GLASSIA

GLASSIA -  Injection d'humain d'inhibiteur d'alpha-1-proteinase, solution  
Société de Baxter Healthcare

----------

LES POINTS CULMINANTS DE PRESCRIRE DES RENSEIGNEMENTS
Ces points culminants n'incluent pas tous les renseignements avait besoin d'utiliser GLASSIA en toute tranquillité et efficacement. Voir de pleins renseignements prescrivants pour GLASSIA.
GLASSIA (l'Inhibiteur d'Alpha1-Proteinase (l'Humain))
La Solution d'Injection - Pour l'Utilisation Intraveineuse Seulement
Approbation américaine initiale : juillet de 2010


INDICATIONS ET USAGE

GLASSIA est un inhibiteur alpha1-proteinase qui est indiqué pour l'augmentation chronique et la thérapie d'entretien dans les adultes avec l'emphysème en raison du manque congénital d'inhibiteur alpha1-proteinase (l'ALPHA1-PI), aussi connu comme alpha1-antitrypsin le manque (1).

  • L'effet de thérapie d'augmentation avec n'importe quel inhibiteur alpha1-proteinase sur les exacerbations pulmonaires et sur la progression d'emphysème dans le manque ALPHA1-DÉVOT n'a pas été démontré dans les essais cliniques randomisés, contrôlés (1).
  • Les données cliniques démontrant les effets à long terme d'augmentation chronique et la thérapie d'entretien d'individus avec GLASSIA ne sont pas disponibles (1).
  • GLASSIA n'est pas indiqué comme la thérapie pour la maladie de poumon dans les patients dans qui le manque ALPHA1-DÉVOT sévère n'a pas été établi (1).

DOSAGE ET ADMINISTRATION

  • Pour l'utilisation intraveineuse (seulement 2).
  • Ne vous mélangez pas avec d'autres agents ou solutions diluantes (2).
  • La dose = le poids de corps de 60 mgs/kg une fois chaque semaine (2.1).
  • La dose variant des études en utilisant des points finals d'efficacité n'a pas été exécutée (2.1).
  • Utilisez l'aiguille de filtre comme indiqué dans la section (2.2) "de Préparation".
  • Le taux d'injection ne devrait pas excéder le poids de corps de 0.04 millilitres/kg par minute (2.3).
  • Si les événements défavorables se produisent, réduisent le taux ou interrompent l'injection jusqu'à ce que les symptômes se calment. Vous pouvez reprendre alors l'injection à un taux toléré par le patient (2.3).

FORMES DE DOSAGE ET FORCES

La fiole d'utilisation simple contenant 1 gramme d'ALPHA1-PI fonctionnel à 50 millilitres de prêts à utiliser la solution (3).


CONTRE-INDICATIONS

  • IgA les patients déficients avec les anticorps contre IgA (4).
  • L'histoire de réactions d'hypersensibilité immédiates sévères, en incluant anaphylaxis, aux produits ALPHA1-DÉVOTS (4).

AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

  • IgA les patients déficients avec les anticorps contre IgA peut développer l'hypersensibilité sévère et les réactions anaphylactic (5.1).
  • Peut porter un risque de transmettre d'agents infectieux tels que les virus et théoriquement, la maladie de Creutzfeldt-Jakob (CJD) l'agent, en dépit de la fabrication des pas était destiné à minimiser le risque de transmission virale (5.2, 11).

RÉACTIONS DÉFAVORABLES

Les réactions défavorables liées du produit les plus communes (> 3 %) dans les études cliniques étaient le mal de tête et le vertige (6.1).

Pour signaler des RÉACTIONS DÉFAVORABLES SOUPÇONNÉES, contactez Kamada Ltd à 1-866-GLASSIA ou FDA à 1-800-FDA-1088 ou à www.fda.gov/medwatch.


UTILISEZ DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

  • Grossesse : Aucun humain ou données d'animal. Utilisez seulement si clairement nécessaire (8.1).


Voir 17 pour les RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

Révisé : 12/2010

PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS : CONTENTS*
* Les sections ou les paragraphes omis des pleins renseignements prescrivants ne sont pas énumérés

1 INDICATIONS ET USAGE

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Traitement de Manque d'Inhibiteur Alpha1-Proteinase Congénital

2.2 Préparation

2.3 Administration

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

4 CONTRE-INDICATIONS

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Hypersensibilité à IgA

5.2 Agents Infectieux transmissibles

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Études clinique

6.2 Post-Marketing de l'Expérience

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

8.3 Mères infirmières

8.4 Utilisation de pédiatrie

8.5 Utilisation gériatrique

11 DESCRIPTION

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

12.2 Pharmacodynamics

12.3 Pharmacokinetics

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

13.2 Toxicologie d'animal et/ou Pharmacologie

14 ÉTUDES CLINIQUES

15 RÉFÉRENCES

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

Comité d'étalage intransigeant


PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS

1 INDICATIONS ET USAGE

l'Inhibiteur d'alpha-1-proteinase (l'Humain), GLASSIA est indiqué pour l'augmentation chronique et la thérapie d'entretien dans les individus avec l'emphysème en raison du manque congénital d'inhibiteur alpha1-proteinase (l'ALPHA1-PI), aussi connu comme alpha1-antitrypsin (AAT) le manque.

  • L'effet de thérapie d'augmentation avec GLASSIA ou n'importe quel produit ALPHA1-DÉVOT sur les exacerbations pulmonaires et sur la progression d'emphysème dans le manque ALPHA1-DÉVOT n'a pas été démontré dans les essais cliniques randomisés, contrôlés.
  • Les données cliniques démontrant les effets à long terme d'augmentation chronique et la thérapie d'entretien d'individus avec GLASSIA ne sont pas disponibles.
  • GLASSIA n'est pas indiqué comme la thérapie pour la maladie de poumon dans les patients dans qui le manque ALPHA1-DÉVOT sévère n'a pas été établi.

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

  • Pour l'Utilisation Intraveineuse Seulement.
  • Utilisez la technique aseptique pour tous les pas d'administration et de préparation.
  • Administrez GLASSIA seul; ne vous mélangez pas avec d'autres agents ou solutions diluantes.
  • Administrez le produit apporté à la température de pièce au cours de trois heures d'entrer dans les fioles.

2.1 Traitement de Manque d'Inhibiteur Alpha1-Proteinase Congénital

Le dosage recommandé de GLASSIA est le poids de corps de 60 mgs/kg administré une fois chaque semaine par l'injection intraveineuse. La dose variant des études en utilisant des points finals d'efficacité n'a pas été exécutée.

2.2 Préparation

  1. Inspectez la fiole de GLASSIA. La solution devrait être claire et incolore à vert jaune et peut contenir quelques particules de protéine. N'utilisez pas si le produit est nuageux.
  2. L'injection peut être faite directement de la fiole ou sinon, les fioles peuvent être mises en commun dans un récipient intraveineux vide, stérile.
  3. En infusant directement de la fiole, utilisez un adaptateur de pointe déchargé et 5 microns pénètrent dans la ligne (aucun n'est fourni).
  4. En infusant d'un récipient intraveineux stérile, attachez une administration intraveineuse appropriée montrée au récipient intraveineux. Utilisez un filtre de bouche (non fourni) pour retirer la matière de la fiole et ensuite utiliser l'aiguille de filtre fournie de 5 microns pour transférer le produit dans le récipient d'injection. En plus, pendant l'injection, on recommande d'utiliser 5 microns pénètrent dans la ligne (non fourni).
  5. Administrez intraveineusement au patient comme décrit dans la section 2.3.

2.3 Administration

  1. Inspectez des produits parenteral visuellement pour l'affaire de particulate et la décoloration avant l'administration chaque fois que la solution et le récipient permettent.
  2. Administrez GLASSIA au cours de trois heures d'entrer dans les fioles pour éviter l'effet malade potentiel de n'importe quelle contamination microbienne inattentive.
  3. Administrez GLASSIA à la température de pièce par un jeu d'administration intraveineux approprié à un taux non plus grand que le poids de corps de 0.04 millilitres/kg par minute. Le dosage recommandé de 60 mgs/kg prend environ 60-80 minutes pour infuser.
  4. Contrôlez le taux d'injection de près pendant l'administration et remarquez que le patient pour les signes d'injection a rattaché des réactions. Si l'injection s'est entendue les réactions défavorables se produisent, réduisent le taux ou interrompent l'injection jusqu'à ce que les symptômes se calment. Vous pouvez reprendre alors l'injection à un taux toléré par le patient.
  5. L'administration suivante, la défausse toutes les fioles ouvertes, la solution neuve et l'équipement d'administration.

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

GLASSIA est disponible comme une fiole de l'utilisation simple contenant 1 gramme d'ALPHA1-PI fonctionnel à 50 millilitres de prêts à utiliser la solution.

4 CONTRE-INDICATIONS

GLASSIA est contre-indiqué dans immunoglobulin Des patients déficients (IgA) avec les anticorps contre IgA.

GLASSIA est contre-indiqué dans les individus avec une histoire de réactions d'hypersensibilité immédiates sévères, en incluant anaphylaxis, aux produits ALPHA1-DÉVOTS.

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Hypersensibilité à IgA

GLASSIA peut contenir des quantités de trace d'IgA. Les patients avec le manque IgA sélectif ou sévère et avec les anticorps connus à IgA, ayez un plus grand risque de développer l'hypersensibilité sévère et les réactions anaphylactic. Contrôlez des signes essentiels continuellement et observez le patient soigneusement partout dans l'injection. SI ANAPHYLACTIC OU RÉACTIONS ANAPHYLACTOID SÉVÈRES SE PRODUISENT, ARRÊTENT L'INJECTION IMMÉDIATEMENT. Ayez epinephrine et d'autre thérapie d'un grand secours appropriée disponible pour le traitement de n'importe quel anaphylactic aigu ou la réaction anaphylactoid.

5.2 Agents Infectieux transmissibles

Puisque ce produit est fait du plasma humain, il peut porter un risque de transmettre d'agents infectieux, tels que les virus et théoriquement, la maladie de Creutzfeldt-Jakob (CJD) l'agent. Le risque de transmettre un agent infectieux a été minimisé en cachant des donateurs de plasma pour l'exposition préalable à de certains virus, en évaluant pour la présence de certaines infections virulentes actuelles et en inactivant et en enlevant de certains virus pendant le processus de fabrication (voir la Description [11] pour les mesures de réduction virales). En dépit de ces mesures, de tels produits peuvent transmettre encore potentiellement d'agents pathogènes humains. Il y a aussi la possibilité que les agents infectieux inconnus peuvent être présents dans de tels produits.

Le médecin devrait peser les risques et les avantages de l'utilisation de ce produit et discuter les risques et les avantages avec le patient.

Toutes les infections crues par un médecin peut-être pour avoir été transmises par ce produit devraient être annoncées par le médecin ou d'autre pourvoyeur de soins médicaux à Kamada Ltd à 1-866-GLASSIA ou à FDA à 1-800-FDA-1088 ou à www.fda.gov/medwatch.

Aucuns seroconversions pour l'hépatite B ou C (HBV ou HCV) ou le virus d'immunodéficience humain (VIH) ou autre agent infectieux connu n'ont été annoncés avec l'utilisation de GLASSIA pendant les études cliniques.

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

Deux réactions défavorables sérieuses observées dans deux occasions séparées pendant les études cliniques avec GLASSIA étaient cholangitis et exacerbation de maladie pulmonaire obstructionniste chronique (COPD).

Les réactions défavorables liées du médicament les plus communes considérées par l'investigateur à être au moins peut-être rattaché à l'administration GLASSIA observée à un taux de> 3 % dans les sujets recevant GLASSIA étaient le mal de tête et le vertige.

6.1 Expérience d'Études clinique

Puisque les essais cliniques sont conduits sous les conditions largement variables, les taux de réaction défavorables observés dans les essais cliniques d'un médicament ne peuvent pas être directement comparés aux taux dans les essais cliniques d'un autre médicament et peuvent ne pas refléter les taux observés dans la pratique clinique.

Un total de 65 sujets a reçu le traitement avec GLASSIA intraveineux dans deux études cliniques, tous les deux ont joué aux Etats-Unis. Trois sujets ont participé aux deux études. Cependant, à cause de la grande différence temporelle entre les études (> 5 ans) et de la différence importante sur les designs d'étude, chaque étude a été analysée séparément sans exclusion de ces trois sujets qui a participé aux deux procès de n'importe quelle analyse d'étude. Ainsi, la sécurité et l'efficacité de GLASSIA sont annoncées sur tous les 18 sujets dans une Phase que j'étudie et tous les 50 sujets qui a reçu GLASSIA dans une étude de la Phase II/III, pour un total de 68 sujets, en représentant 65 sujets uniques.

Dans une étiquette ouverte, la Phase que je non-trouve un équivalent, l'étude d'escalade de la dose, 18 sujets a reçu une injection simple de GLASSIA aux dosages de 30, 60 ou 120 mgs/kg.

Dans un randomisé, la Phase II/III double aveugle, l'étude du contrôle actif, 50 sujets devaient recevoir des injections hebdomadaires de GLASSIA ou le produit ALPHA1-DÉVOT comparator, Prolastin, à un dosage de 60 mgs/kg pour un total de 12 doses après lesquelles toute la conservation de sujets dans l'étude ont été traités depuis encore 12 semaines avec GLASSIA seulement. En général, 17 sujets ont reçu 12 doses et 21 sujets ont reçu 24 doses de GLASSIA pendant l'étude. Onze sujets ont reçu ou 22 ou 23 doses et un sujet n'a pas reçu de traitement avec GLASSIA pendant les 12 semaines dernières de l'étude.

La population a traité avec GLASSIA dans ces deux études avait 40-74 ans, le mâle de 54 %, le Caucasien de 100 % et avait le manque ALPHA1-DÉVOT congénital avec l'évidence clinique d'emphysème.

La table 1 est comparable les événements défavorables ont annoncé pendant les 12 semaines initiales (la portion double aveugle) de l'étude de la Phase II/III se produisant dans tous les sujets a traité avec GLASSIA avec les événements dans le groupe de contrôle de Prolastin simultané.

La table 1 : le Nombre d'Événements de Sujets/Injections/Défavorables Se produisant pendant les 12 Premières Semaines de Traitement
GLASSIAProlastin
Non. des sujets traités 33 17
Non. des injections 393 190
Non. des sujets avec les événements défavorables sans tenir compte de la causalité (le %) 27 (82 %) 16 (94 %)
Non. des sujets avec les événements défavorables apparentés selon l'évaluation de causalité d'investigateur (le %) 6 (18 %) 6 (35 %)
Non. des sujets avec les événements défavorables sérieux apparentés 0 0
Non. des sujets connaissant un événement défavorable au cours de 24 heures d'injection, sans tenir compte de la causalité (le %) 19 (58 %) 14 (82 %)
Non. des événements défavorables sans tenir compte de la causalité (signifient le taux d'événements défavorables par injection) 70 (0.18) 46 (0.24)
Non. des événements défavorables, sans tenir compte de la causalité, se produisant au cours de 24 heures d'injection (le % de tous les événements défavorables) 35 (50 %) 30 (65 %)
Non. des injections associées aux événements défavorables se produisant au cours de 24 heures d'injection, sans tenir compte de la causalité (le % d'injections) 32 (8 %) 28 (15 %)
La table 2 : les Événements Défavorables Se produisant dans> 5 % de Sujets pendant les 12 Premières Semaines de Traitement (Sans tenir compte de l'Évaluation de Causalité d'Investigateur)
GLASSIA
Non. des sujets : 33
Prolastin
Non. des sujets : 17
Événement défavorable (UN)Non. des sujets avec UN
(le pourcentage de tous les sujets)
Non. des sujets avec UN
(le pourcentage de tous les sujets)
Toux 5 (15 %) 4 (24 %)
Infection d'appareil respiratoire supérieure 4 (12 %) 0 (0 %)
Mal de tête 3 (9 %) 4 (24 %)
Exacerbation de COPD 4 (12 %) 5 (29 %)
La table 3 : la Fréquence d'Événement Défavorable comme % de toutes les Injections (> 0.5 %) (Sans tenir compte de l'Évaluation de Causalité d'Investigateur)

aThroughout entier de 24 semaines double aveugle plus la période d'essai de l'étiquette ouverte

b Tout au long de la période double aveugle initiale de 12 semaines

GLASSIAa
Non. des injections : 960
Prolastinb
Non. des injections : 190
Événement défavorable (UN)Non. d'AEs
(le pourcentage de toutes les injections)
Non. d'AEs
(le pourcentage de toutes les injections)
Infection d'appareil respiratoire supérieure 14 (1.5 %) 0 (0.0 %)
Mal de tête 8 (0.8 %) 4 (2.1 %)
Nasopharyngitis 8 (0.8 %) 0 (0.0 %)
Toux 7 (0.7 %) 4 (2.1 %)
Douleur de Pharyngolaryngeal 7 (0.7 %) 1 (0.5 %)
COPD 6 (0.6 %) 2 (1.1 %)
La table 4 : les Événements Défavorables Se produisant dans> 5 % de Sujets pendant ou Au cours de 72 Heures de la Fin d'une Injection, dans les 12 Premières Semaines de Traitement (Sans tenir compte de l'Évaluation de Causalité d'Investigateur)
GLASSIA
Non. des sujets : 33
Prolastin
Non. des sujets : 17
Événement défavorable (UN)Non. des sujets avec UN
(le pourcentage de tous les sujets)
Non. des sujets avec UN
(le pourcentage de tous les sujets)
Toux 3 (9 %) 4 (24 %)
Infection d'appareil respiratoire supérieure 3 (9 %) 0 (0 %)
Mal de tête 3 (9 %) 3 (18 %)
Sinusite 2 (6 %) 1 (6 %)
Gêne de poitrine 2 (6 %) 0 (0 %)
Vertige 2 (6 %) 0 (0 %)
L'enzyme hépatique a augmenté 2 (6 %) 0 (0 %)

Pendant la double portion aveugle de 12 semaines du procès de la Phase II/III, 4 sujets (12 %) avaient un total de 7 exacerbations de maladie pulmonaire obstructionniste chronique (COPD) pendant le traitement GLASSIA et 5 sujets (29 %) avaient un total de 6 exacerbations de COPD pendant le traitement Prolastin. Dix-sept exacerbations supplémentaires dans 14 sujets (28 %) se sont produites pendant la période de traitement de l'étiquette ouverte de 12 semaines avec GLASSIA. Le taux total d'exacerbations pulmonaires pendant le traitement avec n'importe quel produit était 1.3 exacerbations par sujet par an.

La plupart des événements défavorables étaient légers pour se modérer dans la sévérité, bien que deux épisodes de mal de tête et un épisode de cholangitis soient sévères. Deux sujets ont connu le traitement les jeunes événements défavorables sérieux (cholangitis et l'exacerbation infective de COPD), dont les deux ont été considérés par l'investigateur être sans rapport au traitement avec GLASSIA.

De 68 sujets traités GLASSIA pendant les études cliniques, 14 (21 %) a connu un ou les événements plus défavorables qui ont été évalués par l'investigateur comme peut-être ou se sont entendus probablement au traitement (la Table 5).

Un total de 3 sujets (environ 5 %) recevant GLASSIA a signalé urticaria, sans tenir compte de l'opinion de l'investigateur de cause.

La table 5 : les Réactions Défavorables Évaluées par l'Investigateur comme Peut-être ou Probablement Apparenté au Traitement avec GLASSIA (No. de sujets : 68* : les données combinées de la dose simple PK font les études et l'étude clinique de 24 semaines)
Événement défavorable (UN) Aucuns de sujets connaissant un événement apparenté selon l'évaluation de causalité d'investigateur (le pourcentage de tous les sujets)

*Trois (3) sujets ont participé tant à la dose simple l'étude de PK qu'au procès de 24 semaines, tel que 65 sujets uniques ont été administrés GLASSIA.

N'importe quel événement 14 (21 %)
Mal de tête 4 (6 %)
Vertige 2 (3 %)
Dysgeusia,
Maladie semblable à la grippe,
Léthargie,
Pyrexia,
Comte de plaquette diminué,
Enflure collective,
Erythema marginatum,
Pruritis,
Rougeurs,
Urticaria,
Hypertension,
1 (1.5 %)

En évaluant pour les marqueurs viraux pour HBV, HCV, VIH 1 et VIH 2 n'a montré aucun seroconversions pendant n'importe quelle étude.

6.2 Post-Marketing de l'Expérience

Aucun rapport d'événement défavorable spontané n'a été reçu.

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

Catégorie de grossesse C
Les études de reproduction d'animal n'ont pas été conduites avec GLASSIA. On n'est pas aussi connu si GLASSIA peut provoquer le mal foetal quand administré aux femmes enceintes ou peut affecter la capacité reproductrice. GLASSIA devrait être donné à une femme enceinte seulement si clairement nécessaire.

8.3 Mères infirmières

On n'est pas connu si l'ALPHA1-PI est excrété dans le lait humain. Puisque beaucoup de médicaments sont excrétés dans le lait humain, la prudence devrait être exercée quand GLASSIA est administré à une femme infirmière.

8.4 Utilisation de pédiatrie

La sécurité et l'efficacité dans les patients de pédiatrie n'ont pas été établies.

8.5 Utilisation gériatrique

Les études cliniques de GLASSIA ont inclus 11 sujets de 65 ans d'âge ou plus vieux. Ce nombre de sujets n'était pas suffisant pour déterminer s'ils répondent différemment des sujets plus jeunes. Quant à tous les patients, dosant pour les patients gériatriques devrait être approprié à leur situation totale. La sécurité et l'efficacité dans les patients plus de 65 ans d'âge n'ont pas été établies.

11 DESCRIPTION

GLASSIA est un stérile, prêt à utiliser, la préparation liquide d'inhibiteur alpha1-proteinase humain purifié (l'ALPHA1-PI), aussi connu comme alpha1-antitrypsin (AAT). La solution contient l'ALPHA1-PI actif de 2 % dans une solution salée tamponnée du phosphate.

GLASSIA est préparé du plasma humain obtenu des centres de collection de plasma autorisés par les Etats-Unis par une version modifiée de l'éthanol froid fractionation le processus et l'ALPHA1-PI est alors purifié en utilisant chromatographic les méthodes.

Les unités de plasma individuelles utilisées pour la production de GLASSIA sont évaluées en utilisant des essais de serological autorisés de FDA-pour l'hépatite B l'antigène de surface (HBsAg) et pour les anticorps à l'hépatite C le virus (HCV) et les types 1 et 2 virulents d'immunodéficience humains (HIV-1/2), aussi bien que par l'Acide nucléique FDA-agréé Évaluant (NAT) pour HCV et VIH 1. Chaque unité de plasma doit être (le négatif) non-réactif dans toutes les épreuves. Le plasma est aussi évalué par les procédures de NAT dans le processus pour parvovirus B19 et on charge que la limite pour l'ADN B19 dans la piscine industrielle ne pas excède 104 IU par millilitre.

Pour réduire le risque de transmission virale, le processus de fabrication pour GLASSIA inclut deux pas était destiné spécifiquement à enlever ou inactiver des virus. Le premier d'entre ceux-ci est nanofiltration (NF) par un 15 filtre de nm qui peut enlever d'agents tant viraux enveloppés que non-enveloppés et le deuxième est le solvant/détersif (S/D) le traitement avec un mélange de tri-(le n-butyle) le phosphate (TNBP) et Polysorbate 80 (Tween 80) qui inactive d'agents viraux enveloppés tel que VIH, HBV et HCV.

L'efficacité du traitement S/D et des procédures nanofiltration pour réduire le contenu virulent a été évaluée en utilisant une série de virus avec une gamme de caractéristiques physico-chimiques. Les résultats des études de défi virales sont résumés dans la Table 6.

La table 6 : la Réduction Virulente de Log10 pendant la Fabrication de GLASSIA

N/A - Non Applicable. Le traitement S/D n'est pas essentiel pour les virus non-enveloppés.

ND - Non Fait

VIH 1    Type 1 virulent d'immunodéficience Humain

WNV    virus de Nil Ouest

    Virus de Pseudorage de PRV

    Hépatite de HAV Un virus

BVDV    virus de diarrhée viral Bovin

PPV    parvovirus Porcin

Virus enveloppésVirus non-enveloppés
Pas de processusVIH 1PRVBVDVWNVHAVPPV
Nanofiltration> 5.59 > 5.57 > 5.74 ND > 4.99 4.04
Traitement de S/D> 6.41 > 6.14 > 5.61 > 6.32 N/A N/A
Facteur de Réduction global> 12.00 > 11.71 > 11.35 > 6.32 > 4.99 4.04

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

Le manque ALPHA1-DÉVOT est un chronique, autosomal, co-dominant le désordre héréditaire caractérisé par les niveaux réduits d'ALPHA1-PI dans le sang et les poumons (1, 2). Le tabagisme est un facteur de risque important pour le développement d'emphysème dans les patients avec le manque ALPHA1-DÉVOT (3). Puisque l'emphysème affecte beaucoup, mais pas tous les individus avec les variantes génétiques plus sévères de manque ALPHA1-DÉVOT (le manque d'AAT), la thérapie d'augmentation avec l'Inhibiteur Alpha1-Proteinase (l'Humain) est indiquée seulement dans les patients avec le manque ALPHA1-DÉVOT sévère qui ont l'emphysème cliniquement évident.

Un grand nombre de variantes phenotypic de manque ALPHA1-DÉVOT existe, pas dont tous sont associés à la maladie clinique. Environ 95 % d'ALPHA1-PI identifié les individus déficients ont la variante PiZZ, typiquement caractérisée par les niveaux de sérum ALPHA1-DÉVOTS <35 % de normaux. Les individus avec le Pi la variante (nulle) (nulle) n'ont aucune protéine ALPHA1-DÉVOTE dans leur sérum (2, 3). Les individus avec le manque de, ou les niveaux de sérum bas, endogènes d'ALPHA1-PI, c'est-à-dire, au-dessous de 11 M, le manifeste a de façon significative le risque accru pour le développement d'emphysème au-dessus du risque de fond démographique général (4, 5). En plus, les individus de PiSZ, dont la gamme de niveaux ALPHA1-DÉVOTE de sérum d'environ 9 à 23 M est considérée avoir modérément le risque accru pour développer l'emphysème, sans tenir compte de si leurs niveaux ALPHA1-DÉVOTS de sérum sont au-dessus ou au-dessous de 11 M (6).

Le fait d'augmenter les niveaux d'inhibiteur protease fonctionnel par l'injection intraveineuse est une approche à la thérapie pour les patients avec le manque ALPHA1-DÉVOT. Cependant, l'efficacité de thérapie d'augmentation dans l'affectation de la progression d'emphysème n'a pas été démontrée dans les essais cliniques randomisés, contrôlés. Le but théorique projeté est de fournir la protection à l'appareil respiratoire inférieur en corrigeant le déséquilibre entre neutrophil elastase et inhibiteurs protease. Si la thérapie d'augmentation avec GLASSIA ou un produit ALPHA1-DÉVOT protège en fait l'appareil respiratoire inférieur des changements d'emphysematous progressifs n'a pas été démontré dans suffisamment propulsé, a randomisé des essais cliniques contrôlés. Bien que l'on ait posé historiquement que l'entretien en principe de niveaux de sérum de sang d'ALPHA1-PI (antigenically mesuré) au-dessus de 11 M fournit anti-neutrophil thérapeutiquement pertinent elastase la protection, cela n'a pas été prouvé. On a montré que les individus avec le manque ALPHA1-DÉVOT sévère ont augmenté neutrophil et neutrophil elastase les concentrations dans le poumon le liquide de doublure épithélial comparé aux individus PiMM normaux et certains individus PiSZ avec l'ALPHA1-PI au-dessus de 11 M font attribuer l'emphysème au manque ALPHA1-DÉVOT. Ces observations soulignent l'incertitude concernant le niveau de sérum prévu thérapeutique approprié d'ALPHA1-PI pendant la thérapie d'augmentation.

12.2 Pharmacodynamics

L'administration de GLASSIA aux patients avec le manque ALPHA1-DÉVOT augmente le niveau de la protéine déficiente. Les individus normaux ont des niveaux d'ALPHA1-PI plus grand que 22 M. L'avantage clinique des niveaux de sang augmentés d'ALPHA1-PI à la dose recommandée n'a pas été établi.

12.3 Pharmacokinetics

Un potentiel, l'étiquette ouverte, le multicentre incontrôlé pharmacokinetic l'étude ont été conduits dans 7 femelles et 11 mâles avec le manque ALPHA1-DÉVOT, variant dans l'âge de 40 à 69 ans. Les sujets avec le manque ALPHA1-DÉVOT congénital ont reçu une dose simple de GLASSIA 30 mgs/kg, 60 mgs/kg ou 120 mgs/kg. Les échantillons de sang pour l'étude de pharmacokinetic ont été pris avant et au cours de 5 minutes d'achèvement de l'injection et ensuite à 1 heure, 6 heures, 12 heures, 24 heures, 3 jours et 7 jours.

Les résultats moyens pour les paramètres pharmacokinetic dans le groupe de dosage de 60 mgs/kg sont montrés dans la Table 7. Les pharmacokinetics de GLASSIA étaient linéaires sur la gamme de dose de 30-120 mgs/kg.

La table 7 : les Paramètres de Pharmacokinetic pour l'ALPHA1-PI Fonctionnel (Le dosage 60 mgs/kg; n=6)
Paramètre de Pharmacokinetic 60 mgs/kg
Groupe de dose

*N'importe quelle évaluation de la pertinence clinique de demi-vie dans cette étude devrait être vue avec la prudence, en raison de la durée courte d'échantillonnage de sang.

Demi-vie Terminale (h) *111 ± 33
La région sous la courbe (0-168 h) (mg⋅h/mL) 89 ± 10
Autorisation (mL/h/kg) 0.68 ± 0.1
Le volume de Distribution (L) 3.2 ± 0.3

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

Aucun effet toxicologique en raison des réactifs de détersif solvables, TNBP et Tween 80, utilisé dans le virus inactivation la procédure n'est attendu comme les niveaux persistants sont moins de 5 et 20 ppm, respectivement.

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

Les études à long terme dans les animaux pour évaluer carcinogenesis, mutagenesis ou affaiblissement de fertilité n'ont pas été conduites.

13.2 Toxicologie d'animal et/ou Pharmacologie

GLASSIA a été évalué dans deux dose simple les études de toxicologie générales dans les rats Sprague-Dawley et la Nouvelle-Zélande les lapins Blancs et une étude de dose répétée en Nouvelle-Zélande les lapins Blancs.

Dans les études de dose simples, une dose intraveineuse de 0, 60 et 600 mgs/kg (les lapins) ou 640 mgs/kg (les rats) a été administrée et les animaux ont été observés depuis 14 jours. Il n'y avait aucun changement dans le poids de corps, la chimie clinique, hematology et la pathologie brute qui pourrait être attribuée à l'administration GLASSIA.

Dans l'étude de dose répétée, la Nouvelle-Zélande les lapins Blancs ont reçu GLASSIA de 300 mgs/kg une fois tous les jours depuis 5 jours consécutifs. Les animaux ont été contrôlés pour les changements dans les signes cliniques, le poids de corps, la chimie clinique, hematology, l'autopsie et histopathology le jour 1 ou 14 après la dernière administration. Une augmentation mineure dans le groupe signifie que neutrophils a été mesuré le jour 1 après la dernière administration GLASSIA. La récupération a été observée après 14 jours.

14 ÉTUDES CLINIQUES

La Phase II/III l'étude randomisée, double aveugle avec un mélange de genres partiel a été conduite pour comparer GLASSIA à une préparation commercialement disponible d'ALPHA1-PI (Prolastin) dans 50 Alpha1-PI - les sujets déficients. Les objectifs d'étude étaient de démontrer que les pharmacokinetics d'antigenic et/ou Alpha1-PI fonctionnel dans GLASSIA n'étaient pas inférieurs à ceux du produit de contrôle, pour déterminer si GLASSIA a maintenu antigenic et/ou niveaux de plasma fonctionnels d'au moins 11 M (57 mg/dL) et comparer des niveaux de dépression ALPHA1-DÉVOTS (antigenic et fonctionnel) plus de 6 injections.

Pour l'inclusion dans l'étude, les sujets étaient tenus font rattacher la maladie de poumon au manque ALPHA1-DÉVOT et aux allèles 'menacés' associés aux niveaux de plasma ALPHA1-DÉVOTS <11 M. Les sujets recevant déjà la thérapie ALPHA1-DÉVOTE étaient tenus de subir une période de fiasco de 5 semaines d'ALPHA1-PI exogenous avant le dosage.

Cinquante sujets reçus l'un ou l'autre GLASSIA (33 sujets) ou le produit comparator (17 sujets) à une dose de 60 mgs/kg intraveineusement par semaine depuis 12 semaines consécutives. À partir de la Semaine 13 à la Semaine 24 tous les sujets ont reçu l'étiquette ouverte les injections hebdomadaires de GLASSIA à une dose de 60 mgs/kg.

Les niveaux de dépression d'ALPHA1-PI fonctionnel et antigenic ont été mesurés avant le traitement, à la ligne de base et partout dans l'étude jusqu'à la Semaine 24. Les valeurs ALPHA1-DÉVOTES de dépression moyennes pour les Semaines 7-12 pour les sujets recevant GLASSIA étaient 14.5 M (la gamme : 11.6 à 18.5 M) pour antigenic et 11.8 M (la gamme : 8.2 à 16.9 M) pour l'ALPHA1-PI fonctionnel. Onze de 33 sujets (33.3 %) recevant GLASSIA avaient des niveaux ALPHA1-DÉVOTS fonctionnels permanents moyens au-dessous de 11 M. On a montré que GLASSIA était non-inférieur au produit comparator.

Les niveaux de dépression ALPHA1-DÉVOTS de Sérum sont montés considérablement dans tous les sujets par la Semaine 2 et étaient relativement fermes pendant les Semaines 7 à 12. Tous les sujets recevant GLASSIA avaient la dépression de sérum moyenne antigenic les niveaux ALPHA1-DÉVOTS plus grands que 11 M pendant les Semaines 7-12.

Un sous-ensemble de sujets dans les deux groupes de traitement (n = 7 pour les sujets recevant GLASSIA) a subi lavage broncho-alvéolaire (BAL) et a été montré avoir augmenté des niveaux d'ALPHA1-PI antigenic et d'ALPHA1-PI - neutrophil elastase les complexes dans le liquide de doublure épithélial à la Semaine 10-12 sur les niveaux trouvés à la ligne de base, en démontrant la capacité du produit d'atteindre le poumon. Une étude supplémentaire est planifiée pour évaluer des changements dans les niveaux ALPHA1-DÉVOTS fonctionnels dans le liquide de doublure épithélial suite à l'administration de GLASSIA et d'un produit ALPHA1-DÉVOT de contrôle.

L'efficacité clinique de GLASSIA dans l'influence du cours d'emphysème pulmonaire ou la fréquence, durée, ou sévérité d'exacerbations pulmonaires n'a pas été démontrée dans les essais cliniques randomisés, contrôlés.

15 RÉFÉRENCES

  1. QUI. "Manque de α1-Antitrypsin." Le mémorandum d'un QUI en se rencontrant. 1997; 75 : 397-415.
  2. Stoller JK, et autres Thérapie d'augmentation avec 1-antitrypsin : les dessins d'utilisation et d'événements défavorables. Poitrine 2003; 123:1425-34.
  3. Barreur DW. Manque de α1-Antitrypsin. Dans : Scriver C, W Sournois, les rédacteurs Les Bases du Métabolisme et Moléculaires de Maladie Héritée. New York : Colline de McGraw; 2002:5559-78.
  4. RG en cristal, et autres Le gène alpha1-antitrypsin et ses mutations. Les conséquences cliniques et les stratégies pour la thérapie. Poitrine 1989; 95:196-208.
  5. RG en cristal. Manque de α1-Antitrypsin : pathogenesis et traitement. Hosp Pract (du Rédacteur) 1991; 26:81-4, 8-9, 93-4.
  6. Turino GM, et autres Les traits cliniques d'individus avec PI*SZ phenotype du manque 1-antitrypsin. L'Am J Respir le Soin de Papier Med 1996; 154:1718-25.

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

Chaque carton de GLASSIA contient une fiole d'utilisation simple contenant 1 gramme d'ALPHA1-PI fonctionnel à 50 millilitres de solution et d'une aiguille de filtre stérile (NDC 0944-2884-01).

  • Conservez GLASSIA à 2-8 °C (36-46 °F). Ne pas geler.
  • Les données de stabilité soutiennent des excursions de température courtes et modérées semblables à ceux ce que l'on peut rencontrer en utilisant ce produit.
  • Gardez la fiole dans le carton jusqu'à n'exigé pour l'utilisation.
  • N'utilisez pas après la date d'expiration imprimée sur l'étiquette.
  • GLASSIA ne contient aucun agent de conservation et aucun latex.

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

  • Informez du fait que les patients des premiers signes de réactions d'hypersensibilité, en incluant des ruches, ont généralisé urticaria, contraction de poitrine, dyspnée, respiration asthmatique, faiblesse, hypotension et anaphylaxis. Conseillez aux patients d'arrêter l'utilisation du produit et contacter leur médecin et/ou chercher le soin d'urgence immédiat, selon la sévérité de la réaction, si ces symptômes se produisent.
  • Informez du fait des patients que GLASSIA est fait du plasma humain et peut contenir de réactifs infectieux qui peuvent causer la maladie (par ex, les virus et, théoriquement, l'agent CJD). Expliquez que le risque de GLASSIA la transmission d'un agent infectieux a été réduite en cachant les donateurs de plasma, en évaluant le plasma donné pour de certaines infections virulentes et par un processus démontré pour inactiver et/ou enlever de certains virus pendant la fabrication (voir des Avertissements et des Précautions [5.2]). Les symptômes d'une infection virulente possible incluent le mal de tête, la fièvre, la nausée, le vomissement, la faiblesse, la Malaisie, la diarrhée, ou, en cas de l'hépatite, la jaunisse.
  • Informez du fait des patients que l'administration de GLASSIA a été démontrée pour lever le niveau de plasma d'ALPHA1-PI, mais que l'effet de cette augmentation sur la fréquence d'exacerbations pulmonaires et sur le taux de progression d'emphysème n'a pas été établi par les essais cliniques.

Fabriqué par :

Kamada Ltd.
Beit Kama
Député Negev 85325
L'Israël

La Licence N° 1826 américaine

Distribué par :

Société de Baxter Healthcare
Le Village de Westlake, Californie 91362
LES ETATS-UNIS

Comité d'étalage intransigeant

Carton d'unité de 50 millilitres de Glassia

Carton d'unité de 50 millilitres de GLASSIA

ALPHA 1 INHIBITEUR PROTEINASE (HUMAIN)

GLASSIATM

Solution d'injection

Pour l'administration Intraveineuse Seulement

50 millilitres

NDC 0944-2884-01

KAMADA

Étiquette de fiole de 50 millilitres de Glassia

Étiquette de fiole de 50 millilitres de GLASSIA

ALPHA 1 INHIBITEUR PROTEINASE (HUMAIN)

GLASSIATM

Pour l'administration Intraveineuse Seulement

Solution d'injection

50 millilitres


GLASSIA 
inhibiteur d'alpha-1-proteinase (humain)  injection, solution
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)0944-2884
Route d'administrationINTRAVEINEUXProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
L'HUMAIN D'INHIBITEUR D'ALPHA-1-PROTEINASE (L'HUMAIN D'INHIBITEUR D'ALPHA-1-PROTEINASE) HUMAIN D'INHIBITEUR D'ALPHA-1-PROTEINASE1 g à 50 millilitres
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
LE PHOSPHATE DE SODIUM, MONOFONDAMENTAL, DIHYDRATE 
CHLORURE DE SODIUM 
EAU 
Caractéristiques de produit
Couleur    Score    
FormeGrandeur
GoûtCode d'empreinte
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
10944-2884-011 FIOLE Dans 1 CARTONcontient une FIOLE, LE VERRE
150 millilitres Dans 1 FIOLE, VERRECe paquet est contenu dans le CARTON (0944-2884-01)

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
BLABLA12532520/09/2010

L'étiqueteur - la Société de Baxter Healthcare (039121363)
Registrant - Kamada Ltd. (649062486)
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Kamada Ltd.649062486FABRICATION
Révisé : Société de Soins médicaux de 12/2010Baxter