA

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 400 mgs sont fournis comme les comprimés orange clair, à la forme ovale, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 400 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "400" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

3.4 Comprimés de 600 mgs de PREZISTA

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 600 mgs sont fournis comme les comprimés orange, à la forme ovale, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 600 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "600" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

4 CONTRE-INDICATIONS

La Co-administration de PREZISTA/ritonavir est contre-indiquée avec les médicaments qui dépendent hautement de CYP3A pour l'autorisation et pour lequel les concentrations de plasma élevées sont associées aux événements sérieux et/ou très graves (l'index thérapeutique étroit). Ces médicaments et d'autres médicaments contre-indiqués (qui peut mener à l'efficacité réduite de darunavir) sont énumérés dans la Table 2 [voir aussi des Actions réciproques de Médicament (7.3), la Table 7].

La table 2 : les Médicaments Qui Sont Contre-indiqués Avec PREZISTA/ritonavir
 Classe de médicamentLes médicaments Dans la Classe Qui Sont Contre-indiqués Avec PREZISTA/ritonavirCommentaire clinique
 Antagoniste 1-adrenoreceptor alphaAlfuzosinLe potentiel pour les réactions sérieuses et/ou très graves telles que hypotension.
Dérivés d'ErgotDihydroergotamine, Ergonovine, Ergotamine, MethylergonovineLe potentiel pour les événements sérieux et/ou très graves tels que la toxicité ergot aiguë caractérisée par vasospasm périphérique et ischemia des extrémités et d'autres tissus.
GI Motility AgentCisaprideLe potentiel pour les réactions sérieuses et/ou très graves telles qu'arrhythmias cardiaque.
NeurolepticPimozideLe potentiel pour les réactions sérieuses et/ou très graves telles qu'arrhythmias cardiaque.
Sédatif/hypnotiquesMidazolam oralement administré, TriazolamTriazolam et midazolam oralement administré sont abondamment transformés par métabolisme par CYP3A. La Co-administration de triazolam ou de midazolam oralement administré avec PREZISTA/ritonavir peut provoquer de grandes augmentations dans les concentrations de ces benzodiazepines. Le potentiel pour les événements sérieux et/ou très graves tel comme prolongé ou augmenté la sédation ou la dépression respiratoire.
Produits faits avec des herbesLa rue John Wort (Hypericum perforatum)Les patients prenant PREZISTA/ritonavir ne devraient pas utiliser des produits contenant le wort de rue John parce que la co-administration peut avoir pour résultat des concentrations de plasma réduites de darunavir. Cela peut avoir pour résultat la perte d'effet thérapeutique et le développement de résistance.
HMG CoA Reductase les InhibiteursLovastatin, SimvastatinLe potentiel pour les réactions sérieuses telles que myopathy en incluant rhabdomyolysis.
Pour doser la recommandation concernant atorvastatin et pravastatin, voir la Table 7 : d'Autres Actions réciproques de Médicament Potentiellement Significatives et Établies : les Modifications dans la Dose ou le Régime Peuvent Être Recommandées Fondées sur les Études d'Action réciproque de Médicament ou l'Action réciproque Prédite.
AntimycobacterialRifampinRifampin est inducer puissant de métabolisme CYP450. PREZISTA/ritonavir ne devrait pas être utilisé dans la combinaison avec rifampin, puisque cela peut provoquer des diminutions significatives dans les concentrations de plasma darunavir. Cela peut avoir pour résultat la perte d'effet thérapeutique à PREZISTA.
 Inhibiteur de PDE-5Sildenafil pour le traitement d'hypertension artérielle pulmonaireUne dose sûre et efficace pour le traitement d'hypertension artérielle pulmonaire n'a pas été établie avec PREZISTA/ritonavir. Il y a un potentiel augmenté pour les événements défavorables sildenafil-associés (qui incluent des dérangements visuels, hypotension, une érection prolongée et une syncope).

En raison du besoin pour la co-administration de PREZISTA avec ritonavir, renvoyez s'il vous plaît à ritonavir le prescrivant des renseignements pour une description de contre-indications ritonavir.

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Général

PREZISTA doit être co-administered avec ritonavir et nourriture pour accomplir l'effet antiviral désiré. L'échec d'administrer PREZISTA avec ritonavir et nourriture peut avoir pour résultat une perte d'efficacité de darunavir.

Renvoyez s'il vous plaît à ritonavir le prescrivant des renseignements pour les renseignements supplémentaires sur les mesures préventives.

5.2 Hepatotoxicity

L'hépatite incitée au médicament (par ex, l'hépatite aiguë, cytolytic l'hépatite) ont été annoncées avec PREZISTA/ritonavir. Pendant le programme (N=3063) de développement clinique, l'hépatite a été annoncée dans 0.5 % de patients recevant la thérapie de combinaison avec PREZISTA/ritonavir. Les patients avec le dysfonctionnement de foie préexistant, en incluant l'hépatite active chronique B ou C, ont un risque accru pour les anomalies de fonction de foie en incluant des événements défavorables hépatiques sévères.

Le post-marketing des cas de blessure de foie, en incluant quelques fatalités, a été annoncé. Ceux-ci se produisaient généralement dans les patients avec avancé VIH 1 maladie prenant des médications d'élément multiples, en ayant des co-morbidités en incluant l'hépatite B ou la co-infection C, et/ou en développant le syndrome de reconstitution immunisé. Une relation causale avec la thérapie PREZISTA/ritonavir n'a pas été établie.

L'essai de laboratoire approprié devrait être conduit avant de lancer la thérapie avec PREZISTA/ritonavir et les patients devraient être contrôlés pendant le traitement. La surveillance d'AST/ALT augmentée devrait être considérée dans les patients avec l'hépatite chronique sous-jacente, la cirrhose, ou dans les patients qui ont des élévations de pré-traitement de transaminases, surtout pendant plusieurs premiers mois de traitement PREZISTA/ritonavir.

L'évidence de dysfonctionnement de foie nouvel ou se détériorant (en incluant l'élévation cliniquement significative d'enzymes de foie et/ou symptômes tels que la fatigue, l'anorexie, la nausée, la jaunisse, l'urine sombre, la tendresse de foie, hepatomegaly) dans les patients sur PREZISTA/ritonavir devrait provoquer la considération d'interruption ou la cessation de traitement.

5.3 Réactions de Peau sévères

 Pendant le programme (n=3063) de développement clinique, les réactions de peau sévères, accompagnées par la fièvre et/ou les élévations de transaminases dans certains cas, ont été annoncées dans 0.4 % de sujets. Stevens-Johnson Syndrome était rarement (<0.1 %) a annoncé pendant le programme de développement clinique. Pendant le post-marketing de la toxine d'expérience epidermal necrolysis a été annoncé. Arrêtez PREZISTA/ritonavir immédiatement si les signes ou les symptômes de réactions de peau sévères se développent. Ceux-ci peuvent inclure, mais ne sont pas limités aux rougeurs sévères ou aux rougeurs accompagnées avec la fièvre, la Malaisie générale, la fatigue, le muscle ou découpent des maux, des ampoules, des lésions orales, une conjonctivite, une hépatite et/ou eosinophilia.

 Les rougeurs (toutes les qualités, sans tenir compte de la causalité) se sont produites dans 10.3 % de sujets a traité avec PREZISTA/ritonavir [voir aussi des Réactions Défavorables (6)]. Les rougeurs étaient surtout légères-à-modéré, en se produisant souvent au cours des quatre premières semaines de traitement et en résolvant avec le dosage continué. Le taux de cessation en raison des rougeurs dans les sujets en utilisant PREZISTA/ritonavir était 0.5 %.

5.4 Allergie de Sulfa

Darunavir contient une moitié de sulfamide. PREZISTA devrait être utilisé avec la prudence dans les patients avec une allergie de sulfamide connue. Dans les études cliniques avec PREZISTA/ritonavir, l'incidence et sévérité de rougeurs était semblable dans les sujets avec ou sans une histoire d'allergie de sulfamide.

5.5 Actions réciproques de médicament

Voir la Table 2 pour une liste de médicaments qui sont contre-indiqués pour l'utilisation avec PREZISTA/ritonavir en raison des événements défavorables potentiellement très graves, les actions réciproques de médicament du médicament significatives, ou la perte d'effet thérapeutique à PREZISTA [voit des Contre-indications (4)]. Faites allusion s'il vous plaît à la Table 7 pour les actions réciproques de médicament du médicament potentiellement significatives établies et autres [voir des Actions réciproques de Médicament (7.3)].

5.6 Le Diabète Mellitus / l'Hyperglycémie

Le nouveau diabète de commencement mellitus, l'exacerbation de diabète préexistant mellitus et l'hyperglycémie ont été annoncés pendant le post-marketing de la surveillance dans les patients VIH infectés recevant protease l'inhibiteur (le PI) la thérapie. Certains patients ont exigé l'initiation ou les adaptations de dose d'insuline ou d'agents hypoglycemic oraux pour le traitement de ces événements. Dans certains cas, ketoacidosis diabétique s'est produit. Dans ces patients qui ont arrêté la thérapie DÉVOTE, l'hyperglycémie s'est conservée dans certains cas. Puisque ces événements ont été annoncés volontairement pendant la pratique clinique, les estimations de fréquence ne peuvent pas être faites et les relations causales entre la thérapie DÉVOTE et ces événements n'ont pas été établis.

5.7 Grosse Redistribution

La redistribution/accumulation de graisse de corps, en incluant l'obésité centrale, dorsocervical le gros agrandissement (la bosse de buffle), le fait de perdre périphérique, le soin du visage l'agrandissement se perdant, de poitrine et "cushingoid l'apparence" a été observée dans les patients recevant antiretroviral la thérapie. Le mécanisme et les conséquences à long terme de ces événements sont actuellement inconnus. Une relation causale n'a pas été établie.

5.8 Syndrome de Reconstitution Immunisé

Pendant la phase initiale de traitement, les patients répondant à la thérapie antiretroviral peuvent développer une réponse inflammatoire aux infections opportunistes nonchalantes ou persistantes (telles que Mycobacterium avium le complexe, cytomegalovirus, Pneumocystis jirovecii la pneumonie et la tuberculose), qui peut nécessiter l'évaluation de plus et le traitement.

5.9 Hémophilie

Il y a eu des rapports de saignement augmenté, en incluant des hématomes de peau spontanés et hemarthrosis dans les patients avec le type A d'hémophilie et B a traité avec les PIS. Dans certains patients, le facteur supplémentaire VIII a été donné. Dans la plus de moitié des cas annoncés, le traitement avec les PIS a été continué ou réintroduit si le traitement avait été arrêté. Une relation causale entre la thérapie DÉVOTE et ces épisodes n'a pas été établie.

5.10 Resistance/Cross-Resistance

Puisque le potentiel pour VIH la trans-résistance parmi les PIS n'a pas été complètement exploré dans les patients traités de PREZISTA/ritonavir, la thérapie d'effet avec PREZISTA aura sur l'activité de PIs par la suite administrés est inconnu [voir la Microbiologie (12.4)].

5.11 Patients de pédiatrie

N'administrez pas PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie au-dessous de 3 ans d'âge vu la toxicité et la mortalité observée dans les rats juvéniles dosés avec darunavir (de 20 mgs/kg à 1000 mgs/kg) jusqu'aux jours 23 à 26 d'âge [voit l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.1 et 8.4), la Pharmacologie Clinique (12.3) et la Toxicologie Nonclinique (13.2)]. La sécurité et l'efficacité de PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie 3 à <6 ans d'âge n'ont pas été établies.

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

Le profil de sécurité total de PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours et de PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg est basé deux fois par jour sur les essais cliniques et les données post-du marketing et est en harmonie avec les données présentées ci-dessous.

Puisque les essais cliniques sont conduits sous les conditions largement variables, les taux de réaction défavorables observés dans les essais cliniques d'un médicament ne peuvent pas être directement comparés aux taux dans les essais cliniques d'un autre médicament et peuvent ne pas refléter les taux observés en pratique.

En raison du besoin pour la co-administration de PREZISTA avec ritonavir, renvoyez s'il vous plaît à ritonavir le prescrivant des renseignements pour les réactions défavorables ritonavir-associées.

6.1 Expérience d'Essais cliniques : Adultes de Traitement-Naïve

Étude TMC114-C211

L'évaluation de sécurité est basée sur toutes les données de sécurité du procès de la Phase 3 TMC114-C211 étant comparable PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours contre lopinavir/ritonavir 800/200 le mg par jour dans 689 traitement-naïve antiretroviral les sujets d'adulte de HIV-1-infected. L'exposition moyenne totale pour les sujets dans le PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois le bras quotidien et dans le lopinavir/ritonavir 800/200 le mg par bras de jour était 95.0 et 91.4 semaines, respectivement.

La majorité des réactions de médicament défavorables (ADRs) a signalé pendant le traitement avec PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg dès qu'étaient légers tous les jours dans la sévérité. ADRs cliniques les plus communs à PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours (≥ 5 %) d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) étaient la diarrhée, le mal de tête, la douleur abdominale et les rougeurs. 2.3 % de sujets dans le bras PREZISTA/ritonavir ont arrêté le traitement en raison d'ADRs.

ADRs à PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) dans le traitement antiretroviral naïve HIV-1-infected les sujets adultes sont présentés dans la Table 3 et le texte ultérieur au-dessous de la table.

La table 3 : les Réactions de Médicament Défavorables Cliniques Choisies à PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg Une fois Daily* de Modèrent Au moins l'Intensité (≥ la Qualité 2) Se produisant dans 2 % ≥ de Traitement-Naïve Antiretroviral les Sujets d'Adulte de HIV-1-Infected
Étude randomisée
TMC114-C211
Classe d'Organe de système,
Terme préféré,
%
PREZISTA/ritonavir
Mg de 800/100 une fois tous les jours
+ TDF/FTC
N = 343
lopinavir/ritonavir
Mg de 800/200 par jour
+ TDF/FTC
N = 346
Le nombre de N=total de sujets par groupe de traitement
TDF = tenofovir disoproxil fumarate
FTC = emtricitabine
*
L'exclusion des anomalies de laboratoire a annoncé comme ADRs
Désordres de Gastrointestinal
  Douleur abdominale5 %6 %
  Diarrhée8 %15 %
  Nausée3 %4 %
  Vomissement2 %3 %
Désordres généraux et Conditions de Site d'administration
  Fatigue<1 %3 %
Métabolisme et Désordres de Nutrition
  Anorexie2 %<1 %
Désordres de Système nerveux
  Mal de tête6 %5 %
Peau et Désordres de Tissu Sous-cutanés
  Rougeurs5 %6 %

Réactions Défavorables Moins communes

Jeunes du traitement ADRs d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) se produisant dans moins de 2 % de sujets de traitement-naïve antiretroviral recevant PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg sont énumérés tous les jours une fois ci-dessous par le système de corps :

Désordres de Gastrointestinal : pancreatitis aigu, dyspepsie, flatulence

Désordres généraux et Conditions de Site d'administration : asthenia

Désordres de Hepatobiliary : l'hépatite aiguë (par ex, l'hépatite aiguë, cytolytic l'hépatite, hepatotoxicity)

Désordres de Système immunitaire : (médicament) hypersensibilité

Métabolisme et Désordres de Nutrition : diabète mellitus

Musculoskeletal et Désordres de Tissu conjonctif : myalgia

Désordres psychiatriques : rêves anormaux

Peau et Désordres de Tissu Sous-cutanés : angioedema, pruritus, Stevens-Johnson Syndrome, urticaria

Anomalies de laboratoire :

La Qualité choisie 2 à 4 anomalies de laboratoire qui représentent le fait de se détériorer de la ligne de base observée dans les sujets d'adulte de traitement-naïve antiretroviral ont traité avec PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg est présentée tous les jours une fois dans la Table 4.

La table 4 : la Qualité 2 à 4 Anomalies de Laboratoire Observées dans le Traitement-Naïve Antiretroviral l'Adulte de HIV-1-Infected Subjects*
Étude randomisée
TMC114-C211
Paramètre de laboratoire
Terme préféré,
%
LimitePREZISTA/ritonavir
Mg de 800/100 une fois tous les jours
+ TDF/FTC
lopinavir/ritonavir
Mg de 800/200 par jour
+ TDF/FTC
Le nombre de N=total de sujets par groupe de traitement
TDF = tenofovir disoproxil fumarate
FTC = emtricitabine
*
La qualité 4 données non applicables dans la Division d'échelle de classant de SIDA.
Biochimie
Alanine Aminotransferase
  Qualité 2> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN7 %6 %
  Qualité 3> 5.0 à ≤ 10.0 X ULN3 %3 %
  Qualité 4> 10.0 X ULN<1 %3 %
Aspartate Aminotransferase
  Qualité 2> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN6 %6 %
  Qualité 3> 5.0 à ≤ 10.0 X ULN4 %2 %
  Qualité 4> 10.0 X ULN1 %2 %
Phosphatase Alcalin
  Qualité 2> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN2 %1 %
  Qualité 3> 5.0 à ≤ 10.0 X ULN0 %<1 %
  Qualité 4> 10.0 X ULN0 %0 %
Hyperbilirubinemia
  Qualité 2> 1.5 à ≤ 2.5 X ULN<1 %4 %
  Qualité 3> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN<1 %<1 %
  Qualité 4> 5.0 X ULN0 %0 %
Triglycerides
  Qualité 25.65–8.48 Mmol/L
500–750 mg/dL
3 %8 %
  Qualité 38.49–13.56 Mmol/L
751–1200 mg/dL
1 %5 %
  Qualité 4> 13.56 mmol/L
> 1200 mg/dL
<1 %<1 %
Cholestérol total
  Qualité 26.20–7.77 Mmol/L
240–300 mg/dL
16 %23 %
  Qualité 3> 7.77 mmol/L
> 300 mg/dL
1 %5 %
La Densité basse Cholestérol de Lipoprotein
  Qualité 24.13–4.90 Mmol/L
160–190 mg/dL
14 %10 %
  Qualité 3≥ 4.91 mmol/L
≥ 191 mg/dL
5 %5 %
Niveaux de Glucose élevés
  Qualité 26.95–13.88 Mmol/L
126–250 mg/dL
7 %8 %
  Qualité 313.89–27.75 Mmol/L
251–500 mg/dL
<1 %0 %
  Qualité 4> 27.75 mmol/L
> 500 mg/dL
0 %0 %
Lipase Pancréatique
  Qualité 2> 1.5 à ≤ 3.0 X ULN2 %1 %
  Qualité 3> 3.0 à ≤ 5.0 X ULN<1 %<1 %
  Qualité 4> 5.0 X ULN0 %<1 %
Amylase Pancréatique
  Qualité 2> 1.5 à ≤ 2.0 X ULN5 %2 %
  Qualité 3> 2.0 à ≤ 5.0 X ULN3 %3 %
  Qualité 4> 5.0 X ULN0 %<1 %

6.2 Expérience d'Essais cliniques : Adultes connus du Traitement

Étude TMC114-C214

L'évaluation de sécurité est basée sur toutes les données de sécurité du procès de la Phase 3 TMC114-C214 étant comparable PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour contre lopinavir/ritonavir 400/100 le mg deux fois par jour dans 595 antiretroviral les sujets adultes HIV-1-infected connus du traitement. L'exposition moyenne totale pour les sujets dans le PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour le bras et dans le lopinavir/ritonavir 400/100 le mg deux fois par jour le bras était 80.7 et 76.4 semaines, respectivement.

La majorité de l'ADRs a annoncé pendant le traitement avec PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg étaient légers deux fois par jour dans la sévérité. ADRs cliniques les plus communs à PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour (≥ 5 %) d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) étaient la diarrhée, la nausée, la douleur irréfléchie, abdominale et le vomissement. 4.7 % de sujets dans le bras PREZISTA/ritonavir ont arrêté le traitement en raison d'ADRs.

ADRs à PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) dans antiretroviral les sujets adultes HIV-1-infected connus du traitement sont présentés dans la Table 5 et le texte ultérieur au-dessous de la table.

La table 5 : les Réactions de Médicament Défavorables Cliniques Choisies à PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg Deux fois Daily* de Modèrent Au moins l'Intensité (≥ la Qualité 2) Se produisant dans 2 % ≥ d'Antiretroviral les Sujets Adultes HIV-1-Infected connus du Traitement
Étude randomisée
TMC114-C214
Classe d'Organe de système,
Terme préféré,
%
PREZISTA/ritonavir
Mg de 600/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 298
lopinavir/ritonavir
Mg de 400/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 297
Le nombre de N=total de sujets par groupe de traitement
OBR = régime de base optimisé
*
L'exclusion des anomalies de laboratoire a annoncé comme ADRs
Désordres de Gastrointestinal
  Distension abdominale2 %<1 %
  Douleur abdominale6 %3 %
  Diarrhée14 %20 %
  Dyspepsie2 %1 %
  Nausée7 %6 %
  Vomissement5 %3 %
Désordres généraux et Conditions de Site d'administration
  Asthenia3 %1 %
  Fatigue2 %1 %
Métabolisme et Désordres de Nutrition
  Anorexie2 %2 %
  Diabète mellitus2 %<1 %
Désordres de Système nerveux
  Mal de tête3 %3 %
Peau et Désordres de Tissu Sous-cutanés
  Rougeurs7 %3 %

Réactions Défavorables Moins communes

Jeunes du traitement ADRs d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) se produisant dans moins de 2 % d'antiretroviral les sujets connus du traitement recevant PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg sont énumérés deux fois par jour ci-dessous par le système de corps :

Désordres de Gastrointestinal : pancreatitis aigu, flatulence

Musculoskeletal et Désordres de Tissu conjonctif : myalgia

Désordres psychiatriques : rêves anormaux

Peau et Désordres de Tissu Sous-cutanés : pruritus, urticaria

Anomalies de laboratoire :

La Qualité choisie 2 à 4 anomalies de laboratoire qui représentent le fait de se détériorer de la ligne de base observée dans antiretroviral les sujets adultes connus du traitement ont traité avec PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg est présentée deux fois par jour dans la Table 6.

La table 6 : la Qualité 2 à 4 Anomalies de Laboratoire Observées dans Antiretroviral l'Adulte HIV-1-Infected connu du Traitement Subjects*
Étude randomisée
TMC114-C214
Paramètre de laboratoire
Terme préféré,
%
LimitePREZISTA/ritonavir
Mg de 600/100 deux fois par jour
+ OBR
lopinavir/ritonavir
Mg de 400/100 deux fois par jour
+ OBR
Le nombre de N=total de sujets par groupe de traitement
OBR = régime de base optimisé
*
La qualité 4 données non applicables dans la Division d'échelle de classant de SIDA.
Biochimie
Alanine Aminotransferase
  Qualité 2> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN7 %5 %
  Qualité 3> 5.0 à ≤ 10.0 X ULN2 %2 %
  Qualité 4> 10.0 X ULN1 %2 %
Aspartate Aminotransferase
  Qualité 2> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN6 %6 %
  Qualité 3> 5.0 à ≤ 10.0 X ULN2 %2 %
  Qualité 4> 10.0 X ULN<1 %2 %
Phosphatase Alcalin
  Qualité 2> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN<1 %0 %
  Qualité 3> 5.0 à ≤ 10.0 X ULN<1 %<1 %
  Qualité 4> 10.0 X ULN0 %0 %
Hyperbilirubinemia
  Qualité 2> 1.5 à ≤ 2.5 X ULN<1 %2 %
  Qualité 3> 2.5 à ≤ 5.0 X ULN<1 %<1 %
  Qualité 4> 5.0 X ULN<1 %0 %
Triglycerides
  Qualité 25.65–8.48 Mmol/L
500–750 mg/dL
10 %11 %
  Qualité 38.49–13.56 Mmol/L
751–1200 mg/dL
7 %10 %
  Qualité 4> 13.56 mmol/L
> 1200 mg/dL
3 %6 %
Cholestérol total
  Qualité 26.20–7.77 Mmol/L
240–300 mg/dL
25 %23 %
  Qualité 3> 7.77 mmol/L
> 300 mg/dL
10 %14 %
La Densité basse Cholestérol de Lipoprotein
  Qualité 24.13–4.90 Mmol/L
160–190 mg/dL
14 %14 %
  Qualité 3≥ 4.91 mmol/L
≥ 191 mg/dL
8 %9 %
Niveaux de Glucose élevés
  Qualité 26.95–13.88 Mmol/L
126–250 mg/dL
10 %11 %
  Qualité 313.89–27.75 Mmol/L
251–500 mg/dL
1 %<1 %
  Qualité 4> 27.75 mmol/L
> 500 mg/dL
<1 %0 %
Lipase Pancréatique
  Qualité 2> 1.5 à ≤ 3.0 X ULN3 %4 %
  Qualité 3> 3.0 à ≤ 5.0 X ULN2 %<1 %
  Qualité 4> 5.0 X ULN<1 %0 %
Amylase Pancréatique
  Qualité 2> 1.5 à ≤ 2.0 X ULN6 %7 %
  Qualité 3> 2.0 à ≤ 5.0 X ULN7 %3 %
  Qualité 4> 5.0 X ULN0 %0 %

6.3 ADRs sérieux

ADRs sérieux suivant d'intensité au moins modérée (≥ la Qualité 2) s'est produit dans les études de la Phase 2b et les études de la Phase 3 avec PREZISTA/ritonavir : la douleur abdominale, l'hépatite aiguë, pancreatitis aigu, l'anorexie, asthenia, le diabète mellitus, la diarrhée, la fatigue, le mal de tête, l'enzyme hépatique a augmenté, hypercholesterolemia, l'hyperglycémie, hypertriglyceridemia, le syndrome de reconstitution immunisé, la densité basse lipoprotein augmenté, la nausée, l'enzyme pancréatique a augmenté, les rougeurs, Stevens-Johnson Syndrome et le vomissement.

6.4 ADRs supplémentaire à PREZISTA/ritonavir s'est identifié dans les sujets adultes dans d'autres essais cliniques

ADR supplémentaire d'intérêt identifié d'autres essais cliniques était osteonecrosis.

6.5 Les patients co-infected avec l'hépatite B et/ou l'hépatite C le virus

Dans les sujets co-infected avec l'hépatite B ou le virus C recevant PREZISTA/ritonavir, l'incidence d'événements défavorables et d'anomalies de chimie cliniques n'était pas plus haute que dans les sujets recevant PREZISTA/ritonavir qui n'étaient pas co-infected, à part les enzymes hépatiques augmentées [voir des Avertissements et des Précautions (5.2)]. L'exposition pharmacokinetic dans les sujets de co-infected était comparable avec cela dans les sujets sans co-infection.

6.6 Expérience d'Essais cliniques : Patients de Pédiatrie

PREZISTA/ritonavir a été étudié dans 80 antiretroviral les sujets de pédiatrie HIV-1-infected connus du traitement 6 à <18 ans d'âge et au moins 44 livres pesantes (20 kg) dans la combinaison avec d'autres agents antiretroviral [voient l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.4) et les Études Cliniques (14.4)].

La fréquence, tapez et la sévérité d'ADRs dans les sujets de pédiatrie était comparable avec les observés dans les adultes. ADRs à PREZISTA/ritonavir (toutes les qualités, ≥ 3 %), en excluant des anomalies de laboratoire a annoncé comme ADRs, vomissaient (13 %), la diarrhée (11 %), la douleur abdominale (10 %), le mal de tête (9 %), les rougeurs (5 %), la nausée (4 %) et la fatigue (3 %).

La qualité 3 ou 4 anomalies de laboratoire étaient ALT a augmenté (la Qualité 3 : 3 %; Qualité 4 : 1 %), AST a augmenté (la Qualité 3 : 1 %), amylase pancréatique a augmenté (la Qualité 3 : 4 %, la Qualité 4 : 1 %), lipase pancréatique a augmenté (la Qualité 3 : 1 %), le cholestérol total a augmenté (la Qualité 3 : 1 %) et LDL a augmenté (la Qualité 3 : 3 %).

6.7 Post-marketing de l'Expérience

Les événements suivants ont été identifiés pendant le post-marketing de l'utilisation de PREZISTA. Puisque ces événements sont annoncés volontairement d'une population de grandeur inconnue, il n'est pas toujours possible de manière fiable estimer leur fréquence ou établir une relation causale pour administrer des somnifères à l'exposition.

La redistribution de graisse de corps a été annoncée.

Rarement, rhabdomyolysis (associé à la co-administration avec HMG-CoA reductase les inhibiteurs et PREZISTA/ritonavir) et la toxine epidermal necrolysis ont été annoncés [voir des Avertissements et des Précautions (5.3)].

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

Voir aussi des Contre-indications (4) et la Pharmacologie Clinique (12.3).

7.1 Le potentiel pour PREZISTA/ritonavir pour Affecter d'Autres Médicaments

PREZISTA co-administered avec ritonavir est un inhibiteur de CYP3A et de CYP2D6. La Co-administration de PREZISTA et de ritonavir avec les médicaments qui sont essentiellement transformés par métabolisme par CYP3A et CYP2D6 peut avoir pour résultat des concentrations de plasma augmentées de tels médicaments, qui pourraient augmenter ou prolonger leur effet thérapeutique et événements défavorables (voir la Table 7).

7.2 Le potentiel pour d'Autres Médicaments pour Affecter Darunavir

Darunavir et ritonavir sont transformés par métabolisme par CYP3A. On s'attendrait à ce qu'aux médicaments qui incitent l'activité CYP3A augmentent l'autorisation de darunavir et de ritonavir, ayant pour résultat les concentrations de plasma baissées de darunavir et de ritonavir. La Co-administration de darunavir et ritonavir et d'autres médicaments qui inhibent CYP3A peut diminuer l'autorisation de darunavir et de ritonavir et peut avoir pour résultat des concentrations de plasma augmentées de darunavir et de ritonavir (voir la Table 7).

7.3 D'Autres Actions réciproques de Médicament Potentiellement Significatives et établies

La table 7 fournit des recommandations de dosage à la suite des actions réciproques de médicament avec PREZISTA/ritonavir. Ces recommandations sont basées sur les études d'action réciproque de médicament ou sur les actions réciproques prédites en raison de l'ampleur attendue d'action réciproque et de potentiel pour les événements défavorables sérieux ou la perte d'efficacité.

La table 7 : d'Autres Actions réciproques de Médicament Potentiellement Significatives et Établies : les Modifications dans la Dose ou le Régime Peuvent Être Recommandées Fondées sur les Études d'Action réciproque de Médicament ou l'Action réciproque Prédite [Voir la Pharmacologie Clinique (12.3) pour l'Ampleur d'Action réciproque, les Tables 10 et 11]
Classe de Médicament d'élément :
Nom de médicament
L'effet sur la Concentration de Médicament d'Élément ou de DarunavirCommentaire clinique
Agents de HIV-1-Antiviral : Nucleoside Reverse Transcriptase Inhibitors (NRTIs)
didanosine↔ darunavir
↔ didanosine
Didanosine devrait être administré une heure d'avant ou deux heures après PREZISTA/ritonavir (qui sont administrés avec la nourriture).
Agents de HIV-1-Antiviral : VIH-Protease Inhibiteurs (PIs)
indinavir
 
(Le régime de référence pour indinavir était indinavir/ritonavir 800/100 le mg deux fois par jour.)
↑ darunavir
↑ indinavir
La dose appropriée d'indinavir dans la combinaison avec PREZISTA/ritonavir n'a pas été établie.
lopinavir/ritonavir↓ darunavir
↔ lopinavir
Les doses appropriées de la combinaison n'ont pas été établies. Dorénavant, il n'est pas recommandé à co-administer lopinavir/ritonavir et à PREZISTA, avec ou sans ritonavir.
saquinavir↓ darunavir
↔ saquinavir
Les doses appropriées de la combinaison n'ont pas été établies. Dorénavant, il n'est pas recommandé à co-administer saquinavir et à PREZISTA, avec ou sans ritonavir.
Agents de HIV-1-Antiviral : antagonistes de co-récepteur de CCR5
Maraviroc↑ maravirocLes concentrations de Maraviroc sont augmentées quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir. Quand utilisé dans la combinaison avec PREZISTA/ritonavir, la dose de maraviroc devrait être 150 mgs deux fois par jour.
D'autres Agents
Antiarrhythmics :
bepridil,
lidocaine (systémique),
quinidine,
amiodarone,
flecainide,
propafenone
↑ antiarrhythmicsLes concentrations de ces médicaments peuvent être augmentées quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir. La prudence est justifiée et la surveillance de concentration thérapeutique, si disponible, est recommandée pour antiarrhythmics quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir.
digoxin↑ digoxinLa dose la plus basse de digoxin devrait initialement être prescrite. Le sérum digoxin les concentrations devrait être contrôlé et utilisé pour la titration de dose digoxin pour obtenir l'effet clinique désiré.
Anticoagulant :
warfarin
↓ warfarin
↔ darunavir
Les concentrations de Warfarin sont diminuées quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir. On recommande que le rapport normalisé international (INR) soit contrôlé quand warfarin est combiné avec PREZISTA/ritonavir.
Anticonvulsant :
carbamazepine
↔ darunavir
↑ carbamazepine
La dose de darunavir/ritonavir ou de carbamazepine n'a pas besoin d'être réglée en lançant la co-administration avec darunavir/ritonavir et carbamazepine. On recommande que la surveillance clinique de concentrations carbamazepine et sa titration de dose accomplisse la réponse clinique désirée.
Anticonvulsant :
phénobarbital,
phenytoin
↔ darunavir
↓ phenytoin
↓ phénobarbital
La Co-administration de PREZISTA/ritonavir peut provoquer la diminution dans les concentrations permanentes de phenytoin et de phénobarbital. Phenytoin et niveaux de phénobarbital devraient être contrôlés quand co-administering avec PREZISTA/ritonavir.
Antidépresseur :
trazodone,
desipramine
↑ trazodone
↑ desipramine
L'utilisation d'élément de trazodone ou desipramine et PREZISTA/ritonavir peut augmenter des concentrations de plasma de trazodone ou de desipramine qui peut mener aux événements défavorables tels que la nausée, le vertige, hypotension et la syncope. Si trazodone ou desipramine sont utilisés avec PREZISTA/ritonavir, la combinaison devrait être utilisée avec la prudence et une dose inférieure de trazodone ou desipramine devrait être considéré.
Anti-infective :
clarithromycin
↔ darunavir
↑ clarithromycin
Aucune adaptation de dose de la combinaison n'est exigée pour les patients avec la fonction rénale normale. Pour les patients avec l'affaiblissement rénal, les adaptations de dose suivantes devraient être considérées :
  • Pour les sujets avec CLcr de 30-60 millilitres/minutes, la dose de clarithromycin devrait être réduite de 50 %.
  • Pour les sujets avec CLcr de <30 millilitres/minutes, la dose de clarithromycin devrait être réduite de 75 %.
Antifungals :
ketoconazole,
itraconazole,
voriconazole
↑ ketoconazole
↑ darunavir
↑ itraconazole
(non étudié)
↓ voriconazole
(non étudié)
Ketoconazole et itraconazole sont des inhibiteurs puissants aussi bien que substrates de CYP3A. L'élément l'utilisation systémique de ketoconazole, itraconazole et darunavir/ritonavir peut augmenter la concentration de plasma de darunavir.
Les concentrations de plasma de ketoconazole ou d'itraconazole peuvent être augmentées en présence de darunavir/ritonavir. Quand la co-administration est exigée, la dose quotidienne de ketoconazole ou d'itraconazole ne devrait pas excéder 200 mgs.
Les concentrations de plasma de voriconazole peuvent être diminuées en présence de darunavir/ritonavir. Voriconazole ne devrait pas être administré aux patients recevant darunavir/ritonavir à moins qu'une évaluation du rapport d'avantage/risque ne justifie l'utilisation de voriconazole.
Antigoutte :
colchicine
↑ colchicineLe traitement de fusées éclairantes de la goutte – la co-administration de colchicine dans les patients sur PREZISTA/ritonavir :
0.6 le mg (1 comprimé) × 1 dose, suivie de 0.3 mgs (la moitié du comprimé) 1 heure plus tard. Le cours de traitement à être répété pas plus tôt que 3 jours.
 

La prophylaxie de fusées éclairantes de la goutte – la co-administration de colchicine dans les patients sur PREZISTA/ritonavir :
Si le régime original était 0.6 mgs deux fois par jour, le régime devrait être réglé à 0.3 mgs une fois par jour.
Si le régime original était 0.6 mgs une fois par jour, le régime devrait être réglé à 0.3 mgs une fois tous les deux jours.


Le traitement de fièvre méditerranéenne familiale – la co-administration de colchicine dans les patients sur PREZISTA/ritonavir :
la dose quotidienne maximum de 0.6 mgs (peut être donné comme 0.3 mgs deux fois par jour).
On ne devrait pas donner avec l'affaiblissement rénal ou hépatique colchicine aux patients avec PREZISTA/ritonavir.

Antimycobacterial :
rifabutin
↑ darunavir
↑ rifabutin
↑ 25-O-desacetylrifabutin
La réduction de dose de rifabutin par au moins 75 % de la dose ordinaire (300 mgs une fois tous les jours) est recommandée (c'est-à-dire, une dose maximum de 150 mgs tous les deux jours). La surveillance augmentée pour les événements défavorables est justifiée dans les patients recevant cette combinaison et la réduction de dose de plus de rifabutin peut être nécessaire.
Le régime de référence pour rifabutin était 300 mgs une fois tous les jours
β-Blockers :
 
metoprolol,
timolol
↑ bêta-bloquantsLa prudence est justifiée et la surveillance clinique de patients est recommandée. Une diminution de dose peut être nécessaire pour ces médicaments quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir.
Benzodiazepines :
parenterally a administré midazolam
↑ midazolamL'utilisation d'élément de parenteral midazolam avec PREZISTA/ritonavir peut augmenter des concentrations de plasma de midazolam. La Co-administration devrait être faite dans un cadre qui garantit la surveillance près clinique et la direction médicale appropriée en cas de la dépression respiratoire et/ou la sédation prolongée. La réduction de dosage pour midazolam devrait être considérée, surtout si plus qu'une dose simple de midazolam est administrée. La Co-administration de midazolam oral avec PREZISTA/ritonavir est CONTRE-INDIQUÉE.
Canal de calcium
Blockers :
felodipine,
nifedipine,
nicardipine
↑ canal de calcium blockers Les concentrations de plasma de canal de calcium blockers (par ex, felodipine, nifedipine, nicardipine) peuvent augmenter quand PREZISTA/ritonavir sont co-administered. La prudence est justifiée et la surveillance clinique de patients est recommandée.
Corticosteroid :
Systémique :
dexamethasone
↓ darunavirDexamethasone systémique incite CYP3A et peut diminuer ainsi des concentrations de plasma darunavir. Cela peut avoir pour résultat la perte d'effet thérapeutique à PREZISTA.
Corticosteroid :
Inhalé/Nasal :
fluticasone
↑ fluticasoneL'utilisation d'élément de fluticasone inhalé et de PREZISTA/ritonavir peut augmenter des concentrations de plasma de fluticasone. Les alternatives devraient être considérées, particulièrement pour l'utilisation à long terme.
Antagonistes de récepteur d'Endothelin :
bosentan
↑ bosentan

La Co-administration de bosentan dans les patients sur PREZISTA/ritonavir :
Dans les patients qui ont reçu PREZISTA/ritonavir depuis au moins 10 jours, commencez bosentan à 62.5 mgs une fois tous les jours ou tous les deux jours basé sur tolerability individuel.


La Co-administration de PREZISTA/ritonavir dans les patients sur bosentan :
Arrêtez l'utilisation de bosentan au moins 36 heures avant l'initiation de PREZISTA/ritonavir. Après au moins 10 jours suite à l'initiation de PREZISTA/ritonavir, reprenez bosentan à 62.5 mgs une fois tous les jours ou tous les deux jours basé sur tolerability individuel.

HMG-CoA
Inhibiteurs de Reductase :
pravastatin,
atorvastatin,
rosuvastatin
↑ pravastatin
↑ atorvastatin
↑ rosuvastatin
Utilisez la dose la plus basse possible d'atorvastatin, pravastatin ou de rosuvastatin avec la surveillance prudente, ou considérez d'autre HMG-CoA reductase les inhibiteurs tels que fluvastatin dans la combinaison avec PREZISTA/ritonavir.
Immunosuppressants :
cyclosporine,
tacrolimus,
sirolimus
↑ immunosuppressantsLes concentrations de plasma de cyclosporine, tacrolimus ou de sirolimus peuvent être augmentées quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir. La surveillance de concentration thérapeutique de l'agent immunosuppressive est recommandée quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir.
Béta inhalé agonist :
salmeterol
↑ salmeterolOn ne recommande pas d'administration simultanée de salmeterol et PREZISTA/ritonavir. La combinaison peut avoir pour résultat le risque accru d'événements défavorables cardiovasculaires associés à salmeterol, en incluant le prolongement de QT, les palpitations et le sinus tachycardia.
Le Stupéfiant Analgésique / le Traitement de Dépendance d'Opioïde :
méthadone,
buprenorphine,
buprenorphine/naloxone
↓ méthadone
↔ buprenorphine, naloxone
↑ norbuprenorphine (métabolite)
Aucune adaptation de dosage de méthadone n'est exigée en lançant la co-administration de PREZISTA/ritonavir. Cependant, la surveillance clinique est recommandée puisque la dose de méthadone pendant la thérapie d'entretien aurait besoin d'être réglée dans certains patients.
Aucune adaptation de dose pour buprenorphine ou buprenorphine/naloxone n'est exigée avec l'administration simultanée de PREZISTA/ritonavir. La surveillance clinique est recommandée si PREZISTA/ritonavir et buprenorphine ou buprenorphine/naloxone sont coadministered.
Neuroleptics :
risperidone,
thioridazine
↑ neurolepticsUne diminution de dose peut être nécessaire pour ces médicaments quand co-administered avec PREZISTA/ritonavir.
Contraceptifs/oestrogène Oraux :
ethinyl estradiol,
norethindrone
↓ ethinyl estradiol
↓ norethindrone
Les concentrations de plasma d'ethinyl estradiol sont diminuées en raison de l'induction de son métabolisme par ritonavir. Les méthodes alternatives pour la contraception nonhormonale sont recommandées.
Inhibiteurs de PDE-5 :
sildenafil,
vardenafil,
tadalafil
↑ PDE-5 les inhibiteurs (seulement l'utilisation de sildenafil aux doses utilisées pour le traitement de dysfonctionnement érectile a été étudiée avec PREZISTA/ritonavir)

La Co-administration avec PREZISTA/ritonavir peut avoir pour résultat une augmentation dans PDE-5 des événements défavorables associés à l'inhibiteur, en incluant hypotension, une syncope, des dérangements visuels et priapism.


L'utilisation d'inhibiteurs PDE-5 pour l'hypertension artérielle pulmonaire (PAH) :

  • L'utilisation de sildenafil est contre-indiquée quand utilisé pour le traitement d'hypertension artérielle pulmonaire (PAH) [voir des Contre-indications (4)].
  • Les adaptations de dose suivantes sont recommandées pour l'utilisation de tadalafil avec PREZISTA/ritonavir :
    La Co-administration de tadalafil dans les patients sur PREZISTA/ritonavir :
    Dans les patients recevant PREZISTA/ritonavir depuis au moins une semaine, commencez tadalafil à 20 mgs une fois tous les jours. Augmentez à 40 mgs une fois tous les jours basé sur tolerability individuel.
    La Co-administration de PREZISTA/ritonavir dans les patients sur tadalafil :
    Évitez l'utilisation de tadalafil pendant l'initiation de PREZISTA/ritonavir. Arrêtez tadalafil au moins 24 heures avant de commencer PREZISTA/ritonavir. Après au moins une semaine suite à l'initiation de PREZISTA/ritonavir, reprenez tadalafil à 20 mgs une fois tous les jours. Augmentez à 40 mgs une fois tous les jours basé sur tolerability individuel.

L'utilisation d'inhibiteurs PDE-5 pour le dysfonctionnement érectile :
Sildenafil à une dose simple pas excédant 25 mgs dans 48 heures, vardenafil à une dose simple pas excédant la dose de 2.5 mgs dans 72 heures, ou tadalafil à une dose simple pas excédant la dose de 10 mgs dans 72 heures peut être utilisé avec la surveillance augmentée pour PDE-5 les événements défavorables associés à l'inhibiteur.

Inhibiteurs de Reconsommation Serotonin Sélectifs (SSRIs) :
sertraline,
paroxetine
↔ darunavir
↓ sertraline
↓ paroxetine
Si sertraline ou paroxetine sont co-administered avec PREZISTA/ritonavir, l'approche recommandée est une titration de dose prudente du SSRI basé sur une évaluation clinique de réponse d'antidépresseur. En plus, les patients sur une dose ferme de sertraline ou de paroxetine qui commencent le traitement avec PREZISTA/ritonavir devraient être contrôlés pour la réponse d'antidépresseur.

En plus des médicaments inclus dans la Table 7, l'action réciproque entre PREZISTA/ritonavir et les médicaments suivants a été évaluée dans les études cliniques et aucune adaptation de dose n'est nécessaire pour aucun médicament [voir la Pharmacologie Clinique (12.3)] : atazanavir, efavirenz, etravirine, nevirapine, omeprazole, ranitidine et tenofovir disoproxil fumarate.

D'autres nucleoside inversent des inhibiteurs transcriptase (NRTIs) :

Basé sur les différents sentiers d'élimination de l'autre NRTIs (zidovudine, zalcitabine, emtricitabine, stavudine, lamivudine et abacavir) qui sont essentiellement rénalement excrétés, aucune action réciproque de médicament n'est attendue pour ces médicaments et PREZISTA/ritonavir.

D'autres PIs :

La co-administration de PREZISTA/ritonavir et PIs autre que lopinavir/ritonavir, saquinavir, atazanavir et indinavir n'a pas été étudiée. Donc, on ne recommande pas une telle co-administration.

8 UTILISEZ DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

Catégorie de grossesse C : PREZISTA devrait être utilisé pendant la grossesse seulement si l'avantage potentiel justifie le risque potentiel.

Aucune étude adéquate et bien contrôlée n'a été conduite dans les femmes enceintes. Les études de reproduction conduites avec darunavir n'ont montré aucun embryotoxicity ou teratogenicity dans les souris, les rats et les lapins. Cependant, en raison de bioavailability limité et/ou restrictions de dosage, les expositions d'animal (basé sur AUC) étaient seulement 50 % (les souris et les rats) et 5 % (le lapin) d'entre les obtenus dans les humains à la dose clinique recommandée ont promu avec ritonavir.

Dans le rat pré et l'étude de développement post-natale, une réduction du gain de poids de corps de chiot a été observée avec darunavir seul ou dans la combinaison avec ritonavir pendant la lactation. C'était en raison de l'exposition de chiots pour administrer des somnifères aux substances via le lait. Le développement sexuel, la fertilité et la performance s'accouplant de progéniture n'ont pas été affectés par le traitement maternel avec darunavir seul ou dans la combinaison avec ritonavir. Les expositions de plasma maxima accomplies dans les rats étaient environ 50 % d'entre les obtenus dans les humains à la dose clinique recommandée promue avec ritonavir.

Dans l'étude de la toxicité juvénile où les rats ont été directement dosés avec darunavir, les morts se sont produites du jour post-natal 5 à 11 aux niveaux d'exposition de plasma variant de 0.1 à 1.0 des niveaux d'exposition humains. Dans une étude de toxicologie de rat de 4 semaines, quand le dosage a été lancé le jour post-natal 23 (l'équivalent humain de 2 à 3 ans d'âge), aucune mort n'a été observée avec une exposition de plasma (dans la combinaison avec ritonavir) de 0.1 des niveaux d'exposition de plasma humains.

Enregistrement de Grossesse d'Antiretroviral : Pour contrôler des résultats maternels et foetaux de femmes enceintes exposées à PREZISTA, un Enregistrement de Grossesse Antiretroviral a été établi. Les médecins sont encouragés à enregistrer des patients en appelant 1-800-258-4263.

8.3 Mères infirmières

Les Centres pour le Contrôle de Maladie et la Prévention recommandent que les mères VIH infectées aux États-Unis pas allaitent leurs bébés pour éviter de risquer la transmission post-natale de VIH. Bien que l'on ne soit pas connu si darunavir est sécrété dans le lait humain, darunavir est sécrété dans le lait de rats produisant du lait. Tant à cause du potentiel pour VIH la transmission qu'à cause du potentiel pour les réactions défavorables sérieuses dans les bébés infirmiers, les mères devraient être données l'ordre ne pas allaiter s'ils reçoivent PREZISTA.

8.4 Utilisation de pédiatrie

N'administrez pas PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie au-dessous de 3 ans d'âge à cause de la toxicité et de la mortalité observée dans les rats juvéniles dosés avec darunavir (de 20 mgs/kg à 1000 mgs/kg) jusqu'aux jours 23 à 26 d'âge [voit des Avertissements et des Précautions (5.11), une Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.1), la Pharmacologie Clinique (12.3) et la Toxicologie Nonclinique (13.2)].

Le pharmacokinetics, la sécurité, tolerability et l'efficacité de PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie 3 à <6 ans d'âge n'ont pas été établis.

N'administrez pas PREZISTA/ritonavir une fois tous les jours dans les patients de pédiatrie.

La sécurité, pharmacokinetic le profil et virologic et les réponses immunologic de PREZISTA/ritonavir a été évaluée dans les sujets de pédiatrie HIV-1-infected connus du traitement 6 à <18 ans d'âge et au moins 44 livres pesantes (20 kg) [voient des Réactions Défavorables (6.6), la Pharmacologie Clinique (12.3) et les Études Cliniques (14.4)]. La fréquence, tapez et la sévérité de réactions de médicament défavorables dans les sujets de pédiatrie était comparable avec les observés dans les adultes [voir des Réactions Défavorables (6.6)]. Voir s'il vous plaît le Dosage et l'administration (2.2) pour doser des recommandations pour les sujets de pédiatrie 6 à <18 ans d'âge et peser au moins 44 livres (20 kg).

8.5 Utilisation gériatrique

Les études cliniques de PREZISTA n'ont pas inclus de nombres suffisants de patients âgés 65 et déterminer s'ils répondent différemment des patients plus jeunes. En général, la prudence devrait être exercée dans l'administration et la surveillance de PREZISTA dans les patients assez âgés reflétant que la plus grande fréquence de fonction hépatique diminuée et de la maladie d'élément ou d'autre thérapie de médicament [voit la Pharmacologie Clinique (12.3)].

8.6 Affaiblissement hépatique

Aucune adaptation de dose de PREZISTA/ritonavir n'est nécessaire pour les patients avec l'affaiblissement hépatique léger ou avec modéré. Aucun pharmacokinetic ou données de sécurité ne sont disponibles concernant l'utilisation de PREZISTA/ritonavir dans les sujets avec l'affaiblissement hépatique sévère, donc, PREZISTA/ritonavir n'est pas recommandé pour l'utilisation dans les patients avec l'affaiblissement hépatique sévère [voir le Dosage et l'administration (2.3) et la Pharmacologie Clinique (12.3)].

8.7 Affaiblissement rénal

La population pharmacokinetic l'analyse a montré que les pharmacokinetics de darunavir n'ont pas été de façon significative affectés dans les sujets VIH infectés avec l'affaiblissement rénal modéré (CrCL entre 30-60 millilitres/minutes, n=20). Aucune donnée pharmacokinetic n'est disponible dans les patients HIV-1-infected avec l'affaiblissement rénal sévère ou le stade de fin la maladie rénale; cependant, parce que l'autorisation rénale de darunavir est limitée, une diminution dans l'autorisation de corps totale n'est pas attendue dans les patients avec l'affaiblissement rénal. Comme darunavir et ritonavir sont attachés hautement aux protéines de plasma, il est improbable qu'ils soient de façon significative enlevés par hemodialysis ou la dialyse peritoneal [voir la Pharmacologie Clinique (12.3)].

10 SURDOSAGE

L'expérience humaine d'overdose aiguë avec PREZISTA/ritonavir est limitée. Les doses simples jusqu'à 3200 mgs de la solution orale de darunavir seul et jusqu'à 1600 mgs de la formulation de comprimé de darunavir dans la combinaison avec ritonavir ont été administrées aux volontaires en bonne santé sans effets symptomatiques fâcheux.

Aucun antidote spécifique n'est disponible pour l'overdose avec PREZISTA. Le traitement d'overdose avec PREZISTA se compose des mesures d'un grand secours générales en incluant la surveillance de signes essentiels et l'observation du statut clinique du patient. Si indiqué, l'élimination de substance active non absorbée doit être accomplie par emesis ou lavage gastrique. L'administration de charbon de bois activé peut aussi être utilisée pour aider dans l'enlèvement de substance active non absorbée. Comme PREZISTA est hautement la protéine attachée, la dialyse ne sera pas favorable probablement dans l'enlèvement significatif de la substance active.

11 DESCRIPTION

PREZISTA (darunavir) est un inhibiteur du virus d'immunodéficience humain (VIH 1) protease.

PREZISTA (darunavir), dans la forme de darunavir ethanolate, a le nom chimique suivant : [(1S, 2R)-3-[[sulfonyl (4-aminophenyl)] amino (2-methylpropyl)]-2-hydroxy-1-(phenylmethyl) propyl]-carbamic l'acide (3R, 3aS, 6aR)-hexahydrofuro furan-3-yl [2,3-b] ester monoethanolate. Sa formule moléculaire est C27H37N3O7S • C2H5OH et son poids moléculaire sont 593.73. Darunavir ethanolate a la formule structurelle suivante :

Structure chimique

Darunavir ethanolate est un blanc à la poudre blanc cassé avec une solubilité d'environ 0.15 mgs/millilitres dans l'eau à 20°C.

Les comprimés de 75 mgs de PREZISTA sont disponibles comme les comprimés blancs, caplet-en-forme-de, enduits du film pour l'administration orale. Les comprimés de 150 mgs de PREZISTA sont disponibles comme les comprimés blancs, à la forme ovale, enduits du film pour l'administration orale. Les comprimés de 600 mgs de PREZISTA sont disponibles comme les comprimés orange, à la forme ovale, enduits du film pour l'administration orale. Les comprimés de 400 mgs de PREZISTA sont disponibles comme les comprimés orange clair, à la forme ovale, enduits du film pour l'administration orale.

Chaque comprimé de 75 mgs contient darunavir ethanolate équivalent à 75 mgs de darunavir. Chaque comprimé de 150 mgs contient darunavir ethanolate équivalent à 150 mgs de darunavir. Chaque comprimé de 400 mgs contient darunavir ethanolate équivalent à 400 mgs de darunavir. Chaque comprimé de 600 mgs contient darunavir ethanolate équivalent à 600 mgs de darunavir. Pendant le stockage, la conversion partielle d'ethanolate à l'hydrate peut se produire; cependant, cela n'affecte pas de qualité de produit ou de performance. Chaque comprimé contient aussi les ingrédients inactifs colloidal le dioxyde de silicium, crospovidone, le magnésium stearate et la cellulose microcristalline. La couche de film de comprimé, OPADRY ® Blanc, contient le glycol polyéthylénique 3350, l'alcool partiellement polyen vinyle hydrolyzed, le talc et le dioxyde de titane. La couche de film de comprimé, OPADRY ® Orange, contient FD&C N° 6 Jaune, le glycol polyéthylénique 3350, l'alcool partiellement polyen vinyle hydrolyzed, le talc et le dioxyde de titane.

Tous les dosages pour PREZISTA sont exprimés du point de vue de la forme libre de darunavir.

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

Darunavir est VIH 1 médicament antiviral [voit la Pharmacologie Clinique (12.4)].

12.2 Pharmacodynamics

Dans l'étiquette ouverte, randomisée, le placebo - et le procès croisé activement contrôlé, de quatre voies, 40 sujets en bonne santé ont été administrés les doses supratheraputic de darunavir/ritonavir 1600/100 le mg une fois tous les jours et le mg 800/100 deux fois par jour depuis sept jours.

Au maximum moyen darunavir la concentration de 6599 ng/mL observés dans cette étude, l'augmentation moyenne dans QTcF était 2.2 millisecondes avec 90 % l'intervalle de confiance deux dérapé (CI) de-2.0 à 6.3 millisecondes. En évaluant le CI 2 dérapé de 90 % sur les changements moyens correspondus du temps dans QTcF contre le contrôle de placebo, les limites supérieures d'entre tous les deux les groupes darunavir/ritonavir n'ont jamais excédé la limite de 10 milliseconde. Dans le cadre de ce procès, darunavir/ritonavir n'avait pas l'air de prolonger l'intervalle QTc.

12.3 Pharmacokinetics

Pharmacokinetics dans les Adultes

Général

Darunavir est essentiellement transformé par métabolisme par CYP3A. Ritonavir inhibe CYP3A, en augmentant ainsi les concentrations de plasma de darunavir. Quand une dose simple de 600 mgs PREZISTA a été donnée oralement dans la combinaison avec 100 mgs ritonavir deux fois par jour, il y avait une augmentation approximative de 14 plis dans l'exposition systémique de darunavir. Donc, PREZISTA devrait seulement être utilisé dans la combinaison avec 100 mgs de ritonavir pour accomplir des expositions suffisantes de darunavir.

Le pharmacokinetics de darunavir, co-administered avec la dose basse ritonavir (100 mgs), a été évalué dans les volontaires adultes en bonne santé et dans les sujets de HIV-1-infected. La table 8 affiche la population pharmacokinetic les estimations de darunavir après l'administration orale de PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour [basé sur l'échantillonnage clairsemé dans 285 patients dans l'étude TMC114-C214, 278 patients dans l'Étude TMC114-C229 et 119 patients (les données intégrées) des Études TMC114-C202 et TMC114-C213] et de PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours [basé sur l'échantillonnage clairsemé dans 335 patients dans l'Étude TMC114-C211 et 280 patients dans l'Étude TMC114-C229] aux patients HIV-1-infected.

La table 8 : Population Pharmacokinetic Estimates de Darunavir à PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours (Étudient TMC114-C211, Analyse de 48 semaines et Étude TMC114-C229, Analyse de 48 semaines) et PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour (Étudient TMC114-C214, Analyse de 48 semaines, Étude TMC114-C229, Analyse de 48 semaines et données Intégrées des Études TMC114-C213 et TMC114-C202, Analyse Primaire de 24 semaines)
ParamètreÉtude TMC114-C211
PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours
N = 335
Étude TMC114-C229
PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours
N = 280
Étude TMC114-C214
PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour
N = 285
Étude TMC114-C229
PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour
N = 278
Les études TMC114-C213 et TMC114-C202 (les données intégrées)
PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour
N = 119
N = le nombre de sujets avec les données.
*
On
calcule AUC24h comme AUC12h*2
AUC24h (ng∙h/mL) *
  Voulez dire ± Écart-type93026 ± 2705093334 ± 28626116796 ± 33594114302 ± 32681124698 ± 32286
  Médiane (Gamme)87854 (45000–219240)87788 (45456–236920)111632 (64874–355360)109401 (48934–323820)123336 (67714–212980)
C0h (ng/mL)
  Voulez dire ± Écart-type2282 ± 11682160 ± 12013490 ± 14013386 ± 13723578 ± 1151
  Médiane (Gamme)2041 (368–7242)1896 (184–7881)3307 (1517–13198)3197 (250–11865)3539 (1255–7368)

Absorption et Bioavailability

Darunavir, co-administered avec 100 mgs ritonavir deux fois par jour, a été absorbé suite à l'administration orale avec un Tmax d'environ 2.5-4 heures. Bioavailability oral absolu d'une dose simple de 600 mgs de darunavir seul et après la co-administration avec 100 mgs ritonavir était deux fois par jour 37 % et 82 %, respectivement. Dans les données vivo suggère que darunavir/ritonavir est un inhibiteur du p-glycoprotein (p-gp) les transporteurs.

Les effets de Nourriture sur l'Absorption Orale

Quand administré avec la nourriture, le Cmax et AUC de darunavir, co-administered avec ritonavir, est environ de 30 % plus haut par rapport à l'état de jeûne. Donc, les comprimés de PREZISTA, co-administered avec ritonavir, devraient toujours être pris avec la nourriture. Dans la gamme de repas étudiés, darunavir l'exposition est semblable. Le contenu calorique total des repas différents a évalué a varié de 240 kilocalories (12 graisse gms) à 928 kilocalories (56 graisse gms).

Distribution

Darunavir est environ 95 % attachés aux protéines de plasma. Darunavir se lie essentiellement à 1 acide alpha de plasma glycoprotein (AAG).

Métabolisme

Les expériences in vitro avec le foie humain microsomes (HLMs) indiquent que darunavir subit essentiellement le métabolisme oxidative. Darunavir est abondamment transformé par métabolisme par les enzymes CYP, essentiellement par CYP3A. Une étude de balance de masse dans les volontaires en bonne santé a montré qu'après une administration de dose simple de 400 mgs 14C-darunavir, co-administered avec 100 mgs ritonavir, la majorité de la radioactivité dans le plasma était en raison de darunavir. Au moins 3 métabolites oxidative de darunavir ont été identifiés dans les humains; tous ont montré l'activité qui était au moins de 90 % moins que l'activité de darunavir contre le type sauvage VIH 1.

Élimination

Une étude de balance de masse dans les volontaires en bonne santé a montré qu'après l'administration de dose simple de 400 mgs 14C-darunavir, co-administered avec 100 mgs ritonavir, environ 79.5 % et 13.9 % de la dose administrée de 14C-darunavir a été récupéré dans le feces et l'urine, respectivement. Darunavir inchangé a représenté environ 41.2 % et 7.7 % de la dose administrée dans feces et urine, respectivement. La demi-vie d'élimination terminale de darunavir était environ 15 heures où co-administered avec ritonavir. Après l'administration intraveineuse, l'autorisation de darunavir, administré seul et co-administered avec 100 mgs deux fois par jour ritonavir, était 32.8 L/h et 5.9 L/h, respectivement.

Populations spéciales

Affaiblissement hépatique

Darunavir est essentiellement transformé par métabolisme par le foie. Les paramètres pharmacokinetic permanents de darunavir étaient semblables après la co-administration de dose multiple de PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour aux sujets avec la fonction hépatique normale (n=16), l'affaiblissement hépatique léger (La Classe A D'enfant-Pugh, n=8) et l'affaiblissement hépatique modéré (La Classe B, n=8 D'enfant-Pugh). L'effet d'affaiblissement hépatique sévère sur le pharmacokinetics de darunavir n'a pas été évalué [voir le Dosage et l'administration (2.3) et l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.6)].

L'Hépatite B ou l'Hépatite C la Co-infection Virulente

L'analyse de 48 semaines des données des Études TMC114-C211 et TMC114-C214 dans les sujets de HIV-1-infected ont indiqué que l'hépatite B et/ou l'hépatite C le statut de co-infection virulent n'avaient aucun effet apparent sur l'exposition de darunavir.

Affaiblissement rénal

Les résultats d'une étude de balance de masse avec ont montré 14C-darunavir/ritonavir qu'environ 7.7 % de la dose administrée de darunavir sont excrétés dans l'urine comme le médicament inchangé. Comme darunavir et ritonavir sont attachés hautement aux protéines de plasma, il est improbable qu'ils soient de façon significative enlevés par hemodialysis ou dialyse peritoneal. La population pharmacokinetic l'analyse a montré que les pharmacokinetics de darunavir n'ont pas été de façon significative affectés dans les sujets de HIV-1-infected avec l'affaiblissement rénal modéré (CrCL entre 30-60 millilitres/minutes, n=20). Il n'y a aucune donnée pharmacokinetic disponible dans les patients HIV-1-infected avec l'affaiblissement rénal sévère ou le stade de fin la maladie rénale [voit l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.7)].

Sexe

La population pharmacokinetic l'analyse a montré la plus haute exposition darunavir moyenne dans les femelles HIV-1-infected comparées aux mâles. Cette différence n'est pas essentielle cliniquement.

Course

La population pharmacokinetic l'analyse de darunavir dans les sujets de HIV-1-infected a indiqué que la course n'avait aucun effet apparent sur l'exposition à darunavir.

Patients gériatriques

La population pharmacokinetic l'analyse dans les sujets de HIV-1-infected a montré que darunavir pharmacokinetics ne sont pas différents considérablement dans la gamme d'âge (18 à 75 ans) évalué dans les sujets de HIV-1-infected (n = 12, l'âge ≥ 65) [voir l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.5)].

Patients de pédiatrie

Le pharmacokinetics de darunavir dans la combinaison avec ritonavir dans 74 antiretroviral les sujets de pédiatrie HIV-1-infected connus du traitement 6 à <18 ans d'âge et au moins 44 livres pesantes (20 kg) ont montré que les dosages basés sur le poids administrés avaient pour résultat l'exposition darunavir comparable avec cela dans les adultes connus du traitement recevant PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour [voir le Dosage et l'administration (2.2)].

La table 9 : Population Pharmacokinetic Estimates d'Exposition Darunavir (l'Étude TMC114-C212) Suite à l'administration de Doses dans la Table 1
Paramètre
Médiane (Gamme)
PREZISTA/ritonavir deux fois par jour
N = 74
N = le nombre de sujets avec les données.
* On calcule AUC24h comme AUC12h*2
AUC24h (ng∙h/mL)127340 (67054–230720)
C0h (ng/mL)3888 (1836–7821)

Actions réciproques de médicament

[Voir aussi des Contre-indications (4), les Avertissements et les Précautions (5.5) et les Actions réciproques de Médicament (7).]

Darunavir co-administered avec ritonavir est un inhibiteur de CYP3A et de CYP2D6. La Co-administration de darunavir et de ritonavir avec les médicaments essentiellement transformés par métabolisme par CYP3A et CYP2D6 peut avoir pour résultat des concentrations de plasma augmentées de tels médicaments, qui pourraient augmenter ou prolonger leur effet thérapeutique et événements défavorables.

Darunavir et ritonavir sont transformés par métabolisme par CYP3A. On s'attendrait à ce qu'aux médicaments qui incitent l'activité CYP3A augmentent l'autorisation de darunavir et de ritonavir, ayant pour résultat les concentrations de plasma baissées de darunavir et de ritonavir. La Co-administration de darunavir et ritonavir et d'autres médicaments qui inhibent CYP3A peut diminuer l'autorisation de darunavir et de ritonavir et peut avoir pour résultat des concentrations de plasma augmentées de darunavir et de ritonavir.

Les études d'action réciproque de médicament ont été exécutées avec darunavir et d'autres médicaments probablement pour être co-administered et quelques médicaments communément utilisés comme les sondes pour les actions réciproques pharmacokinetic. Les effets de co-administration de darunavir sur l'AUC, Cmax et les valeurs de Cmin sont résumés dans la Table 10 (l'effet d'autres médicaments sur darunavir) et la Table 11 (l'effet de darunavir sur d'autres médicaments). Pour les renseignements concernant les recommandations cliniques, voir des Actions réciproques de Médicament (7).

La table 10 : Actions réciproques de Médicament : les Paramètres de Pharmacokinetic pour Darunavir en présence de Co-administered Drugs
Co-Administered DrugDose/ProgrammeNPKLS le Rapport Moyen (CI de 90 %) du Médicament de Darunavir Pharmacokinetic Parameters With/Without Co-administered
Aucun Effet =1.00
Co-Administered DrugDarunavir/
ritonavir
CmaxAUCCmin
N = le nombre de sujets avec les données
*
q.d. = une fois tous les jours
b.i.d. = deux fois par jour
Les paramètres pharmacokinetic de darunavir dans cette étude ont été comparés avec les paramètres pharmacokinetic suite à l'administration de darunavir/ritonavir 600/100 le mg b.i.d.
§
Le rapport basé sur la comparaison entre les études.
q.o.d. = tous les deux jours
Co-Administration Avec d'Autres Inhibiteurs Protease
Atazanavir300 mgs q.d.*Mg de 400/100 b.i.d. 131.02
(0.96–1.09)
1.03
(0.94–1.12)
1.01
(0.88–1.16)
Indinavir800 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.91.11
(0.98–1.26)
1.24
(1.09–1.42)
1.44
(1.13–1.82)
Lopinavir/RitonavirMg de 400/100 b.i.d.Mg de 1200/100 b.i.d. 140.79
(0.67–0.92)
0.62
(0.53–0.73)
0.49
(0.39–0.63)
533/133.3 mg b.i.d.1200 mgs b.i.d. 150.79
(0.64–0.97)
0.59
(0.50–0.70)
0.45
(0.38–0.52)
Saquinavir capsule de gel dure
1000 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.140.83
(0.75–0.92)
0.74
(0.63–0.86)
0.58
(0.47–0.72)
Co-Administration Avec d'Autre Antiretrovirals
Didanosine400 mgs q.d.Mg de 600/100 b.i.d.170.93
(0.86–1.00)
1.01
(0.95–1.07)
1.07
(0.95–1.21)
Efavirenz600 mgs q.d.Mg de 300/100 b.i.d.120.85
(0.72–1.00)
0.87
(0.75–1.01)
0.69
(0.54–0.87)
Etravirine200 mgs b.i.d.Mg de 600/100 b.i.d.151.11
(1.01–1.22)
1.15
(1.05–1.26)
1.02
(0.90–1.17)
Nevirapine200 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.81.40 §
(1.14–1.73)
1.24 §
(0.97–1.57)
1.02 §
(0.79–1.32)
Tenofovir Disoproxil Fumarate300 mgs q.d.Mg de 300/100 b.i.d.121.16
(0.94–1.42)
1.21
(0.95–1.54)
1.24
(0.90–1.69)
Co-Administration Avec d'Autres Médicaments
Carbamazepine200 mgs b.i.d.Mg de 600/100 b.i.d.161.04
(0.93–1.16)
0.99
(0.90–1.08)
0.85
(0.73–1.00)
Clarithromycin500 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.170.83
(0.72–0.96)
0.87
(0.75–1.01)
1.01
(0.81–1.26)
Ketoconazole200 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.141.21
(1.04–1.40)
1.42
(1.23–1.65)
1.73
(1.39–2.14)
Omeprazole20 mgs q.d.Mg de 400/100 b.i.d.161.02
(0.95–1.09)
1.04
(0.96–1.13)
1.08
(0.93–1.25)
Paroxetine20 mgs q.d.Mg de 400/100 b.i.d.160.97
(0.92–1.02)
1.02
(0.95–1.10)
1.07
(0.96–1.19)
Ranitidine150 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.160.96
(0.89–1.05)
0.95
(0.90–1.01)
0.94
(0.90–0.99)
Rifabutin150 mgs q.o.d. Mg de 600/100 b.i.d.111.42
(1.21–1.67)
1.57
(1.28–1.93)
1.75
(1.28–2.37)
Sertraline50 mgs q.d.Mg de 400/100 b.i.d.131.01
(0.89–1.14)
0.98
(0.84–1.14)
0.94
(0.76–1.16)
La table 11 : Actions réciproques de Médicament : les Paramètres de Pharmacokinetic pour Co-administered Drugs en présence de Darunavir/Ritonavir
Co-Administered DrugDose/ProgrammeNPKLS le Rapport Moyen (CI de 90 %) des Paramètres de Co-Administered Drug Pharmacokinetic Avec/Sans Darunavir
Aucun effet =1.00
Co-Administered DrugDarunavir/
ritonavir
CmaxAUCCmin
N = le nombre de sujets avec les données; - = aucun renseignement disponible.
Une étude de cocktail a été conduite dans 12 volontaires en bonne santé pour évaluer l'effet d'état ferme pharmacokinetics de darunavir/ritonavir sur l'activité de CYP2D6 (utilisant dextromethorphan comme la sonde substrate), CYP2C9 (utilisant warfarin comme la sonde substrate) et CYP2C19 (utilisant omeprazole comme la sonde substrate). Les résultats de pharmacokinetic sont montrés dans la Table 11.
*
q.d. = une fois tous les jours
b.i.d. = deux fois par jour
Les paramètres pharmacokinetic de lopinavir dans cette étude ont été comparés avec les paramètres pharmacokinetic suite à l'administration de lopinavir/ritonavir 400/100 le mg b.i.d.
§
le rapport est pour buprenorphine; voulez dire Cmax et AUC24 pour naloxone étaient comparables quand buprenorphine/naloxone a été administré avec ou sans PREZISTA/ritonavir
q.o.d. = tous les deux jours
#
Par rapport à 300 mgs rifabutin q.d.
Co-Administration Avec d'Autres Inhibiteurs Protease
Atazanavir300 mgs q.d.*/100 le mg ritonavir q.d. quand administré seulMg de 400/100 b.i.d. 130.89
(0.78–1.01)
1.08
(0.94–1.24)
1.52
(0.99–2.34)
300 mgs q.d. quand administré avec darunavir/ritonavir
Indinavir800 mgs b.i.d. Le mg de/100 ritonavir b.i.d. quand administré seulMg de 400/100 b.i.d.91.08
(0.95–1.22)
1.23
(1.06–1.42)
2.25
(1.63–3.10)
800 mgs b.i.d. quand administré avec darunavir/
ritonavir
Lopinavir/RitonavirMg de 400/100 b.i.d. Mg de 1200/100 b.i.d.140.98
(0.78–1.22)
1.09
(0.86–1.37)
1.23
(0.90–1.69)
533/133.3 mg b.i.d. 1200 mgs b.i.d.151.11
(0.96–1.30)
1.09
(0.96–1.24)
1.13
(0.90–1.42)
Saquinavir capsule de gel dure1000 mgs b.i.d. Le mg de/100 ritonavir b.i.d. quand administré seulMg de 400/100 b.i.d.120.94
(0.78–1.13)
0.94
(0.76–1.17)
0.82
(0.52–1.30)
1000 mgs b.i.d. quand administré avec darunavir/ritonavir
Co-Administration Avec d'Autre Antiretrovirals
Didanosine400 mgs q.d.Mg de 600/100 b.i.d.170.84
(0.59–1.20)
0.91
(0.75–1.10)
-
Efavirenz600 mgs q.d.Mg de 300/100 b.i.d.121.15
(0.97–1.35)
1.21
(1.08–1.36)
1.17
(1.01–1.36)
Etravirine100 mgs b.i.d.Mg de 600/100 b.i.d.140.68
(0.57–0.82)
0.63
(0.54–0.73)
0.51
(0.44–0.61)
Nevirapine200 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.81.18
(1.02–1.37)
1.27
(1.12–1.44)
1.47
(1.20–1.82)
Tenofovir Disoproxil Fumarate300 mgs q.d.Mg de 300/100 b.i.d.121.24
(1.08–1.42)
1.22
(1.10–1.35)
1.37
(1.19–1.57)
Maraviroc150 mgs b.i.d.Mg de 600/100 b.i.d.122.29
(1.46–3.59)
4.05
(2.94–5.59)
8.00
(6.35–10.1)
Maraviroc150 mgs b.i.d.Le mg de 600/100 b.i.d. avec 200 mgs b.i.d. etravirine101.77
(1.20–2.60)
3.10
(2.57–3.74)
5.27
(4.51–6.15)
Co-Administration Avec d'Autres Médicaments
Atorvastatin40 mgs q.d. quand administré seulMg de 300/100 b.i.d.150.56
(0.48–0.67)
0.85
(0.76–0.97)
1.81
(1.37–2.40)
10 mgs q.d. quand administré avec darunavir/ritonavir
Buprenorphine/NaloxoneLe mg de 8/2 au mg 16/4 q.d.Mg de 600/100 b.i.d.170.92 §
(0.79–1.08)
0.89 §
(0.78–1.02)
0.98 §
(0.82–1.16)
Norbuprenorphine171.36
(1.06–1.74)
1.46
(1.15–1.85)
1.71
(1.29–2.27)
Carbamazepine200 mgs b.i.d.Mg de 600/100 b.i.d.161.43
(1.34–1.53)
1.45
(1.35–1.57)
1.54
(1.41–1.68)
Carbamazepine epoxide160.46
(0.43–0.49)
0.46
(0.44–0.49)
0.48
(0.45–0.51)
Clarithromycin500 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.171.26
(1.03–1.54)
1.57
(1.35–1.84)
2.74
(2.30–3.26)
Dextromethorphan30 mgsMg de 600/100 b.i.d.122.27
(1.59–3.26)
2.70
(1.80–4.05)
-
Dextrorphan0.87
(0.77–0.98)
0.96
(0.90–1.03)
-
Digoxin0.4 mgMg de 600/100 b.i.d.81.15
(0.89–1.48)
1.36
(0.81–2.27)
-
Ethinyl Estradiol (EE)Ortho-Novum 1/35
(35 µg EE / NE de 1 mg)
Mg de 600/100 b.i.d.110.68
(0.61–0.74)
0.56
(0.50–0.63)
0.38
(0.27–0.54)
Norethindrone (NE)110.90
(0.83–0.97)
0.86
(0.75–0.98)
0.70
(0.51–0.97)
Ketoconazole200 mgs b.i.d.Mg de 400/100 b.i.d.152.11
(1.81–2.44)
3.12
(2.65–3.68)
9.68
(6.44–14.55)
R-méthadone55-150 mgs q.d.Mg de 600/100 b.i.d.160.76
(0.71–0.81)
0.84
(0.78–0.91)
0.85
(0.77–0.94)
OmeprazoleDose simple de 40 mgsMg de 600/100 b.i.d.120.66
(0.48–0.90)
0.58
(0.50–0.66)
-
Omeprazole 5-hydroxy0.93
(0.71–1.21)
0.84
(0.77–0.92)
-
Paroxetine20 mgs q.d.Mg de 400/100 b.i.d.160.64
(0.59–0.71)
0.61
(0.56–0.66)
0.63
(0.55–0.73)
PravastatinDose simple de 40 mgsMg de 600/100 b.i.d.141.63
(0.95–2.82)
1.81
(1.23–2.66)
-
Rifabutin150 mgs q.o.d. quand administré avec PREZISTA/ritonavirMg de 600/100 b.i.d. #110.72
(0.55–0.93)
0.93
(0.80–1.09)
1.64
(1.48–1.81)
25-O-desacetyl-rifabutin300 mgs q.d. quand administré seul114.77
(4.04–5.63)
9.81
(8.09–11.9)
27.1
(22.2–33.2)
Sertraline50 mgs q.d.Mg de 400/100 b.i.d.130.56
(0.49–0.63)
0.51
(0.46–0.58)
0.51
(0.45–0.57)
Sildenafil100 mgs (la dose simple) ont administré seulMg de 400/100 b.i.d.160.62
(0.55–0.70)
0.97
(0.86–1.09)
-
25 mgs (la dose simple) quand administré avec darunavir/ritonavir
S-warfarinDose simple de 10 mgsMg de 600/100 b.i.d.120.92
(0.86–0.97)
0.79
(0.73–0.85)
-
7-OH-S-warfarin121.42
(1.24–1.63)
1.23
(0.97–1.57)
-

12.4 Microbiologie

Mécanisme d'Action

Darunavir est un inhibiteur de VIH 1 protease. Il inhibe sélectivement le décolleté de VIH 1 polyprotéines de Bâillon-Pol encodées dans les cellules infectées, en prévenant ainsi la formation de particules virulentes adultes.

Activité antivirale

Darunavir expose l'activité contre les efforts de laboratoire et clinique isole de VIH 1 et les efforts de laboratoire de VIH 2 dans les lignes de T-cellule vivement infectées, le sang périphérique humain les cellules mononucléaires et monocytes/macrophages humain avec les valeurs d'EC50 moyennes variant de 1.2 à 8.5 nM (0.7 à 5.0 ng/mL). Darunavir démontre l'activité antivirale dans la culture de cellule contre un large comité de VIH 1 M de groupe (A, B, C, D, E, F, G) et le groupe O primaire isole avec les valeurs d'EC50 variant de <0.1 à 4.3 nM. La valeur d'EC50 de darunavir augmente par un facteur moyen de 5.4 en présence du sérum humain. Darunavir n'a pas montré d'antagonisme quand étudié dans la combinaison avec les PIs amprenavir, atazanavir, indinavir, lopinavir, nelfinavir, ritonavir, saquinavir, ou tipranavir, le N (t) RTIs abacavir, didanosine, emtricitabine, lamivudine, stavudine, tenofovir, zalcitabine, ou zidovudine, le NNRTIs delavirdine, efavirenz, etravirine, ou nevirapine et l'inhibiteur de fusion enfuvirtide.

Résistance

Culture de cellule : VIH 1 isole avec une susceptibilité diminuée à darunavir ont été choisis dans la culture de cellule et obtenus des sujets a traité avec darunavir/ritonavir. Le virus Darunavir-résistant tiré dans la culture de cellule du type sauvage VIH 1 avait 21-à la susceptibilité diminuée de 88 plis à darunavir et a développé 2 à 4 des substitutions d'acide aminé suivantes S37D, R41E/T, K55Q, H69Q, K70E, T74S, V77I, ou I85V dans le protease. La sélection dans la culture de cellule de darunavir résistant VIH 1 de neuf VIH 1 efforts recelant le PI multiple les mutations associées à la résistance avaient pour résultat l'apparition totale de 22 mutations dans le gène protease, déterminant le code des substitutions d'acide aminé L10F, V11I, I13V, I15V, G16E, L23I, V32I, L33F, S37N, M46I, I47V, I50V, F53L, L63P, A71V, G73S, L76V, V82I, I84V, T91A/S et Q92R, dont L10F, V32I, L33F, S37N, M46I, I47V, I50V, L63P, A71V et I84V étaient les plus répandus. Ces virus darunavir-résistants avaient au moins huit substitutions protease et ont exposé 50-aux diminutions de 641 plis dans la susceptibilité darunavir avec les valeurs d'EC50 finales variant de 125 nM à 3461 nM.

Les études cliniques de PREZISTA/ritonavir dans les sujets connus du traitement : Dans une analyse mise en commun du mg 600/100 PREZISTA/ritonavir arment deux fois par jour des Études TMC114-C213, TMC114-C202, TMC114-C215 et les bras de contrôle d'etravirine étudient TMC125-C206 et TMC125-C216, les substitutions d'acide aminé que V32I et I54L ou M ont développées le plus fréquemment sur PREZISTA/ritonavir à 41 % et à 25 %, respectivement, des sujets connus du traitement qui a connu l'échec virologic, par le rebond ou n'étant jamais réprimé (<50 copies/millilitre). D'autres substitutions qui ont développé fréquemment dans PREZISTA/ritonavir virologic l'échec isolent s'est produit aux positions d'acide aminé V11I, I15V, L33F, I47V, I50V et L89V. Ces substitutions d'acide aminé ont été associées à la susceptibilité diminuée à darunavir; 90 % de l'échec virologic isolent avait la diminution a> de 7 plis dans la susceptibilité à darunavir lors de l'échec. La médiane darunavir phenotype (le changement de pli de la référence) de l'échec virologic isole était de 4.3 plis à la ligne de base et de 85 plis lors de l'échec. Les substitutions d'acide aminé ont été aussi observées dans les sites de décolleté protease dans la polyprotéine de Bâillon d'un PREZISTA/ritonavir virologic l'échec isole. Dans l'Étude TMC114-C212 de sujets de pédiatrie connus du traitement, les substitutions d'acide aminé V32I, I54L et L89M développé le plus fréquemment dans les échecs virologic sur PREZISTA/ritonavir.

Dans le de 96 semaines comme - a traité l'analyse de l'Étude de la Phase 3 TMC114-C214, le pour cent d'échecs virologic (jamais réprimé, les regoujats et a arrêté avant d'accomplir la suppression) était 21 % (62/298) dans le groupe de sujets recevant PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg était comparable deux fois par jour à 32 % (96/297) des sujets recevant lopinavir/ritonavir 400/100 le mg deux fois par jour. L'examen de sujets qui a raté sur PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour et avait des génotypes de post-ligne de base et phenotypes a montré que 7 sujets (7/43; 16 %) les substitutions DÉVOTES développées par le traitement darunavir/ritonavir ayant pour résultat la susceptibilité diminuée à darunavir. Six des 7 avaient le PI de ligne de base les substitutions associées à la résistance et la ligne de base darunavir phenotypes> 7. Les substitutions DÉVOTES émergeant les plus communes dans ces échecs virologic étaient V32I, L33F, M46I ou L, I47V, I54L, T74P et L76V. Ces substitutions d'acide aminé ont été associées à 59-à la susceptibilité diminuée de 839 plis à darunavir lors de l'échec. L'examen de sujets individuels qui a échoué dans le bras comparator sur lopinavir/ritonavir et avait des génotypes de post-ligne de base et phenotypes a montré que 31 sujets (31/75; 41 %) les substitutions développées par le traitement lopinavir ayant pour résultat la susceptibilité diminuée à lopinavir (> de 10 plis) et les substitutions les plus communes émergeant sur le traitement étaient L10I ou F, M46I ou L, I47V ou A, I54V et L76V. De 31 lopinavir/ritonavir virologic les sujets d'échec, 14 avait réduit la susceptibilité (> de 10 plis) à lopinavir à la ligne de base.

Dans l'analyse de 48 semaines de l'Étude de la Phase 3 TMC114-C229, le nombre d'échecs virologic (en incluant ceux qui ont arrêté avant la suppression après la Semaine 4) était 26 % (75/294) dans le groupe de sujets recevant PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours comparé à 19 % (56/296) des sujets recevant PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour. L'examen d'isole des sujets qui a raté sur PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours et avait des génotypes de post-ligne de base a montré que 8 sujets (8/60; 13 %) avait isole que les IAS-Etats-Unis développés ont défini le PI les substitutions associées à la résistance comparées à 5 sujets (5/39; 13 %) sur PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour. Isole de la résistance DÉVOTE développée de 2 sujets a associé des substitutions associées à la susceptibilité diminuée à darunavir; 1 sujet solitaire dans le PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois le bras quotidien, les substitutions développées V32I, M46I, L76V et I84V associé à une susceptibilité diminuée de 24 plis à darunavir et à 1 sujet solitaire dans le PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour le bras a développé des substitutions L33F et I50V associé à une susceptibilité diminuée de 40 plis à darunavir. Dans le PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours et PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour les groupes, isole de 7 (7/60, 12 %) et 4 (4/42, 10 %) virologic les échecs, respectivement, a développé la susceptibilité diminuée à un NRTI inclus dans le régime de traitement.

Les études cliniques de PREZISTA/ritonavir dans les sujets naïfs du traitement : Dans le de 96 semaines comme - a traité l'analyse de l'Étude de la Phase 3 TMC114-C211, le pourcentage d'échecs virologic (jamais réprimé, les regoujats et a arrêté avant d'accomplir la suppression) était 15 % (53/343) dans le groupe de sujets recevant PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours comparé à 22 % (77/346) des sujets recevant lopinavir/ritonavir 800/200 le mg par jour. Dans le bras PREZISTA/ritonavir, de jeunes substitutions DÉVOTES ont été identifiées dans 5 des échecs virologic avec la post-ligne de base les données génotypiques (n=14). Cependant, aucun des darunavir virologic les échecs n'avait une diminution dans la susceptibilité darunavir (> le changement de 7 plis) lors de l'échec. Dans le comparator lopinavir/ritonavir le bras, de jeunes substitutions DÉVOTES ont été identifiées dans 15 des échecs virologic avec la post-ligne de base les données génotypiques (n=28), mais aucun des lopinavir/ritonavir virologic les échecs n'avait diminué la susceptibilité à lopinavir (> le changement de 10 plis) lors de l'échec. Le revers transcriptase M184V la substitution et la résistance à emtricitabine, qui a été inclus dans le régime de base fixé, a été identifié dans 2 échecs virologic du bras PREZISTA/ritonavir et 3 échecs virologic dans le bras lopinavir/ritonavir.

Trans-résistance

La trans-résistance parmi les PIS a été observée. Darunavir a un <la susceptibilité diminuée de 10 plis dans la culture de cellule contre 90 % de 3309 clinique isole résistant à amprenavir, atazanavir, indinavir, lopinavir, nelfinavir, ritonavir, saquinavir et/ou tipranavir montrant que les virus résistants à ces PIs restent susceptibles à darunavir.

Les virus Darunavir-résistants n'étaient pas susceptibles à amprenavir, atazanavir, indinavir, lopinavir, nelfinavir, ritonavir ou à saquinavir dans la culture de cellule. Cependant, six de neuf virus darunavir-résistants choisis dans la culture de cellule des virus résistants du PI ont montré un changement de pli dans les valeurs d'EC50 <3 pour tipranavir, indicatif de trans-résistance limitée entre darunavir et tipranavir. Dans les Études TMC114-C213, TMC114-C202 et TMC114-C215, 34 % (64/187) des sujets dans le bras darunavir/ritonavir dont la ligne de base isole avaient diminué la susceptibilité à tipranavir (tipranavir le changement de pli> 3) accompli <50 sérum de copies/millilitre VIH 1 niveaux d'ARN à la Semaine 96. Des virus isolés des sujets connaissant virologic l'échec sur PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour (> 7 changement de pli), 41 % étaient toujours susceptibles à tipranavir et 10 % étaient susceptibles à saquinavir pendant que moins de 2 % étaient susceptibles aux autres inhibiteurs protease (amprenavir, atazanavir, indinavir, lopinavir ou nelfinavir).

Dans l'Étude TMC114-C214, 7 darunavir/ritonavir virologic les échecs avec la susceptibilité réduite à darunavir lors de l'échec étaient résistants aussi aux PIs approuvés (fos) amprenavir, atazanavir, lopinavir, indinavir et à nelfinavir lors de l'échec. Six de ces 7 étaient résistants à saquinavir et 5 étaient résistants à tipranavir. Quatre de ces échecs virologic étaient déjà résistants du PI à la ligne de base.

La trans-résistance entre darunavir et nucleoside/nucleotide inverse des inhibiteurs transcriptase, non-nucleoside inversent des inhibiteurs transcriptase, des inhibiteurs de fusion, des antagonistes de co-récepteur de CCR5, ou les inhibiteurs integrase sont improbables parce que les cibles virales sont différentes.

La Ligne de base Genotype/Phenotype et Analyses de Résultat Virologic

L'analyse génotypique et/ou phenotypic de virus de ligne de base peut aider dans la détermination darunavir la susceptibilité avant l'initiation de PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour la thérapie. L'effet de génotype de ligne de base et de phenotype sur la réponse virologic à 96 semaines a été analysé dans puisque - a traité des analyses en utilisant des données mises en commun des études de la Phase 2b (Les études TMC114-C213, TMC114-C202 et TMC114-C215) (n=439). Les conclusions ont été confirmées avec les données génotypiques et phenotypic supplémentaires des bras de contrôle d'Études d'etravirine TMC125-C206 et TMC125-C216 à la Semaine 24 (n=591).

Les réponses virologic diminuées ont été observées dans les sujets avec 5 ou plus ligne de base l'inhibiteur protease primaire IAS-défini les substitutions associées à la résistance (D30N, V32I, L33F, M46I/L, I47A/V, G48V, I50L/V, I54L/M, L76V, V82A/F/L/S/T, I84V, N88S, L90M) (voir la Table 12).

La table 12 : la Réponse à PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour par le Nombre de Ligne de base de PI Primaire IAS-défini les Substitutions associées à la Résistance : Comme - a traité l'Analyse d'Études TMC114-C213, TMC114-C202 et TMC114-C215
Les études TMC114-C213, TMC114-C202, TMC114-C215
<50 copies/millilitre à la Semaine 96
N=439
# Substitutions DÉVOTES Primaires IAS-définiesDans l'ensembleDe Novo ENFRe-Used/
Aucun ENF
Tous44 % (192/439) 54 % (61/112)40 % (131/327)
0 – 450 % (162/322)58 % (49/85)48 % (113/237)
522 % (16/74)47 % (9/19)13 % (7/55)
≥ 69 % (3/32)17 % (1/6)8 % (2/26)

IAS Substitutions DÉVOTES Primaires (2008) : D30N, V32I, L33F, M46I/L, I47A/V, G48V, I50L/V, I54L/M, L76V, V82A/F/L/S/T, I84V, N88S, L90M

La présence à la ligne de base d'au moins deux des substitutions V11I, V32I, L33F, I47V, I50V, I54L ou M, T74P, L76V, I84V ou L89V a été associée à une réponse virologic diminuée à PREZISTA/ritonavir. Dans les sujets pas prenant enfuvirtide de novo, la proportion de sujets accomplissant la charge virale <50 plasma VIH 1 copies/millilitre d'ARN à 96 semaines étaient 59 %, 29 % et 12 % quand le génotype de ligne de base avait 0–1, 2 et ≥ 3 de ces substitutions, respectivement.

On a montré que la ligne de base darunavir phenotype (le changement de la susceptibilité par rapport à la référence) était un facteur prophétique de résultat virologic. Les taux de réponse évalués par la ligne de base darunavir phenotype sont montrés dans la Table 13. Ceux-ci la ligne de base phenotype les groupes est basée sur les populations patientes privilégiées dans les Études TMC114-C213, TMC114-C202 et TMC114-C215 et n'est pas signifiée pour représenter des points d'arrêt de susceptibilité cliniques définitifs pour PREZISTA/ritonavir. Les données sont fournies pour donner des renseignements de praticiens sur la probabilité de succès virologic basé sur la susceptibilité de pré-traitement à darunavir.

La table 13 : la Réponse (VIH 1 ARN <50 copies/millilitre à la Semaine 96) à PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour par Baseline Darunavir Phenotype et par l'Utilisation d'Enfuvirtide (ENF) : Comme - a traité l'Analyse d'Études TMC114-C213, TMC114-C202 et TMC114-C215
La proportion de Sujets avec <50 copies/millilitre
à la Semaine 96
N=417
Ligne de base DRV PhenotypeTousDe Novo ENFRe-Used/
Aucun ENF
Dans l'ensemble175/417 (42 %)61/112 (54 %)131/327 (40 %)
0 – 7148/270 (55 %)44/65 (68 %)104/205 (51 %)
> 7 – 2016/53 (30 %)7/17 (41 %)9/36 (25 %)
> 2011/94 (12 %)6/23 (26 %)5/71 (7 %)

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis et Affaiblissement de Fertilité

Carcinogenesis et Mutagenesis

Darunavir a été évalué pour le potentiel cancérigène par l'administration gavage orale aux souris et aux rats jusqu'à 104 semaines. Les doses quotidiennes de 150, 450 et 1000 mgs/kg ont été administrées aux souris et aux doses de 50, 150 et 500 mgs/kg ont été administrés aux rats. Une augmentation liée de la dose dans l'incidence d'adénomes hepatocellular et de carcinomes a été observée dans les mâles et les femelles des deux espèces aussi bien qu'une augmentation dans la thyroïde follicular les adénomes de cellule dans les rats masculins. On considère que les conclusions hepatocellular observées dans les rongeurs sont de la pertinence limitée aux humains. L'administration répétée de darunavir aux rats a provoqué l'hépatique microsomal l'induction d'enzyme et a augmenté l'élimination d'hormone de thyroïde, qui prédisposent des rats, mais pas des humains, aux néoplasmes de thyroïde. Aux plus hautes doses évaluées, les expositions systémiques à darunavir (basé sur AUC) étaient entre 0.4-et de 0.7 plis (les souris) et 0.7-et 1 pli (les rats), par rapport aux observés dans les humains aux doses thérapeutiques recommandées (600/100 le mg deux fois par jour ou le mg 800/100 une fois tous les jours).

Darunavir n'était pas mutagenic ou genotoxic dans une batterie d'in vitro et dans vivo analyse en incluant la mutation de réserve bactérienne (Ames), chromosomal l'égarement dans les lymphocytes humains et dans l'épreuve de micronoyau vivo dans les souris.

Affaiblissement de Fertilité

Aucun effet sur la fertilité ou le développement tôt embryonnaire n'a été observé avec darunavir dans les rats et darunavir n'a montré aucun potentiel teratogenic dans les souris (en présence ou absence de ritonavir), les rats et les lapins.

13.2 Toxicologie d'animal et/ou Pharmacologie

Dans les doses de 45 tours de rats juvéniles de darunavir (20 mgs/kg à 160 mgs/kg à 5-11 jours) ou les doses multiples de darunavir (40 mgs/kg à 1000 mgs/kg à 12 jours) la mortalité provoquée. Les mortalities ont été associés aux convulsions dans certains des animaux. Dans cette gamme d'âge les expositions dans le plasma, le foie et le cerveau étaient la dose et la personne à charge d'âge et étaient considérablement plus grandes que les observés dans les rats adultes. Ces conclusions ont été attribuées à l'ontogeny des enzymes de foie CYP450 impliquées dans le métabolisme de darunavir et l'immaturité de la barrière du cerveau du sang. Aucuns mortalities liés du traitement n'ont été notés dans les rats juvéniles après une dose simple de darunavir à 1000 mgs/kg le jour 26 d'âge ou après le dosage de répétition à 500 mgs/kg à partir du jour 23 à 50 d'âge. Les expositions et le profil de toxicité dans les animaux plus vieux (le jour 23 ou le jour 26) étaient comparables avec les observés dans les rats adultes. En raison des incertitudes concernant le taux de développement de la barrière humaine du cerveau du sang et des enzymes de foie, n'administrez pas PREZISTA/ritonavir dans les patients de pédiatrie au-dessous de 3 ans d'âge.

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.1 Description d'Études Cliniques Adultes

L'évidence d'efficacité de PREZISTA/ritonavir est basée sur les analyses de données de 96 semaines de 2 étiquette ouverte randomisée, contrôlée des procès de la Phase 3 dans le traitement-naïve (TMC114-C211) et antiretroviral connu du traitement (TMC114-C214) HIV-1-infected les sujets adultes. En plus, les données de 96 semaines est inclus de 2 procès de la Phase 2b randomisés, contrôlés, TMC114-C213 et TMC114-C202, dans antiretroviral les sujets adultes HIV-1-infected connus du traitement.

14.2 Sujets d'Adulte de traitement-Naïve

Étude TMC114-C211

L'étude TMC114-C211 est un randomisé, contrôlé, l'étiquette ouverte le procès de la Phase 3 étant comparable PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours contre lopinavir/ritonavir 800/200 le mg par jour (donné comme deux fois par jour ou comme un une fois le régime quotidien) dans le traitement-naïve antiretroviral les sujets d'adulte de HIV-1-infected. Les deux bras ont utilisé un régime de base fixé se composant de tenofovir disoproxil fumarate 300 mgs une fois tous les jours (TDF) et 200 mgs emtricitabine une fois tous les jours (FTC).

HIV-1-infected fait subir qui avaient droit à ce procès avait du plasma VIH 1 ARN ≥ 5000 copies/millilitre. Randomization était en couches en cachant la charge virale de plasma (VIH 1 ARN <100 000 copies/millilitre ou ≥ 100 000 copies/millilitre) et en cachant CD4 + le comte de cellule (<200 cells/mm3 ou ≥ 200 cells/mm3). La réponse de Virologic a été définie comme un plasma ratifié VIH 1 ARN la charge virale <50 copies/millilitre. Les analyses ont inclus 689 sujets dans l'Étude TMC114-C211 qui avait accompli 96 semaines de traitement ou avait arrêté plus tôt.

Les caractéristiques sociodémographiques et les caractéristiques de ligne de base ont été équilibrées entre le bras PREZISTA/ritonavir et le bras lopinavir/ritonavir (voir la Table 14). La table 14 compare les caractéristiques démographiques et les caractéristiques de ligne de base entre les sujets dans le PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois le bras quotidien et les sujets dans le lopinavir/ritonavir 800/200 le mg par bras de jour dans l'Étude TMC114-C211.

La table 14 : Démographique et les Caractéristiques de Ligne de base de Sujets dans l'Étude TMC114-C211
Étude randomisée TMC114-C211
PREZISTA/ritonavir
Mg de 800/100 une fois tous les jours
+ TDF/FTC
N = 343
lopinavir/ritonavir
Mg de 800/200 par jour
+ TDF/FTC
N = 346
Caractéristiques démographiques
Âge moyen (années)
(la gamme, les années)
34
(18–70)
33
(19–68)
Sexe
  Mâle70 %70 %
  Femelle30 %30 %
Course
  Blanc40 %45 %
  Noir23 %21 %
  Hispano-Américain23 %22 %
  Asiatique13 %11 %
Caractéristiques de ligne de base
Le Plasma de Ligne de base moyen VIH 1 ARN (log10 les copies/millilitre)4.864.84
La Ligne de base moyenne CD4 + le Compte (cells/mm3) de Cellule
(la gamme, cells/mm3)
228
(4–750)
218
(2–714)
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base la Charge Virale ≥ 100 000 copies/millilitre34 %35 %
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base CD4 + le Comte de Cellule <200 cells/mm341 %43 %

La semaine 96 résultats pour les sujets sur PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours de l'Étude TMC114-C211 est montrée dans la Table 15.

La table 15 : le Résultat de Virologic de Traitement Randomisé d'Étude TMC114-C211 à 96 Semaines
PREZISTA/ritonavir
Mg de 800/100 une fois tous les jours
+ TDF/FTC
N = 343
lopinavir/ritonavir
Mg de 800/200 par jour
+ TDF/FTC
N = 346
N = le nombre total de sujets avec les données
*
Inclut des patients qui ont arrêté avant la Semaine 96 pour le manque ou la perte d'efficacité et de patients qui sont ≥ 50 copies dans la fenêtre de 96 semaines et les patients qui avaient un changement dans leur régime de base qui n'a pas été permis par le protocole.
Semaines de la fenêtre 90-102
Inclut des patients qui ont arrêté en raison de l'événement défavorable ou la mort montrent n'importe quand à partir du Jour 1 par la fenêtre de temps si cela n'avait pour résultat aucune donnée virologic sur le traitement pendant la fenêtre indiquée.
§
D'autre inclut : a retiré le consentement, la perte à la suite, etc., si la charge virale au moment de la cessation était <50 copies/millilitre.
Le succès de Virologic VIH 1 ARN <50 copies/millilitre78 %74 %
Virologic failure*11 %12 %
Aucune donnée virologic à la Semaine 96 fenêtre
  Raisons
  L'étude arrêtée en raison de l'événement défavorable ou de la mort 4 %9 %
  Étude arrêtée pour d'autre reasons§6 %5 %
  Les données manquantes pendant la fenêtre mais sur l'étude1 %<1 %

Dans l'Étude TMC114-C211 à 96 semaines de traitement, l'augmentation moyenne de la ligne de base dans CD4 + que la cellule compte était 171 cells/mm3 dans le PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois le bras quotidien et 188 cells/mm3 dans le lopinavir/ritonavir 800/200 le mg par bras de jour.

14.3 Sujets Adultes connus du traitement

Étude TMC114-C229

L'étude TMC114-C229 est un randomisé, le procès de l'étiquette ouverte étant comparable PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours à PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour dans connu du traitement VIH 1 patients infectés avec la projection de l'épreuve de résistance de génotype n'en montrant aucune résistance darunavir a associé des substitutions (c'est-à-dire. V11I, V32I, L33F, I47V, I50V, I54L, I54M, T74P, L76V, I84V, L89V) et une charge virale cachante de> 1 000 VIH 1 copies/millilitre d'ARN. Les deux bras ont utilisé un régime de base optimisé se composant de 2 NRTIs choisis par l'investigateur.

HIV-1-infected fait subir qui avaient droit à ce procès étaient sur un régime de thérapie antiretroviral extrêmement actif (HAART) depuis au moins 12 semaines. La réponse de Virologic a été définie comme un plasma ratifié VIH 1 ARN la charge virale <50 copies/millilitre. Les analyses ont inclus 590 sujets qui avait accompli 48 semaines de traitement ou avait arrêté plus tôt.

La table 16 compare les caractéristiques démographiques et les caractéristiques de ligne de base entre les sujets dans le PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois le bras quotidien et les sujets dans le PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour le bras dans l'Étude TMC114-C229. Aucun déséquilibre entre les 2 bras n'a été noté.

La table 16 : Démographique et les Caractéristiques de Ligne de base de Sujets dans l'Étude TMC114-C229
Étude randomisée TMC114-C229
PREZISTA/ritonavir
Mg de 800/100 une fois tous les jours
+ OBR
N = 294
PREZISTA/ritonavir
Mg de 600/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 296
*
Basé sur phenotype (Antivirogram ®)
Johnson VA, Brun-Vézinet F, Clotet B, et autres La mise à jour des mutations de résistance de médicament dans VIH 1 : décembre de 2008. Le haut VIH Med 2008; 16 (5) : 138–145
En comptant seulement ARVs, en excluant la dose basse ritonavir
Caractéristiques démographiques
Âge moyen (années)
(la gamme, les années)
40
(18–70)
40
(18–77)
Sexe
  Mâle61 %67 %
  Femelle39 %33 %
Course
  Blanc35 %37 %
  Noir28 %24 %
  Hispano-Américain16 %20 %
  Asiatique16 %14 %
Caractéristiques de ligne de base
Le Plasma de Ligne de base moyen VIH 1 ARN (log10 les copies/millilitre)4.194.13
La Ligne de base moyenne CD4 + le Compte (cells/mm3) de Cellule
(la gamme, cells/mm3)

219
(24–1306)

236
(44–864)
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base la Charge Virale ≥ 100 000 copies/millilitre13 %11 %
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base CD4 + le Comte de Cellule <200 cells/mm343 %39 %
Changement de Pli de Darunavir Moyen
(gamme) *
0.50
(0.1–1.8)
0.50
(0.1–1.9)
Le Nombre moyen d'associé à la Résistance :
  Mutations DÉVOTES34
  Mutations de NNRTI21
  Mutations de NRTI11
Le pourcentage de Sujets Susceptibles à Tous les PIS Disponibles à la Ligne de base88 %86 %
Le pourcentage de Sujets avec le Nombre de Ligne de base les Mutations d'Inhibiteur Protease Primaires :
  084 %84 %
  18 %9 %
  25 %4 %
  ≥ 33 %2 %
Le Nombre moyen d'ARVs Auparavant Utilisé :
  NRTIs33
  NNRTIs11
  LES PIS (en excluant la dose basse ritonavir)11

La semaine 48 résultats pour les sujets sur PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois tous les jours de l'Étude TMC114-C229 est montrée dans la Table 17.

La table 17 : le Résultat de Virologic de Traitement Randomisé d'Étude TMC114-C229 à 48 Semaines
Étude randomisée TMC114-C229
PREZISTA/ritonavir
Mg de 800/100 une fois tous les jours
+ OBR
N = 294
PREZISTA/ritonavir
Mg de 600/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 296
N = le nombre total de sujets avec les données
*
Inclut des patients qui ont arrêté avant la Semaine 48 pour le manque ou la perte d'efficacité, les patients qui sont ≥ 50 copies dans la fenêtre de 48 semaines, les patients qui avaient un changement dans leur régime de base qui n'a pas été permis dans le protocole (a fourni le changement se sont produits avant le premier commencement d'une conduite UNE à l'arrêt permanent de médication d'étude) et les patients qui ont arrêté pour les raisons autre qu'AEs/death et manque ou perte d'efficacité (pourvu que leur dernière charge virale disponible soit détectable (VIH l'ARN ≥ 50 copies/millilitre).
Semaines de la fenêtre 42-54
Les patients qui ont arrêté en raison de l'événement défavorable ou de la mort montrent n'importe quand à partir du Jour 1 par la fenêtre de temps si cela n'avait pour résultat aucune donnée virologic sur le traitement pendant la fenêtre indiquée.
§
D'autre inclut : a retiré le consentement, la perte à la suite, etc., si la charge virale au moment de la cessation était <50 copies/millilitre.
Succès de Virologic
VIH 1 ARN <50 copies/millilitre
69 %69 %
Virologic failure*26 %23 %
Aucune donnée virologic à la Semaine 48 fenêtre
  Raisons
  L'étude arrêtée en raison de l'événement défavorable ou de la mort 3 %4 %
  Étude arrêtée pour d'autre reasons§2 %3 %
  Les données manquantes pendant la fenêtre mais sur l'étude0 %<1 %

L'augmentation moyenne de la ligne de base dans CD4 + la cellule compte était comparable tant pour les bras de traitement (108 cells/mm3 que pour 112 cells/mm3 dans le PREZISTA/ritonavir 800/100 le mg une fois le bras quotidien et le PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour le bras, respectivement).

Étude TMC114-C214

L'étude TMC114-C214 est un randomisé, contrôlé, l'étiquette ouverte le procès de la Phase 3 étant comparable PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour contre lopinavir/ritonavir 400/100 le mg deux fois par jour dans antiretroviral connu du traitement, lopinavir/ritonavir-naïve HIV-1-infected les sujets adultes. Les deux bras ont utilisé un régime de base optimisé (OBR) se composant d'au moins 2 antiretrovirals (NRTIs avec ou sans NNRTIs).

HIV-1-infected fait subir qui avaient droit à ce procès avait du plasma VIH 1 ARN> 1000 copies/millilitre et étaient sur un régime de thérapie antiretroviral extrêmement actif (HAART) depuis au moins 12 semaines. La réponse de Virologic a été définie comme un plasma ratifié VIH 1 ARN la charge virale <400 copies/millilitre. Les analyses ont inclus 595 sujets dans l'Étude TMC114-C214 qui avait accompli 96 semaines de traitement ou avait arrêté plus tôt.

Les caractéristiques sociodémographiques et les caractéristiques de ligne de base ont été équilibrées entre le bras PREZISTA/ritonavir et le bras lopinavir/ritonavir (voir la Table 18). La table 18 compare les caractéristiques démographiques et les caractéristiques de ligne de base entre les sujets dans le PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour le bras et les sujets dans le lopinavir/ritonavir 400/100 le mg deux fois par jour le bras dans l'Étude TMC114-C214.

La table 18 : Démographique et les Caractéristiques de Ligne de base de Sujets dans l'Étude TMC114-C214
Étude randomisée TMC114-C214
PREZISTA/ritonavir
Mg de 600/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 298
lopinavir/ritonavir
Mg de 400/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 297
*
Johnson VA, Brun-Vezinet F, Clotet B, et autres La mise à jour des mutations de résistance de médicament dans VIH 1 : Chute 2006. Le haut VIH Med 2006; 14 (3) : 125–130
En comptant seulement ARVs, en excluant la dose basse ritonavir
Basé sur phenotype (Antivirogram ®)
§
PIs commercialement disponibles au moment de l'enrôlement d'étude
Caractéristiques démographiques
Âge moyen (années)
(la gamme, les années)
40
(18–68)
41
(22–76)
Sexe
  Mâle77 %81 %
  Femelle23 %19 %
Course
  Blanc54 %57 %
  Noir18 %17 %
  Hispano-Américain15 %15 %
  Asiatique9 %9 %
Caractéristiques de ligne de base
Le Plasma de Ligne de base moyen VIH 1 ARN (log10 les copies/millilitre)4.334.28
La Ligne de base moyenne CD4 + le Compte (cells/mm3) de Cellule
(la gamme, cells/mm3)
235
(3–831)
230
(2–1096)
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base la Charge Virale ≥ 100 000 copies/millilitre19 %17 %
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base CD4 + le Comte de Cellule <200 cells/mm340 %40 %
Changement de Pli de Darunavir Moyen
(gamme)
0.60
(0.10–37.40)
0.60
(0.1–43.8)
Changement de Pli de Lopinavir Moyen
(gamme)
0.70
(0.40–74.40)
0.80
(0.30–74.50)
Nombre moyen de Resistance-Associated* :
  Mutations DÉVOTES44
  Mutations de NNRTI11
  Mutations de NRTI22
Le pourcentage de Sujets avec le Nombre de Ligne de base l'Inhibiteur Protease Primaire Mutations* :
  ≤ 178 %80 %
  28 %9 %
  ≥ 313 %11 %
Le Nombre moyen d'ARVs Auparavant Utilisé :
  NRTIs44
  NNRTIs11
  LES PIS (en excluant la dose basse ritonavir)11
Le pourcentage de Sujets Résistant à Tous les PIS Available§ à la Ligne de base, en excluant Darunavir2 %3 %

La semaine 96 résultats pour les sujets sur PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour de l'Étude TMC114-C214 est montrée dans la Table 19.

La table 19 : le Résultat de Virologic de Traitement Randomisé d'Étude TMC114-C214 à 96 Semaines
PREZISTA/ritonavir
Mg de 600/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 298
lopinavir/ritonavir
Mg de 400/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 297
N = le nombre total de sujets avec les données
*
Inclut des patients qui ont arrêté avant la Semaine 96 pour le manque ou la perte d'efficacité et de patients qui sont ≥ 50 copies dans la fenêtre de 96 semaines et les patients qui avaient un changement dans leur OBR qui n'a pas été permis par le protocole.
Semaines de la fenêtre 90-102
Inclut des patients qui ont arrêté en raison de l'événement défavorable ou la mort montrent n'importe quand à partir du Jour 1 par la fenêtre de temps si cela n'avait pour résultat aucune donnée virologic sur le traitement pendant la fenêtre indiquée.
§
D'autre inclut : a retiré le consentement, la perte à la suite, etc., si la charge virale au moment de la cessation était <50 copies/millilitre.
Le succès de Virologic VIH 1 ARN <50 copies/millilitre58 %52 %
Virologic failure*26 %33 %
Aucune donnée virologic à la Semaine 96 fenêtre
  Raisons
  L'étude arrêtée en raison de l'événement défavorable ou de la mort 7 %8 %
  Étude arrêtée pour d'autre reasons§8 %7 %
  Les données manquantes pendant la fenêtre mais sur l'étude1 %<1 %

Dans l'Étude TMC114-C214 à 96 semaines de traitement, l'augmentation moyenne de la ligne de base dans CD4 + que la cellule compte était 81 cells/mm3 dans le PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour le bras et 93 cells/mm3 dans le lopinavir/ritonavir 400/100 le mg deux fois par jour le bras.

Les études TMC114-C213 et TMC114-C202

Les études TMC114-C213 et TMC114-C202 sont randomisées, contrôlées, les procès de la Phase 2b dans les sujets adultes avec un haut niveau de résistance DÉVOTE se composant de 2 parties : une partie partiellement aveuglée, trouvant la dose initiale et une deuxième partie à long terme dans laquelle tous les sujets randomisés à PREZISTA/ritonavir ont reçu la dose recommandée de mg 600/100 deux fois par jour.

HIV-1-infected fait subir qui avaient droit à ces procès avait du plasma VIH 1 ARN> 1000 copies/millilitre, avait le traitement préalable avec le PI (S), NNRTI (s) et NRTI (s), avait au moins une mutation DÉVOTE primaire (D30N, M46I/L, G48V, I50L/V, V82A/F/S/T, I84V, L90M) lors de la projection et étaient sur un régime contenant le PI ferme lors de la projection depuis au moins 8 semaines. Randomization était en couches par le nombre de mutations DÉVOTES, en cachant la charge virale et l'utilisation d'enfuvirtide.

Le taux de réponse virologic a été évalué dans les sujets recevant PREZISTA/ritonavir plus un OBR contre un groupe de contrôle recevant un régime de PI (S) choisi par l'investigateur plus un OBR. Avant randomization, le PI (S) et OBR ont été choisis par l'investigateur basé sur l'essai de résistance génotypique et l'histoire ARV préalable. L'OBR s'est composé d'au moins 2 NRTIs avec ou sans enfuvirtide. Le PI (S) choisi dans le bras de contrôle a inclus : lopinavir à 36 %, (fos) amprenavir à 34 %, saquinavir à 35 % et atazanavir à 17 %; 98 % de sujets de contrôle ont reçu le régime DÉVOT promu d'un ritonavir dont 23 % de sujets de contrôle ont utilisé des PIS doublement promus. Environ 47 % de tous les sujets ont utilisé enfuvirtide et 35 % de l'utilisation étaient dans les sujets qui étaient ENF-naïve. La réponse de Virologic a été définie comme une diminution dans le plasma VIH 1 ARN la charge virale d'au moins 1 log10 contre la ligne de base.

Dans l'analyse mise en commun pour TMC114-C213 et TMC114-C202, les caractéristiques sociodémographiques et les caractéristiques de ligne de base ont été équilibrées entre le bras PREZISTA/ritonavir et le bras DÉVOT comparator (voir la Table 20). La table 20 compare les caractéristiques démographiques et les caractéristiques de ligne de base entre les sujets dans le PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour le bras et les sujets dans le bras DÉVOT comparator dans l'analyse mise en commun d'Études TMC114-C213 et TMC114-C202.

La table 20 : Démographique et les Caractéristiques de Ligne de base de Sujets dans les Études TMC114-C213 et TMC114-C202 (l'Analyse Mise en commun)
Études randomisées
TMC114-C213 et TMC114-C202
PREZISTA/ritonavir
Mg de 600/100 deux fois par jour
+ OBR
N = 131
PI (S) de Comparator
+ OBR
N = 124
*
Johnson VA, Brun-Vezinet F, Clotet B, et autres La mise à jour des mutations de résistance de médicament dans VIH 1 : Chute 2006. Le haut VIH Med 2006; 14 (3) : 125–130
Basé sur phenotype (Antivirogram ®)
PIs commercialement disponibles au moment de l'enrôlement d'étude
Caractéristiques démographiques
Âge moyen (années)
(la gamme, les années)
43
(27–73)
44
(25–65)
Sexe
  Mâle89 %88 %
  Femelle11 %12 %
Course
  Blanc81 %73 %
  Noir10 %15 %
  Hispano-Américain7 %8 %
Caractéristiques de ligne de base
Le Plasma de Ligne de base moyen VIH 1 ARN (log10 les copies/millilitre)
4.614.49
La Ligne de base moyenne CD4 + le Compte (cells/mm3) de Cellule
(la gamme, cells/mm3)
153
(3–776)
163
(3–1274)
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base la Charge Virale> 100 000 copies/millilitre24 %29 %
Le pourcentage de Patients avec la Ligne de base CD4 + le Comte de Cellule <200 cells/mm367 %58 %
Changement de Pli de Darunavir Moyen4.33.3
Nombre moyen de Resistance-Associated* :
  Mutations DÉVOTES1212
  Mutations de NNRTI11
  Mutations de NRTI55
Le pourcentage de Sujets avec le Nombre de Ligne de base l'Inhibiteur Protease Primaire Mutations* :
  ≤ 18 %9 %
  222 %21 %
  ≥ 370 %70 %
Le Nombre moyen d'ARVs Auparavant Utilisé :
  NRTIs66
  NNRTIs11
  LES PIS (en excluant la dose basse ritonavir)55
Le pourcentage de Sujets Résistants à Tous les PIS Disponibles à la Ligne de base, en excluant Tipranavir et Darunavir63 %61 %
Le pourcentage de Sujets avec l'Utilisation Préalable d'Enfuvirtide
20 %17 %

La semaine 96 résultats pour les sujets sur la dose recommandée PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour des Études mises en commun TMC114-C213 et TMC114-C202 est montrée dans la Table 21.

La table 21 : les Résultats de Traitement Randomisé toute la Semaine 96 des Études TMC114-C213 et TMC114-C202 (l'Analyse Mise en commun)
Études randomisées
TMC114-C213 et TMC114-C202
PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour + OBR
N=131
PI de Comparator + OBR
N=124
*
Les sujets qui n'a pas accompli au moins un 0.5 log10 ratifiés VIH 1 goutte d'ARN de la ligne de base à la Semaine 12
Les sujets avec une réponse initiale (a confirmé 1 log10 passent la charge virale), mais sans 1 log10 ratifié passent la charge virale à la Semaine 96
Les sujets qui n'a jamais atteint 1 log10 ratifié passent la charge virale avant la Semaine 96
Virologic Responders
  confirmé au moins 1 log10 VIH 1
  L'ARN au-dessous de la ligne de base toute la Semaine 96
  (<50 copies/millilitre à la Semaine 96)
57 %
(39 %)
10 %
(9 %)
Échecs de Virologic29 %80 %
  Manque de response* initial8 %53 %
  Regoujat 17 %19 %
   jamais Réprimé4 %8 %
La mort ou la cessation en raison des événements défavorables9 %3 %
La cessation en raison d'autres raisons5 %7 %

Dans les Études mises en commun TMC114-C213 et TMC114-C202 à travers 48 semaines de traitement, la proportion de sujets avec VIH 1 ARN <que 400 copies/millilitre dans le bras recevant PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg ont comparé deux fois par jour au bras DÉVOT comparator étaient 55.0 % et 14.5 %, respectivement. En plus, les changements moyens dans le plasma VIH 1 ARN de la ligne de base étaient-1.69 copies/millilitre log10 dans le bras recevant PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour et-0.37 copies/millilitre log10 pour le bras DÉVOT comparator. L'augmentation moyenne de la ligne de base dans CD4 + la cellule compte était plus haut dans le bras recevant PREZISTA/ritonavir 600/100 le mg deux fois par jour (103 cells/mm3) que dans le bras DÉVOT comparator (17 cells/mm3).

14.4 Patients de pédiatrie

Le profil de pharmacokinetic, la sécurité et l'activité antivirale de PREZISTA/ritonavir ont été évalués dans un randomisé, l'étiquette ouverte, une étude de multicentre. Cette étude a inscrit des sujets de pédiatrie connus du traitement entre les âges de 6 et <18 ans et au moins 44 livres pesantes (20 kg). Les patients étaient en couches selon leur poids (≥ 20 – <30 kg, ≥ 30 – <40 kg, ≥ 40 kg) et ont reçu PREZISTA/ritonavir plus la thérapie de base se composant d'au moins deux inhibiteur non-protease antiretroviral les médicaments. Quatre-vingts patients ont été randomisés et ont reçu au moins une dose de PREZISTA/ritonavir. On a permis que les sujets de pédiatrie qui étaient menacés d'arrêter la thérapie en raison de l'intolérance de solution orale ritonavir (par ex, l'aversion de goût) aient échangé à la formulation de capsule. Des 44 sujets de pédiatrie prenant ritonavir la solution orale, 23 sujets échangés à la formulation de capsule de 100 mgs et excédé la dose ritonavir basée sur le poids sans changements dans la sécurité observée.

Les 80 sujets de pédiatrie randomisés avaient un âge moyen de 14 (la gamme 6 – <18 ans) et étaient le mâle de 71 %, le Caucasien de 54 %, l'Hispano-Américain Noir, de 9 % de 30 % et 8 % d'autre. Le plasma de ligne de base moyen VIH 1 ARN était 4.64 copies/millilitre log10 et la ligne de base moyenne CD4 + le comte de cellule était 330 cells/mm3 (la gamme : 6 à 1505 cells/mm3). En général, 38 % de sujets de pédiatrie avaient du plasma de ligne de base VIH 1 ARN ≥ 100 000 copies/millilitre. La plupart des sujets de pédiatrie (79 %) avaient l'utilisation précédente d'au moins un NNRTI et 96 % de sujets de pédiatrie avaient utilisé auparavant au moins un PI.

Soixante-dix-sept sujets de pédiatrie (96 %) ont accompli la période de 24 semaines. Des patients qui ont arrêté, un patient a arrêté le traitement en raison d'un événement défavorable. Supplémentaires 2 patients arrêtés pour d'autres raisons, un patient en raison de l'acquiescement et d'un autre patient en raison de la délocalisation.

La proportion de sujets de pédiatrie avec VIH 1 ARN <400 copies/millilitre et <50 copies/millilitre était 64 % et 50 %, respectivement. CD4 moyen + l'augmentation de comte de cellule de la ligne de base était 117 cells/mm3.

La sélection de dose était basée sur la chose suivante :

  • Les expositions de plasma darunavir semblables chez les enfants étaient comparables aux adultes
  • Les taux de réponse virologic semblables et le profil de sécurité chez les enfants étaient comparables aux adultes

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 75 mgs sont fournis comme les comprimés blancs, caplet-en-forme-de, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 75 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "75" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 150 mgs sont fournis comme les comprimés blancs, à la forme ovale, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 150 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "150" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 400 mgs sont fournis comme les comprimés orange clair, à la forme ovale, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 400 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "400" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

PREZISTA (darunavir) les comprimés de 600 mgs sont fournis comme les comprimés orange, à la forme ovale, enduits du film contenant darunavir ethanolate équivalent à 600 mgs de darunavir par comprimé. Chaque comprimé est debossed avec "600" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

Les comprimés de PREZISTA sont emballés dans met la configuration suivante en bouteilles :

  Les bouteilles de comprimés de 75 mgs de 480 (NDC 59676-563-01)
  Les bouteilles de comprimés de 150 mgs de 240 (NDC 59676-564-01)
  Les bouteilles de comprimés de 400 mgs de 60 (NDC 59676-561-01)
  Les bouteilles de comprimés de 600 mgs de 60 (NDC 59676-562-01)

Stockage :

Conservez des comprimés PREZISTA à 25°C (77°F); avec les excursions permises à 15 °–30°C (59 °–86°F).

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

[Voir le Patient FDA-approuvé Étiqueter]

Une déclaration aux patients et aux pourvoyeurs de soins médicaux est incluse sur l'étiquette de bouteille du produit : ALERTE : Apprenez des médecines qui ne devraient pas être prises avec PREZISTA. Une Insertion de Paquet Patiente pour PREZISTA est disponible pour les renseignements patients.

17.1 Général

Les patients devraient être informés du fait que PREZISTA n'est pas une cure pour VIH l'infection et qu'ils peuvent continuer à développer des infections opportunistes et d'autres complications associées à VIH la maladie. On devrait dire aux patients qu'il n'y a actuellement aucune donnée démontrant que la thérapie avec PREZISTA peut réduire le risque de transmission VIH à d'autres.

On devrait dire aux patients que les diminutions soutenues dans le plasma VIH l'ARN ont été associées à un risque réduit de progression au SIDA et à la mort. Les patients devraient rester sous la garde d'un médecin en utilisant PREZISTA.

17.2 Instructions pour l'Utilisation

Général

On devrait conseiller aux patients de prendre PREZISTA et ritonavir (NORVIR ®) avec la nourriture chaque jour comme prescrit. Les patients devraient être donnés l'ordre avaler des comprimés entiers avec une boisson tels que l'eau ou le lait. PREZISTA doit toujours être utilisé avec ritonavir (NORVIR ®) dans la combinaison avec d'autres médicaments antiretroviral. Les patients ne devraient pas changer la dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®), arrêter ritonavir (NORVIR ®), ou arrêter la thérapie avec PREZISTA sans consulter leur médecin.

Les patients Prenant PREZISTA Une fois Tous les jours

Si un patient manque une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par plus de 12 heures, on devrait dire le patient d'attendre et ensuite prendre la dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) au temps régulièrement programmé. Si le patient manque une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par moins de 12 heures, on devrait dire le patient de prendre PREZISTA et ritonavir (NORVIR ®) immédiatement et ensuite prendre la dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) au temps régulièrement programmé. Si une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) est sautée, le patient ne devrait pas doubler la dose suivante. Informez du fait le patient qu'il ou elle ne devrait pas prendre plus ou moins que la dose prescrite de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®).

Les patients Prenant PREZISTA Deux fois par jour

Si un patient manque une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par plus de 6 heures, on devrait dire le patient d'attendre et ensuite prendre la dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) au temps régulièrement programmé. Si le patient manque une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par moins de 6 heures, on devrait dire le patient de prendre PREZISTA et ritonavir (NORVIR ®) immédiatement et ensuite prendre la dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) au temps régulièrement programmé. Si une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) est sautée, le patient ne devrait pas doubler la dose suivante. Informez du fait le patient qu'il ou elle ne devrait pas prendre plus ou moins que la dose prescrite de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®).

17.3 Hepatotoxicity

Les patients devraient être informés du fait que l'hépatite incitée au Médicament (par ex, l'hépatite aiguë, cytolytic l'hépatite) ont été annoncées avec PREZISTA co-administered avec 100 mgs de ritonavir. La fonction de foie de moniteur auparavant et pendant la thérapie, surtout dans les patients avec l'hépatite chronique sous-jacente, la cirrhose, ou dans les patients qui ont des élévations de pré-traitement de transaminases. Le post-marketing des cas de blessure de foie, en incluant quelques fatalités, a été annoncé. On devrait conseiller aux patients des signes et des symptômes de problèmes de foie. Ceux-ci peuvent inclure la jaunisse de la peau ou des yeux, sombres (le thé colorié) l'urine, les tabourets pâles, la nausée, le vomissement, la perte d'appétit, ou la douleur, la douleur ou la sensibilité dans le bon quadrant supérieur de l'abdomen.

17.4 Réactions de Peau sévères

Les patients devraient être informés du fait que les réactions de peau variant de léger à sévère, en incluant Stevens-Johnson Syndrome et toxine epidermal necrolysis, ont été annoncées avec PREZISTA co-administered avec 100 mgs de ritonavir. On devrait conseiller aux patients d'arrêter PREZISTA/ritonavir immédiatement si les signes ou les symptômes de réactions de peau sévères se développent. Ceux-ci peuvent inclure, mais ne sont pas limités aux rougeurs sévères ou aux rougeurs accompagnées avec la fièvre, la Malaisie générale, la fatigue, le muscle ou découpent des maux, des ampoules, des lésions orales, une conjonctivite, une hépatite et/ou eosinophilia.

17.5 Actions réciproques de médicament

PREZISTA/ritonavir peut communiquer avec beaucoup de médicaments; donc, on devrait conseiller aux patients de signaler à leur pourvoyeur de soins médicaux l'utilisation d'autre médication de nonprescription ou de prescription ou de produits faits avec des herbes, en incluant le wort de rue John.

Les patients recevant des contraceptifs basés sur l'oestrogène devraient être donnés l'ordre utiliser des mesures contraceptives alternantes pendant la thérapie avec PREZISTA/ritonavir parce que les niveaux hormonaux peuvent diminuer.

17.6 Grosse Redistribution

Les patients devraient être informés du fait que la redistribution ou l'accumulation de graisse de corps peuvent se produire dans les patients recevant antiretroviral la thérapie, en incluant PREZISTA/ritonavir et que la cause et les effets sur la santé à long terme de ces conditions ne sont pas connus à ce temps.

Fabriqué pour Tibotec, Inc par :
JOLLC, Gurabo, la Porto Rico
Distribué par :
La Thérapeutique de Tibotec, la Division de Centocor Ortho Biotech Products, L.P., Raritan NJ 08869

NORVIR ® est une marque inscrite de son propriétaire respectif.

PREZISTA ® est une marque inscrite de Produits pharmaceutiques Tibotec.

© Tibotec, Inc. 2006

Renseignements patients

PREZISTA (pre-ZIS-ta)

Darunavir

ALERTE : Apprenez des médecines qui ne devraient pas être prises avec PREZISTA. Lisez s'il vous plaît aussi la section "Qui ne devrait pas prendre PREZISTA ?".

Lisez ces renseignements Patients avant que vous commencez à prendre PREZISTA et chaque fois que vous recevez une recharge. Il peut y avoir des nouvelles informations. Ces renseignements ne prennent pas l'endroit de parler à votre docteur ou pourvoyeur de soins médicaux de votre condition médicale ou votre traitement.

Quels sont les renseignements les plus importants je devrais être au courant de PREZISTA ?

PREZISTA, ensemble avec NORVIR ® (ritonavir), a été remarqué dans un petit nombre de patients provoquer des problèmes de foie qui peuvent être très graves. Votre pourvoyeur de soins médicaux devrait faire des analyses de sang avant de lancer le traitement de combinaison en incluant PREZISTA. Si vous avez l'hépatite chronique B ou l'infection C, votre pourvoyeur de soins médicaux devrait vérifier vos analyses de sang plus souvent parce que vous avez une chance augmentée de problèmes de foie se développant. Parlez à votre pourvoyeur de soins médicaux des signes et des symptômes de problèmes de foie. Ceux-ci peuvent inclure yellowing de votre peau ou Blancs de vos yeux, sombres (le thé colorié) l'urine, les tabourets pâles (les défécations), la nausée, le vomissement, la perte d'appétit, ou la douleur, la douleur ou la sensibilité sur votre côté droit au-dessous de vos côtes.

Dans un petit nombre de patients, on a annoncé que PREZISTA provoque des rougeurs sévères ou très graves. Contactez votre pourvoyeur de soins médicaux immédiatement si vous développez des rougeurs.

Lisez s'il vous plaît aussi la section "Quels sont les effets secondaires possibles de PREZISTA ?"

Quel est PREZISTA ?

PREZISTA est une prescription antiVIH la médecine utilisée avec d'autre antiVIH les médecines avaient l'habitude de traiter des adultes et des enfants 6 ans d'âge et plus vieux. PREZISTA est un type d'antiVIH médecine appelée un protease (PRO-tee-ase) l'inhibiteur. PREZISTA est utilisé avec ritonavir et d'autre antiVIH les médecines pour traiter les gens avec le virus d'immunodéficience humain (VIH 1) l'infection. Est VIH le virus qui provoque le SIDA (le Syndrome immunodéficitaire acquis).

Comment fait le travail de PREZISTA ?

PREZISTA bloque VIH protease, une enzyme qui est nécessaire pour VIH pour multiplier. Quand utilisé avec d'autre antiVIH les médecines, PREZISTA peut aider à réduire la quantité de VIH dans votre sang (appelé "la charge virale") et augmenter votre CD4 (T) le comte de cellule. VIH l'infection détruit CD4 (T) les cellules, qui sont importantes pour le système immunitaire. Le système immunitaire aide à lutter contre l'infection. La réduction de la quantité de VIH et l'augmentation du CD4 (T) le comte de cellule peuvent améliorer votre système immunitaire et, ainsi, réduire le risque de mort ou d'infections qui peuvent arriver quand votre système immunitaire est faible (les infections opportunistes).

PREZISTA est toujours pris avec et en même temps comme ritonavir (NORVIR ®), dans la combinaison avec d'autre antiVIH les médecines. PREZISTA devrait aussi être pris avec la nourriture.

PREZISTA guérit-il VIH ou le SIDA ?

PREZISTA ne guérit pas VIH d'infection ou de SIDA. À présent, il n'y a aucune cure pour VIH l'infection. Les gens prenant PREZISTA peuvent développer encore des infections ou d'autres conditions associées à VIH l'infection. Certaines de ces conditions sont la pneumonie, l'infection virulente d'herpès et Mycobacterium avium le complexe (MAC) les infections. À cause de cela, il est très important pour vous de rester sous la garde d'un pourvoyeur de soins médicaux. Bien que PREZISTA ne soit pas une cure pour VIH ou le SIDA, PREZISTA peut aider à réduire vos risques du fait de recevoir des maladies associées à VIH l'infection (le SIDA et l'infection opportuniste) et le fait de mourir finalement à cause de ces conditions.

PREZISTA réduit-il le risque de passage VIH à d'autres ?

PREZISTA ne réduit pas le risque de passage VIH à d'autres par le contact sexuel, le fait de partager des aiguilles, ou être exposé à votre sang. Pour votre santé et la santé d'entre d'autres, il est important pour toujours la pratique le sexe plus sûr en utilisant un latex ou un condom de polyuréthane ou d'autre méthode de barrière de baisser la chance de contact sexuel avec n'importe quels liquides de corps tels que le sperme, les sécrétions vaginales, ou le sang. Ne réutilisez jamais ou partagez des aiguilles.

Demandez à votre pourvoyeur de soins médicaux si vous avez des questions sur comment prévenir le passage VIH à d'autres gens.

Que devrais-je dire à mon docteur avant que je prends PREZISTA ?

PREZISTA peut ne pas être juste pour vous. Avant de prendre PREZISTA, dites à votre docteur ou pourvoyeur de soins médicaux si vous :

    sont
  • allergiques aux médecines sulfa.
  • ayez le diabète. Les médecines d'antiVIH, telles que PREZISTA, pourraient augmenter des niveaux de sucre dans le sang.
  • ayez des problèmes de foie, en incluant l'hépatite B et/ou C.
  • ayez l'hémophilie. Les médecines d'antiVIH, telles que PREZISTA, pourraient augmenter le risque de saignement.
  • sont
  • enceintes ou projetants de devenir enceintes. Les effets de PREZISTA sur les femmes enceintes ou leurs bébés à venir ne sont pas connus. Vous et votre pourvoyeur de soins médicaux aurez besoin de décider si la prise de PREZISTA est juste pour vous. Si vous prenez PREZISTA pendant que vous êtes enceintes, parlez à votre pourvoyeur de soins médicaux de comment vous pouvez être inclus dans l'Enregistrement de Grossesse Antiretroviral.
  • sont l'allaitement maternel. N'allaitez pas si vous prenez PREZISTA. Vous ne devriez pas allaiter si vous avez VIH à cause de la chance de passage VIH à votre bébé. La conversation avec votre pourvoyeur de soins médicaux de la meilleure façon de nourrir votre bébé. Les Centres pour le Contrôle de Maladie et la Prévention (CDC) recommandent que les mères VIH infectées pas allaitent pour éviter le risque de passage VIH de l'infection à votre bébé.

Qui ne devrait pas prendre PREZISTA ? 1

Ensemble avec votre pourvoyeur de soins médicaux, vous avez besoin de décider si la prise PREZISTA est juste pour vous.

Ne prenez pas ou administrez PREZISTA :

  • aux enfants plus jeunes que 6 ans d'âge
  • si vous êtes ou votre enfant est allergique à darunavir ou à n'importe lequel des autres ingrédients dans PREZISTA
  • si vous êtes ou votre enfant est allergique à ritonavir (NORVIR ®)
  • si vous prenez ou votre enfant prend n'importe lequel des types suivants de médecines parce que vous pourriez connaître des effets secondaires sérieux :
Type de MédicamentLes exemples de Noms Génériques (les Noms de marque)
Alpha 1-
adrenoreceptor
antagoniste
alfuzosin (Uroxatral ®)
Dérivés d'Ergot
(pour traiter la migraine et les maux de tête)
dihydroergotamine (D.H.E. 45 ®, Migranal ®)
ergonovine
ergotamine (Cafergot ®, Ergomar ®)
methylergonovine
Gastrointestinal Motility Agent
(pour traiter quelques conditions digestives)
cisapride
Neuroleptic
(pour traiter des conditions psychiatriques)
pimozide (Orap ®)
Sédatif/hypnotiques
(pour traiter le problème avec le sommeil et/ou l'inquiétude)
midazolam oral
triazolam (Halcion ®)
Produit fait avec des herbesLe wort de rue John (Hypericum perforatum)
HMG-CoA Reductase les Inhibiteurs (aussi connu comme statins)
(pour baisser des niveaux de cholestérol)
lovastatin (Mevacor ®, Altoprev ®, Advicor ®)
simvastatin (Zocor ®, Simcor ®, Vytorin ®)
Antimycobacterial
(pour traiter la tuberculose ou Mycobacterium avium le complexe)
rifampin (Rifadin ®, Rifater ®, Rifamate ®, Rimactane ®)
Inhibiteur de PDE-5
(pour traiter l'hypertension artérielle pulmonaire)
sildenafil (Revatio ®)

PREZISTA peut-il être pris avec d'autres médications ? 1

Dites à votre pourvoyeur de soins médicaux de toutes les médecines que vous prenez en incluant des médecines de nonprescription et de prescription, des vitamines et des compléments faits avec des herbes. PREZISTA et beaucoup d'autres médecines peuvent réagir réciproquement. Les effets secondaires quelquefois sérieux arriveront si PREZISTA est pris avec certaines d'autres médecines (voir "Qui ne devrait pas prendre PREZISTA ?").

Dites à votre pourvoyeur de soins médicaux si vous prenez des contraceptifs basés sur l'oestrogène (le contrôle des naissances). PREZISTA pourrait réduire l'efficacité de contraceptifs basés sur l'oestrogène. Vous devez prendre des précautions supplémentaires pour le contrôle des naissances telles qu'un condom.

Dites à votre pourvoyeur de soins médicaux si vous prenez d'autre antiVIH les médecines. PREZISTA peut être combiné avec un autre antiVIH les médecines pendant que d'autres combinaisons ne sont pas recommandées.

Dites à votre pourvoyeur de soins médicaux si vous prenez n'importe laquelle des médecines suivantes :

Type de MédicamentLes exemples de Noms Génériques (les Noms de marque)
Antiarrhythmics
(pour traiter des rythmes du cœur anormaux)
bepridil
lidocaine
quinidine
amiodarone (Cordarone ®)
digoxin (Lanoxin ®)
flecainide (Tambocor ®)
propafenone (Rythmol ®)
Anticoagulants
(pour traiter et prévenir des caillots sanguins)
warfarin (Coumadin ®)
Anticonvulsants
(pour traiter l'épilepsie et prévenir des saisies)
carbamazepine (Tegretol ®, Carbatrol ®)
phénobarbital
phenytoin (Dilantin ®, Phenytek ®)
Antidépresseurs
(pour traiter la dépression)
trazodone (Desyrel ®)
desipramine (Norpramin ®)
Antigoutte
(pour traiter et prévenir la goutte et traiter la fièvre méditerranéenne familiale)
colchicine (Colcrys ®)
Anti-infectives
(pour traiter des infections bactériennes)
clarithromycin (Biaxin ®)
Antifungals
(pour traiter des infections fongiques)
ketoconazole (Nizoral ®)
itraconazole (Sporanox ®)
voriconazole (Vfend ®)
Antimycobacterials
(pour traiter la tuberculose ou Mycobacterium avium le complexe)
rifabutin (Mycobutin ®)
β-Blockers
(pour traiter l'hypertension, la crise cardiaque, ou l'arrêt du coeur ou baisser la pression dans l'oeil)
metoprolol (Lopressor ®, Toprol-XL ®)
timolol (Betimol ®, Combigan ®, Istalol ®, Cosopt ®, Timoptic ®)
Benzodiazepines
(pour traiter l'inquiétude et/ou le problème avec le sommeil)
midazolam administré par l'injection
Canal de calcium Blockers
(pour traiter la maladie du cœur)
felodipine (Plendil ®)
nifedipine (Adalat ®)
nicardipine (Cardene ®)
Corticosteroids
(pour traiter l'inflammation ou l'asthme)
dexamethasone
fluticasone (Advair Diskus ®, Cutivate ®, Flonase ®, Flovent Diskus ®)
Antagoniste de récepteur d'Endothelin
(pour traiter l'hypertension artérielle pulmonaire)
bosentan (Tracleer ®)
HMG-CoA Reductase les Inhibiteurs (aussi connu comme statins)
(pour baisser des niveaux de cholestérol)
atorvastatin (Lipitor ®)
pravastatin (Pravachol ®)
rosuvastatin (Crestor ®)
Immunosuppressants
(pour prévenir le refus de transplant d'organe)
cyclosporine (Sandimmune ®, Neoral ®)
tacrolimus (Prograf ®)
sirolimus (Rapamune ®)
Béta inhalé agonistsalmeterol (Serevent ®)
Analgésiques/Traitement de Stupéfiant de Dépendance d'Opioïde
(pour traiter le retrait de stupéfiant et la dépendance)
Méthadone
buprenorphine
buprenorphine/naloxone
Neuroleptics
(pour traiter la schizophrénie ou le désordre bipolar)
risperidone (Risperdal ®, Risperdal ® Consta ®, Risperdal ® l'étiquette du M ®)
thioridazine
Inhibiteurs de PDE-5
(pour traiter le dysfonctionnement érectile)
sildenafil (Viagra ®)
vardenafil (Levitra ®)
tadalafil (Cialis ®)
Inhibiteurs de PDE-5
(pour traiter l'hypertension artérielle pulmonaire)
tadalafil (Adcirca ®)
Inhibiteurs de Reconsommation Serotonin Sélectifs (SSRIs)
(pour traiter la dépression, l'inquiétude, ou le désordre de panique)
paroxetine (Paxil ®)
sertraline (Zoloft ®)

Dites à votre pourvoyeur de soins médicaux si vous prenez des médecines que vous avez obtenues sans une prescription.

Ce n'est pas une liste complète de médecines que vous devriez dire à votre pourvoyeur de soins médicaux que vous prenez. Savez et gardez la trace de toutes les médecines vous prenez et avez une liste d'entre eux avec vous. Montrez cette liste à tous vos pourvoyeurs de soins médicaux et pharmaciens n'importe quel temps vous recevez une nouvelle médecine. Tant votre pourvoyeur de soins médicaux que votre pharmacien peuvent vous dire si vous pouvez prendre ces autres médecines avec PREZISTA. Ne commencez pas de nouvelles médecines pendant que vous prenez PREZISTA sans première conversation avec votre pourvoyeur de soins médicaux ou pharmacien. Vous pouvez demander à votre pourvoyeur de soins médicaux ou pharmacien pour une liste de médecines qui peuvent communiquer avec PREZISTA.

Comment devrais-je prendre PREZISTA ?

Prenez des comprimés PREZISTA chaque jour exactement comme prescrit par votre pourvoyeur de soins médicaux. Vous devez prendre ritonavir (NORVIR ®) en même temps comme PREZISTA.

  • Ne changez pas votre dose de PREZISTA ou arrêtez le traitement sans parler à votre pourvoyeur de soins médicaux d'abord.
  • Prenez PREZISTA et ritonavir (NORVIR ®) avec la nourriture.
  • Avalez des comprimés PREZISTA entiers avec une boisson.
  • Si votre enfant prend PREZISTA, le pourvoyeur de soins médicaux de votre enfant décidera la bonne dose basée sur le poids de votre enfant. Le pourvoyeur de soins médicaux de votre enfant vous dira combien de comprimés PREZISTA et combien de ritonavir (NORVIR ®) (les capsules, le comprimé ou la solution) votre enfant devrait prendre. Votre enfant devrait prendre PREZISTA avec ritonavir deux fois par jour avec la nourriture. Si votre enfant ne tolère pas de solution orale ritonavir, demandez au pourvoyeur de soins médicaux de votre enfant le conseil.

Que devrais-je faire si je manque une dose ?

Les gens qui prennent PREZISTA un temps un jour :

  • Si vous manquez une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par plus de 12 heures, attendez et prenez ensuite la dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) à votre temps régulièrement programmé. Si vous manquez une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par moins de 12 heures, prenez votre dose manquée de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) tout de suite. Prenez alors votre dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) à votre temps régulièrement programmé.

Les gens qui prennent PREZISTA deux fois par jour

  • Si vous manquez une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par plus de 6 heures, attendez et prenez ensuite la dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) à votre temps régulièrement programmé.
  • Si vous manquez une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) par moins de 6 heures, prenez votre dose manquée de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) tout de suite. Prenez alors votre dose suivante de PREZISTA et de ritonavir (NORVIR ®) à votre temps régulièrement programmé.

Si une dose de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) est sautée, ne doublez pas la dose suivante. Ne prenez pas plus ou moins que votre dose prescrite de PREZISTA ou de ritonavir (NORVIR ®) à n'importe quel moment.

Quels sont les effets secondaires possibles de PREZISTA ?

PREZISTA peut provoquer des effets secondaires. La chose suivante n'est pas une liste complète d'effets secondaires a annoncé avec PREZISTA quand pris seul ou avec d'autre antiVIH les médecines. Ne comptez pas sur cette brochure seule pour les renseignements sur les effets secondaires. Votre pourvoyeur de soins médicaux peut discuter avec vous une liste plus complète d'effets secondaires.

PREZISTA, ensemble avec NORVIR ® (ritonavir), a été remarqué dans un petit nombre de patients provoquer des problèmes de foie qui peuvent être très graves. Votre pourvoyeur de soins médicaux devrait faire des analyses de sang avant de lancer le traitement de combinaison en incluant PREZISTA. Si vous avez l'hépatite chronique B ou l'infection C, votre pourvoyeur de soins médicaux devrait vérifier vos analyses de sang plus souvent parce que vous avez une chance augmentée de problèmes de foie se développant.

Parlez à votre pourvoyeur de soins médicaux des signes et des symptômes de problèmes de foie. Ceux-ci peuvent inclure yellowing de votre peau ou Blancs de vos yeux, sombres (le thé colorié) l'urine, les tabourets pâles (les défécations), la nausée, le vomissement, la perte d'appétit, ou la douleur, la douleur ou la sensibilité sur votre côté droit au-dessous de vos côtes.

Les rougeurs ont été annoncées dans 10.3 % de patients recevant PREZISTA. Dans un petit nombre de patients, on a annoncé que PREZISTA provoque des rougeurs sévères ou très graves. Contactez votre pourvoyeur de soins médicaux immédiatement si vous développez des rougeurs.

D'autres effets secondaires sévères pertinents étaient l'inflammation du foie ou le pancréas, les niveaux de graisse de sang augmentés, le diabète et les changements dans la graisse de corps.

Les effets secondaires les plus communs incluent la diarrhée, la nausée, les rougeurs, le mal de tête, la douleur abdominale et le vomissement.

D'autres effets secondaires de PREZISTA incluent la chose suivante :

  • la haute glycémie (l'hyperglycémie) et le diabète. Cela peut arriver dans les patients prenant PREZISTA ou d'autres médecines d'inhibiteur protease. Certains patients ont le diabète avant le traitement de départ avec PREZISTA qui augmente. Certains patients reçoivent le diabète pendant le traitement avec PREZISTA. Certains patients auront besoin des changements dans leur médecine de diabète. Certains patients peuvent avoir besoin de la nouvelle médecine de diabète.
  • le saignement augmenté dans les patients avec l'hémophilie.
  • changements dans la graisse de corps. Ces changements peuvent arriver dans les patients prenant antiVIH des médecines, en incluant PREZISTA. Les changements peuvent inclure une quantité augmentée de graisse dans l'arrière supérieur et le cou, le sein et autour du dos, la poitrine et la région d'estomac. La perte de graisse des jambes, les bras et le visage peut arriver aussi. La cause exacte et les effets sur la santé à long terme de ces conditions ne sont pas connus.
  • syndrome de reconstitution immunisé. Dans certains patients avec avancé VIH l'infection (le SIDA) et une histoire d'infection opportuniste, signes et symptômes d'inflammation des infections précédentes peut se produire peu après antiVIH le traitement, en incluant PREZISTA, est commencé.

Dites à votre pourvoyeur de soins médicaux rapidement de ceux-ci ou autres symptômes inhabituels. Si la condition se conserve ou se détériore, cherchez l'attention médicale.

Ce qui fait les comprimés PREZISTA ressemblent ?

Les comprimés de 75 mgs de PREZISTA sont des comprimés blancs, caplet-en-forme-de, enduits du film en mentionnant "75" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

Les comprimés de 150 mgs de PREZISTA sont des comprimés blancs, à la forme ovale, enduits du film en mentionnant "150" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

Les comprimés de 400 mgs de PREZISTA sont des comprimés orange clair, à la forme ovale, enduits du film en mentionnant "400" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

Les comprimés de 600 mgs de PREZISTA sont des comprimés orange, à la forme ovale, enduits du film en mentionnant "600" sur un côté et "TMC" de l'autre côté.

Comment devrais-je conserver des comprimés PREZISTA ?

Conservez des comprimés PREZISTA à la température de pièce (77°F (25°C)). L'exposition à court terme aux températures plus haut ou inférieures [de 59°F (15°C) à 86°F (30°C)] est acceptable. Demandez à votre pourvoyeur de soins médicaux ou pharmacien si vous avez des questions à propos du fait de conserver vos comprimés.

Cette médication est prescrite pour votre condition particulière. Ne l'utilisez pas pour autre condition ou donnez-le à n'importe qui d'autre. Gardez PREZISTA et toutes vos médecines de la portée d'enfants. Si vous pensez que plus que la dose prescrite de cette médecine a été pris, contactez votre centre de contrôle de poison local ou pièce d'urgence immédiatement.

Cette brochure fournit un résumé de renseignements sur PREZISTA. Si vous avez des questions ou des inquiétudes de PREZISTA ou de VIH, parlez à votre pourvoyeur de soins médicaux.

Pour les renseignements supplémentaires, vous pouvez appeler aussi la Thérapeutique Tibotec à 1-877-REACH-TT ou 1-877-732-2488.

Fabriqué pour Tibotec, Inc par :

JOLLC, Gurabo, la Porto Rico

Distribué par :

La Thérapeutique de Tibotec, la Division de Centocor Ortho Biotech Products, L.P., Raritan NJ 08869

NORVIR ® est une marque inscrite de son propriétaire respectif.

PREZISTA ® est une marque inscrite de Produits pharmaceutiques Tibotec

© Tibotec, Inc. 2006
Révisé : décembre de 2010


1
Les marques énumérées sont les marques inscrites de leurs propriétaires respectifs et ne sont pas des marques de Produits pharmaceutiques Tibotec

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 75 mgs

480 Comprimés NDC 59676-563-01

PREZISTA ®
(darunavir) comprimés

75 mgs

Chaque comprimé contient darunavir ethanolate
équivalent à 75 mgs de darunavir.

Rx seulement

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 75 mgs

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 150 mgs

240 Comprimés NDC 59676-564-01

PREZISTA ®
(darunavir) comprimés

150 mgs

Chaque comprimé contient darunavir ethanolate
équivalent à 150 mgs de darunavir.

Rx seulement

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 150 mgs

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 400 mgs

60 Comprimés

NDC 59676-561-01

PREZISTA ®
(darunavir) comprimés

400 mgs

Chaque comprimé contient darunavir
ethanolate équivalent à 400 mgs
de darunavir.

Rx seulement

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 400 mgs

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 600 mgs

60 Comprimés

NDC 59676-562-01

PREZISTA ®
(darunavir) comprimés

600 mgs

Chaque comprimé contient darunavir
ethanolate équivalent à 600 mgs
de darunavir.

Rx seulement

PRINCIPAL COMITÉ D'ÉTALAGE - Étiquette de Bouteille de Comprimé de 600 mgs

PREZISTA 
darunavir ethanolate  le comprimé, le film enduit
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)59676-563
Route d'administrationORALProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
darunavir ethanolate (darunavir) darunavir ethanolate75 mgs
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
dioxyde de silicium 
crospovidone 
magnésium stearate 
cellulose, microcristalline 
glycol polyéthylénique 3350 
alcool polyen vinyle 
talc 
dioxyde de titane 
Caractéristiques de produit
CouleurBLANCScore aucun score
FormeÀ la caplet-forme ovale Grandeur9 millimètres
GoûtCode d'empreinte 75; TMC
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
159676-563-01480 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLE, PLASTIQUEPersonne

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02197614/01/2009

PREZISTA 
darunavir ethanolate  le comprimé, le film enduit
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)59676-564
Route d'administrationORALProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
darunavir ethanolate (darunavir) darunavir ethanolate150 mgs
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
dioxyde de silicium 
crospovidone 
magnésium stearate 
cellulose, microcristalline 
glycol polyéthylénique 3350 
alcool polyen vinyle 
talc 
dioxyde de titane 
Caractéristiques de produit
CouleurBLANCScore aucun score
FormeOVALE (à la forme ovale) Grandeur14 millimètres
GoûtCode d'empreinte 150; TMC
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
159676-564-01240 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLE, PLASTIQUEPersonne

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02197627/04/2009

PREZISTA 
darunavir ethanolate  le comprimé, le film enduit
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)59676-560
Route d'administrationORALProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
darunavir ethanolate (darunavir) darunavir ethanolate300 mgs
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
dioxyde de silicium 
crospovidone 
magnésium stearate 
cellulose, microcristalline 
FD&C N° 6 Jaune 
glycol polyéthylénique 3350 
alcool polyen vinyle 
talc 
dioxyde de titane 
Caractéristiques de produit
CouleurORANGEScore aucun score
FormeOVALE (à la forme ovale) Grandeur17 millimètres
GoûtCode d'empreinte TMC114; 300
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
159676-560-01120 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLE, PLASTIQUEPersonne

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02197623/06/200631/08/2010

PREZISTA 
darunavir ethanolate  le comprimé, le film enduit
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)59676-561
Route d'administrationORALProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
darunavir ethanolate (darunavir) darunavir ethanolate400 mgs
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
dioxyde de silicium 
crospovidone 
magnésium stearate 
cellulose, microcristalline 
FD&C N° 6 Jaune 
glycol polyéthylénique 3350 
alcool polyen vinyle 
talc 
dioxyde de titane 
Caractéristiques de produit
Couleur(Orange clair) ORANGE Score aucun score
FormeOVALE (à la forme ovale) Grandeur19 millimètres
GoûtCode d'empreinte 400; TMC
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
159676-561-0160 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLE, PLASTIQUEPersonne

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02197621/10/2008

PREZISTA 
darunavir ethanolate  le comprimé, le film enduit
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)59676-562
Route d'administrationORALProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
darunavir ethanolate (darunavir) darunavir ethanolate600 mgs
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
dioxyde de silicium 
crospovidone 
magnésium stearate 
cellulose, microcristalline 
FD&C N° 6 Jaune 
glycol polyéthylénique 3350 
alcool polyen vinyle 
talc 
dioxyde de titane 
Caractéristiques de produit
CouleurORANGEScore aucun score
FormeOVALE (à la forme ovale) Grandeur21 millimètres
GoûtCode d'empreinte 600; TMC
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
159676-562-0160 COMPRIMÉ Dans 1 BOUTEILLE, PLASTIQUEPersonne

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02197608/03/2008

L'étiqueteur - CENTOCOR ORTHO BIOTECH LES PRODUITS, L.P. (804684207)
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
JANSSEN ORTHO LLC062191882FABRICATION, ANALYSE
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Cilag AG483237103FABRICATION D'API
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Produit pharmaceutique de Janssen989673884FABRICATION D'API
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Ortho-McNeil-Janssen Pharmaceutical, Inc.063137772ANALYSE
Révisé : 12/2010CENTOCOR ORTHO BIOTECH LES PRODUITS, L.P.