HYDROCHLORURE DE TOPOTECAN

HYDROCHLORURE de TOPOTECAN -  l'injection d'hydrochlorure de topotecan, la poudre, lyophilized, pour la solution  
Sagent Pharmaceuticals, Inc.

----------

LES POINTS CULMINANTS DE PRESCRIRE DES RENSEIGNEMENTS
Ces points culminants n'incluent pas tous les renseignements avait besoin d'utiliser l'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection en toute tranquillité et efficacement. Voir de pleins renseignements prescrivants pour l'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection.

Hydrochlorure de Topotecan pour l'Injection
Approbation américaine initiale : 1996


AVERTISSEMENT : SUPPRESSION DE MOELLE OSSEUSE

Voir de pleins renseignements prescrivants pour l'avertissement encadré complet.

Ne donnez pas d'hydrochlorure topotecan aux patients avec la ligne de base neutrophil compte moins de 1 500 cells/mm3. Pour contrôler l'occurrence de suppression de moelle osseuse, essentiellement neutropenia, qui peut être sévère et avoir pour résultat l'infection et la mort, contrôler des comtes de cellule de sang périphériques fréquemment sur tous les patients recevant topotecan l'hydrochlorure. (5.1)

INDICATIONS ET USAGE

L'hydrochlorure de Topotecan est un inhibiteur topoisomerase indiqué pour :

  • le petit cancer du poumon de cellule la maladie sensible après l'échec de chimiothérapie de la première ligne. (1)
  • la thérapie de combinaison avec cisplatin pour le stade IV-B, carcinome périodique, ou persistant du col de l'utérus qui n'est pas responsable du traitement curatif avec la thérapie de radiation et/ou la chirurgie. (1)

DOSAGE ET ADMINISTRATION

  • Petit cancer du poumon de cellule : 1.5 mg/m2 par l'injection intraveineuse plus de 30 minutes tous les jours depuis 5 jours consécutifs, commençant le jour un d'un cours de 21 jours. (2.1)
  • Cancer cervical : 0.75 mg/m2 par l'injection intraveineuse plus de 30 minutes les jours 1, 2 et 3 suivi par cisplatin 50 mg/m2 par l'injection intraveineuse le jour 1 répété tous les 21 jours. (2.2)

Voir des Directives de Modification de Dosage pour les patients avec neutropenia ou plaquettes réduites. (2.1, 2.2)

Voir l'Adaptation de Dosage dans l'Affaiblissement Rénal. (2.3)


FORMES DE DOSAGE ET FORCES

4 mgs (la base libre) la fiole de la dose simple. (3)


CONTRE-INDICATIONS

  • L'histoire de réactions d'hypersensibilité sévères (par ex, anaphylactoid les réactions) à topotecan ou à n'importe lequel de ses ingrédients (4)
  • Dépression de moelle osseuse sévère (4)

AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

  • Suppression de moelle osseuse : Administrez l'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection seulement aux patients avec les réserves de moelle osseuse adéquates. Contrôlez des numérations globulaires périphériques et réglez la dose si nécessaire. (5.1)
  • Neutropenia Topotecan-incité peut mener à la colite neutropenic. (5.2)
  • Maladie de poumon interstitielle : l'Hydrochlorure de Topotecan pour l'Injection a été associé aux rapports de maladie de poumon interstitielle. Contrôlez des patients pour les symptômes et arrêtez l'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection si le diagnostic est confirmé. (5.3)
  • Grossesse : Peut provoquer le mal foetal. Conseillez des femmes de risque potentiel au foetus. (5.4, 8.1)

RÉACTIONS DÉFAVORABLES

Petit cancer du poumon de cellule :

  • Les réactions défavorables hematologic les plus communes étaient : neutropenia (97 %), leukopenia (97 %), l'anémie (89 %) et thrombocytopenia (69 %). (6.1)
  • Les plus communs (> 25 %) non-hematologic les réactions défavorables (toutes les qualités) étaient : la nausée, l'alopécie, le vomissement, la septicité ou pyrexia/infection avec neutropenia, diarrhée, constipation, fatigue et pyrexia. (6.1)

Le cancer cervical (topotecan l'hydrochlorure plus cisplatin) :

  • Les réactions défavorables hematologic les plus communes (toutes les qualités) étaient : l'anémie (94 %), leukopenia (91 %), neutropenia (89 %) et thrombocytopenia (74 %). (6.1)
  • Les plus communs (> 25 %) non-hematologic les réactions défavorables (toutes les qualités) étaient : la douleur, la nausée, le vomissement et l'infection neutropenia / neutropenia fébrile. (6.1)

Pour signaler des RÉACTIONS DÉFAVORABLES SOUPÇONNÉES, contactez Sagent Pharmaceuticals, Inc à 1-866-625-1618 ou FDA à 1-800-FDA-1088 ou à www.fda.gov/medwatch.


ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

  • Ne faites pas d'initié G-CSF jusqu'à 24 heures après l'achèvement de traitement avec l'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection. L'administration d'élément peut prolonger la durée de neutropenia. (7)
  • Plus grand myelosuppression sera probablement vu quand utilisé dans la combinaison avec d'autres agents cytotoxic. (7)

UTILISEZ DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

  • Mères infirmières : Arrêtez des soins infirmiers en recevant l'Hydrochlorure de Topotecan pour l'Injection. (8.3)


Voir 17 pour les RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

Révisé : 09/2010

PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS : CONTENTS*
* Les sections ou les paragraphes omis des pleins renseignements prescrivants ne sont pas énumérés

AVERTISSEMENT : SUPPRESSION DE MOELLE OSSEUSE

1 INDICATIONS ET USAGE

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Petit Cancer du poumon de Cellule

2.2 Cancer cervical

2.3 Adaptation de dosage dans les Populations Spécifiques

2.4 Les instructions pour la Manipulation, la Préparation et l'administration Intraveineuse

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

4 CONTRE-INDICATIONS

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Suppression de Moelle osseuse

5.2 Colite de Neutropenic

5.3 Maladie de Poumon interstitielle

5.4 Grossesse

5.5 Extravasation Inattentif

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Essais cliniques

6.2 Post-marketing de l'Expérience

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

8.3 Mères infirmières

8.4 Utilisation de pédiatrie

8.5 Utilisation gériatrique

8.6 Affaiblissement rénal

10 SURDOSAGE

11 DESCRIPTION

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

12.2 Pharmacodynamics

12.3 Pharmacokinetics

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.2 Petit Cancer du poumon de Cellule

14.3 Cancer cervical

15 RÉFÉRENCES

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1 Suppression de Moelle osseuse

17.2 Grossesse et Allaitement maternel

17.3 Asthenia et Fatigue


PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS

AVERTISSEMENT : SUPPRESSION DE MOELLE OSSEUSE

Ne donnez pas d'hydrochlorure topotecan aux patients avec la ligne de base neutrophil compte moins de 1 500 cells/mm3. Pour contrôler l'occurrence de suppression de moelle osseuse, essentiellement neutropenia, qui peut être sévère et avoir pour résultat l'infection et la mort, contrôler des numérations globulaires périphériques fréquemment sur tous les patients recevant topotecan l'hydrochlorure [voir des Avertissements et des Précautions (5.1)].

1 INDICATIONS ET USAGE

L'hydrochlorure de Topotecan est indiqué pour le traitement de :

  • le petit cancer du poumon de cellule la maladie sensible après l'échec de chimiothérapie de la première ligne. Dans les études cliniques soumises pour soutenir l'approbation, la maladie sensible a été définie comme la maladie répondant à la chimiothérapie, mais progressant par la suite au moins 60 jours (dans l'étude de la Phase 3) ou au moins 90 jours (dans les études de la Phase 2) après que la chimiothérapie [voit des Études Cliniques (14)].

L'hydrochlorure de Topotecan dans la combinaison avec cisplatin est indiqué pour le traitement de :

  • IV-B de stade, carcinome périodique, ou persistant du col de l'utérus qui n'est pas responsable du traitement curatif avec la thérapie de radiation et/ou la chirurgie.

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

Avant l'administration du premier cours d'hydrochlorure topotecan, les patients doivent avoir une ligne de base neutrophil le comte de> 1 500 cells/mm3 et un comte de plaquette de> 100 000 cells/mm3.

2.1 Petit Cancer du poumon de Cellule

Dosage recommandé :

  • La dose recommandée d'hydrochlorure topotecan est 1.5 mg/m2 par l'injection intraveineuse plus de 30 minutes tous les jours depuis 5 jours consécutifs, commençant le jour 1 d'un cours de 21 jours.
  • Faute de la progression de tumeur, un minimum de 4 cours est recommandé parce que la réponse de tumeur peut être retardée. Le temps moyen à la réponse dans 4 petits procès de cancer du poumon de cellule était 5 à 7 semaines.

Directives de Modification de dosage :

  • En cas de neutropenia sévère (défini comme <500 cells/mm3) pendant n'importe quel cours, réduisez la dose de 0.25 mg/m2 (à 1.25 mg/m2) pour les cours ultérieurs.
  • Sinon, en cas de neutropenia sévère, administrez G-CSF (la granulocyte-colonie le facteur stimulant) suite au cours ultérieur (avant de recourir à la réduction de dose) commençant à partir du jour 6 du cours (24 heures après l'achèvement d'administration topotecan).
  • En cas le comte de plaquette tombe au-dessous de 25 000 cells/mm3, réduisez des doses de 0.25 mg/m2 (à 1.25 mg/m2) pour les cours ultérieurs.

2.2 Cancer cervical

Dosage recommandé : La dose recommandée d'hydrochlorure topotecan est 0.75 mg/m2 par l'injection intraveineuse plus de 30 minutes tous les jours les jours 1, 2 et 3; suivi par cisplatin 50 mg/m2 par l'injection intraveineuse le jour 1 répété tous les 21 jours (un cours de 21 jours).

Directives de Modification de dosage : les adaptations de Dosage pour les cours ultérieurs d'hydrochlorure topotecan dans la combinaison avec cisplatin sont spécifiques pour chaque médicament. Voir le fabricant prescrire des renseignements pour l'administration cisplatin et les directives d'hydratation et pour l'adaptation de dosage cisplatin en cas de la toxicité hematologic.

  • En cas de neutropenia fébrile sévère (défini comme <1000 cells/mm3 avec la température de 38.0°C ou 100.4°F), réduisez la dose d'hydrochlorure topotecan à 0.60 mg/m2 pour les cours ultérieurs.
  • Sinon, en cas de neutropenia fébrile sévère, administrez G-CSF suite au cours ultérieur (avant de recourir à la réduction de dose) commençant à partir du jour 4 du cours (24 heures après l'achèvement d'administration d'hydrochlorure topotecan).
  • Si fébrile neutropenia se produit en dépit de l'utilisation de G-CSF, réduisez la dose d'hydrochlorure topotecan à 0.45 mg/m2 pour les cours ultérieurs.
  • En cas le comte de plaquette tombe au-dessous de 25 000 cells/mm3, réduisez des doses à 0.60 mg/m2 pour les cours ultérieurs.

2.3 Adaptation de dosage dans les Populations Spécifiques

Affaiblissement rénal : Aucune adaptation de dosage d'hydrochlorure topotecan n'a l'air d'être exigée pour les patients avec l'affaiblissement rénal léger (Clcr 40 à 60 millilitres/minutes.). L'adaptation de dosage d'hydrochlorure topotecan à 0.75 mg/m2 est recommandée pour les patients avec l'affaiblissement rénal modéré (20 à 39 millilitres/minutes.). Les données insuffisantes sont disponibles dans les patients avec l'affaiblissement rénal sévère pour fournir une recommandation de dosage pour l'hydrochlorure topotecan [voir l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.6) et la Pharmacologie Clinique (12.3)].

L'hydrochlorure de Topotecan dans la combinaison avec cisplatin pour le traitement de cancer cervical devrait seulement être lancé dans les patients avec le sérum creatinine 1.5 mg/dL. Dans l'essai clinique, cisplatin a été arrêté pour un sérum creatinine> 1.5 mg/dL. Les données insuffisantes sont disponibles concernant la monothérapie continuante avec l'hydrochlorure topotecan après cisplatin la cessation dans les patients avec le cancer cervical.

2.4 Les instructions pour la Manipulation, la Préparation et l'administration Intraveineuse

Manipulation : l'Hydrochlorure de Topotecan pour l'Injection est un médicament d'anticancer cytotoxic. Préparez l'Hydrochlorure Topotecan à l'Injection sous un capuchon d'écoulement de laminar vertical en portant des gants et des vêtements protecteurs. Si l'Hydrochlorure Topotecan pour la solution d'Injection contacte la peau, lavez la peau immédiatement et tout à fait avec le savon et l'eau. Si l'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection contacte des membranes muqueuses, la rougeur tout à fait avec l'eau.

Utilisez des procédures pour la manipulation convenable et la disposition de médicaments d'anticancer. Plusieurs directives sur ce sujet ont été published.1-4

Préparation et administration : Chaque fiole de 4 mgs d'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection est reconstituée avec l'Eau Stérile de 4 millilitres pour l'Injection. Alors le volume approprié de la solution reconstituée est dilué dans le Chlorure de sodium de 0.9 % l'Injection Intraveineuse ou dans le Dextrose de 5 % l'Injection Intraveineuse avant l'administration.

Stabilité : les fioles non entamées d'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection sont fermes jusqu'à ce que la date ait indiqué sur le paquet quand conservé entre 20 ° et 25°C (68 ° et 77°F) [voir USP] et protégé de la lumière dans le paquet original. Puisque les fioles ne contiennent aucun agent de conservation, les contenus devraient être utilisés immédiatement après la reconstitution.

Les fioles reconstituées d'Hydrochlorure Topotecan pour l'Injection diluée pour l'injection sont fermes à environ 20 ° à 25°C (68 ° à 77°F) et les conditions d'éclairage ambiantes depuis 24 heures.

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

4 mgs (la base libre) la fiole de la dose simple, lyophilisate jaune clair.

4 CONTRE-INDICATIONS

L'hydrochlorure de Topotecan est contre-indiqué dans les patients qui ont une histoire de réactions d'hypersensibilité sévères (par ex, anaphylactoid les réactions) à topotecan ou à n'importe lequel de ses ingrédients. L'hydrochlorure de Topotecan ne devrait pas être utilisé dans les patients avec la dépression de moelle osseuse sévère.

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Suppression de Moelle osseuse

La suppression de moelle osseuse (essentiellement neutropenia) est la toxicité limitant la dose d'hydrochlorure topotecan. Neutropenia n'est pas cumulatif au fil des années. Dans l'étude comparative dans le petit cancer du poumon de cellule, cependant, les taux de mortalité liés du traitement étaient 5 % pour l'hydrochlorure topotecan et 4 % pour CAV (cyclophosphamide-doxorubicin-vincristine).

Neutropenia :

  • Petite expérience de cancer du poumon de cellule : la Qualité 4 neutropenia (<500 cells/mm3) étaient le plus répandu pendant le cours 1 de traitement (60 % de patients) et se sont produits à 39 % de tous les cours, avec une durée moyenne de 7 jours. Le nadir neutrophil le comte s'est produit à une médiane de 12 jours. La septicité liée de la thérapie ou neutropenia fébrile se sont produits dans 23 % de patients et la septicité était fatale à 1 %. Pancytopenia a été annoncé.
  • Expérience de cancer cervicale : la Qualité 3 et la qualité 4 neutropenia ont affecté 26 % et 48 % de patients, respectivement.

Thrombocytopenia :

  • Petite expérience de cancer du poumon de cellule : la Qualité 4 thrombocytopenia (<25,000/mm3) s'est produite dans 27 % de patients et à 9 % de cours, avec une durée moyenne de 5 jours et de nadir de plaquette à une médiane de 15 jours. Les transfusions sanguines de plaquette ont été données à 15 % de patients à 4 % de cours.
  • Expérience de cancer cervicale : la Qualité 3 et la qualité 4 thrombocytopenia ont affecté 26 % et 7 % de patients, respectivement.

Anémie :

  • Petite expérience de cancer du poumon de cellule : la Qualité 3/4 l'anémie (<8 g/dL) s'est produite dans 37 % de patients et à 14 % de cours. Le nadir moyen était au jour 15. Les transfusions sanguines étaient nécessaires dans 52 % de patients à 22 % de cours.
  • Expérience de cancer cervicale : la Qualité 3 et la qualité 4 anémie ont affecté 34 % et 6 % de patients, respectivement.

Surveillance de Fonction de Moelle osseuse : Administrez l'hydrochlorure topotecan seulement dans les patients avec les réserves de moelle osseuse adéquates, en incluant la ligne de base neutrophil le comte d'au moins 1 500 cells/mm3 et le comte de plaquette au moins 100,000/mm3. Contrôlez des numérations globulaires périphériques fréquemment pendant le traitement avec l'hydrochlorure topotecan. Ne traitez pas de patients avec les cours ultérieurs d'hydrochlorure topotecan jusqu'à ce que neutrophils se rétablissent à> 1 000 cells/mm3, les plaquettes se rétablissent à> 100 000 cells/mm3 et les niveaux d'hémoglobine se rétablissent à 9.0 g/dL (avec la transfusion sanguine au besoin). Myelotoxicity sévère a été annoncé quand l'hydrochlorure topotecan est utilisé dans la combinaison avec cisplatin [voir des Actions réciproques de Médicament (7)].

5.2 Colite de Neutropenic

Neutropenia Topotecan-incité peut mener à la colite neutropenic. Les fatalités en raison de la colite neutropenic ont été annoncées dans les essais cliniques avec l'hydrochlorure topotecan. Dans les patients présentant la fièvre, neutropenia et un dessin compatible de douleur abdominale, considèrent la possibilité de colite neutropenic.

5.3 Maladie de Poumon interstitielle

L'hydrochlorure de Topotecan a été associé aux rapports de maladie de poumon interstitielle (ILD), dont certains ont été fatals [voir des Réactions Défavorables (6.2)]. Les facteurs de risque sous-jacents incluent l'histoire d'ILD, fibrosis pulmonaire, cancer du poumon, exposition thoracique à la radiation et utilisation de médicaments pneumotoxic et/ou colonie les facteurs stimulants. Contrôlez des patients pour les symptômes pulmonaires indicatifs de maladie de poumon interstitielle (par ex, la toux, la fièvre, la dyspnée, et/ou l'hypoxie) et arrêtez l'hydrochlorure topotecan si un nouveau diagnostic d'ILD est confirmé.

5.4 Grossesse

Catégorie de grossesse D

L'hydrochlorure de Topotecan peut provoquer le mal foetal quand administré à une femme enceinte.

Topotecan a provoqué embryolethality, fetotoxicity et teratogenicity dans les rats et les lapins quand administré pendant organogenesis. Il n'y a aucune étude adéquate et bien contrôlée d'hydrochlorure topotecan dans les femmes enceintes. Si ce médicament est utilisé pendant la grossesse, ou si un patient devient enceinte en recevant topotecan l'hydrochlorure, le patient devrait être instruit du hasard potentiel au foetus [voir l'Utilisation dans les Populations Spécifiques, la Grossesse (8.1)].

5.5 Extravasation Inattentif

Extravasation inattentif avec l'hydrochlorure topotecan a été observé, la plupart des réactions ont été légères mais les cas graves ont été annoncés.

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Essais cliniques

Puisque les essais cliniques sont conduits sous les conditions largement variables, les taux de réaction défavorables observés dans les essais cliniques d'un médicament ne peuvent pas être directement comparés aux taux dans les essais cliniques d'un autre médicament et peuvent ne pas refléter les taux observés en pratique.

Petit Cancer du poumon de Cellule : les Données dans la section suivante sont basées sur l'expérience combinée de 879 patients, en incluant 426 patients avec le petit cancer du poumon de cellule, traité l'hydrochlorure topotecan. La table 1 énumère les principales réactions défavorables hematologic et la Table 2 énumère des réactions défavorables non-hematologic se produisant dans au moins 15 % de patients.

La table 1. Hematologic les Réactions Défavorables Expérimentées dans 15 % de 879 Patients, en Incluant 426 Patients Avec le Petit Cancer du poumon de Cellule, Receiving Topotecan Hydrochloride
Hematologic Réaction Défavorable Patients
(n = 879)
% Incidence
Neutropenia
   <1 500 cells/mm397
   <500 cells/mm378
Leukopenia
   <3 000 cells/mm397
   <1 000 cells/mm332
Thrombocytopenia
   <75,000/mm369
   <25,000/mm327
Anémie
   <10 g/dL 89
   <8 g/dL 37
La table 2. Non-hematologic les Réactions Défavorables Expérimentées par 15 % de 879 Patients, en Incluant 426 Patients Avec le Petit Cancer du poumon de Cellule, Receiving Topotecan Hydrochloride

NA = Non applicable

LE NOMBRE = Pas a annoncé séparément

le Fait de pas inclut la Qualité 1 septicité ou pyrexia.

b les Rougeurs inclut aussi pruritus, les rougeurs erythematous, urticaria, la dermatite, bullous l'éruption et les rougeurs maculopapular.

c la Douleur inclut la douleur de corps, le mal de dos et la douleur squelettique.

Non-hematologic Le pourcentage de Patients avec la Réaction Défavorable (879 Patients)
Réaction défavorable Toutes les Qualités Qualité 3 Qualité 4
Infections et infestations
   La septicité ou pyrexia/infection avec 43 NOMBRE 23
   neutropeniaa
Métabolisme et désordres de nutrition
   Anorexie 19 2 <1
Désordres de système nerveux
   Mal de tête 18 1 <1
Respiratoire, thoracique et
désordres de mediastinal
   Dyspnée 22 5 3
   Toux 15 1 0
Désordres de Gastrointestinal
   Nausée
64 7 1
   Vomissement
45 4 1
   Diarrhée
32 3 1
   Constipation
29 2 1
   Douleur abdominale
22 2 2
   Stomatitis 18 1 <1
Peau et désordres de tissu sous-cutanés
   Alopécie 49 NA NA
   Rashb16 1 0
Désordres généraux et
conditions de site administratives
   Fatigue 29 5 0
   Pyrexia 28 1 <1
   Painc23 2 1
   Asthenia 25 4 2

Désordres de Système nerveux : Paresthesia s'est produit dans 7 % de patients, mais était généralement la qualité 1.

Désordres de Hepatobiliary : la Qualité 1 élévations transitoires dans les enzymes hépatiques s'est produite dans 8 % de patients. De plus grandes élévations, la qualité 3/4, se sont produites à 4 %. La qualité 3/4 a élevé bilirubin produit dans <2 % de patients.

La table 4 montre la qualité 3/4 hematologic et les réactions défavorables non-hematologic importantes dans le topotecan/CAV comparator le procès dans le petit cancer du poumon de cellule.

La table 4. Les Réactions défavorables Expérimentées par 5 % de Petits Patients de Cancer du poumon de Cellule Randomisés pour Recevoir l'Hydrochlorure Topotecan ou CAV

une Mort rattachée à la septicité s'est produite dans 3 % de patients recevant topotecan l'hydrochlorure et 1 % de patients recevant CAV.

b la Douleur inclut la douleur de corps, la douleur squelettique et le mal de dos.

Réaction défavorable Hydrochlorure de Topotecan
(n = 107)
CAV
(n = 104)
Qualité de Hematologic 3/4%%
Qualité 4 neutropenia
   (<500 cells/mm3) 70 72
Qualité 3/4 anémie
   (Hgb <8 g/dL) 42 20
Qualité 4 thrombocytopenia
   (<25 000 plts/mm3) 29 5
Pyrexia/Grade 4 neutropenia 28 26
Qualité de Non-hematologic 3/4%%
Infections et infestations
   Sepsisa documenté5 5
Désordres respiratoires, thoraciques et mediastinal
   Dyspnée 9 14
   Pneumonie 8 6
Désordres de Gastrointestinal
   Douleur abdominale 6 4
   Nausée 8 6
Désordres généraux et conditions de site administratives
   Fatigue 6 10
   Asthenia 9 7
   Painb5 7

Cancer cervical : Dans le procès comparatif avec l'hydrochlorure topotecan plus cisplatin contre cisplatin dans les patients avec le cancer cervical, la réaction défavorable limitant la dose la plus commune était myelosuppression. La table 5 montre les réactions défavorables hematologic et la Table 6 montre les réactions défavorables non-hematologic dans les patients avec le cancer cervical.

La table 5. Hematologic les Réactions Défavorables dans les Patients avec le Cancer Cervical Traité l'Hydrochlorure Topotecan Plus Cisplatin ou Cisplatin Monotherapya

un Inclut des patients qui avaient droit et ont traité.

Hematologic Réaction Défavorable Hydrochlorure de Topotecan
Plus Cisplatin
(n = 140)
Cisplatin
(n = 144)
Anémie
   Toutes les qualités (Hgb <12 g/dL)
   La qualité 3 (Hgb <8-6.5 g/dL)
   La qualité 4 (Hgb <6.5 g/dL)

131 (94 %)
47 (34 %)
9 (6 %)

130 (90 %)
28 (19 %)
5 (3 %)
Leukopenia
   Toutes les qualités (<3 800 cells/mm3)
   La qualité 3 (<2,000-1,000 cells/mm3)
   La qualité 4 (<1 000 cells/mm3)

128 (91 %)
58 (41 %)
35 (25 %)

43 (30 %)
1 (1 %)
0 (0 %)
Neutropenia
   Toutes les qualités (<2 000 cells/mm3)
   La qualité 3 (<1,000-500 cells/mm3)
   La qualité 4 (<500 cells/mm3)

125 (89 %)
36 (26 %)
67 (48 %)

28 (19 %)
1 (1 %)
1 (1 %)
Thrombocytopenia
   Toutes les qualités (<130 000 cells/mm3)
   La qualité 3 (<50,000-10,000 cells/mm3)
   La qualité 4 (<10 000 cells/mm3)

104 (74 %)
36 (26 %)
10 (7 %)

21 (15 %)
5 (3 %)
0 (0 %)
La table 6. Non-hematologic les Réactions Défavorables Expérimentées par 5 % de Patients avec le Cancer Cervical Traité l'Hydrochlorure Topotecan Plus Cisplatin ou Cisplatin Monotherapya

Les données ont été recueillies en utilisant NCI les Critères de Toxicité Communs, v. 2.0.

un Inclut des patients qui avaient droit et ont traité.

b les Qualités 1 à 4 seulement. Il y avait 3 patients qui ont connu la qualité 5 morts avec l'attribution désignée par l'investigateur. On était une qualité 5 hémorragie dans laquelle thrombocytopenia lié du médicament a aggravé l'événement. Un deuxième patient a connu l'obstruction d'intestin, l'arrêt cardiaque, pleural l'effusion et l'échec respiratoire qui n'étaient pas le traitement rattaché, mais probablement aggravé par le traitement. Un troisième patient a connu une embolie pulmonaire et un syndrome de détresse respiratoire adulte, le dernier était lié du traitement indirectement.

c Constitutionnel inclut la fatigue (la léthargie, la Malaisie, asthenia), la fièvre (faute de neutropenia), les rigueurs, les fraîcheurs, le fait de suer et le gain de poids ou la perte.

d la Douleur inclut la douleur abdominale ou le fait de gêner, arthralgia, la douleur d'os, la douleur de poitrine (non-cardiaque et non-pleuritic), dysmenorrhea, dyspareunia, le mal d'oreilles, le mal de tête, la douleur hépatique, myalgia, la douleur névropathique, la douleur en raison de la radiation, la douleur pelvienne, pleuritic la douleur, la douleur rectale ou perirectal et la douleur de tumeur.

Réactions défavorables Hydrochlorure de Topotecan Plus Cisplatin
(n = 140)
Cisplatin
(n = 144)
Tout GradesbQualité 3 Qualité 4 Tout GradesbQualité 3 Qualité 4
Désordres généraux et conditions de site administratives
   Constitutionalc
   Paind


96 (69 %)
82 (59 %)
11 (8 %)
28 (20 %)
0
3 (2 %)
89 (62 %)
72 (50 %)
17 (12 %)
18 (13 %)
0
5 (3 %)
Désordres de Gastrointestinal
   Vomissement
   Nausée
   Stomatitis-pharyngite
   D'autre

56 (40 %)
77 (55 %)
8 (6 %)
88 (63 %)
20 (14 %)
18 (13 %)
1 (<1 %)
16 (11 %)
2 (1 %)
2 (1 %)
0
4 (3 %)
53 (37 %)
79 (55 %)
0
80 (56 %)
13 (9 %)
13 (9 %)
0
12 (8 %)
0
0
0
3 (2 %)
Dermatologie67 (48 %) 1 (<1 %) 0 29 (20 %) 0 0
Le laboratoire du métabolisme55 (39 %) 13 (9 %) 7 (5 %) 44 (31 %) 14 (10 %) 1 (<1 %)
Genitourinary51 (36 %) 9 (6 %) 9 (6 %) 49 (34 %) 7 (5 %) 7 (5 %)
Désordres de système nerveux
   Neuropathie
   D'autre

4 (3 %)
49 (35 %)
1 (<1 %)
3 (2 %)
0
1 (<1 %)
3 (2 %)
43 (30 %)
1 (<1 %)
7 (5 %)
0
2 (1 %)
Neutropenia fébrile de l'infection39 (28 %) 21 (15 %) 5 (4 %) 26 (18 %) 11 (8 %) 0
Cardiovasculaire35 (25 %) 7 (5 %) 6 (4 %) 22 (15 %) 8 (6 %) 3 (2 %)
Hépatique34 (24 %) 5 (4 %) 2 (1 %) 23 (16 %) 2 (1 %) 0
Pulmonaire24 (17 %) 4 (3 %) 0 23 (16 %) 5 (3 %) 3 (2 %)
Désordres vasculaires
   Hémorragie
   Coagulation

21 (15 %)
8 (6 %)
8 (6 %)
4 (3 %)
1 (<1 %)
3 (2 %)
20 (14 %)
10 (7 %)
3 (2 %)
7 (5 %)
1 (<1 %)
0
Musculoskeletal19 (14 %) 3 (2 %) 0 7 (5 %) 1 (<1 %) 1 (<1 %)
Immunologie de l'allergie8 (6 %) 2 (1 %) 1 (<1 %) 4 (3 %) 0 1 (<1 %)
Endocrine8 (6 %) 0 0 4 (3 %) 2 (1 %) 0
Fonction de reproduction sexuelle7 (5 %) 0 0 10 (7 %) 1 (<1 %) 0
Oculaire et visuel7 (5 %) 0 0 7 (5 %) 1 (<1 %) 0

6.2 Post-marketing de l'Expérience

En plus des réactions défavorables annoncées des essais cliniques ou énuméré dans d'autres sections des renseignements prescrivants, les réactions suivantes ont été identifiées pendant le post-marketing de l'utilisation d'hydrochlorure topotecan. Puisqu'ils sont annoncés volontairement d'une population de grandeur inconnue, les estimations de fréquence ne peuvent pas être faites. Ces réactions ont été choisies pour l'inclusion en raison d'une combinaison de leur sérieux, une fréquence de reportages, ou la connexion causale potentielle à l'hydrochlorure topotecan.

Sang et Désordres de Système Lymphatiques : le saignement sévère (en association avec thrombocytopenia) [voit des Avertissements et des Précautions (5.1)].

Désordres de Système immunitaire : manifestations allergiques; réactions d'Anaphylactoid.

Désordres de Gastrointestinal : la douleur abdominale potentiellement associée à la colite neutropenic [voit des Avertissements et des Précautions (5.2)].

Désordres pulmonaires : la maladie de poumon interstitielle [voit des Avertissements et des Précautions (5.3)].

Peau et Désordres de Tissu Sous-cutanés : Angioedema, dermatite sévère, pruritus sévère.

Désordres généraux et Conditions de Site d'administration : extravasation inattentifs [voient des Avertissements et des Précautions (5.5)].

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

G-CSF : l'administration d'Élément de G-CSF peut prolonger la durée de neutropenia, ainsi si G-CSF doit être utilisé, ne le lancez pas jusqu'au jour 6 du cours de thérapie, 24 heures après l'achèvement de traitement avec l'hydrochlorure topotecan.

Platine et d'Autres Réactifs Cytotoxic : Myelosuppression était plus sévère quand l'hydrochlorure topotecan, à une dose de 1.25 mg/m2/day depuis 5 jours, a été donné dans la combinaison avec cisplatin à une dose de 50 mg/m2 dans les études de la Phase 1. Dans une étude, 1 de 3 patients avait neutropenia sévère depuis 12 jours et un deuxième patient est mort avec la septicité neutropenic.

Plus grand myelosuppression sera aussi probablement vu quand l'hydrochlorure topotecan est utilisé dans la combinaison avec d'autres agents cytotoxic, en nécessitant ainsi une réduction de dose. Cependant, en se combinant topotecan l'hydrochlorure avec les agents de platine (par ex, cisplatin ou carboplatin), une action réciproque dépendante de l'ordre distincte sur myelosuppression a été annoncée. Coadministration d'un agent de platine le jour 1 de dosage avec l'hydrochlorure topotecan a exigé des doses inférieures de chaque agent comparé à la co-administration le jour 5 du programme de dosage pour l'hydrochlorure topotecan.

Pour les renseignements sur le pharmacokinetics, l'efficacité, la sécurité et le dosage d'hydrochlorure topotecan à une dose de 0.75 mg/m2/day les jours 1, 2 et 3 dans la combinaison avec cisplatin 50 mg/m2 le jour 1 pour le cancer cervical, voit le Dosage et l'administration (2), les Réactions Défavorables (6), la Pharmacologie Clinique (12.3) et les Études Cliniques (14).

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

La Catégorie de grossesse D [voit des Avertissements et des Précautions (5.4)].

L'hydrochlorure de Topotecan peut provoquer le mal foetal quand administré à une femme enceinte. Dans les lapins, une dose de 0.10 mgs/kg/jours (d'égal à la dose clinique sur une base mg/m2) donné les jours 6 à 20 de gestation a provoqué la toxicité maternelle, embryolethality et a réduit le poids de corps foetal. Dans le rat, une dose de 0.23 mgs/kg/jours (d'égal à la dose clinique sur une base mg/m2) donné depuis 14 jours avant de s'accoupler à travers le jour de gestation 6 a provoqué la résorption foetale, microphthalmia, la perte de pré-implant et la toxicité maternelle légère. Une dose de 0.10 mgs/kg/jours (l'environ moitié de la dose clinique sur une base mg/m2) donné aux rats les jours 6 à 17 de gestation a provoqué une augmentation dans la mortalité de post-implantation. Cette dose a provoqué aussi une augmentation dans les malformations foetales totales. Les malformations les plus fréquentes avaient de l'oeil (microphthalmia, anophthalmia, la formation de rosette de la rétine, coloboma de la rétine, ectopic l'orbite), le cerveau (a dilaté des ventricules latéraux et troisièmes), le crâne et les vertèbres.

Il n'y a aucune étude adéquate et bien contrôlée d'hydrochlorure topotecan dans les femmes enceintes. Si ce médicament est utilisé pendant la grossesse, ou si un patient devient enceinte en recevant topotecan l'hydrochlorure, le patient devrait être instruit du hasard potentiel au foetus [voir des Avertissements et des Précautions (5.4)]

8.3 Mères infirmières

Les rats excrètent de hautes concentrations de topotecan dans le lait. Les rats produisant du lait donnés 4.72 mg/m2 IV (de deux fois la dose clinique sur une base mg/m2) ont excrété topotecan dans le lait lors des concentrations jusqu'à de 48 plis plus haut que ceux dans le plasma. On n'est pas connu si le médicament est excrété dans le lait humain. Puisque beaucoup de médicaments sont excrétés dans le lait humain et à cause du potentiel pour les réactions défavorables sérieuses dans les bébés infirmiers de l'hydrochlorure topotecan, arrêtent l'allaitement maternel quand les femmes reçoivent l'hydrochlorure topotecan.

8.4 Utilisation de pédiatrie

La sécurité et l'efficacité dans les patients de pédiatrie n'ont pas été établies.

8.5 Utilisation gériatrique

Des 879 patients, avec le cancer dans les études cliniques d'hydrochlorure topotecan, 32 % (n = 281) étaient 65 ans d'âge et plus vieux, pendant que 3.8 % (n = 33) étaient 75 ans d'âge et plus vieux. Des 140 patients avec le stade IV-B, a rechuté, ou le cancer cervical réfractaire dans les études cliniques d'hydrochlorure topotecan qui a reçu l'hydrochlorure topotecan plus cisplatin dans l'essai clinique randomisé, 6 % (n = 9) étaient 65 ans d'âge et plus vieux, pendant que 3 % (n = 4) étaient 75 ans d'âge et plus vieux. Aucune différence totale dans l'efficacité ou la sécurité n'a été observée entre ces patients et patients adultes plus jeunes et d'autre expérience clinique annoncée n'a pas identifié de différences en réponses entre les patients adultes assez âgés et plus jeunes, mais la plus grande sensibilité de certains individus plus vieux ne peut pas être exclue.

Il n'y avait aucune différence apparente dans le pharmacokinetics de topotecan dans les patients assez âgés, une fois la diminution liée de l'âge dans la fonction rénale a été considérée [voir la Pharmacologie Clinique (12.3)].

Il est connu que ce médicament est considérablement excrété par le rein et le risque de réactions toxiques à ce médicament peut être plus grand dans les patients avec la fonction rénale diminuée. Puisque les patients assez âgés diminueront mieux la fonction rénale, le soin devrait être pris dans la sélection de dose et il peut être utile de surveiller la fonction rénale [voir le Dosage et l'administration (2.3)].

8.6 Affaiblissement rénal

Aucune adaptation de dosage d'hydrochlorure topotecan n'a l'air d'être exigée pour les patients avec l'affaiblissement rénal léger (Clcr 40 à 60 millilitres/minutes.). La réduction de dosage est recommandée pour les patients avec l'affaiblissement rénal modéré (Clcr 20 à 39 millilitres/minutes.). Les données insuffisantes sont disponibles dans les patients avec l'affaiblissement rénal sévère pour fournir une recommandation de dosage pour l'hydrochlorure topotecan [voir le Dosage et l'administration (2.3) et la Pharmacologie Clinique (12.3)].

10 SURDOSAGE

Il n'y a aucun antidote connu pour le surdosage avec l'hydrochlorure topotecan. La complication prévue primaire de surdosage se composerait de la suppression de moelle osseuse.

Un patient sur un régime de la dose simple de 17.5 mg/m2 donnés le jour 1 d'un cycle de 21 jours avait reçu une dose simple de 35 mg/m2. Ce patient a connu neutropenia sévère (le nadir de 320/mm3) 14 jours plus tard, mais s'est rétabli sans incident.

Observez des patients de près pour la suppression de moelle osseuse et considérez des mesures d'un grand secours (telles que l'utilisation prophylactique de G-CSF et/ou thérapie antibiotique).

11 DESCRIPTION

L'hydrochlorure de Topotecan est un dérivé semi-synthétique de camptothecin et est un médicament d'antitumeur avec topoisomerase I-inhibitory l'activité.

L'Hydrochlorure de Topotecan pour l'Injection est fourni comme lyophilized stérile, tamponné, jaune clair à la poudre verdâtre disponible dans les fioles de la dose simple. Chaque fiole contient l'hydrochlorure topotecan équivalent à 4 mgs de topotecan comme la base libre. La solution reconstituée varie dans la couleur de jaune à vert jaune et est destinée pour l'administration par l'injection intraveineuse.

Les ingrédients inactifs sont mannitol, 48 mgs et acide tartaric, 20 mgs. L'hydroxyde de sodium et d'acide chlorhydrique peut être utilisé pour régler le pH. Le pH de solution varie de 2.5 à 3.5.

Le nom chimique pour l'hydrochlorure topotecan est (S)-10-[(dimethylamino) le méthyle]-4-ethyl-4,9-dihydroxy-1H-pyrano [3', 4 ':6,7] indolizino quinoline-3,14-[1,2-b] (4ème, 12ème)-dione 1.25hydrochloride. Il a la formule C23H23N3O5 moléculaire • 1.25HCl et un poids moléculaire de 467.02.

L'hydrochlorure de Topotecan a la formule structurelle suivante :

Formule structurelle

C'est soluble dans l'eau et les dégels avec la décomposition à 213 ° à 218°C.

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

Topoisomerase je soulage l'effort de torsional dans l'ADN en incitant des fractures de fil simples réversibles. Topotecan se lie au complexe d'I-ADN topoisomerase et prévient religation de ces fractures de fil simples. On croit que le cytotoxicity de topotecan est dû de doubler le dommage d'ADN de fil produit pendant la synthèse d'ADN, quand les enzymes de réplication communiquent avec le complexe ternaire formé par topotecan, topoisomerase I et l'ADN. Les cellules mammifères ne peuvent pas réparer efficacement ces doubles fractures de fil.

12.2 Pharmacodynamics

La toxicité limitant la dose de topotecan est leukopenia. Le comte de leucocyte diminue avec l'augmentation topotecan la dose ou topotecan AUC. Quand topotecan est administré à une dose de 1.5 mg/m2/day depuis 5 jours, 80 % à la diminution de 90 % dans le comte de leucocyte au nadir est typiquement observé après le premier cycle de thérapie.

12.3 Pharmacokinetics

Les pharmacokinetics de topotecan ont été évalués dans les patients cancéreux suite aux doses de 0.5 à 1.5 mg/m2 administrés comme une injection de 30 minutes. Topotecan expose pharmacokinetics multiexponentiel avec une demi-vie terminale de 2 à 3 heures. L'exposition totale (AUC) est proportionnelle de la dose environ.

Distribution : le fait de Se lier de topotecan aux protéines de plasma est environ 35 %.

Métabolisme : Topotecan subit une hydrolyse de personne à charge de ph réversible de sa moitié lactone; c'est la forme de lactone qui est active pharmacologiquement. À tél. ≤4, le lactone est présent exclusivement, alors que la forme hydroxy-acide ouverte de l'anneau prédomine au ph physiologique. Les études in vitro dans le foie humain microsomes indiquent que topotecan est transformé par métabolisme à un métabolite N-demethylated. Metabolite:parent moyen AUC le rapport était environ 3 % pour le total topotecan et topotecan lactone suite à IV administration.

Excrétion : l'autorisation rénale est un déterminant important d'élimination topotecan.

Dans une étude de balance/excrétion de masse dans 4 patients avec les tumeurs fermes, la récupération totale de total topotecan et de son métabolite N-desmethyl dans l'urine et feces plus de 9 jours ont fait en moyenne 73.4 ± 2.3 % de l'administré IV dose. Les valeurs moyennes de 50.8 ± 2.9 % comme le total topotecan et 3.1 ± 1.0 % comme N-desmethyl topotecan ont été excrétées dans l'urine suite à IV administration. L'élimination fécale de total topotecan a représenté 17.9 ± 3.6 % pendant que l'élimination fécale de N-desmethyl topotecan était 1.7 ± 0.6 %. Un métabolite O-glucuronidation de topotecan et de N-desmethyl topotecan a été identifié dans l'urine. Ces métabolites, topotecan-O-glucuronide et N-desmethyl topotecan-O-glucuronide, étaient moins de 2 % de la dose administrée.

Effet de Sexe : L'autorisation de plasma topotecan moyenne totale dans les patients masculins était environ de 24 % plus haute que cela dans les malades, en reflétant en grande partie la différence dans la grandeur de corps.

Effet d'Âge : Topotecan pharmacokinetics n'ont pas été spécifiquement étudiés dans une population assez âgée, mais la population pharmacokinetic l'analyse dans les malades n'a pas identifié d'âge comme un facteur significatif. L'autorisation rénale diminuée, qui est répandu dans les personnes âgées, est un déterminant plus important d'autorisation topotecan [voir le Dosage et l'administration (2.3) et l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.5)].

Effet de Course : L'effet de course sur topotecan pharmacokinetics n'a pas été étudié.

Effet d'Affaiblissement Rénal : Dans les patients avec l'affaiblissement rénal léger (creatinine l'autorisation de 40 à 60 millilitres/minutes.), topotecan l'autorisation de plasma a été diminué à environ 67 % de la valeur dans les patients avec la fonction rénale normale. Dans les patients avec l'affaiblissement rénal modéré (Clcr de 20 à 39 millilitres/minutes.), topotecan l'autorisation de plasma a été réduit à environ 34 % de la valeur dans les patients de contrôle, avec une augmentation dans la demi-vie. La demi-vie moyenne, estimée dans 3 patients rénalement diminués, était environ 5.0 heures. L'adaptation de dosage est recommandée pour ces patients [voir le Dosage et l'administration (2.3)].

Effet d'Affaiblissement Hépatique : l'autorisation de plasma dans les patients avec l'affaiblissement hépatique (le sérum bilirubin les niveaux entre 1.7 et 15.0 mg/dL) a été diminuée à environ 67 % de la valeur dans les patients sans affaiblissement hépatique. La demi-vie de Topotecan a augmenté légèrement, de 2.0 heures à 2.5 heures, mais ces patients hépatiquement diminués ont toléré le régime de dosage topotecan recommandé ordinaire.

Actions réciproques de médicament : les études de Pharmacokinetic de l'action réciproque de topotecan avec les médications administrées de concomitantly n'ont pas été officiellement enquêtées.

Les études d'inhibition in vitro en utilisant le marqueur substrates connu être transformé par métabolisme par l'humain P450 CYP1A2, CYP2A6, CYP2C8/9, CYP2C19, CYP2D6, CYP2E, CYP3A, ou CYP4A ou dihydropyrimidine dehydrogenase indiquent que les activités de ces enzymes n'ont pas été changées par topotecan. L'inhibition d'enzyme par topotecan n'a pas été évaluée dans vivo.

Cisplatin : Aucune donnée pharmacokinetic n'est topotecan suivant disponible (0.75 mg/m2/day depuis 3 jours consécutifs) et cisplatin (50 mg/m2/day le jour 1) dans les patients avec le cancer cervical.

Myelosuppression était plus sévère quand l'hydrochlorure topotecan a été donné dans la combinaison avec cisplatin [voir des Actions réciproques de Médicament (7)].

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

L'essai de Carcinogenicity de topotecan n'a pas été exécuté. Topotecan est connu être genotoxic aux cellules mammifères et est un cancérigène probable. Topotecan était mutagenic à la souris L5178Y lymphoma les cellules et clastogenic aux lymphocytes humains cultivés avec et sans activation du métabolisme. C'était aussi clastogenic à la moelle osseuse de souris. Topotecan n'a pas provoqué de mutations dans les cellules bactériennes.

Topotecan donné aux rats avant d'accoupler à une dose de 1.4 mg/m2 IV (d'égal à la dose clinique sur une base mg/m2) la superovulation provoquée peut-être rattachée à l'inhibition de follicular atresia. Cette dose donnée aux rats enceintes a provoqué aussi la perte de pré-implantation augmentée. Les études dans les chiens donnés 0.4 mg/m2 IV (de 1/4ème la dose clinique sur une base mg/m2) de topotecan tous les jours depuis un mois suggèrent que le traitement peut provoquer une augmentation dans l'incidence de multinucleated spermatogonial les cellules géantes dans les testicules. Topotecan peut diminuer la fertilité dans les femmes et les hommes.

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.2 Petit Cancer du poumon de Cellule

L'hydrochlorure de Topotecan a été étudié dans 426 patients avec le petit cancer du poumon de cellule périodique ou progressif dans 1 étude randomisée, comparative et dans 3 études du bras simple.

Étude Comparative randomisée : Dans un randomisé, comparatif, le procès de la Phase 3, 107 patients ont été traités l'hydrochlorure topotecan (1.5 mg/m2/day × 5 jours commençant le jour 1 d'un cours de 21 jours) et 104 patients a été traité CAV (1 000 mg/m2 cyclophosphamide, 45 mg/m2 doxorubicin, 2 mgs vincristine administré consécutivement le jour 1 d'un cours de 21 jours). Tous les patients ont été considérés sensibles à la chimiothérapie de la première ligne (responders qui a fait des progrès alors par la suite 60 jours après l'achèvement de thérapie de la première ligne). Un total de 77 % de patients a traité avec l'hydrochlorure topotecan et 79 % de patients ont traité avec platinum/etoposide reçu de CAV avec ou sans d'autres agents comme la chimiothérapie de la première ligne.

Les taux de réponse, la durée de réponse, le temps à la progression et la survie sont montrés dans la Table 8.

La table 8. L'efficacité d'Hydrochlorure Topotecan Contre CAV (cyclophosphamide-doxorubicin-vincristine) dans de Petits Patients de Cancer du poumon de Cellule Sensibles à la Chimiothérapie de la Première ligne

Le calcul pour la durée de réponse était basé sur l'intervalle entre la première réponse et le temps à la progression.

Paramètre Hydrochlorure de Topotecan
(n = 107)
CAV
(n = 104)
Taux de réponse complet
Taux de réponse partiel
Taux de réponse total
0 %
24 %
24 %
1 %
17 %
18 %
Différence dans les taux de réponse totaux
Intervalle de confiance de 95 % de la différence
6 %
(-6 à 18 %)
Réponse durationa (semaines)
Médiane
Rapport du hasard d'Intervalle de confiance de 95 %
n = 26
14.4
13.1 à 18.0


n = 19
15.3
13.1 à 23.1
   (Topotecan hydrochloride:CAV) (CI de 95 %)
            (P-valeur)
1.42 (0.73 à 2.76)
(0.30)
Le temps à la progression (les semaines)
Médiane
Rapport du hasard d'Intervalle de confiance de 95 %

13.3
11.4 à 16.4

12.3
11.0 à 14.1
   (Topotecan hydrochloride:CAV) (CI de 95 %)
            (P-valeur)
0.92 (0.69 à 1.22)
(0.55)
Survie (semaines)
Médiane
Rapport du hasard d'Intervalle de confiance de 95 %

25.0
20.6 à 29.6

24.7
21.7 à 30.3
   (Topotecan hydrochloride:CAV) (CI de 95 %)
            (P-valeur)
1.04 (0.78 à 1.39)
(0.80)

Le temps à la réponse était semblable dans les deux bras : la médiane d'hydrochlorure de Topotecan de 6 semaines (varient 2.4 à 15.7) contre 6 semaines moyennes CAV (la gamme 5.1 à 18.1).

Les changements sur un symptôme lié de la maladie escaladent dans les patients qui ont reçu l'hydrochlorure topotecan ou qui a reçu CAV sont présentés dans la Table 9. Il devrait être noté que pas tous les patients avaient tous les symptômes, tous les patients n'ont non plus répondu à toutes les questions. Chaque symptôme a été estimé sur une échelle de 4 catégories avec une amélioration définie puisqu'un changement dans 1 catégorie de la ligne de base a soutenu plus de 2 cours. Les restrictions dans l'interprétation de l'échelle d'estimation et des réponses excluent l'analyse statistique formelle.

La table 9. Le pourcentage de Patients Avec le Symptôme Improvementa : l'Hydrochlorure de Topotecan Contre CAV dans les Patients Avec le Petit Cancer du poumon de Cellule

un Défini comme l'amélioration soutenue sur au moins 2 cours comparés à la ligne de base.

b le Nombre de patients avec la ligne de base et au moins 1 évaluation de post-ligne de base.

Hydrochlorure de Topotecan
(n = 107)
CAV
(n = 104)
Symptôme nb(%) nb(%)
Essoufflement
Interférence avec l'activité quotidienne
Fatigue
Enrouement
Toux
Insomnie
Anorexie
Douleur de poitrine
Hemoptysis
68
67
70
40
69
57
56
44
15
(28)
(27)
(23)
(33)
(25)
(33)
(32)
(25)
(27)
61
63
65
38
61
53
57
41
12
(7)
(11)
(9)
(13)
(15)
(19)
(16)
(17)
(33)

Études du bras simple : l'hydrochlorure de Topotecan a été aussi étudié dans 3 étiquette ouverte, procès non-comparatifs dans un total de 319 patients avec le petit cancer du poumon de cellule périodique ou progressif après le traitement avec la chimiothérapie de la première ligne. Dans toutes les 3 études, les patients étaient en couches comme l'un ou l'autre sensible (responders qui a fait des progrès alors par la suite 90 jours après l'achèvement de thérapie de la première ligne) ou réfractaire (aucune réponse à la chimiothérapie de la première ligne ou qui a répondu à la thérapie de la première ligne et a fait des progrès ensuite au cours de 90 jours d'accomplir la thérapie de la première ligne). Les taux de réponse ont varié de 11 % à 31 % pour les patients sensibles et à 2 % à 7 % pour les patients réfractaires. Le temps moyen à la progression et la survie moyenne étaient semblables dans toutes les 3 études et l'étude comparative.

14.3 Cancer cervical

Dans un procès comparatif, 147 femmes éligibles ont été randomisées à l'hydrochlorure topotecan (0.75 mg/m2/day IV plus de 30 minutes × 3 jours consécutifs commençant le jour 1 d'un cours de 21 jours) plus cisplatin (50 mg/m2 le jour 1) et 146 femmes éligibles ont été randomisées à cisplatin (50 mg/m2 IV le jour 1 d'un cours de 21 jours). Tous les patients avaient histologically a confirmé le Stade IV-B, carcinome périodique, ou persistant du col de l'utérus considéré non responsable du traitement curatif avec la chirurgie et/ou la radiation. Cinquante-six pour cent (56 %) de patients ont traité avec l'hydrochlorure topotecan plus cisplatin et 56 % de patients ont traité avec cisplatin avait reçu cisplatin préalable avec ou sans d'autres agents comme la chimiothérapie de la première ligne.

La survie moyenne de patients éligibles recevant topotecan l'hydrochlorure plus cisplatin était 9.4 mois (CI de 95 % : 7.9 à 11.9) comparé à 6.5 mois (CI de 95 % : 5.8 à 8.8) parmi les patients randomisés à cisplatin seul avec un rondin classent la P-valeur de 0.033 (le niveau de signification était 0.044 après s'être adapté pour l'analyse provisoire). Le rapport de hasard non réglé pour la survie totale était 0.76 (CI de 95 % : 0.59 à 0.98).

La figure 1. Les Courbes de Survie totales Comparant l'Hydrochlorure de Topotecan plus Cisplatin contre la Monothérapie Cisplatin dans les Patients cancéreux Cervicaux

La figure 1

15 RÉFÉRENCES

  1. Prévenir des Expositions du Métier à Antineoplastic et à d'Autres Médicaments Dangereux dans les Cadres de Soins de santé. Alerte de NIOSH 2004-165.
  2. OSHA le Manuel Technique, TED 1-0.15A, la Section VI : le Chapitre 2. Le contrôle de l'Exposition du Métier aux Médicaments Dangereux. OSHA, 1999. http://www.osha.gov/dts/osta/otm/otm_vi/otm_vi_2.html
  3. Société américaine de Pharmaciens de système de la Santé. Les Directives d'ASHP sur la Manipulation des Médicaments Dangereux. L'Am J la santé-Syst Pharm. 2006; 63:1172-1193.
  4. Le M de Polovich, JM Blanc, Kelleher LO (les rédacteurs). 2005. La chimiothérapie et les Directives Biotherapy et les Recommandations pour la Pratique. (Le 2ème rédacteur) Pittsburgh, Pennsylvanie : Oncology Société Infirmière.

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

L'Hydrochlorure de Topotecan pour l'Injection est fourni comme suit :

NDCHydrochlorure de Topotecan pour l'InjectionFacteur de paquet
25021-206-06 4 mgs (la base libre) la Fiole de la Dose simple 1 fiole par carton
25021-206-61 4 mgs (la base libre) la Fiole de la Dose simple 5 fioles par carton

Conditions de stockage

Le magasin à 20 ° à 25°C (68 ° à 77°F). [Voir USP la Température de Pièce Contrôlée.]

Protégez de la lumière. Retenez dans le carton jusqu'au temps d'utilisation.

SANS LATEX

Stérile, Nonpyrogenic, Sans agent de conservation.

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1 Suppression de Moelle osseuse

Informez du fait des patients que l'hydrochlorure topotecan diminue des comtes de cellule de sang tels que les leucocytes, les plaquettes et les globules rouges. Les patients qui développent la fièvre, d'autres signes d'infection (par ex, les fraîcheurs, la toux, ou la douleur brûlante sur les mictions), ou le saignement pendant que sur la thérapie devrait informer leur médecin rapidement. Informez du fait des patients que les analyses de sang fréquentes seront exécutées en prenant topotecan l'hydrochlorure pour surveiller pour l'occurrence de suppression de moelle osseuse.

17.2 Grossesse et Allaitement maternel

Conseillez aux patients d'utiliser des mesures contraceptives efficaces pour prévenir la grossesse et éviter l'allaitement maternel pendant le traitement avec l'hydrochlorure topotecan.

17.3 Asthenia et Fatigue

Informez du fait des patients que l'hydrochlorure topotecan peut provoquer asthenia ou fatigue. Si ces symptômes se produisent, la prudence devrait être observée en conduisant ou les machines d'exploitation.

SAGENT ™

Mfd. pour les Produits pharmaceutiques SAGENT
Schaumburg, Illinois 60195 (les Etats-Unis)
Fait en Roumanie
©2010 Sagent Pharmaceuticals, Inc.

Septembre de 2010

L'ÉTIQUETTE DE PAQUET – LE CHEF AFFICHE LE COMITÉ – L'ÉTIQUETTE DE FIOLE

NDC 25021-206-06 Rx seulement

L'Hydrochlorure de Topotecan pour l'Injection 4 mg*

DOIT ÊTRE RECONSTITUÉ ET DILUÉ

Pour IV Utilisation Seulement

Prudence : Agent de Cytotoxic

L'ÉTIQUETTE DE PAQUET – LE CHEF AFFICHE LE COMITÉ – L'ÉTIQUETTE DE FIOLE

HYDROCHLORURE DE TOPOTECAN 
hydrochlorure de topotecan  l'injection, la poudre, lyophilized, pour la solution
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)25021-206
Route d'administrationINTRAVEINEUXProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
l'hydrochlorure de topotecan (topotecan) hydrochlorure de topotecan4 mgs à 4 millilitres
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
mannitol48 mgs à 4 millilitres
acide de tartaric20 mgs à 4 millilitres
acide chlorhydrique 
hydroxyde de sodium 
Caractéristiques de produit
Couleur    Score    
FormeGrandeur
GoûtCode d'empreinte
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
125021-206-061 FIOLE Dans 1 CARTONcontient une FIOLE
14 millilitres Dans 1 FIOLECe paquet est contenu dans le CARTON (25021-206-06)
225021-206-615 FIOLE Dans 1 CARTONcontient une FIOLE
24 millilitres Dans 1 FIOLECe paquet est contenu dans le CARTON (25021-206-61)

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
ANDAANDA09062028/11/2010

Étiqueteur - Sagent Pharmaceuticals, Inc. (796852890)
Registrant - Actavis Totowa, LLC. (113844612)
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
SC Sindan Pharma SRL683754121FABRICATION
Révisé : 09/2010Sagent Pharmaceuticals, Inc.