ALIMTA

ALIMTA - pemetrexed disodium l'injection, la poudre, lyophilized, pour la solution  
Eli Lilly et Compagnie

----------

LES POINTS CULMINANTS DE PRESCRIRE DES RENSEIGNEMENTS
Ces points culminants n'incluent pas tous les renseignements avait besoin d'utiliser ALIMTA en toute tranquillité et efficacement. Voir de pleins renseignements prescrivants pour ALIMTA.
ALIMTA (pemetrexed disodium) l'Injection, la Poudre, Lyophilized, Pour la Solution pour l'Utilisation Intraveineuse
Approbation américaine initiale : 2004


INDICATIONS ET USAGE

ALIMTA ® est un inhibiteur du métabolisme analogique folate indiqué pour :

  • Localement Avancé ou Metastatic Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule :
    • Le traitement initial dans la combinaison avec cisplatin. (1.1)
    • Le traitement d'entretien de patients dont la maladie n'a pas progressé après quatre cycles de chimiothérapie de la première ligne basée sur le platine. (1.2)
    • Après la chimiothérapie préalable comme l'agent simple. (1.3)
  • Mesothelioma : dans la combinaison avec cisplatin. (1.4)

Restrictions d'Utilisation :

  • ALIMTA n'est pas indiqué pour le traitement de patients avec la cellule squamous le non-petit cancer du poumon de cellule. (1.5)

DOSAGE ET ADMINISTRATION

  • L'utilisation de combinaison dans le Non-petit Cancer du poumon de Cellule et Mesothelioma : la dose recommandée d'ALIMTA est 500 mg/m2 i.v. le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours dans la combinaison avec cisplatin 75 mg/m2 i.v. le commencement 30 minutes après l'administration d'ALIMTA. (2.1)
  • Utilisation de l'agent simple dans le Non-petit Cancer du poumon de Cellule : la dose recommandée d'ALIMTA est 500 mg/m2 i.v. le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours. (2.2)
  • Réductions de dose : les réductions de Dose ou la cessation peuvent être nécessaires basées sur la toxicité du cycle précédent de thérapie. (2.4)

FORMES DE DOSAGE ET FORCES

  • La fiole de 100 mgs pour l'injection (3)
  •  La fiole de 500 mgs pour l'injection (3)

CONTRE-INDICATIONS

L'histoire de réaction d'hypersensibilité sévère à pemetrexed. (4)


AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

  • Régime de prémédication : Donnez l'ordre aux patients de prendre de l'acide folic et la vitamine B12. Le prétraitement avec dexamethasone ou équivalent réduit la réaction cutanée. (5.1)
  • Suppression de moelle osseuse : Réduisez des doses pour les cycles ultérieurs basés sur hematologic et toxicité nonhematologic. (5.2)
  • Fonction rénale : n'administrez pas quand CrCl <45 millilitres/minutes. (2.4, 5.3)
  • NSAIDs avec l'insuffisance rénale : Utilisez la prudence dans les patients avec léger pour modérer l'insuffisance rénale (CrCl 45-79 millilitres/minutes). (5.4)
  • Laboratoire surveillant : ne commencez le cycle suivant à moins qu'ANC 1500 cells/mm3, les plaquettes 100,000 cells/mm3 et ≥45 millilitres/minutes CrCl. (5.5)
  • Grossesse : le mal foetal peut se produire quand administré avec une femme enceinte. On devrait conseiller aux femmes d'utiliser des mesures de contraception efficaces pour prévenir la grossesse pendant le traitement avec ALIMTA. (5.6)

RÉACTIONS DÉFAVORABLES

Les réactions défavorables les plus communes (l'incidence 20 %) avec l'utilisation de l'agent simple sont la fatigue, la nausée et l'anorexie. Les réactions défavorables communes supplémentaires quand utilisé dans la combinaison avec cisplatin incluent le vomissement, neutropenia, leukopenia, l'anémie, stomatitis/pharyngitis, thrombocytopenia et la constipation. (6.1)

Pour signaler des RÉACTIONS DÉFAVORABLES SOUPÇONNÉES, contactez Eli Lilly et Compagnie à 1-800-LillyRx (1-800-545-5979) ou à FDA à 1-800-FDA-1088 ou à www.fda.gov/medwatch


ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

  • NSAIDs : Utilisez la prudence avec ibuprofen ou d'autre NSAIDs. (7.1)
  • Médicaments de Nephrotoxic : l'utilisation d'Élément de ces médicaments et/ou substances qui sont tubulairement sécrétées peut avoir pour résultat l'autorisation retardée. (7.2)


Voir 17 pour les RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS et le fait d'étiqueter patient FDA-approuvé

Révisé : 11/2010

PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS : CONTENTS*
* Les sections ou les paragraphes omis des pleins renseignements prescrivants ne sont pas énumérés

1 INDICATIONS ET USAGE

1.1 Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule – la Combinaison avec Cisplatin

1.2 Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule – l'Entretien

1.3 Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule – Après la Chimiothérapie Préalable

1.4 Mesothelioma

1.5 Restrictions d'Utilisation

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Utilisation de combinaison avec Cisplatin

2.2 Utilisation de l'agent simple

2.3 Régime de prémédication

2.4 Surveillance de laboratoire et Recommandations de Réduction/Cessation de Dose

2.5 La préparation et l'administration des Précautions

2.6 Préparation pour l'administration d'Injection Intraveineuse

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

4 CONTRE-INDICATIONS

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Régime de prémédication

5.2 Suppression de Moelle osseuse

5.3 Fonction Rénale diminuée

5.4 Utilisez avec les Médicaments Antiinflammatoires Non-Steroidal avec Léger pour Modérer l'Insuffisance Rénale

5.5 Surveillance de Laboratoire exigée

5.6 Catégorie de grossesse D

5.7 Troisième Liquide Spatial

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Essais cliniques

6.2 Expérience d'Essais cliniques supplémentaire

6.3 Post-Marketing de l'Expérience

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

7.1 Non-Steroidal Médicaments Antiinflammatoires (NSAIDs)

7.2 Médicaments de Nephrotoxic

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

8.3 Mères infirmières

8.4 Utilisation de pédiatrie

8.5 Utilisation gériatrique

8.6 Patients avec l'Affaiblissement Hépatique

8.7 Patients avec l'Affaiblissement Rénal

8.8 Sexe

8.9 Course

10 SURDOSAGE

11 DESCRIPTION

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

12.2 Pharmacodynamics

12.3 Pharmacokinetics

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.1 Le non-petit Cancer du poumon de Cellule (NSCLC) – la Combinaison avec Cisplatin

14.2 Non-petit Cancer du poumon de Cellule – Entretien

14.3 Le non-petit Cancer du poumon de Cellule – Après la Chimiothérapie Préalable

14.4 Pleural Malfaisant Mesothelioma

15 RÉFÉRENCES

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

16.1 Comment Fourni

16.2 Stockage et Manipulation

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

17.1 Le besoin pour l'acide Folic et la Vitamine B12

17.2 Comtes de Cellule de Sang bas

17.3 Effets de Gastrointestinal

17.4 Médications d'élément


PLEINS RENSEIGNEMENTS PRESCRIVANTS

1 INDICATIONS ET USAGE

1.1 Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule – la Combinaison avec Cisplatin

ALIMTA est indiqué dans la combinaison avec la thérapie cisplatin pour le traitement initial de patients avec localement avancé ou metastatic nonsquamous le non-petit cancer du poumon de cellule.

1.2 Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule – l'Entretien

ALIMTA est indiqué pour le traitement d'entretien de patients avec localement avancé ou metastatic nonsquamous le non-petit cancer du poumon de cellule dont la maladie n'a pas progressé après quatre cycles de chimiothérapie de la première ligne basée sur le platine.

1.3 Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule – Après la Chimiothérapie Préalable

ALIMTA est indiqué comme l'agent simple pour le traitement de patients avec localement avancé ou metastatic nonsquamous le non-petit cancer du poumon de cellule après la chimiothérapie préalable.

1.4 Mesothelioma

ALIMTA dans la combinaison avec cisplatin est indiqué pour le traitement de patients avec pleural malfaisant mesothelioma dont la maladie est unresectable ou qui sont autrement pas des candidats à la chirurgie curative.

1.5 Restrictions d'Utilisation

ALIMTA n'est pas indiqué pour le traitement de patients avec la cellule squamous le non-petit cancer du poumon de cellule. [voir des Études Cliniques (14.1, 14.2, 14.3)]

2 DOSAGE ET ADMINISTRATION

2.1 Utilisation de combinaison avec Cisplatin

Nonsquamous le Non-petit Cancer du poumon de Cellule et Pleural Malfaisant Mesothelioma

La dose recommandée d'ALIMTA est 500 mg/m2 administrés comme une injection intraveineuse plus de 10 minutes le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours. La dose recommandée de cisplatin est 75 mg/m2 infusés plus de 2 heures commençant environ 30 minutes après la fin d'administration ALIMTA. Les patients devraient recevoir l'hydratation appropriée avant et/ou après avoir reçu cisplatin. Voir l'insertion de paquet cisplatin pour plus de renseignements.

2.2 Utilisation de l'agent simple

Nonsquamous Non-petit Cancer du poumon de Cellule

La dose recommandée d'ALIMTA est 500 mg/m2 administrés comme une injection intraveineuse plus de 10 minutes le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours.

2.3 Régime de prémédication

Addition d'un supplément de vitamine

Pour réduire la toxicité, les patients ont traité avec ALIMTA doit être donné l'ordre prendre la dose basse la préparation acide folic orale ou la multivitamine avec l'acide folic sur une base quotidienne. Au moins 5 doses quotidiennes d'acide folic doivent être prises pendant la période de 7 jours précédant la première dose d'ALIMTA; et le dosage devrait continuer pendant le plein cours de thérapie et depuis 21 jours après la dernière dose d'ALIMTA. Les patients doivent recevoir aussi une (1) injection intramusculaire de la vitamine B12 pendant la semaine précédant la première dose d'ALIMTA et de tous 3 cycles par la suite. Les injections de la vitamine B12 ultérieures peuvent être données le même jour qu'ALIMTA. Dans les essais cliniques, la dose d'acide folic a fait les études a varié de 350 à 1000 mcg et la dose de la vitamine B12 était 1000 mcg. La dose la plus utilisée d'acide folic oral dans les essais cliniques était 400 mcg [voir des Avertissements et des Précautions (5.1)].

Corticosteroid

Les rougeurs de peau ont été annoncées plus fréquemment dans les patients non prétraités un corticosteroid. Le prétraitement avec dexamethasone (ou équivalent) réduit l'incidence et la sévérité de réaction cutanée. Dans les essais cliniques, dexamethasone 4 mgs a été donné par la bouche deux fois par jour le jour auparavant, le jour de et le jour après que l'administration d'ALIMTA [voit des Avertissements et des Précautions (5.1)].

2.4 Surveillance de laboratoire et Recommandations de Réduction/Cessation de Dose

Surveillance

Les décomptes de cellule de sang complets, en incluant des comtes de plaquette, devraient être exécutés sur tous les patients recevant ALIMTA. Les patients devraient être contrôlés pour le nadir et la récupération, qui ont été évalués dans l'étude clinique avant chaque dose et les jours 8 et 15 de chaque cycle. Les patients ne devraient pas commencer un nouveau cycle de traitement à moins que l'ANC ne soit 1500 cells/mm3, le comte de plaquette est 100,000 cells/mm3 et l'autorisation creatinine est ≥45 millilitres/minutes. Les épreuves de chimie périodiques devraient être exécutées pour évaluer la fonction rénale et hépatique [voir des Avertissements et des Précautions (5.5)].

Recommandations de Réduction de dose

Les adaptations de dose au début d'un cycle ultérieur devraient être basées sur le nadir hematologic des comtes ou un maximum nonhematologic la toxicité du cycle précédent de thérapie. Le traitement peut être retardé pour permettre le temps suffisant pour la récupération. Après la récupération, les patients devraient être ramenés en utilisant les directives dans les Tables 1-3, qui sont convenables pour utiliser ALIMTA comme l'agent simple ou dans la combinaison avec cisplatin.

La table 1 : la Réduction de Dose pour ALIMTA (l'agent simple ou dans la combinaison) et Cisplatin - la Toxicité de Hematologic

des Ces critères rencontrent la version 2.0 CTC (NCI 1998) la définition de Qualité CTC 2 saignement.

Le nadir ANC <500/mm3 et les plaquettes de nadir 50,000/mm3.75 % de dose précédente (pemetrexed et cisplatin).
Les plaquettes de nadir <50,000/mm3 sans saigner sans tenir compte du nadir ANC.75 % de dose précédente (pemetrexed et cisplatin).
Les plaquettes de nadir <50,000/mm3 avec bleedinga, sans tenir compte du nadir ANC.50 % de dose précédente (pemetrexed et cisplatin).

Si les patients développent la toxicité nonhematologic (en excluant neurotoxicity) Grade 3, le traitement devrait être refusé jusqu'à la résolution à moins qu'ou égal à la valeur de pré-thérapie du patient. Le traitement devrait être repris selon les directives dans la Table 2.

La table 2 : la Réduction de Dose pour ALIMTA (l'agent simple ou dans la combinaison) et Cisplatin - Nonhematologic Toxicitiesa, b

des Critères de Toxicité Communs NCI (CTC).

b en Excluant neurotoxicity (voir la Table 3).

Dose d'ALIMTA
(mg/m2)
Dose de Cisplatin
(mg/m2)
N'importe quelle Qualité 3 ou 4 toxicité sauf mucositis75 % de dose précédente75 % de dose précédente
N'importe quelle hospitalisation d'exigeant de diarrhée (sans tenir compte de la Qualité) ou de la Qualité 3 ou 4 diarrhée75 % de dose précédente75 % de dose précédente
Qualité 3 ou 4 mucositis50 % de dose précédente100 % de dose précédente

En cas de neurotoxicity, les adaptations de dose recommandées pour ALIMTA et cisplatin sont décrites dans la Table 3. Les patients devraient arrêter la thérapie si la Qualité 3 ou 4 neurotoxicity est connue.

La table 3 : la Réduction de Dose pour ALIMTA (l'agent simple ou dans la combinaison) et Cisplatin - Neurotoxicity
Dose d'ALIMTADose de Cisplatin
Qualité de CTC(mg/m2)(mg/m2)
0-1100 % de dose précédente100 % de dose précédente
2100 % de dose précédente50 % de dose précédente

Recommandation de cessation

La thérapie d'ALIMTA devrait être arrêtée si un patient connaît un hematologic ou une Qualité nonhematologic 3 ou 4 toxicité après 2 réductions de dose ou immédiatement si la Qualité 3 ou 4 neurotoxicity est observée.

Patients rénalement Diminués

Dans les études cliniques, les patients avec l'autorisation creatinine ≥45 millilitres/minutes n'ont exigé aucune adaptation de dose autre que les recommandés pour tous les patients. On a traité des nombres insuffisants de patients avec l'autorisation creatinine au-dessous de 45 millilitres/minutes pour faire des recommandations de dosage pour ce groupe de patients [voir la Pharmacologie Clinique (12.3)]. Donc, ALIMTA ne devrait pas être administré aux patients dont l'autorisation creatinine est <45 millilitres/minutes en utilisant le Cockcroft standard et la formule Gault (ci-dessous) ou GFR mesuré par la méthode d'autorisation de sérum Tc99m-DPTA :

Mâles :[140 - l'Âge au cours des années] × le Poids de Corps Réel (le kg)= millilitre/minute
72 Sérum × Creatinine (mg/dL)
Femelles :L'autorisation creatinine estimée pour les mâles × 0.85

La prudence devrait être exercée en administrant ALIMTA concurremment avec NSAIDs aux patients dont l'autorisation creatinine est <80 millilitres/minutes [voient des Actions réciproques de Médicament (7.1)].

2.5 La préparation et l'administration des Précautions

Comme avec d'autres agents d'anticancer potentiellement toxiques, le soin devrait être exercé dans la manipulation et la préparation de solutions d'injection d'ALIMTA. L'utilisation de gants est recommandée. Si une solution d'ALIMTA contacte la peau, lavez la peau immédiatement et tout à fait avec le savon et l'eau. Si ALIMTA contacte les membranes muqueuses, la rougeur tout à fait avec l'eau. Plusieurs directives publiées pour la manipulation et la disposition d'agents d'anticancer sont disponibles [voir des Références (15)].

ALIMTA n'est pas un vesicant. Il n'y a aucun antidote spécifique pour extravasation d'ALIMTA. À ce jour, il y a eu peu de cas annoncés d'ALIMTA extravasation, qui n'ont pas été évalués comme sérieux par l'investigateur. ALIMTA extravasation devrait être dirigé avec la pratique standard locale pour extravasation comme avec d'autre non-vesicants.

2.6 Préparation pour l'administration d'Injection Intraveineuse

  1. Utilisez la technique aseptique pendant la reconstitution et la dilution de plus d'ALIMTA pour l'administration d'injection intraveineuse.
  2. Calculez la dose d'ALIMTA et déterminez le nombre de fioles nécessaires. Les fioles contiennent 100 mgs ou 500 mgs d'ALIMTA. Les fioles contiennent un excès d'ALIMTA pour faciliter la livraison de quantité d'étiquette.
  3. Reconstituez chaque fiole de 100 mgs avec 4.2 millilitres d'Injection de Chlorure de sodium de 0.9 % (l'agent de conservation libre). Reconstituez chaque fiole de 500 mgs avec 20 millilitres d'Injection de Chlorure de sodium de 0.9 % (l'agent de conservation libre). La reconstitution de n'importe quelle fiole de grandeur donne une solution contenant ALIMTA de 25 mgs/millilitres. Tourbillonnez doucement chaque fiole jusqu'à ce que la poudre soit complètement dissoute. La solution résultante est claire et varie dans la couleur d'incolore à jaune ou vert-jaune sans défavorablement affecter la qualité de produit. Le pH de la solution ALIMTA reconstituée est entre 6.6 et 7.8. La DILUTION DE PLUS EST EXIGÉE.
  4. Les produits de médicament de Parenteral devraient être inspectés visuellement pour l'affaire de particulate et la décoloration avant l'administration, chaque fois que la solution et le récipient permettent. Si l'affaire de particulate est observée, ne pas administrer.
  5. Une quantité appropriée de la solution ALIMTA reconstituée doit être plus loin diluée dans une solution d'Injection de Chlorure de sodium de 0.9 % (l'agent de conservation libre), pour que le volume total de solution soit 100 millilitres. ALIMTA est administré comme une injection intraveineuse plus de 10 minutes.
  6. La stabilité chimique et physique de reconstitué et les solutions d'injection d'ALIMTA ont été démontrées depuis jusqu'à 24 heures suite à la reconstitution initiale, quand conservé à la température de pièce frigorifiée ou ambiante [voir USP la Température de Pièce Contrôlée] et l'éclairage. Quand préparé comme dirigé, la reconstitution et les solutions d'injection d'ALIMTA ne contiennent aucun agent de conservation antimicrobien. Débarrassez-vous de n'importe quelle portion neuve.

La reconstitution et la dilution de plus avant l'injection intraveineuse sont seulement recommandées avec l'Injection de Chlorure de sodium de 0.9 % (l'agent de conservation libre). ALIMTA est physiquement incompatible avec les diluants contenant du calcium, en incluant a Produit du lait l'Injection de Ringer, USP et l'Injection de Ringer, USP et donc ceux-ci ne devraient pas être utilisés. Coadministration d'ALIMTA avec d'autres médicaments et diluants n'a pas été étudié et n'est pas recommandé donc. ALIMTA est compatible avec le chlorure polyen vinyle standard (PVC) des jeux d'administration et des sacs de solution intraveineux.

3 FORMES DE DOSAGE ET FORCES

ALIMTA, pemetrexed pour l'injection, est un blanc à la poudre lyophilized jaune clair ou à vert-jaune disponible dans les fioles de l'utilisation simple stériles contenant 100 mgs ou 500 mgs pemetrexed.

4 CONTRE-INDICATIONS

ALIMTA est contre-indiqué dans les patients qui ont une histoire de réaction d'hypersensibilité sévère à pemetrexed ou à autre ingrédient utilisé dans la formulation.

5 AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS

5.1 Régime de prémédication

Le besoin pour Folate et la Vitamine B12Supplementation

Les patients ont traité avec ALIMTA doit être donné l'ordre prendre de l'acide folic et la vitamine B12 puisqu'une mesure prophylactique pour réduire hematologic lié du traitement et toxicité GI [voit le Dosage et l'administration (2.3)]. Dans les études cliniques, la toxicité moins totale et les réductions de la Qualité 3/4 hematologic et la toxicité nonhematologic telle que neutropenia, neutropenia fébrile et infection avec la Qualité 3/4 neutropenia ont été annoncées quand le prétraitement avec l'acide folic et la vitamine B12 a été administré.

Addition d'un supplément de Corticosteroid

Les rougeurs de peau ont été annoncées plus fréquemment dans les patients non prétraités un corticosteroid dans les essais cliniques. Le prétraitement avec dexamethasone (ou équivalent) réduit l'incidence et la sévérité de réaction cutanée [voir le Dosage et l'administration (2.3)].

5.2 Suppression de Moelle osseuse

ALIMTA peut réprimer la fonction de moelle osseuse, comme manifesté par neutropenia, thrombocytopenia et l'anémie (ou pancytopenia) [voit des Réactions Défavorables (6.1)]; myelosuppression est d'habitude la toxicité limitant la dose. Les réductions de dose pour les cycles ultérieurs sont basées sur le nadir ANC, comte de plaquette et le maximum nonhematologic la toxicité vue dans le cycle précédent [voit le Dosage et l'administration (2.4)].

5.3 Fonction Rénale diminuée

ALIMTA est essentiellement éliminé inchangé par l'excrétion rénale. Aucune adaptation de dosage n'est nécessaire dans les patients avec l'autorisation creatinine ≥45 millilitres/minutes. Les nombres insuffisants de patients ont été étudiés avec l'autorisation creatinine <45 millilitres/minutes pour donner une recommandation de dose. Donc, ALIMTA ne devrait pas être administré aux patients dont l'autorisation creatinine est <45 millilitres/minutes [voient le Dosage et l'administration (2.4)].

Un patient avec l'affaiblissement rénal sévère (creatinine l'autorisation 19 millilitres/minutes) qui n'a pas reçu d'acide folic et la vitamine B12 est mort de la toxicité liée du médicament suite à l'administration d'ALIMTA seul.

5.4 Utilisez avec les Médicaments Antiinflammatoires Non-Steroidal avec Léger pour Modérer l'Insuffisance Rénale

La prudence devrait être utilisée en administrant ibuprofen concurremment avec ALIMTA aux patients avec léger pour modérer l'insuffisance rénale (creatinine l'autorisation de 45 à 79 millilitres/minutes). D'autre NSAIDs devrait aussi être utilisé avec la prudence [voir des Actions réciproques de Médicament (7.1)].

5.5 Surveillance de Laboratoire exigée

Les patients ne devraient pas commencer un nouveau cycle de traitement à moins que l'ANC ne soit 1500 cells/mm3, le comte de plaquette est 100,000 cells/mm3 et l'autorisation creatinine est ≥45 millilitres/minutes [voir le Dosage et l'administration (2.4)].

5.6 Catégorie de grossesse D

Basé sur son mécanisme d'action, ALIMTA peut provoquer le mal foetal quand administré à une femme enceinte. Intraperitoneally administré de Pemetrexed aux souris pendant organogenesis était embryotoxic, fetotoxic et teratogenic dans les souris à plus grand que 1/833ème la dose humaine recommandée. Si ALIMTA est utilisé pendant la grossesse, ou si le patient devient enceinte en prenant ce médicament, le patient devrait être instruit du hasard potentiel au foetus. On devrait conseiller aux femmes de potentiel d'accouchement d'éviter de devenir enceinte. On devrait conseiller aux femmes d'utiliser des mesures contraceptives efficaces pour prévenir la grossesse pendant le traitement avec ALIMTA [voir l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.1)].

5.7 Troisième Liquide Spatial

L'effet de troisième liquide spatial, tel que l'effusion de pleural et ascites, sur ALIMTA est inconnu. Dans les patients avec le troisième liquide spatial cliniquement significatif, la considération devrait être donnée à l'égouttage de l'effusion avant l'administration ALIMTA.

6 RÉACTIONS DÉFAVORABLES

6.1 Expérience d'Essais cliniques

Puisque les essais cliniques sont conduits sous les conditions largement variables, les taux de réactions défavorables ne peuvent pas être directement comparés aux taux dans d'autres essais cliniques et peuvent ne pas refléter les taux observés dans la pratique clinique.

Dans les essais cliniques, les réactions défavorables les plus communes (l'incidence 20 %) pendant la thérapie avec ALIMTA comme l'agent simple étaient la fatigue, la nausée et l'anorexie. Les réactions défavorables communes supplémentaires (l'incidence 20 %) pendant la thérapie avec ALIMTA quand utilisé dans la combinaison avec cisplatin inclus en vomissant, neutropenia, leukopenia, anémie, stomatitis/pharyngitis, thrombocytopenia et constipation.

Le non-petit Cancer du poumon de Cellule (NSCLC) — la Combinaison avec Cisplatin

La table 4 fournit la fréquence et la sévérité de réactions défavorables qui ont été annoncées dans> 5 % de 839 patients avec NSCLC qui ont été randomisés pour faire les études et reçus ALIMTA plus cisplatin et 830 patients avec NSCLC qui ont été randomisés pour faire les études et reçus gemcitabine plus cisplatin. Tous les patients ont reçu la thérapie d'étude comme le traitement initial pour localement avancé ou metastatic NSCLC et les patients tant dans les groupes de traitement ont été complètement complétés de l'acide folic que dans de la vitamine B12.

La table 4 : les Réactions Défavorables dans les Patients Complètement Complétés Recevant ALIMTA plus Cisplatin dans NSCLCa

un Pour le but de cette table une coupe de 5 % a été utilisée pour l'inclusion de tous les événements où le reporter a considéré un rapport possible à ALIMTA.

b Renvoient à NCI CTC la version 2.0 de Critères pour chaque Qualité de toxicité.

c Selon NCI CTC la version 2.0 de Critères, ce terme d'événement défavorable devrait seulement être annoncé comme la Qualité 1 ou 2.

ReactionbALIMTA/cisplatin
(N=839)
Gemcitabine/cisplatin
(N=830)
Toute la Toxicité de Qualités (%)Qualité 3-4 Toxicité (%)Toute la Toxicité de Qualités (%)Qualité 3-4 Toxicité (%)
Toutes les Réactions Défavorables90379153
 Laboratoire
  Hematologic
   Anémie3364610
   Neutropenia29153827
   Leukopenia185218
   Thrombocytopenia1042713
  Rénal
   Élévation de Creatinine10171
  Clinique
   Symptômes constitutionnels
   Fatigue437455
  Gastrointestinal
   Nausée567534
   Vomissement406366
   Anorexie272241
   Constipation211200
   Stomatitis/Pharyngitis141120
   Diarrhée121132
   Dyspepsie/Brûlure d'estomac5060
  Neurologie
   Sensoriel de la neuropathie90121
   Dérangement de goût80c90c
  Dermatologie/Peau
   Alopécie120c211c
   Rash/Desquamation7081

Aucune différence cliniquement pertinente dans les réactions défavorables n'a été vue dans les patients basés sur l'histologie.

En plus de l'incidence inférieure de toxicité hematologic sur l'ALIMTA et le bras cisplatin, l'utilisation de transfusions sanguines (RBC et plaquette) et les facteurs de croissance hematopoietic était inférieure dans l'ALIMTA et le bras cisplatin comparé au gemcitabine et le bras cisplatin.

Les réactions défavorables supplémentaires suivantes ont été observées dans les patients avec le non-petit cancer du poumon de cellule au hasard désigné de recevoir ALIMTA plus cisplatin.

L'incidence 1 % à 5 %

 
Le corps dans l'ensemble — neutropenia fébrile, infection, pyrexia
 
Désordres généraux — déshydratation
 
Le métabolisme et la Nutrition — ont augmenté AST, a augmenté ALT
 
Rénal — creatinine la diminution d'autorisation, l'échec rénal
 
Sentiments spéciaux — conjonctivite

Incidence moins de 1 %

 
Cardiovasculaire — arrhythmia
 
Désordres généraux — douleur de poitrine
 
Le métabolisme et la Nutrition — ont augmenté GGT
 
Neurologie — neuropathie automobile

Le non-petit Cancer du poumon de Cellule (NSCLC) — l'Entretien

La table 5 fournit la fréquence et la sévérité de réactions défavorables qui ont été annoncées dans> 5 % de 438 patients avec NSCLC qui ont reçu ALIMTA et 218 patients avec NSCLC qui ont reçu le placebo. Tous les patients ont reçu la thérapie d'étude immédiatement suite à 4 cycles de traitement basé sur le platine pour localement avancé ou metastatic NSCLC. Les patients tant dans les bras d'étude ont été complètement complétés de l'acide folic que dans de la vitamine B12.

La table 5 : les Réactions Défavorables dans les Patients Recevant ALIMTA contre le Placebo dans NSCLCa

un Pour le but de cette table une coupe de 5 % a été utilisée pour l'inclusion de tous les événements où le reporter a considéré un rapport possible à ALIMTA.

b Renvoient à NCI CTCAE la version 3.0 de Critères pour chaque Qualité de toxicité.

ALIMTA
(N=438)
Placebo
(N=218)
ReactionbToute la Toxicité de Qualités (%)Qualité 3-4 Toxicité (%)Toute la Toxicité de Qualités (%)Qualité 3-4 Toxicité (%)
Toutes les Réactions Défavorables6616374
 Laboratoire
  Hematologic
    Anémie 15 3 6 1
    Neutropenia 6 3 0 0
    Leukopenia 6 2 1 1
  Hépatique
     ALT augmenté 10 0 4 0
     AST augmenté 8 0 4 0
 Clinique
   Symptômes constitutionnels
    Fatigue 25 5 11 1
  Gastrointestinal
    Nausée 19 1 6 1
    Anorexie 19 2 5 0
    Vomissement 9 0 1 0
    Mucositis/stomatitis 7 1 2 0
    Diarrhée 5 1 3 0
   Infection 5 2 2 0
  Neurologie
    Sensoriel de la neuropathie 9 1 4 0
  Dermatologie/Peau
    Rash/Desquamation 10 0 3 0

Aucune différence cliniquement pertinente dans la Qualité 3/4 les réactions défavorables n'a été vue dans les patients basés sur l'âge, le sexe, l'origine ethnique, ou l'histologie sauf une plus haute incidence de Qualité 3/4 la fatigue pour les patients caucasiens comparés aux patients non-caucasiens (6.5 % contre 0.6 %).

La sécurité a été évaluée par l'exposition pour les patients qui ont reçu au moins une dose d'ALIMTA (N=438). L'incidence de réactions défavorables a été évaluée pour les patients qui ont reçu 6 cycles d'ALIMTA et étaient comparables aux patients qui ont reçu> 6 cycles d'ALIMTA. Les augmentations dans les réactions défavorables (toutes les qualités) ont été observées avec la plus longue exposition; cependant aucune différence cliniquement pertinente dans la Qualité 3/4 les réactions défavorables n'a été vue.

En harmonie avec la plus haute incidence d'anémie (toutes les qualités) sur le bras ALIMTA, l'utilisation de transfusions sanguines (principalement RBC) et erythropoiesis les agents stimulants (ESAs; erythropoietin et darbepoetin) étaient plus hauts dans le bras ALIMTA comparé au bras de placebo (les transfusions sanguines 9.5 % contre 3.2 %, ESAs 5.9 % contre 1.8 %).

Les réactions défavorables supplémentaires suivantes ont été observées dans les patients avec le non-petit cancer du poumon de cellule qui ont reçu ALIMTA.

L'incidence 1 % à 5 %

 
La dermatologie/Peau — l'alopécie, pruritis/itching
 
Gastrointestinal — constipation
 
Les Désordres généraux — l'oedème, la fièvre (faute de neutropenia)
 
Hematologic — thrombocytopenia
 
Rénal — a diminué l'autorisation creatinine, a augmenté creatinine, a diminué le taux de filtration glomerular
 
Les Sentiments spéciaux — la maladie de surface oculaire (en incluant la conjonctivite), lacrimation augmenté

Incidence moins de 1 %

 
Cardiovasculaire — supraventricular arrhythmia
 
La dermatologie/Peau — erythema multiforme
 
Les Désordres généraux — neutropenia fébrile, la réaction/hyper-sensibilité allergique
 
Neurologie — neuropathie automobile
 
Rénal — échec rénal

Le non-petit Cancer du poumon de Cellule (NSCLC) – Après la Chimiothérapie Préalable

La table 6 fournit la fréquence et la sévérité de réactions défavorables qui ont été annoncées dans> 5 % de 265 patients au hasard désignés de recevoir l'agent simple ALIMTA avec l'acide folic et l'addition d'un supplément de la vitamine B12 et 276 patients au hasard désignés de recevoir l'agent simple docetaxel. Tous les patients ont été diagnostiqués avec localement avancé ou metastatic NSCLC et ont reçu la chimiothérapie préalable.

La table 6 : les Réactions Défavorables dans les Patients Complètement Complétés Recevant ALIMTA contre Docetaxel dans NSCLCa

un Pour le but de cette table une coupe de 5 % a été utilisée pour l'inclusion de tous les événements où le reporter a considéré un rapport possible à ALIMTA.

b Renvoient à NCI CTC des Critères pour les valeurs de laboratoire pour chaque Qualité de toxicité (la version 2.0).

c Selon NCI CTC la version 2.0 de Critères, ce terme d'événement défavorable devrait seulement être annoncé comme la Qualité 1 ou 2.

ALIMTA
(N=265)
Docetaxel
(N=276)
ReactionbToute la Toxicité de Qualités (%)Qualités 3-4 Toxicité (%)Toute la Toxicité de Qualités (%)Qualités 3-4 Toxicité (%)
 Laboratoire
  Hematologic
   Anémie194224
   Leukopenia1243427
   Neutropenia1154540
   Thrombocytopenia8210
 Hépatique
   ALT augmenté8210
   AST augmenté7110
 Clinique
 Gastrointestinal
   Nausée313172
   Anorexie222243
   Vomissement162121
   Stomatitis/Pharyngitis151171
   Diarrhée130243
   Constipation6040
 Symptômes constitutionnels
   Fatigue345365
   Fièvre8080
 Dermatologie/Peau
   Rash/Desquamation14060
   Pruritis7020
   Alopécie61c382c

Aucune différence cliniquement pertinente dans les réactions défavorables n'a été vue dans les patients basés sur l'histologie.

Les réactions défavorables cliniquement pertinentes se produisant dans <5 % de patients qui ont reçu le traitement ALIMTA, mais> 5 % de patients qui ont reçu docetaxel incluent la Qualité CTC 3/4 neutropenia fébrile (ALIMTA de 1.9 %, 12.7 % docetaxel).

Les réactions défavorables supplémentaires suivantes ont été observées dans les patients avec le non-petit cancer du poumon de cellule au hasard désigné de recevoir ALIMTA.

L'incidence 1 % à 5 %

 
Le corps dans l'ensemble — la douleur abdominale, la réaction/hyper-sensibilité allergique, neutropenia fébrile, l'infection
 
La dermatologie/Peau — erythema multiforme
 
La neurologie — la neuropathie automobile, la neuropathie sensorielle
 
Rénal — a augmenté creatinine

Incidence moins de 1 %

 
Cardiovasculaire — supraventricular arrhythmias

Pleural Malfaisant Mesothelioma (MPM)

La table 7 fournit la fréquence et la sévérité de réactions défavorables qui ont été annoncées dans> 5 % de 168 patients avec mesothelioma qui ont été au hasard désignés de recevoir cisplatin et ALIMTA et 163 patients avec mesothelioma au hasard désigné de recevoir l'agent simple cisplatin. Tant dans les bras de traitement, ces patients chemonaive ont été complètement complétés de l'acide folic que dans de la vitamine B12.

La table 7 : les Réactions Défavorables dans les Patients Complètement Complétés Recevant ALIMTA plus Cisplatin dans MPMa

un Pour le but de cette table une coupe de 5 % a été utilisée pour l'inclusion de tous les événements où le reporter a considéré un rapport possible à ALIMTA.

b Renvoient à NCI CTC la version 2.0 de Critères pour chaque Qualité de toxicité sauf le terme “creatinine l'autorisation a diminué” qui est tiré de “renal/genitourinary-other” de terme de CTC.

c Selon NCI CTC la version 2.0 de Critères, ce terme d'événement défavorable devrait seulement être annoncé comme la Qualité 1 ou 2.

ALIMTA/cisplatin
(N=168)
Cisplatin
(N=163)
ReactionbToute la Toxicité de Qualités (%)Qualité 3-4 Toxicité (%)Toute la Toxicité de Qualités (%)Qualité 3-4 Toxicité (%)
 Laboratoire
  Hematologic
   Neutropenia5623133
   Leukopenia5315171
   Anémie264100
   Thrombocytopenia23590
 Rénal
   Élévation de Creatinine111101
   L'autorisation de Creatinine a diminué161182
 Clinique
 Désordre d'oeil
   Conjonctivite5010
 Gastrointestinal
   Nausée8212776
   Vomissement5711504
   Stomatitis/Pharyngitis23360
   Anorexie201141
   Diarrhée17480
   Constipation12171
   Dyspepsie5110
 Symptômes constitutionnels
   Fatigue4810429
 Métabolisme et Nutrition
   Déshydratation7411
 Neurologie
   Sensoriel de la neuropathie100101
   Dérangement de goût80c60c
 Dermatologie/Peau
   Rougeurs16150
   Alopécie110c60c

Les réactions défavorables supplémentaires suivantes ont été observées dans les patients avec pleural malfaisant mesothelioma au hasard désigné de recevoir ALIMTA plus cisplatin.

L'incidence 1 % à 5 %

 
Le corps dans l'ensemble — neutropenia fébrile, infection, pyrexia
 
Dermatologie/Peau — urticaria
 
Désordres généraux — douleur de poitrine
 
Le métabolisme et la Nutrition — ont augmenté AST, a augmenté ALT, a augmenté GGT
 
Rénal — échec rénal

Incidence moins de 1 %

 
Cardiovasculaire — arrhythmia
 
Neurologie — neuropathie automobile

Effets d'Additions d'un supplément de Vitamine

La table 8 compare l'incidence (le pourcentage de patients) de la Qualité CTC 3/4 la toxicité dans les patients qui ont reçu l'addition d'un supplément de vitamine avec le quotidien folic l'acide et la vitamine B12 à partir du temps d'enrôlement dans l'étude (complètement complété) avec l'incidence dans les patients qui n'ont jamais reçu l'addition d'un supplément de vitamine (jamais complété) pendant l'étude dans l'ALIMTA plus le bras cisplatin.

La table 8 : la Qualité Choisie 3/4 les Événements Défavorables Étant comparables Complètement Complété contre les Patients Jamais Complétés dans l'ALIMTA plus le bras Cisplatin (l'incidence de %)

le fait de Renvoyer à NCI CTC les critères pour le laboratoire et le non-laboratoire évalue pour chaque qualité de toxicité (la Version 2.0).

Eventa Défavorable (%)Patients complètement Complétés
(N=168)
Patients jamais Complétés
(N=32)
Neutropenia/granulocytopenia2338
Thrombocytopenia59
Vomissement1131
Neutropenia fébrile19
L'infection avec la Qualité 3/4 neutropenia06
Diarrhée49

Les événements défavorables suivants étaient plus grands dans le groupe complètement complété comparé au groupe jamais complété : l'hypertension (11 %, 3 %), la douleur de poitrine (8 %, 6 %) et la thrombose/embolie (6 %, 3 %).

Sous-populations

Aucun effet pertinent pour la sécurité ALIMTA en raison du sexe ou de la course n'a été identifié, sauf une incidence augmentée de rougeurs dans les hommes (24 %) comparés aux femmes (16 %).

6.2 Expérience d'Essais cliniques supplémentaire

À travers les essais cliniques, la septicité, qui était fatale dans certains cas, s'est produite dans environ 1 % de patients.

6.3 Post-Marketing de l'Expérience

Les réactions défavorables suivantes ont été identifiées pendant l'utilisation de post-approbation d'ALIMTA. Puisque ces réactions sont annoncées volontairement d'une population de grandeur incertaine, il n'est pas toujours possible de manière fiable estimer leur fréquence ou établir une relation causale pour administrer des somnifères à l'exposition.

Ces réactions se sont produites avec ALIMTA quand utilisé comme l'agent simple et dans les thérapies de combinaison.

Gastrointestinal — colite

Les Désordres généraux et les Conditions de Site d'administration — l'oedème

La blessure, l'empoisonnement et les complications de procédure — le rappel de Radiation a été annoncé dans les patients qui ont reçu auparavant la radiothérapie.

Respiratoire — pneumonitis interstitiel

La peau — les conditions de Bullous ont été annoncées en incluant le syndrome de Stevens-Johnson et la Toxine epidermal necrolysis, qui étaient fatals dans certains cas.

7 ACTIONS RÉCIPROQUES DE MÉDICAMENT

7.1 Non-Steroidal Médicaments Antiinflammatoires (NSAIDs)

Ibuprofen

Bien qu'ibuprofen (400 mgs quatre fois par jour) puisse diminuer l'autorisation de pemetrexed, il peut être administré avec ALIMTA dans les patients avec la fonction rénale normale (creatinine l'autorisation ≥80 millilitres/minutes). La prudence devrait être utilisée quand le fait d'administrer ibuprofen concurremment avec ALIMTA aux patients avec léger pour modérer l'insuffisance rénale (creatinine l'autorisation de 45 à 79 millilitres/minutes ) [voit la Pharmacologie Clinique (12.3)].

D'autre NSAIDs

Les patients avec léger pour modérer l'insuffisance rénale devraient éviter de prendre NSAIDs avec les demi-vies d'élimination courtes pour une période de 2 jours auparavant, le jour de et 2 jours suite à l'administration d'ALIMTA.

Faute des données concernant l'action réciproque potentielle entre ALIMTA et NSAIDs avec de plus longues demi-vies, tous les patients prenant ces NSAIDs devraient interrompre le dosage depuis au moins 5 jours auparavant, le jour de et 2 jours suite à l'administration ALIMTA. Si l'administration d'élément d'un NSAID est nécessaire, les patients devraient être contrôlés de près pour la toxicité, surtout myelosuppression, la toxicité rénale et gastrointestinal.

7.2 Médicaments de Nephrotoxic

ALIMTA est essentiellement éliminé inchangé rénalement à la suite de la filtration glomerular et de la sécrétion tubulaire. L'administration d'élément de médicaments nephrotoxic pourrait avoir pour résultat l'autorisation retardée d'ALIMTA. L'administration d'élément de substances qui sont aussi tubulairement sécrétées (par ex, probenecid) pourrait avoir pour résultat potentiellement l'autorisation retardée d'ALIMTA.

8 UTILISATION DANS LES POPULATIONS SPÉCIFIQUES

8.1 Grossesse

Les Effets de Teratogenic — la Catégorie de Grossesse D [voit des Avertissements et des Précautions (5.6)]

Basé sur son mécanisme d'action, ALIMTA peut provoquer le mal foetal quand administré à une femme enceinte. Il n'y a aucune étude adéquate et bien contrôlée d'ALIMTA dans les femmes enceintes. Pemetrexed était embryotoxic, fetotoxic et teratogenic dans les souris. Dans les souris, les doses intraperitoneal répétées de pemetrexed quand donné pendant organogenesis ont provoqué des malformations foetales (l'ossification incomplète de talus et d'os de crâne; de 1/833ème la dose humaine intraveineuse recommandée sur une base mg/m2) et le palais fendu (1/33ème la dose humaine intraveineuse recommandée sur une base mg/m2). Embryotoxicity a été caractérisé par les morts foetales de l'embryon augmentées et a réduit des grandeurs de détritus. Si ALIMTA est utilisé pendant la grossesse, ou si le patient devient enceinte en prenant ce médicament, le patient devrait être instruit du hasard potentiel au foetus. On devrait conseiller aux femmes de potentiel d'accouchement d'utiliser des mesures contraceptives efficaces pour prévenir la grossesse pendant le traitement avec ALIMTA.

8.3 Mères infirmières

Il n'est pas connu ou ALIMTA ou ses métabolites sont excrétés dans le lait humain. Puisque beaucoup de médicaments sont excrétés dans le lait humain et à cause du potentiel pour les réactions défavorables sérieuses dans les bébés infirmiers d'ALIMTA, une décision devrait être prise pour arrêter des soins infirmiers ou arrêter le médicament, en tenant compte de l'importance du médicament pour la mère.

8.4 Utilisation de pédiatrie

La sécurité et l'efficacité d'ALIMTA dans les patients de pédiatrie n'ont pas été établies.

8.5 Utilisation gériatrique

Il est connu qu'ALIMTA est considérablement excrété par le rein et le risque de réactions défavorables à ce médicament peut être plus grand dans les patients avec la fonction rénale diminuée. Puisque les patients assez âgés diminueront mieux la fonction rénale, le soin devrait être pris dans la sélection de dose. La fonction rénale surveillant est recommandée avec l'administration d'ALIMTA. Aucune réduction de dose autre que les recommandés pour tous les patients n'est nécessaire pour les patients 65 ans d'âge ou plus vieux [voient le Dosage et l'administration (2.4)].

Dans le traitement initial le non-petit essai clinique de cancer du poumon de cellule, 37.7 % de patients ont traité avec ALIMTA plus cisplatin étaient 65 ans et la Qualité 3/4 neutropenia était plus grand en comparaison des patients <65 ans (19.9 % contre 12.2 %). Pour les patients <65 ans, le HR pour la survie totale était 0.96 (CI de 95 % : 0.83, 1.10) et pour les patients 65 ans le HR était 0.88 (CI de 95 % : 0.74, 1.06) dans l'intention de traiter la population.

Dans l'entretien le non-petit procès de cancer du poumon de cellule 33.3 % de patients ont traité avec ALIMTA étaient 65 ans et aucune différence n'a été vue dans la Qualité 3/4 les réactions défavorables en comparaison des patients <65 ans. Pour les patients <65 ans, le HR pour la survie totale était 0.74 ( CI de 95 % : 0.58, 0.93) et pour les patients 65 ans le HR était 0.88 ( CI de 95 % : 0.65, 1.21) dans l'intention de traiter la population.

Dans le non-petit procès de cancer du poumon de cellule après la chimiothérapie préalable, les patients de 29.7 % ont traité avec ALIMTA étaient 65 ans et la Qualité 3/4 l'hypertension était plus grande en comparaison des patients <65 ans. Pour les patients <65 ans, le HR pour la survie totale était 0.95 ( CI de 95 % : 0.76, 1.19) et pour les patients 65 ans le HR était 1.15 ( CI de 95 % : 0.79, 1.68) dans l'intention de traiter la population.

Les patients inclus de 36.7 % du procès mesothelioma ont traité avec ALIMTA plus cisplatin qui étaient 65 ans et Qualité 3/4 la fatigue, leukopenia, neutropenia et thrombocytopenia étaient plus grands en comparaison des patients <65 ans. Pour les patients <65 ans, le HR pour la survie totale était 0.71 (CI de 95 % : 0.53, 0.96) et pour les patients 65 ans, le HR était 0.85 (CI de 95 % : 0.59, 1.22) dans l'intention de traiter la population.

8.6 Patients avec l'Affaiblissement Hépatique

Il n'y avait aucun effet d'AST élevé, ALT, ou le total bilirubin sur le pharmacokinetics de pemetrexed [voit la Pharmacologie Clinique (12.3)].

Les adaptations de dose basées sur l'affaiblissement hépatique connu pendant le traitement avec ALIMTA sont fournies dans la Table 2 [voir le Dosage et l'administration (2.4)].

8.7 Patients avec l'Affaiblissement Rénal

Il est connu qu'ALIMTA est essentiellement excrété par les reins. La fonction rénale diminuée aura pour résultat l'autorisation réduite et la plus grande exposition (AUC) à ALIMTA comparé avec les patients avec la fonction rénale normale [voir le Dosage et l'administration (2.4) et la Pharmacologie Clinique (12.3)]. Cisplatin coadministration avec ALIMTA n'a pas été étudié dans les patients avec l'affaiblissement rénal modéré.

8.8 Sexe

Dans le traitement initial le non-petit procès de cancer du poumon de cellule, 70 % de patients étaient des mâles et des femelles de 30 %. Pour les mâles le HR pour la survie totale était 0.97 ( CI de 95 % : 0.85, 1.10) et pour les femelles le HR était 0.86 ( CI de 95 % : 0.70, 1.06) dans l'intention de traiter la population.

Dans l'entretien le non-petit procès de cancer du poumon de cellule, 73 % de patients étaient des mâles et des femelles de 27 %. Pour les mâles le HR pour la survie totale était 0.78 ( CI de 95 % : 0.63, 0.96) et pour les femelles le HR était 0.83 ( CI de 95 % : 0.56, 1.21) dans l'intention de traiter la population.

Dans le non-petit procès de cancer du poumon de cellule après la chimiothérapie préalable, 72 % de patients étaient des mâles et des femelles de 28 %. Pour les mâles le HR pour la survie totale était 0.95 ( CI de 95 % : 0.76, 1.19) et pour les femelles le HR était 1.28 ( CI de 95 % : 0.86, 1.91) dans l'intention de traiter la population.

Dans le procès mesothelioma, 82 % de patients étaient des mâles et des femelles de 18 %. Pour les mâles le HR pour la survie totale était 0.85 ( CI de 95 % : 0.66, 1.09) et pour les femelles le HR était 0.48 ( CI de 95 % : 0.27, 0.85) dans l'intention de traiter la population.

8.9 Course

Dans le traitement initial le non-petit procès de cancer du poumon de cellule, 78 % de patients étaient des Caucasiens, à 13 % à l'est/sud-est des Asiatiques et 9 % d'autres. Pour les Caucasiens, le HR pour la survie totale était 0.92 ( CI de 95 % : 0.82, 1.04), pour les Asiatiques Est/Du sud-est le HR était 0.86 ( CI de 95 % : 0.61, 1.21) et pour d'autres le HR était 1.24 ( CI de 95 % : 0.84, 1.84) dans l'intention de traiter la population.

Dans l'entretien le non-petit procès de cancer du poumon de cellule, 65 % de patients étaient des Caucasiens, un Habitant de l'Asie de l'Est de 23 % et 12 % d'autres. Pour les Caucasiens le HR pour la survie totale était 0.77 ( CI de 95 % : 0.62, 0.97), car les Habitants de l'Asie de l'Est était 1.05 ( CI de 95 % : 0.70, 1.59) et pour d'autres le HR était 0.46 ( CI de 95 % : 0.26, 0.79) dans l'intention de traiter la population.

Dans le non-petit procès de cancer du poumon de cellule après la chimiothérapie préalable, 71 % de patients étaient des Caucasiens et 29 % d'autres. Pour les Caucasiens le HR pour la survie totale était 0.91 ( CI de 95 % : 0.73, 1.15) et pour d'autres le HR était 1.27 ( CI de 95 % : 0.87, 1.87) dans l'intention de traiter la population.

Dans le procès mesothelioma, 92 % de patients étaient des Caucasiens et 8 % d'autres. Pour les Caucasiens, le HR pour la survie totale était 0.77 ( CI de 95 % : 0.61, 0.97) et pour d'autres le HR était 0.86 ( CI de 95 % : 0.39, 1.90) dans l'intention de traiter la population.

10 SURDOSAGE

Il y a eu peu de cas d'overdose ALIMTA. La toxicité annoncée a inclus neutropenia, anémie, thrombocytopenia, mucositis et rougeurs. Les complications prévues d'overdose incluent la suppression de moelle osseuse comme manifesté par neutropenia, thrombocytopenia et anémie. En plus, l'infection avec ou sans fièvre, diarrhée et mucositis peut être vue. Si une overdose se produit, les mesures d'un grand secours générales devraient être instituées comme jugées nécessaire par le médecin de traitement.

Dans les essais cliniques, leucovorin a été permis pour la Qualité CTC 4 leukopenia la durabilité de ≥3 jours, la Qualité de CTC 4 neutropenia la durabilité de ≥3 jours et immédiatement pour la Qualité CTC 4 thrombocytopenia, en saignant associé à la Qualité 3 thrombocytopenia, ou la Qualité 3 ou 4 mucositis. Les doses intraveineuses suivantes et les programmes de leucovorin ont été recommandés pour l'utilisation intraveineuse : 100 mg/m2, intraveineusement une fois, suivi par leucovorin, 50 mg/m2, intraveineusement toutes les 6 heure s depuis 8 jours.

La capacité d'ALIMTA d'être dialyzed est inconnue.

11 DESCRIPTION

Pemetrexed disodium heptahydrate a le nom chimique l'acide de L-Glutamic, N-[4-[2-(2-amino-4,7-dihydro-4-oxo-1H-pyrrolo [2,3ème] pyrimidin-5-yl) l'éthyle] benzoyl] - disodium le sel, heptahydrate. C'est un blanc au solide presque blanc avec une formule moléculaire de C20H19N5Na2O6 • 7H2O et un poids moléculaire de 597.49. La formule structurelle est comme suit :

Formule structurelle

ALIMTA est fourni comme une poudre lyophilized stérile pour l'injection intraveineuse disponible dans les fioles de la dose simple. Le produit est un blanc au solide lyophilized jaune clair ou à vert-jaune. Chaque fiole de 100 mgs ou de 500 mgs d'ALIMTA contient pemetrexed disodium équivalent à 100 mgs pemetrexed et 106 mgs mannitol ou 500 mgs pemetrexed et 500 mgs mannitol, respectivement. L'hydroxyde de sodium et/ou d'acide chlorhydrique peut avoir été ajouté pour régler le ph.

12 PHARMACOLOGIE CLINIQUE

12.1 Mécanisme d'Action

ALIMTA, pemetrexed pour l'injection, est un inhibiteur du métabolisme analogique folate qui exerce son action en perturbant des processus du métabolisme folate-dépendants essentiels pour la réplication de cellule. Les études in vitro ont montré que pemetrexed inhibe thymidylate synthase (TS), dihydrofolate reductase (DHFR) et glycinamide ribonucleotide formyltransferase (GARFT), qui sont des enzymes folate-dépendantes impliquées dans le de novo la biosynthèse de thymidine et de purine nucleotides. Pemetrexed est pris dans les cellules par les transporteurs membraneux tels que le transporteur folate réduit et la membrane folate les systèmes de transport de protéine se liant. Une fois dans la cellule, pemetrexed est converti en formes de polyglutamate par l'enzyme folylpolyglutamate synthetase. Les formes de polyglutamate sont retenues dans les cellules et sont des inhibiteurs de TS et de GARFT. Polyglutamation est un temps - et le processus dépendant de la concentration qui se produit dans les cellules de tumeur et, est cru se produire avec une mesure moindre, dans les tissus normaux. On croit que les métabolites de Polyglutamated ont une demi-vie intracellulaire augmentée ayant pour résultat l'action de médicament prolongée dans les cellules malfaisantes.

12.2 Pharmacodynamics

Les études précliniques ont montré que pemetrexed inhibe la croissance in vitro de lignes de cellule mesothelioma (MSTO-211ème, NCI-H2052). Les études avec la MSTO-211ème ligne de cellule mesothelioma ont montré des effets synergistic quand pemetrexed a été combiné concurremment avec cisplatin.

Les comtes de neutrophil absolus (ANC) suite à l'administration de l'agent simple d'ALIMTA aux patients pas recevant folic l'acide et l'addition d'un supplément de la vitamine B12 ont été caractérisés en utilisant la population pharmacodynamic les analyses. La sévérité de toxicité hematologic, comme mesuré par la profondeur du nadir ANC, est en corrélation avec l'exposition systémique, ou la région sous la courbe (AUC) de pemetrexed. Il a été aussi remarqué que plus bas les nadirs d'ANC se sont produits dans les patients avec la ligne de base élevée cystathionine ou les concentrations homocysteine. Les niveaux de ces substances peuvent être réduits par l'acide folic et l'addition d'un supplément de la vitamine B12. Il n'y a aucun effet cumulatif d'exposition pemetrexed sur le nadir ANC sur les cycles de traitement multiples.

Le temps au nadir ANC avec l'exposition systémique pemetrexed (AUC), varié entre 8 à 9.6 jours sur une gamme d'expositions de 38.3 à 316.8 mcg • hr/mL. Revenez à la ligne de base ANC s'est produit 4.2 avec 7.5 jours après le nadir sur la même gamme d'expositions.

12.3 Pharmacokinetics

Absorption

Les pharmacokinetics d'ALIMTA administré comme l'agent simple dans les doses variant de 0.2 à 838 mg/m2 infusés sur une période de 10 minutes ont été évalués dans 426 patients cancéreux avec une variété de tumeurs fermes. Le total de Pemetrexed l'exposition systémique (AUC) et la concentration de plasma maximum (Cmax) augmente proportionnellement avec la dose. Les pharmacokinetics de pemetrexed ne changent pas complètement de cycles de traitement multiples.

Distribution

Pemetrexed a un volume permanent de distribution de 16.1 litres. Les études in vitro indiquent que pemetrexed est environ 81 % attachés aux protéines de plasma. Le fait de se lier n'est pas affecté par le niveau d'affaiblissement rénal.

Métabolisme et Excrétion

Pemetrexed n'est pas transformé par métabolisme à une mesure appréciable et est essentiellement éliminé dans l'urine, avec 70 % à 90 % de la dose récupérée inchangé au cours des 24 premières heures suite à l'administration. Les diminutions d'autorisation et l'exposition (AUC) les augmentations, puisque la fonction rénale diminue. L'autorisation systémique totale de pemetrexed est 91.8 millilitres/minutes et la demi-vie d'élimination de pemetrexed est 3.5 heures dans les patients avec la fonction rénale normale (creatinine l'autorisation de 90 millilitres/minutes).

Les pharmacokinetics de pemetrexed dans les populations spéciales ont été examinés dans environ 400 patients dans les études de bras contrôlées et simples.

Effet d'Âge

Aucun effet d'âge sur le pharmacokinetics de pemetrexed n'a été observé sur une gamme de 26 à 80 ans.

Effet de Sexe

Les pharmacokinetics de pemetrexed n'étaient pas différents dans le mâle et les malades.

Effet de Course

Les pharmacokinetics de pemetrexed étaient semblables dans les Caucasiens et les patients de descente africaine. Les données insuffisantes sont disponibles pour comparer pharmacokinetics pour d'autres groupes ethniques.

Effet d'Insuffisance Hépatique

Il n'y avait aucun effet d'AST élevé, ALT, ou total bilirubin sur le pharmacokinetics de pemetrexed. Cependant, les études de patients hépatiquement diminués n'ont pas été conduites [voir le Dosage et l'administration (2.4) et l'Utilisation dans les Populations Spécifiques (8.6)].

Effet d'Insuffisance Rénale

Les analyses de Pharmacokinetic de pemetrexed ont inclus 127 patients avec la fonction rénale réduite. L'autorisation de plasma de diminutions de pemetrexed comme la fonction rénale diminue, avec une augmentation résultante dans l'exposition systémique. Les patients avec les autorisations creatinine de 45, 50 et 80 millilitres/minutes avaient 65 %, 54 % et les augmentations de 13 %, respectivement dans l'exposition systémique totale pemetrexed (AUC) comparé aux patients avec l'autorisation creatinine de 100 millilitres/minutes [voient des Avertissements et des Précautions (5.4) et un Dosage et une administration (2.4)].

De pédiatrie

Les patients de pédiatrie n'ont pas été inclus dans les essais cliniques.

Effet d'Ibuprofen

Les doses d'Ibuprofen de 400 mgs quatre fois par jour réduisent l'autorisation de pemetrexed d'environ 20 % (et augmentez AUC de 20 %) dans les patients avec la fonction rénale normale. L'effet de plus grandes doses d'ibuprofen sur pemetrexed pharmacokinetics est inconnu [voir des Actions réciproques de Médicament (7.1)].

Effet d'Aspirine

L'aspirine, administrée dans bas pour modérer des doses (325 mgs toutes les 6 heures), n'affecte pas le pharmacokinetics de pemetrexed. L'effet de plus grandes doses d'aspirine sur pemetrexed pharmacokinetics est inconnu.

Effet de Cisplatin

Cisplatin n'affecte pas le pharmacokinetics de pemetrexed et les pharmacokinetics de platine total sont inaltérés par pemetrexed.

Effet de Vitamines

Coadministration de la vitamine B12 acide ou intramusculaire folic orale n'affecte pas le pharmacokinetics de pemetrexed.

Les médicaments Transformés par métabolisme par Cytochrome P450 les Enzymes

Les résultats des études in vitro avec le foie humain microsomes prédisent que pemetrexed ne provoquerait pas d'inhibition cliniquement significative d'autorisation du métabolisme de médicaments transformés par métabolisme par CYP3A, CYP2D6, CYP2C9 et CYP1A2.

13 TOXICOLOGIE NONCLINIQUE

13.1 Carcinogenesis, Mutagenesis, Affaiblissement de Fertilité

Aucune étude de carcinogenicity n'a été conduite avec pemetrexed. Pemetrexed était clastogenic dans le dans l'essai de micronoyau vivo dans la moelle osseuse de souris, mais n'était pas mutagenic dans les épreuves in vitro multiples (l'essai d'Ames, l'essai de cellule de CHO). Pemetrexed a administré aux doses i.v. de 0.1 mgs/kg/jours ou plus grand aux souris masculines (de 1/1666 la dose humaine recommandée sur une base mg/m2) avait pour résultat la fertilité réduite, hypospermia et l'atrophie de testicular.

14 ÉTUDES CLINIQUES

14.1 Le non-petit Cancer du poumon de Cellule (NSCLC) – la Combinaison avec Cisplatin

Un multicentre, randomisé, l'étude de l'étiquette ouverte en 1725 chemonaive les patients avec le Stade IIIb/IV NSCLC a été conduit pour comparer la survie totale suite au traitement avec ALIMTA dans la combinaison avec cisplatin (le courant alternatif) contre gemcitabine dans la combinaison avec cisplatin (GC). ALIMTA a été administré intraveineusement plus de 10 minutes à une dose de 500 mg/m2 avec cisplatin administré intraveineusement à une dose de 75 mg/m2 après l'administration d'ALIMTA, le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours. Gemcitabine a été administré à une dose de 1250 mg/m2 le Jour 1 et le Jour 8 et cisplatin a été administré intraveineusement à une dose de 75 mg/m2 après l'administration de gemcitabine, le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours. Le traitement a été administré jusqu'à un total de 6 cycles et les patients tant dans les bras de traitement ont reçu de l'acide folic, la vitamine B12, que dans dexamethasone [voient le Dosage et l'administration (2.3)].

Les caractéristiques sociodémographiques patientes de l'intention de traiter la population (ITT) sont montrées dans la Table 9. Les caractéristiques sociodémographiques et les caractéristiques de maladie ont été bien équilibrées.

La table 9 : Thérapie de la Première ligne : le Résumé de Caractéristiques Patientes dans l'Étude de NSCLC

le fait d'Inclure adenocarcinoma, la grande cellule et d'autre histologie sauf ceux avec le type de cellule squamous.

b Le sous-groupe "d'autre" représente des patients avec un diagnostic primaire de NSCLC dont la maladie n'avait pas les connaissances requises clairement comme adenocarcinoma, squamous le carcinome de cellule, ou le grand carcinome de cellule.

c Statut de Performance de Groupe d'Oncology Coopératif de L'est.

d ECOG LE PS n'a pas été annoncé pour tous les patients randomisés. Les pourcentages sont représentatifs de N=861 pour l'ALIMTA plus le bras cisplatin et de N=861 pour le gemcitabine plus le bras cisplatin.

e le Tabagisme de l'histoire a été recueilli pour 88 % de patients randomisés (N=757 pour l'ALIMTA plus le bras cisplatin et N=759 pour le gemcitabine plus le bras cisplatin).

Caractéristique patienteALIMTA plus Cisplatin (le courant alternatif)
(N=862)
Gemcitabine plus Cisplatin (GC)
(N=863)
Âge (yrs)
   Médiane (gamme)61.1 (28.8-83.2)61.0 (26.4-79.4)
Sexe
   Mâle/Femelle70.2 % DE %/29.870.1 % DE %/29.9
Origine
   Caucasien669 (77.6 %)680 (78.8 %)
   Hispano-Américain27 (3.1 %)23 (2.7 %)
   Asiatique146 (16.9 %)141 (16.3 %)
   Descente africaine18 (2.1 %)18 (2.1 %)
Stade lors de l'Entrée
   IIIb/IV23.8 % DE %/76.224.3 % DE %/75.7
Histologie
   Nonsquamous NSCLCa618 (71.7 %)634 (73.5 %)
   Adenocarcinoma436 (50.6 %)411 (47.6 %)
   Grande cellule76 (8.8 %)77 (8.9 %)
   Otherb106 (12.3 %)146 (16.9 %)
   Squamous244 (28.3 %)229 (26.5 %)
ECOG PSc, d
   0/135.4 % DE %/64.635.6 % DE %/64.3
Tabagisme Historye
   Jamais/jamais fumeur83.1 % DE %/16.983.9 % DE %/16.1

Les patients ont reçu une médiane de 5 cycles de traitement dans les deux bras d'étude. Les patients ont traité avec ALIMTA plus cisplatin a reçu une intensité de dose relative de 94.8 % de l'intensité de dose ALIMTA spécifiée du protocole et de 95.0 % de l'intensité de dose cisplatin spécifiée du protocole. Les patients ont traité avec gemcitabine plus cisplatin a reçu une intensité de dose relative de 85.8 % de l'intensité de dose gemcitabine spécifiée du protocole et de 93.5 % de l'intensité de dose cisplatin spécifiée du protocole.

Le point final primaire dans cette étude était la survie totale. Le temps de survie moyen était 10.3 mois dans l'ALIMTA plus le bras de traitement cisplatin et 10.3 mois dans le gemcitabine plus le bras cisplatin, avec un rapport de hasard réglé de 0.94.

La table 10 : Thérapie de la Première ligne : l'Efficacité dans NSCLC – la Population d'ITT

un Réglé pour le sexe, le stade, la base de diagnostic et le statut de performance.

b Un HR qui est moins de 1.0 indiquent que la survie est mieux dans le bras de courant alternatif que dans le bras GC. Sinon, un HR qui est plus grand que 1.0 indique que la survie est mieux dans le bras GC que dans le bras de courant alternatif.

ALIMTA plus Cisplatin
(N=862)
Gemcitabine plus Cisplatin
(N=863)
La survie totale moyenne (CI de 95 %)10.3 mos (9.8-11.2)10.3 mos (9.6-10.9)
   Le rapport de hasard réglé (HR) a, b (CI de 95 %)0.94 (0.84-1.05)
La survie sans progression moyenne (CI de 95 %)4.8 mos (4.6-5.3)5.1 mos (4.6-5.5)
   Le rapport de hasard réglé (HR) a, b (CI de 95 %)1.04 (0.94-1.15)
Le taux de réponse total (CI de 95 %)27.1 % (24.2-30.1)24.7 % (21.8-27.6)
Figure 1

La figure 1 : Kaplan-Meier Curves pour la Survie Totale ALIMTA plus Cisplatin (le courant alternatif) contre Gemcitabine plus Cisplatin (GC) dans NSCLC — la Population d'ITT.

Une analyse pré-indiquée de l'impact d'histologie NSCLC sur la survie totale a été examinée. Les différences cliniquement pertinentes dans la survie selon l'histologie ont été observées et sont montrées dans la Table 11. Cette différence dans l'effet de traitement pour ALIMTA basé sur l'histologie démontrant un manque d'efficacité dans l'histologie de cellule squamous a été aussi observée dans l'agent simple, l'étude de la deuxième ligne et l'étude d'entretien [voient des Études Cliniques (14.2, 14.3)].

La table 11 : Thérapie de la Première ligne : la Survie Totale dans NSCLC Histologic les Sous-groupes

Un HR qui est moins de 1.0 indique que la survie est mieux dans le bras de courant alternatif que dans le bras GC. Sinon, un HR qui est plus grand que 1.0 indique que la survie est mieux dans le bras GC que dans le bras de courant alternatif.

bUnadjusted pour les comparaisons multiples.

cHRs s'est adapté pour le PS ECOG, le sexe, le stade de maladie et la base pour le diagnostic pathologique (histopathological/cytopathological).

dIncludes adenocarcinoma, grande cellule et d'autre histologie sauf ceux avec le type de cellule squamous.

le sous-groupe d'eThe "d'autre" représente des patients avec un diagnostic primaire de NSCLC dont la maladie n'avait pas les connaissances requises clairement comme adenocarcinoma, squamous le carcinome de cellule, ou le grand carcinome de cellule.

Sous-groupe d'HistologieSurvie Totale moyenne au cours des Mois
(CI DE 95 %)
Le Rapport de Hasard non réglé (HR) a, b (CI de 95 %)Le Rapport de Hasard réglé (HR) a, b, c (CI de 95 %)
ALIMTA plus CisplatinGemcitabine plus Cisplatin
Nonsquamous NSCLCd (N=1252)11.0
(10.1-12.5)
N=61810.1
(9.3-10.9)
N=6340.84
(0.74-0.96)
0.84
(0.74-0.96)
   Adenocarcinoma
   (N=847)
12.6
(10.7-13.6)
N=43610.9
(10.2-11.9)
N=4110.84
(0.71-0.98)
0.84
(0.71-0.99)
   Grande Cellule
   (N=153)
10.4
(8.6-14.1)
N=766.7
(5.5-9.0)
N=770.68
(0.48-0.97)
0.67
(0.48-0.96)
   Othere
   (N=252)
8.6
(6.8-10.2)
N=1069.2
(8.1-10.6)
N=1461.12
(0.84-1.49)
1.08
(0.81-1.45)
   Cellule de Squamous
   (N=473)
9.4
(8.4-10.2)
N=24410.8
(9.5-12.1)
N=2291.22
(0.99-1.50)
1.23
(1.00-1.51)
Figure 2

La figure 2 : Kaplan-Meier Curves pour la Survie Totale ALIMTA plus Cisplatin (le courant alternatif) contre Gemcitabine plus Cisplatin (GC) dans NSCLC — Nonsquamous NSCLC et la Cellule Squamous NSCLC.

14.2 Non-petit Cancer du poumon de Cellule – Entretien

Un multicentre, l'étude randomisée, double aveugle, contrôlée du placebo a été conduite dans 663 patients avec le Stade IIIb/IV NSCLC qui n'a pas fait des progrès après quatre cycles de chimiothérapie basée sur le platine. Les patients qui n'ont pas fait des progrès ont été randomisés 2:1 pour recevoir ALIMTA ou placebo immédiatement suite à la chimiothérapie basée sur le platine. ALIMTA a été administré intraveineusement plus de 10 minutes à une dose de 500 mgs/m 2 le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours, jusqu'à la progression de maladie. Les patients tant dans les bras d'étude ont reçu de l'acide folic, la vitamine B 12, que dans dexamethasone [voient le Dosage et l'administration (2.3)].

L'étude a été conçue pour démontrer la survie sans progression supérieure et la survie totale d'ALIMTA sur le placebo. La survie sans progression (PFS) a été évaluée par la révision indépendante. Les caractéristiques patientes de l'intention de traiter la population (ITT) sont montrées dans la Table 12. Les caractéristiques sociodémographiques et les caractéristiques de maladie de ligne de base ont été bien équilibrées entre les bras d'étude.

La table 12 : Thérapie d'Entretien : le Résumé de Caractéristiques Patientes dans l'Étude de NSCLC

un Stade lors de l'Entrée n'a pas été annoncé pour tous les patients randomisés. Les pourcentages sont représentatifs de N=440 pour le bras ALIMTA et de N=222 pour le bras de placebo.

b Inclut des patients avec adenocarcinoma, grande cellule et d'autres diagnostics de histologic.

c Le sous-groupe "d'Autre" représente des patients avec un diagnostic primaire de NSCLC dont la maladie n'avait pas les connaissances requises clairement comme adenocarcinoma, le grand carcinome de cellule, ou le carcinome de cellule squamous.

d le Statut de Performance de Groupe d'Oncology Coopératif de L'est ( le PS d'ECOG) n'a pas été annoncé pour tous les patients randomisés. Les pourcentages sont représentatifs de N=439 pour le bras ALIMTA et de N=222 pour le bras de placebo.

e le Tabagisme de l'histoire n'a pas été annoncé pour tous les patients randomisés. Les pourcentages sont représentatifs de N=437 pour le bras ALIMTA et de N=221 pour le bras de placebo.

Caractéristique patiente ALIMTA
(N=441)
Placebo
(N=222)
Âge (yrs)
   Médiane (gamme) 60.6 (25.6-82.6) 60.4 (35.4-78.5)
Sexe
   Mâle/Femelle 73.0 % DE %/27.0 72.5 % DE %/27.5
Origine ethnique
   Caucasien 279 (63.3 %) 149 (67.1 %)
   Habitant de l'Asie de l'Est 104 (23.6 %) 50 (22.5 %)
   D'autre 58 (13.2 %) 23 (10.4 %)
Le stade lors de l'Entrée a
   IIIb/IV 18.0 % DE %/82.0 21.2 % DE %/78.8
Histologie (%)
   Nonsquamous NSCLC b 325 (73.7 %) 156 (70.3 %)
     Adenocarcinoma 222 (50.3 %) 106 (47.7 %)
     Grande cellule 10 (2.3 %) 10 (4.5 %)
     D'autre c 93 (21.1 %) 40 (18.0 %)
   Squamous 116 (26.3 %) 66 (29.7 %)
PS d'ECOG d
   0/1 40.1 % DE %/59.9 38.3 % DE %/61.7
Tabagisme de l'Histoire e
   Jamais/jamais fumeur 74.1 % DE %/25.9 71.5 % DE %/28.5
Le temps du début de thérapie d'induction pour étudier randomization (les mois)
   Médiane (gamme) 3.25 (1.6-4.8) 3.29 (2.7-5.1)

Les patients ont reçu une médiane de 5 cycles d'ALIMTA et de 3.5 cycles de placebo. Les patients randomisés à ALIMTA ont reçu une intensité de dose relative de 95.7 %. Un total de 213 patients (48.3 %) a accompli 6 cycles et un total de 98 patients (22.6 %) a accompli 10 cycles de traitement avec ALIMTA.

Dans la population d'étude totale, ALIMTA était supérieur statistiquement au placebo du point de vue de la survie totale (OS) (13.4 mois moyens contre 10.6 mois, HR=0.79 (CI de 95 % : 0.65-0.95), p-value=0.012) et PFS (4.0 mois moyens contre 2.0 mois, HR=0.60 (CI de 95 % : 0.49-0.73), la p-valeur <0.00001). Une différence dans les résultats de traitement a été observée selon la classification histologic. Pour la population de patients avec nonsquamous NSCLC, ALIMTA était supérieur au placebo pour OS (15.5 mois moyens contre 10.3 mois, HR=0.70 (CI de 95 % : 0.56-0.88)) et PFS (4.4 mois moyens contre 1.8 mois, HR=0.47 (CI de 95 % : 0.37-0.60)). Pour la population de patients avec squamous NSCLC, ALIMTA n'a pas amélioré OS comparé au placebo (9.9 mois moyens contre 10.8 mois, HR=1.07 (CI de 95 % : 0.77-1.50)) ou PFS (2.4 mois moyens contre 2.5 mois, HR=1.03 (CI de 95 % : 0.71-1.49)). Cette différence dans l'effet de traitement pour ALIMTA basé sur le manque de manifestant d'histologie d'avantage dans l'histologie de cellule squamous a été aussi observée dans la première ligne et les deuxièmes études de ligne. [voir des Études Cliniques (14.1, 14.3)]

Les résultats d'efficacité pour la population patiente totale sont présentés dans la Table 13 et la figure 3 et les résultats d'efficacité par les sous-groupes histologic pré-indiqués sont présentés dans la Table 14 et la figure 4, ci-dessous.

La table 13 : Thérapie d'Entretien : l'Efficacité d'ALIMTA contre le Placebo dans NSCLC - la Population d'ITT

on a calculé un PFS et OS à partir du temps de randomization, après l'achèvement de 4 cycles d'induction la chimiothérapie basée sur le platine.

b les Valeurs pour PFS donné basé sur la révision indépendante (ALIMTA N=387, le Placebo N=194).

c les rapports de hasard Non réglés sont fournis. Un HR <1.0 indique que le résultat est mieux dans le bras ALIMTA que dans le bras de placebo.

Le Paramètre d'efficacité a, b ALIMTA
(N=441)
Placebo
(N=222)
 La survie totale moyenne c (CI de 95 %) 13.4 mos (11.9-15.9) 10.6 mos (8.7-12.0)
   Le rapport de hasard (HR) c (CI de 95 %) 0.79 (0.65-0.95)
   p-valeur p=0.012
 La survie sans progression moyenne (CI de 95 %) 4.0 mos (3.1-4.4) 2.0 mos (1.5-2.8)
   Le rapport de hasard (HR) c (CI de 95 %) 0.60 (0.49-0.73)
   p-valeur p <0.00001
La table 14 : Thérapie d'Entretien : l'Efficacité dans NSCLC par les Sous-groupes Histologic a

on a calculé un PFS et OS à partir du temps de randomization, après l'achèvement de 4 cycles d'induction la chimiothérapie basée sur le platine. Tous les résultats se sont non adaptés pour les comparaisons multiples.

b les Valeurs pour PFS sont donnés basé sur la révision indépendante (ALIMTA N=387, le Placebo N=194).

c les rapports de hasard Non réglés sont fournis. Un HR <1.0 indique que le résultat est mieux dans le bras ALIMTA que dans le bras de placebo. Un HR > 1.0 indique que le résultat est mieux dans le bras de placebo que dans le bras ALIMTA.

d Inclut des patients avec adenocarcinoma, grand carcinome de cellule et d'autre histologie.

e Le sous-groupe "d'Autre" représente des patients avec un diagnostic primaire de NSCLC dont la maladie n'avait pas les connaissances requises clairement comme adenocarcinoma, le grand carcinome de cellule, ou le carcinome de cellule squamous.

Survie totale Survie sans progression b
ALIMTA Placebo ALIMTA Placebo
Médiane (mois) Médiane (mois) Médiane (mois) Médiane (mois)
HR c (CI de 95 %) HR c (CI de 95 %)
Nonsquamous NSCLC d 15.5 10.3 4.4 1.8
N=481 0.70 (0.56-0.88) 0.47 (0.37-0.60)
   Adenocarcinoma 16.8 11.5 4.6 2.7
   N=328 0.73 (0.56-0.96) 0.51 (0.38-0.68)
   Grand carcinome de cellule 8.4 7.9 4.5 1.5
   N=20 0.98 (0.36-2.65) 0.40 (0.12-1.29)
   D'autre e 11.3 7.7 4.1 1.6
   N=133 0.61 (0.40-0.94) 0.44 (0.28-0.68)
Cellule de Squamous 9.9 10.8 2.4 2.5
N=182 1.07 (0.77-1.50) 1.03 (0.71-1.49)
Figure 3

La figure 3 : Kaplan-Meier Curve pour la Survie Totale ALIMTA (A) contre le Placebo (P) dans NSCLC - la Population d'ITT.

Figure 4

La figure 4 : Kaplan-Meier Curves pour la Survie Totale ALIMTA contre le Placebo dans NSCLC - Nonsquamous NSCLC et la Cellule Squamous NSCLC.

14.3 Le non-petit Cancer du poumon de Cellule – Après la Chimiothérapie Préalable

Un multicentre, l'étude d'étiquette randomisée, ouverte a été conduite dans les patients avec le Stade III ou  IV NSCLC après la chimiothérapie préalable pour comparer la survie totale suite au traitement avec ALIMTA contre docetaxel. ALIMTA a été administré intraveineusement plus de 10 minutes à une dose de 500 mgs/m 2 et docetaxel ont été administrées à 75 mgs/m 2 comme une injection intraveineuse de 1 heure. Les deux médicaments ont été donnés le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours. Tous les patients ont traité avec l'addition d'un supplément de vitamine reçue d'ALIMTA avec l'acide folic et la vitamine B 12. L'étude a été destinée pour montrer une supériorité de survie totale ou une non-infériorité d'ALIMTA à docetaxel. Les caractéristiques sociodémographiques patientes de l'intention de traiter la population (ITT) sont montrées dans la Table 15.

La table 15 : Thérapie de la Deuxième ligne : le Résumé de Caractéristiques Patientes dans l'Étude de NSCLC

un statut de Performance n'a pas été annoncé pour tous les patients randomisés. Les pourcentages sont représentatifs de N=264 pour le bras ALIMTA et de N=274 pour le bras docetaxel.

 Caractéristique patiente ALIMTA
(N=283)
Docetaxel
(N=288)
  Âge (yrs)
   Médiane (gamme) 59 (22-81) 57 (28-87)
  Sexe (%)
   Mâle/Femelle 68.6/31.4 75.3/24.7
  Le stade lors de l'Entrée (le %)
   III/IV 25.1/74.9 25.3/74.7
  Diagnostic/Histologie (%)
   Adenocarcinoma 154 (54.4) 142 (49.3)
   Squamous 78 (27.6) 94 (32.6)
   Bronchoalveolar 4 (1.4) 1 (0.3)
   D'autre 47 (16.6) 51 (17.7)
  Statut de performance (%) a
   0-1 234 (88.6) 240 (87.6)
   2 30 (11.4) 34 (12.4)

Le point final primaire dans cette étude était la survie totale. Le temps de survie moyen était 8.3 mois dans le bras de traitement ALIMTA et 7.9 mois dans le bras docetaxel, avec un rapport de hasard de 0.99 (voir la Table 16). L'étude n'a pas montré de supériorité de survie totale d'ALIMTA.

La table 16 : l'Efficacité d'ALIMTA contre Docetaxel dans le Non-petit Cancer du poumon de Cellule - la Population d'ITT
ALIMTA
(N=283)
Docetaxel
(N=288)
La survie totale moyenne (CI de 95 %) 8.3 mos (7.0-9.4) 7.9 mos (6.3-9.2)
Le rapport de hasard (HR) (CI de 95 %) 0.99 (0.82-1.20)
La survie sans progression moyenne (CI de 95 %) 2.9 mos (2.4-3.1) 2.9 mos (2.7-3.4)
Le rapport de hasard (HR) (CI de 95 %) 0.97 (0.82-1.16)
Le taux de réponse total (CI de 95 %) 8.5 % (5.2-11.7) 8.3 % (5.1-11.5)

Une analyse rétrospective de l'impact d'histologie NSCLC sur la survie totale a été examinée. Les différences cliniquement pertinentes dans la survie selon l'histologie ont été observées et sont montrées dans la Table 17. Cette différence dans l'effet de traitement pour ALIMTA basé sur l'histologie démontrant un manque d'efficacité dans l'histologie de cellule squamous a été aussi observée dans l'étude de combinaison de la première ligne et dans l'étude d'entretien [voir des Études Cliniques (14.1, 14.2)].

La table 17 : Deuxième Thérapie de Ligne : la Survie Totale d'ALIMTA contre Docetaxel dans NSCLC par les Sous-groupes Histologic

Un HR qui est moins de 1.0 indique que la survie est mieux dans le bras ALIMTA que dans le bras docetaxel. Sinon, un HR qui est plus grand que 1.0 indique que la survie est mieux dans le bras docetaxel que dans le bras ALIMTA.

b Non réglé pour les comparaisons multiples.

c les HS s'est adapté pour le PS ECOG, le temps depuis la chimiothérapie préalable, le stade de maladie et le sexe.

d Inclut adenocarcinoma, grande cellule et d'autre histologie sauf ceux avec le type de cellule squamous.

e Le sous-groupe "d'autre" représente des patients avec un diagnostic primaire de NSCLC dont la maladie n'avait pas les connaissances requises clairement comme adenocarcinoma, squamous le carcinome de cellule, ou le grand carcinome de cellule.

Sous-groupe d'HistologieSurvie Totale moyenne au cours des Mois
(CI DE 95 %)
Le Rapport de Hasard non réglé (HR) a, b
(CI DE 95 %)
Le Rapport de Hasard réglé (HR) a, b, c
(CI DE 95 %)
ALIMTA Docetaxel
Nonsquamous NSCLC d
(N=399)
9.3
(7.8-9.7)
N=205 8.0
(6.3-9.3)
N=194 0.89
(0.71-1.13)
0.78
(0.61-1.00)
   Adenocarcinoma
   (N=301)
9.0
(7.6-9.6)
N=158 9.2
(7.5-11.3)
N=143 1.09
(0.83-1.44)
0.92
(0.69-1.22)
   Grande Cellule
   (N=47)
12.8
(5.8-14.0)
N=18 4.5
(2.3-9.1)
N=29 0.38
(0.18-0.78)
0.27
(0.11-0.63)
   D'autre e
   (N=51)
9.4
(6.0-10.1)
N=29 7.9
(4.0-8.9)
N=22 0.62
(0.32-1.23)
0.57
(0.27-1.20)
Cellule de Squamous
(N=172)
6.2
(4.9-8.0)
N=78 7.4
(5.6-9.5)
N=94 1.32
(0.93-1.86)
1.56
(1.08-2.26)

14.4 Pleural Malfaisant Mesothelioma

Un multicentre, l'étude randomisée, simple aveugle dans 448 patients chemonaive avec pleural malfaisant mesothelioma (MPM) la survie comparée dans les patients a traité avec ALIMTA dans la combinaison avec cisplatin à la survie dans les patients recevant cisplatin seul. ALIMTA a été administré intraveineusement plus de 10 minutes à une dose de 500 mg/m2 et de cisplatin ont été administrées intraveineusement plus de 2 heures à une dose de 75 mg/m2 le commencement environ 30 minutes après la fin d'administration d'ALIMTA. Les deux médicaments ont été donnés le Jour 1 de chaque cycle de 21 jours. Après que 117 patients ont été traités, la cellule blanche et la toxicité GI menée à un changement dans le protocole par quoi on a donné de l'acide folic à tous les patients et une addition d'un supplément de la vitamine B12.

L'analyse primaire de cette étude a été exécutée sur la population de tous les patients au hasard assignés au traitement qui a reçu le médicament d'étude (randomisé et traité). Une analyse a été aussi exécutée sur les patients qui ont reçu de l'acide folic et une addition d'un supplément de la vitamine B 12 pendant le cours entier de thérapie d'étude (complètement complété), puisque l'addition d'un supplément est recommandée [voir le Dosage et l'administration (2.3)]. Les résultats dans tous les patients et ceux ont complété complètement étaient semblables. Les caractéristiques sociodémographiques patientes sont montrées dans la Table 18.

La table 18 : le Résumé de Caractéristiques Patientes dans l'Étude de MPM

Seulement 67 % des patients avaient le diagnostic histologic de mesothelioma malfaisant confirmé par la révision indépendante.

b Karnofsky Échelle de Performance.

Patients randomisés et Traités Patients complètement Complétés
 Caractéristique patiente ALIMTA/cis
(N=226)
Cisplatin
(N=222)
ALIMTA/cis
(N=168)
Cisplatin
(N=163)
  Âge (yrs)
 Médiane (gamme) 61 (29-85) 60 (19-84) 60 (29-85) 60 (19-82)
  Sexe (%)
   Mâle 184 (81.4) 181 (81.5) 136 (81.0) 134 (82.2)
   Femelle 42 (18.6) 41 (18.5) 32 (19.0) 29 (17.8)
  Origine (%)
   Caucasien 204 (90.3) 206 (92.8) 150 (89.3) 153 (93.9)
   Hispano-Américain 11 (4.9) 12 (5.4) 10 (6.0) 7 (4.3)
   Asiatique 10 (4.4) 4 (1.9) 7 (4.2) 3 (1.8)
   Descente africaine 1 (0.4) 0 1 (0.6) 0
  Le stade lors de l'Entrée (le %)
   Je 16 (7.1) 14 (6.3) 15 (8.9) 12 (7.4)
   II 35 (15.6) 33 (15.0) 27 (16.2) 27 (16.8)
   III 73 (32.4) 68 (30.6) 51 (30.5) 49 (30.4)
   IV 101 (44.9) 105 (47.2) 74 (44.3) 73 (45.3)
   Non indiqué 1 (0.4) 2 (0.9) 1 (0.6) 2 (1.2)
  Diagnostic/Histologie  (%)
   Épithélial 154 (68.1) 152 (68.5) 117 (69.6) 113 (69.3)
   Mélangé 37 (16.4) 36 (16.2) 25 (14.9) 25 (15.3)
   Sarcomatoid 18 (8.0) 25 (11.3) 14 (8.3) 17 (10.4)
   D'autre 17 (7.5) 9 (4.1) 12 (7.1) 8 (4.9)
  La ligne de base KPS b  (le %)
   70-80 109 (48.2) 97 (43.7) 83 (49.4) 69 (42.3)
   90-100 117 (51.8) 125 (56.3) 85 (50.6) 94 (57.7)

La table 19 et la figure 5 résument les résultats de survie pour tous les patients randomisés et traités sans tenir compte du statut d'addition d'un supplément de vitamine et de ces patients l'addition d'un supplément de vitamine de réception à partir du temps d'enrôlement dans le procès.

La table 19 : l'Efficacité d'ALIMTA plus Cisplatin contre Cisplatin dans Pleural Malfaisant Mesothelioma

une p-valeur fait allusion à la comparaison entre les bras.

Patients randomisés et Traités Patients complètement Complétés
Paramètre d'efficacité ALIMTA/cis
(N=226)
Cisplatin
(N=222)
ALIMTA/cis
(N=168)
Cisplatin
(N=163)
Survie totale moyenne 12.1 mos 9.3 mos 13.3 mos 10.0 mos
( CI DE 95 %) (10.0-14.4) (7.8-10.7) (11.4-14.9) (8.4-11.9)
Rapport de hasard 0.77 0.75
P-valeur de grade de rondin a 0.020 0.051

Les résultats semblables ont été vus dans l'analyse de patients (N=303) avec le diagnostic histologic ratifié de pleural malfaisant mesothelioma. Il y avait trop peu de patients non-blancs pour évaluer des différences ethniques possibles. L'effet dans les femmes (la survie moyenne 15.7 mois avec la combinaison contre 7.5 mois sur cisplatin seul), cependant, était plus grand que l'effet dans les mâles (la survie moyenne 11 contre 9.4 respectivement). Comme avec n'importe quelle analyse d'exploration, il n'est pas clair si cette différence est réelle ou est une conclusion accidentelle.

Figure 5

La figure 5 : Kaplan-Meier Estimates de Temps de Survie pour ALIMTA plus Cisplatin et Cisplatin Seul dans tous les Patients Randomisés et Traités.

La réponse de tumeur objective pour pleural malfaisant mesothelioma est difficile à mesurer et les critères de réponse sont convenus pas universellement. Cependant, basé sur les critères potentiellement définis, le taux de réponse de tumeur objectif pour ALIMTA plus cisplatin était plus grand que le taux de réponse de tumeur objectif pour cisplatin seul. Il y avait aussi l'amélioration de la fonction de poumon (a forcé la capacité essentielle) dans l'ALIMTA plus le bras cisplatin comparé au bras de contrôle.

Les patients qui ont reçu la pleine addition d'un supplément avec l'acide folic et la vitamine B 12 pendant la thérapie d'étude ont reçu une médiane de 6 et 4 cycles dans l'ALIMTA/cisplatin (N=168) et cisplatin (N=163) les bras, respectivement. Les patients qui n'ont jamais reçu de l'acide folic et la vitamine B 12 pendant la thérapie d'étude ont reçu une médiane de 2 cycles tant dans les bras de traitement (N=32 que dans N=38 pour l'ALIMTA/cisplatin et le bras cisplatin, respectivement). Les patients recevant ALIMTA dans le groupe complètement complété ont reçu une intensité de dose relative de 93 % d'intensité de dose ALIMTA spécifiée du protocole; les patients ont traité avec cisplatin dans 94 % reçus du même groupe de l'intensité de dose projetée. Les patients ont traité cisplatin seul avait une intensité de dose de 96 %.

15 RÉFÉRENCES

  1. Prévenir des Expositions du Métier à Antineoplastic et à d'Autres Médicaments Dangereux dans les Cadres de Soins de santé. Alerte de NIOSH 2004-165.
  2. OSHA le Manuel Technique, TED 1-0.15A, la Section VI : le Chapitre 2. Le contrôle de l'Exposition du Métier aux Médicaments Dangereux. OSHA, 1999. http://www.osha.gov/dts/osta/otm/otm_vi/otm_vi_2.html
  3. Société américaine de Pharmaciens de système de la Santé. Les directives d'ASHP sur la manipulation des médicaments dangereux. L'Am J la santé-Syst Pharm. 2006; 63:1172-1193.
  4. Polovich, M., Blanc, J. M., & Kelleher, L. O. (les rédacteurs). 2005. La chimiothérapie et les directives biotherapy et les recommandations pour la pratique (2ème. le rédacteur) Pittsburgh, Pennsylvanie : Oncology Société Infirmière.

16 COMMENT FOURNI/STOCKAGE ET LA MANIPULATION

16.1 Comment Fourni

ALIMTA, pemetrexed pour l'injection, est disponible dans les fioles de l'utilisation simple stériles contenant 100 mgs pemetrexed.

   NDC 0002-7640-01 (VL7640) : la fiole de l'utilisation simple avec la chiquenaude ivoire - de la casquette emballée individuellement dans un carton.

ALIMTA, pemetrexed pour l'injection, est disponible dans les fioles de l'utilisation simple stériles contenant 500 mgs pemetrexed.

   NDC 0002-7623-01 (VL7623) : la fiole de l'utilisation simple avec la chiquenaude ivoire - de la casquette emballée individuellement dans un carton.

16.2 Stockage et Manipulation

ALIMTA, pemetrexed pour l'injection, devrait être conservé à 25°C (77°F); les excursions permises à 15-30°C (59-86°F) [voient USP la Température de Pièce Contrôlée].

La stabilité chimique et physique de reconstitué et les solutions d'injection d'ALIMTA ont été démontrées depuis jusqu'à 24 heures suite à la reconstitution initiale, quand conservé frigorifié, 2-8°C (36-46°F), ou à 25°C (77°F), les excursions permises à 15-30°C (59-86°F) [voient USP la Température de Pièce Contrôlée]. Quand préparé comme dirigé, reconstitué et les solutions d'injection d'ALIMTA ne contiennent aucun agent de conservation antimicrobien. Débarrassez-vous de la portion neuve [voir le Dosage et l'administration (2.5)].

ALIMTA n'est pas clair sensible.

17 RENSEIGNEMENTS D'ASSISTANCE PATIENTS

Voir le fait d'Étiqueter Patient FDA-approuvé

Les patients devraient être donnés l'ordre lire l'insertion de paquet patiente soigneusement.

17.1 Le besoin pour l'acide Folic et la Vitamine B12

Les patients ont traité avec ALIMTA doit être donné l'ordre prendre de l'acide folic et la vitamine B12 puisqu'une mesure prophylactique pour réduire hematologic lié du traitement et toxicité gastrointestinal [voit le Dosage et l'administration (2.3)].

17.2 Comtes de Cellule de Sang bas

Les patients devraient être suffisamment informés du risque de comtes de cellule de sang bas et donnés l'ordre immédiatement contacter leur médecin devrait n'importe quel signe d'infection se développer en incluant la fièvre. Les patients devraient contacter aussi leur médecin en saignant ou les symptômes d'anémie se produisent.

17.3 Effets de Gastrointestinal

Les patients devraient être donnés l'ordre contacter leur médecin si le vomissement persistant, la diarrhée, ou les signes de déshydratation apparaissent.

17.4 Médications d'élément

Les patients devraient être donnés l'ordre informer le médecin s'ils prennent une prescription d'élément ou des médications sur-contre en incluant ceux pour la douleur ou l'inflammation tels que non-steroidal les médicaments antiinflammatoires [voient des Actions réciproques de Médicament (7.1)].

Littérature révisée le 9 août 2010

Eli Lilly et Compagnie
Indianapolis, Indiana 46285, les Etats-Unis

Copyright © 2004, 2010, Eli Lilly and Company. Tous droits réservés.
PV 5208 AMPÈRES

LES RENSEIGNEMENTS POUR LES PATIENTS ET CAREGIVERS
ALIMTA ® (uh-LIM-tuh)

(pemetrexed pour l'injection)

Lisez les renseignements Patients qui viennent avec ALIMTA avant que vous commencez le traitement et chaque fois que vous êtes traités ALIMTA. Il peut y avoir des nouvelles informations. Cette brochure ne prend pas l'endroit de parler à votre docteur de votre condition médicale ou traitement. Parlez à votre docteur si vous avez des questions à propos d'ALIMTA.

Quel est ALIMTA ?

ALIMTA est un traitement pour :

  • Pleural malfaisant mesothelioma. Ce cancer affecte la doublure intérieure de la cavité de poitrine. ALIMTA est donné avec cisplatin, une autre médecine d'anticancer (la chimiothérapie).
  • Nonsquamous non-petit cancer du poumon de cellule. Ce cancer est une maladie dans laquelle malfaisant (le cancer) les cellules se forment dans les tissus du poumon. Si vous avez le traitement initial pour votre cancer du poumon, ALIMTA peut être donné seul ou dans la combinaison avec un autre médicament de chimiothérapie. Si c'est la première fois que l'on vous a traités pour votre cancer du poumon, ALIMTA peut être donné avec cisplatin appelé d'un médicament d'autre anticancer. Si vous avez accompli le traitement initial pour votre cancer du poumon, ALIMTA peut être donné seul immédiatement suite à votre traitement initial. Si on vous traite parce que votre cancer est revenu ou vous aviez le problème en tolérant un traitement préalable, ALIMTA peut être donné seul. Votre docteur vous parlera de si ALIMTA est approprié pour votre type spécifique de non-petit cancer du poumon de cellule.

Pour baisser vos chances d'effets secondaires d'ALIMTA, vous devez prendre aussi de l'acide folic et la vitamine B12 avant et pendant votre traitement avec ALIMTA. Votre docteur prescrira qu'une médecine ait appelé un “corticosteroid” pour prendre depuis 3 jours pendant votre traitement avec ALIMTA. Les médecines de Corticosteroid baissent vos chances du fait de recevoir des réactions de peau avec ALIMTA.

ALIMTA n'a pas été étudié chez les enfants.

Que devrais-je dire à mon docteur avant de prendre ALIMTA ?

Dites à votre docteur de toutes vos conditions médicales, en incluant si vous :

    sont
  • enceintes ou projetants de devenir enceintes. ALIMTA peut faire du mal à votre bébé à venir.
  • sont l'allaitement maternel. On n'est pas connu si ALIMTA passe dans le lait de poitrine. Vous devriez arrêter l'allaitement maternel dès que vous commencez le traitement avec ALIMTA.
  • prennent d'autres médecines, en incluant des médecines de nonprescription et de prescription, des vitamines et des compléments faits avec des herbes. ALIMTA et d'autres médecines peuvent s'affecter provoquant des effets secondaires sérieux. Surtout, dites à votre docteur si vous prenez des médecines appelées “nonsteroidal les médicaments antiinflammatoires” (NSAIDs) pour la douleur ou l'enflure. Il y a beaucoup de médecines NSAID. Si vous n'êtes pas sûrs, demandez que votre docteur ou pharmacien s'il en est tels de vos médecines soient NSAIDs.

Comment est ALIMTA donné ?

  • ALIMTA est lentement infusé (injecté) dans une veine. L'injection ou l'injection dureront environ 10 minutes. Vous recevrez d'habitude ALIMTA une fois tous les 21 jour s (3 semaines).
  • Si vous êtes traités ALIMTA et cisplatin pour le traitement initial de mesothelioma ou de non-petit cancer du poumon de cellule, ALIMTA sera donné d'abord comme une injection de 10 minutes dans votre veine et cisplatin (un autre médicament d'anticancer) sera aussi donné par votre veine commençant environ 30 minutes après ALIMTA et finissant environ 2 heures plus tard.
  • Si vous avez accompli le traitement initial pour votre non-petit cancer du poumon de cellule, vous pouvez recevoir ALIMTA seul, donné comme une injection de 10 minutes dans votre veine.
  • Si on vous traite parce que votre non-petit cancer du poumon de cellule est revenu, vous pouvez recevoir ALIMTA seul, donné comme une injection de 10 minutes dans votre veine.
  • Votre docteur prescrira qu'une médecine ait appelé un “corticosteroid” pour prendre depuis 3 jours pendant votre traitement avec ALIMTA. Les médecines de Corticosteroid baissent vos chances pour recevoir des réactions de peau avec ALIMTA.
  • Il est très important de prendre de l'acide folic et la vitamine B12 pendant votre traitement avec ALIMTA pour baisser vos chances d'effets secondaires malfaisants. Vous devez commencer à prendre 350-1000 microgrammes d'acide folic chaque jour depuis au moins 5 jours des 7 jours avant votre première dose d'ALIMTA. Vous devez continuer à prendre de l'acide folic chaque jour pendant le temps vous recevez le traitement avec ALIMTA et depuis 21 jours après votre dernier traitement. Vous pouvez recevoir le sur-comptoir de vitamines acide folic. L'acide de Folic est aussi trouvé dans beaucoup de pilules de multivitamine. Demandez à votre docteur ou pharmacien pour l'aide si vous n'êtes pas sûrs comment choisir un produit acide folic. Votre docteur vous donnera des injections de la vitamine B12 pendant que vous recevez le traitement avec ALIMTA. Vous recevrez votre première injection de la vitamine B12 pendant la semaine avant votre première dose d'ALIMTA et ensuite de toutes 9 semaines pendant le traitement.
  • Vous aurez des analyses de sang régulières auparavant et pendant votre traitement avec ALIMTA. Votre docteur peut régler votre dose d'ALIMTA ou retarder le traitement basé sur les résultats de vos analyses de sang et sur votre condition générale.

Que devrais-je éviter en prenant ALIMTA ?

  • Les femmes qui peuvent devenir enceintes ne devraient pas devenir enceintes pendant le traitement avec ALIMTA. ALIMTA peut faire du mal au bébé à venir.
  • Demandez à votre docteur avant les médecines prenantes appelées NSAIDs. Il y a beaucoup de médecines NSAID. Si vous n'êtes pas sûrs, demandez que votre docteur ou pharmacien s'il en est tels de vos médecines soient NSAIDs.

Quels sont les effets secondaires possibles d'ALIMTA ?

La plupart des patients prenant ALIMTA auront des effets secondaires. Quelquefois il n'est pas toujours possible de répéter si ALIMTA, une autre médecine, ou le cancer lui-même provoquent ces effets secondaires. Appelez votre docteur tout de suite si vous avez une fièvre, des fraîcheurs, une diarrhée, ou des plaies de bouche. Ces symptômes pourraient signifier que vous avez une infection qui peut être sévère et pourrait mener à mort.

Les effets secondaires les plus communs d'ALIMTA quand donné seul ou dans la combinaison avec cisplatin sont :

  • Le revers d'estomac, en incluant la nausée, le vomissement et la diarrhée. Vous pouvez obtenir des médecines pour aider à contrôler certains de ces symptômes. Appelez votre docteur si vous recevez n'importe lequel de ces symptômes.
  • Comtes de cellule de sang bas :
    • Globules rouges bas. Les globules rouges bas peuvent vous faire se sentir fatigués, devenir fatigués facilement, sembler pâles et devenir un peu avant de l'haleine.
    • Leucocytes bas. Les leucocytes bas peuvent vous donner une plus grande chance pour l'infection. Si vous avez une fièvre (la température au-dessus 100.4°F) ou d'autres signes d'infection, appelez votre docteur tout de suite.
    • Plaquettes basses. Les plaquettes basses vous donnent une plus grande chance pour le saignement. Votre docteur fera des analyses de sang pour vérifier vos numérations globulaires auparavant et pendant le traitement avec ALIMTA.
  • Fatigue. Vous pouvez vous sentir fatigués ou faibles depuis quelques jours après vos traitements ALIMTA. Si vous avez la faiblesse sévère ou la fatigue, appelez votre docteur.
  • La bouche, la gorge, ou les plaies de lèvre (stomatitis, la pharyngite). Vous pouvez recevoir la rougeur ou les plaies dans votre bouche, gorge, ou sur vos lèvres. Ces symptômes peuvent arriver quelques jours après le traitement d'ALIMTA. La conversation avec votre docteur du soin de gorge et de bouche convenable.
  • Perte d'appétit. Vous pouvez perdre votre appétit et maigrir pendant votre traitement. Parlez à votre docteur si c'est un problème pour vous.
  • Rougeurs. Vous pouvez recevoir des rougeurs ou ayant des démangeaisons pendant le traitement. Ceux-ci apparaissent d'habitude entre les traitements avec ALIMTA et partent d'habitude avant le traitement suivant. Rarement, ces réactions peuvent être sévères (peut mener à Stevens-Johnson Syndrome ou à Toxine epidermal necrolysis) et pourrait mener à mort. Appelez votre docteur si vous recevez des rougeurs sévères, une démangeaison, ou le fait de cloquer.

La conversation avec votre docteur, infirmier ou pharmacien de n'importe quel effet secondaire qui vous tracasse ou cela ne part pas.

Ceux-ci ne sont pas tous les effets secondaires d'ALIMTA. Pour plus de renseignements, demandez à votre docteur, infirmier ou pharmacien.

Renseignements généraux sur ALIMTA

Les médecines sont quelquefois prescrites pour les conditions autre que les énumérés dans les brochures d'information patientes. ALIMTA a été prescrit pour votre condition médicale.

Cette brochure résume les renseignements les plus importants sur ALIMTA. Si vous voudriez plus de renseignements, conversation avec votre docteur. Vous pouvez demander à votre docteur ou pharmacien pour les renseignements sur ALIMTA qui est écrit pour les professionnels de la santé. Vous pouvez appeler aussi 1-800-LILLY-RX (1-800-545-5979) ou visiter www.ALIMTA.com.

Renseignements patients révisés le 9 août 2010

Eli Lilly et Compagnie
Indianapolis, Indiana 46285, les Etats-Unis

www.ALIMTA.com

Copyright © 2004, 2010, Eli Lilly and Company. Tous droits réservés.
PV 6753 AMPÈRES

PAQUET ÉTIQUETANT

Cette section contient un échantillon représentatif de paquet de produit étiquetant. Le produit peut être fabriqué sur d'autres sites industriels.

CARTON DE PAQUET – fiole de l'utilisation simple de 100 mgs d'ALIMTA.

NDC 0002-7640-01

Fiole de l'utilisation simple

VL7640

ALIMTA ®

pemetrexed pour l'injection

100 mgs

Pour l'utilisation intraveineuse seulement.

Rx seulement

www.ALIMTA.com

Lilly

CARTON DE PAQUET – fiole de l'utilisation simple de 100 mgs d'ALIMTA

CARTON DE PAQUET – fiole de l'utilisation simple de 500 mgs d'ALIMTA.

Fiole de l'utilisation simple

NDC 0002-7623-01

VL7623

ALIMTA ®

pemetrexed pour l'injection

500 mgs

Pour l'utilisation intraveineuse seulement.

Rx seulement

www.ALIMTA.com

Lilly

CARTON DE PAQUET – fiole de l'utilisation simple de 500 mgs d'ALIMTA

ALIMTA 
pemetrexed disodium  l'injection, la poudre, lyophilized, pour la solution
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)0002-7640
Route d'administrationINTRAVEINEUXProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
Pemetrexed disodium (Pemetrexed) Pemetrexed100 mgs à 4 millilitres
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
Mannitol106 mgs à 4 millilitres
Acide chlorhydrique 
Hydroxyde de sodium 
Caractéristiques de produit
Couleur    Score    
FormeGrandeur
GoûtCode d'empreinte
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
10002-7640-011 FIOLE Dans 1 CARTONcontient une FIOLE
14 millilitres Dans 1 FIOLECe paquet est contenu dans le CARTON (0002-7640-01)

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02146215/01/2008

ALIMTA 
pemetrexed disodium  l'injection, la poudre, lyophilized, pour la solution
Renseignements de produit
Type de produitMÉDICAMENT D'ORDONNANCE HUMAINCode de produit de NDC (Source)0002-7623
Route d'administrationINTRAVEINEUXProgramme de DEA    
Ingrédient Actif / Moitié Active
Nom d'ingrédientBase de ForceForce
Pemetrexed disodium (Pemetrexed) Pemetrexed500 mgs à 20 millilitres
Ingrédients inactifs
Nom d'ingrédientForce
Mannitol500 mgs à 20 millilitres
Acide chlorhydrique 
Hydroxyde de sodium 
Caractéristiques de produit
Couleur    Score    
FormeGrandeur
GoûtCode d'empreinte
Contient    
Emballage
#NDCDescription de paquetEmballage de multiniveau
10002-7623-011 FIOLE Dans 1 CARTONcontient une FIOLE
120 millilitres Dans 1 FIOLECe paquet est contenu dans le CARTON (0002-7623-01)

Marketing des renseignements
Marketing de la CatégorieCitation de Monographie ou de Nombre d'applicationMarketing de la Date de DébutMarketing de la Date de Fin
NDANDA02146213/02/2004

L'étiqueteur - Eli Lilly et Compagnie (006421325)
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Evonik Degussa Corportation130890994FABRICATION D'API, ANALYSE
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Eli Lilly S.A. - Branche irlandaise986500023FABRICATION D'API, ANALYSE
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Lilly France S.A.S.395346919FABRICATION, ANALYSE
Établissement
NomAdresseID/FEIOpérations
Eli Lilly et Compagnie (Indianapolis)006421325FABRICATION, ANALYSE
Révisé : 11/2010Eli Lilly et Compagnie